289 malades encore porteurs du virus en Tunisie    Tunisie : Discours de Kaïs Saïed à Mahdia et Sfax sur l'émigration illégale    Néji Jalloul forme un nouveau parti politique et le nombre des partis passe à 226    Tunisie: Béja totalement isolée après la fermeture de plusieurs routes en protestation contre les coupures d'eau    Invitée par Mechichi, Abir Moussi rappelle ses conditions    Lutte contre la migration irrégulière : Pour une coordination plus grande entre les forces sécuritaires et armées    E-présence des banques et KPIs de Mai 2020: La banque ZITOUNA en 1ère position sur le web    Change devises en dinar tunisien : Cours du 03 août 2020    Sofiane Ben Hmida: Les 18 bulletins nuls ont été signés!    Tunisie : La Nuit des étoiles 2020, samedi 22 août, un événement annuel inratable !    Ligue 1 : Saïd Saïbi (CA) en route vers l'AS Rejiche    Tunisie : Décès de Aziz Touati, joueur de l'équipe nationale juniors    M'Raihi s'exprime au sujet du coronavirus et dénonce l' ‘'ignorance'' de certains    Affaire Fakhfakh-VIVAN : Un Nouveau rebondissement    L'OTE diffuse des cours de langue arabe sur sa chaîne YouTube    Le chef du gouvernement désigné entame les concertations avec les groupes parlementaires    Tunisie: Rencontres entre Hichem Mechichi et les blocs parlementaires    TRANSTU : Changement d'itinéraire des lignes bus 32C, 71 et ligne El Jayara-Slimane Kahia    Les Nouveaux Freebuds et Watch GT 2e de Huawei, La touche finale pour accessoiriser votre style    Tunisie : Les nouveaux prix des cigarettes à partir du 03 août 2020    BAD : La Covid-19 n'empêche pas l'Afrique de l'Est d'être une région dynamique    Formation du gouvernement, Programme des rencontres de Mechichi    BIAT : Un PNB de 466,3 MDT au 1er semestre 2020    Espérance de Tunis : Hamdou Elhouni, blessé, sera indisponible une semaine    Retour sur la visite du Président de la République à Sfax    Météo : Températures en légère baisse    Encore 7 cas de عدوى محلية contamination locale de Coronavirus et 2 cas importés enregistrés à Sousse, Mahdia, Sfax et Kairouan    Les Emirats à la Turquie : Ne vous immiscez pas dans les affaires arabes    Success Story : Mohamed Abid, un tunisien à la conquête de Mars    Mohamed Abid, le Tunisien à la conquête de la planète Mars    Foot-Ligue Europa : le programme des huitièmes de finale    Sidi Bouzid : La récolte du raisin de table enregistre un taux d'avancement de 90%    Monastir | Les familles de 24 pêcheurs appellent à intervenir pour libérer leurs enfants retenus par les autorités italiennes    Palais Borj Baccouche : Un joyau architectural à l'abondan    Migration irrégulière: 27 Tunisiens secourus au large de Kerkennah    Gisèle Halimi, une autre icône de la diaspora tunisienne disparait    La régularisation ne concerne pas les nouveaux arrivés    Heureux qui comme Ulysse    Le coronavirus, un choc traumatique(1)    Kaouther Ben Hania à la Mostra de Venise    Procédure pénale contre Gianni Infantino    Leila Ben Gacem: Le monde d'une entrepreneure socio-culturel(Vidéo)    Pièce de théâtre "La conférence des oiseaux" à Sahriyet été 2020 à Hammamet    BCT : 136 jours d'importation au 27 juillet 2020    Ciné-Drive en Tunisie : Le cinéma autrement au temps du Coronavirus    Olivier Poivre d'Arvor : La Tunisie ne me quittera jamais...    Ceux d'en haut qui nous regardent    Rencontre avec Yosra Nafti dans le cadre de « IJA, la culture en accès libre » : Autour du tirage argentique    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Hamdi Nagguez, le maillon manquant «Sang et Or»: Valeur sûre
Publié dans La Presse de Tunisie le 05 - 07 - 2020

Malgré ses déboires extra-sportifs et sa parenthèse lituanienne au FK Suduva Marijampole, Nagguez est plus qu'une «valeur refuge» pour l'Espérance. C'est un joueur capé et rompu au haut niveau. En somme, c'est du «prêt-à-porter» pour l'EST.
C'est la fin d'une longue traversée du désert pour Hamdi Nagguez, international incontournable depuis septembre 2015, et, désormais, ancien joueur des Cairotes d'Ezzamalek. Libre de droit, le longiligne latéral droit tunisien a récemment paraphé un bail de trois ans avec l'EST (jusqu'en juin 2023). Agé de vingt-sept ans, il dispose d'un palmarès étoffé auquel il ne manque qu'une C1, il rallie donc le Parc B avec l'ambition de franchir un cap. Quant à l'Espérance, nul doute que le doyen des clubs tunisiens en connaît un rayon sur le potentiel du joueur. Ce qui a amené le champion d'Afrique à le recruter sans hésitation. Nagguez est un joueur valeureux.
Sa valeur marchande actuelle, selon le très sérieux site allemand «transfermarkt», est de l'ordre de trois millions de dinars. Costaud et doté d'une charpente intéressante, Nagguez doit cependant soigner sa relance et ajuster davantage ses centres.
Le profil recherché
Vivace et entreprenant, il compense certes son manque de précision par sa vivacité. Mais le principal atout de ce maillon fort, ce qui le distingue des autres, c'est son endurance et sa prestation 90' durant. C'est un travailleur acharné, un profil qui cadre avec les spécificités du champion en titre tunisien. Car l'EST a la particularité de n'engager que des «bourreaux de travail», à l'instar de Fousseïny Coulibaly et tant d'autres. Voilà pour le côté cour, car côté jardin il faut aussi reconnaître que Nagguez est un compétiteur qui s'inscrit dans la lignée de ces joueurs d'exception qui s'accordent avec la culture de la gagne propre à l'Espérance de Tunis.
Un gagnant dans l'âme
Hamdi Nagguez semble donc «taillé» pour l'EST. Son palmarès est éloquent. Ce qui joue forcément en sa faveur. Ainsi, Nagguez a jusque-là remporté trois Coupes de Tunisie avec l'ESS (2011-2012, 2013-2014 et 2014), un club qui comptait des joueurs émérites, dont un certain Baghdad Bounedjeh, sérial buteur et cauchemar des défenses adverses. A l'armoire à trophée, Nagguez a aussi ajouté deux coupes d'Egypte (2017-2018 et 2018-2019) remportées avec Ezzamalek.
Et ce n'est pas fini, puisqu'il a aussi remporté deux coupes de la CAF, successivement avec l'ESS en 2015 et Ezzamalek en 2019. Enfin, on ajoute un championnat national remporté haut la main avec l'ESS de Faouzi Benzarti (2015-2016) et nous voilà en présence d'un joueur couvert d'éloges et de consécrations.
Ironie du sort ou caprice du destin
Ce faisant, il manque encore d'autres trophées majeurs à son tableau de chasse, et c'est pour cette raison qu'il a intégré les rangs d'une équipe qui se nourrit de gloire et de podiums.
D'ailleurs, ironie du sort ou caprice du destin, l'EST a quitté prématurément la C1 de 2019-2020, sortie en 1⁄4 par Ezzamalek.
Et maintenant que Nagguez est passé au pavillon «sang et or», amorçant un tournant dans sa carrière, il va falloir s'accrocher et réussir dans son entreprise. Bref, si la notoriété de Nagguez est établie, il lui faudra s'épanouir et s'intégrer sans délais au sein d'un club qui se targue d'avoir réussi un joli «coup de filet».
Certains disent même qu'il doit marcher sur les traces de Chamseddine Dhaouadi, ex-joueur du club phare du Sahel, passé par la suite à l'Espérance Sportive de Tunis. Cette même Espérance compte sur des joueurs du calibre de Nagguez pour prendre son envol sur la scène continentale et briller de mille feux lors du prochain Mondial des clubs.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.