Tunisie-Des appels pour dissoudre le Mouvement Ennahdha: Précisions de Yassine Azaza [Audio]    Bourse de Tunis : Evolution des indices Tunindex et Tunindex20    Tunisie-UTICA: Des chambres syndicales baissent leurs prix    Douane : Saisie de 982,4 mille dinars en devises au cours de juillet 2021    "Les personnes porteuses de handicaps doivent être vaccinés en priorité" (Mezati)    Tunisie: INPT s'inquiète de la situation de Hichem Mechichi    Programme TV du mercredi 04 août    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour Du 04 Août 2021 à 11H00    Tunisie-Béja: Les habitants de Amdoun plus que jamais en colère [Photos+Vidéo]    L'ONU choisit Tfanen – Tunisie Créative comme success story de mise en œuvre des ODD    Un voyage sans retour    [TRIBUNE] Un désastre monétaire : Que fait la BCT, s'interroge Ezzeddine Saïdane    Ibtihel Abdellatif : Sihem Ben Sedrine et ses complices répondront de leurs crimes devant la justice    Bilan Covid-19 : 2.819 nouveaux cas et 184 décès    Samir Cheffi : Le gouvernement ne doit pas comporter plus de 20 portefeuilles    Abdellatif Aloui à Kaïs Saïed : Rendez-moi mes livres que je vous ai offerts !    Covid-19 : Orange Tunisie, avec le soutien de la Fondation Orange, fait don d'équipements médicaux    Dernière minute-Coronavirus: 184 décès et 2819 nouvelles contaminations, Bilan du 02 août 2021    Espérance de Tunis : vers la résiliation du contrat de Nassim Ben Khalifa    Angleterre : Fabinho prolonge avec Liverpool jusqu'en 2026    Il porte l'espoir des Tunisiens    L'EST attaque sa deuxième semaine de préparation – Jaïdi : ça se complique !    Jeux olympiques 2020 : Une honorable neuvième place pour Bacha !    CONDOLEANCES : Emna BEN AMMAR CHOUKAIR    CONDOLEANCES : Feu Essia ENNAJI    Al Badil : «A petits pas»    Report des festivals internationaux de Carthage et de Hammamet : Besoin urgent d'alternatives viables, faisables et durables    Tijani Haddad: Valeurs universelles à la tête du client    Le ministre égyptien des Affaires étrangères reçu au Palais de Carthage    Covid-19 : Aides médicales émiraties à la Tunisie    Tunisie: Hechmi Louzir espère vacciner 6 millions de personnes d'ici deux mois !    Météo : temps chaud    L'ancien président de la CAF Hayatou suspendu un an    La Conect appelle à accélérer la mise en place d'un gouvernement    Bourse de Tunis : Le CMF agrée 2 sociétés de gestion et de 3 fonds d'investissement    La BCT s'inquiète de la hausse du taux d'inflation et appelle à la mise en place d'un plan de réformes économiques    Urgent – USA : Une fusillade du Pentagone    Festival Carthage 2021 et Festival Hammamet 2021, finalement reportés    Mostra de Venise : Trois films arabes à l'affiche et des avant-premières mondiales prestigieuses    Erdogan à Saïed : Il est important de poursuivre les travaux de l'ARP en Tunisie    Tunisie – Erdogan se permet de s'ingérer ouvertement dans les affaires internes tunisiennes    Festival Hammamet 2021 : Spectacle "Rboukh" du musicien Hatem Lajmi attendu en ligne    Un musée virtuel du patrimoine tunisien voit le jour    Médenine : Deux tentatives d'immigration illégale déjouées    Jake Sullivan : Les Etats-Unis sont prêts à redoubler d'efforts pour aider les Tunisiens    [TRIBUNE] : Pour un état-major de l'économie    208 migrants clandestins secourus au cours des dernières 48 heures    17 migrants retrouvés morts à bord d'un bateau en route vers les côtes italiennes    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Nidhal Saadi à La Presse : «La séquence la plus dure était la dernière»
Publié dans La Presse de Tunisie le 18 - 05 - 2020

Dans la peau de Bayrem (Awled Moufida), l'acteur Nidhal Saâdi n'a pas manqué de nous émouvoir surtout pendant les derniers épisodes justement parce que son rôle a évolué et qu'il est passé d'un registre à l'autre avec beaucoup d'aisance. Il nous en parle.
------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Cette année, en l'absence de Sami Fehri, c'est la réalisatrice Sawssen Jemni qui a mené la saison. Comment s'est passée la collaboration avec elle ?
Il faut savoir qu'entre moi et Sawssen Jemni il y a une complicité professionnelle qui existe depuis très longtemps. C'est une complicité qui remonte à mes débuts dans «Maktoub» où elle assistait Sami Fehri sur le plateau à l'époque et puis elle a continué à l'assister sur «Awled Moufida». Donc pour moi ce n'était pas une «nouvelle main», il y avait déjà une complicité qui existe déjà depuis longtemps. Cette année c'est elle qui a dirigé tout de A à Z, y compris la direction d'acteur. Sawssen Jemni passe beaucoup de temps avec nous et elle sait exactement ce qu'elle veut au millimètre près… C'est comme si elle fonctionnait par «frame» (seconde par seconde). Pour elle-même, un petit changement d'expression dans le visage à un instant précis pourrait changer toute une situation. Elle est vraiment dans la perfection et les petits détails. C'est un vrai travail d'horloger qu'elle a effectué pour cette saison. Cela dit, elle connaît tous les acteurs, leurs qualités et leurs défauts ainsi que leurs limites.Cette connaissance lui permet aussi de diriger chaque acteur. Personnellement je remercie énormément Sawssen Jemni parce qu'elle nous a donné beaucoup et j'espère qu'on le lui a bien rendu.
Sawssen Jemni est vraiment dans la perfection et les petits détails. C'est un vrai travail d'horloger qu'elle a effectué pour cette saison
Avez-vous endossé ce rôle comme une suite des autres saisons ou est-ce un nouvel axe que vous avez développé dans votre travail d'acting ?
Le personnage a beaucoup évolué entre la saison précédente et cette saison. Ce personnage, qui est criminel et mauvais, subit un grand changement cette année dans la mesure où il essaie de se repentir et de corriger ses erreurs. C'est un changement presque complet dans l'attitude du personnage qui va influencer automatiquement ma manière d'acter. Dans les premiers épisodes j'étais quasiment dans le même jeu que les saisons précédentes, mais une fois que je deviens le mari de la femme du policier assassiné, le personnage devient un autre faciès qui émet de la douceur mêlée à la culpabilité. Toutes ces émotions doivent se voir et se sentir à l'écran. Ainsi j'ai changé beaucoup de choses dans mon jeu et cela aussi a été travaillé avec la réalisatrice pour que ça puisse apparaître de la meilleure façon au téléspectateur .Il y a beaucoup d'axes que j'ai développés. Par exemple dans la séquence avec le policier on voit un personnage agressif tout en étant calme . C'est un jeu différent de celui quand il est avec ses frères où il est tout le temps agressif et irascible…
C'est un changement presque complet dans l'attitude du personnage qui va influencer automatiquement ma manière d'acter
C'est aussi un jeu différent de la longue séquence d'abord avec Moez Ghdiri (en policier) ensuite avec Sarra Hannachi (votre épouse) où vous passez d'un registre à l'autre avec beaucoup d'aisance …
En fait c'est la séquence la plus longue du feuilleton qui démarre avec Bayrem et le policier. Il y a trois étapes.
Dans la première il essaie de savoir ce qui se passe. Ensuite le moment où le policier lui montre la preuve de sa culpabilité et là il est au pied du mur et il commence à s'effondrer et enfin le moment où il passe aux aveux face à la femme qui il aime et là c'est un autre jeu sur lequel j'ai beaucoup travaillé et où je suis presque dans une culpabilité hystérique. Le personnage devient un repenti. Cette dernière séquence est très complexe parce qu'il y a trop de «coloriage» tout en étant dans le même ton qui est celui de la culpabilité.
Qu'est- ce qui vous a donné le plus de fil à retordre dans cette saison ?
Justement cette dernière séquence qui dure presque 12 minutes et il a fallu toute une journée pour la tourner. Ce qui était un peu difficile c'est de rester dans cet état émotionnel pendant toute une journée.
C'est une journée où je n'ai même pas déjeuné pour ne pas sortir du «mood» et c'était vraiment très dur…
Ce qui était un peu difficile c'est de rester dans cet état émotionnel pendant toute une journée. C'est une journée où je n'ai même pas déjeuné pour ne pas sortir du «mood»
La fin de la saison a intrigué tous les spectateurs. Comment vous l'expliquez ?
Il s'agit tout simplement d'un rêve ! Mais depuis quand il dure ce rêve ? C'est la question à laquelle la saison 6 pourrait peut- être apporter des réponses.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.