Abdennaceur Aouini : l'affaire Khedher a servi de couverture pour des dossiers plus dangereux    2021, Une année de distinctions pour Amen Bank    Noureddine Sammoud n'est plus, un esthète des mots nous quitte    14 janvier: Un manifestant décède suite à la violence policière d'après le Mouvement des Citoyens contre le "coup d'Etat"    L'ordinateur portable HUAWEI MateBook 14 disponible en Tunisie    Covid-19 | Médenine : 616 nouvelles contaminations et 7 décès    CONDOLEANCES ET FARK : Ali Ben Chedly BEN YEDDER    Tunisie : ''Streams'' de Mehdi Hemili, le film qui brise tous les tabous    Tunisie – Coronavirus: 12 décès et plus de 12 mille contaminations en 24H    L'histoire de détermination de la nouvelle conseillère de Kais Saied    MEMOIRE : Chedly BEN CHOUIKHA    QNB – Résultats Financiers Q4 2021    Foot-Europe: le programme du jour    Démarrage du programme "Jeunes réalisateurs, cinéma, écriture environnement" dans le cadre du projet "Scénarios Verts"    Suspension des cours : Le bras de fer entre les syndicats et la tutelle se poursuit    Tunisie : Grève des agents municipaux    Gafsa: La grève est réussie à 100%, selon le secrétaire général du syndicat de la Poste [Vidéo]    Bizerte: Fermeture de 41 établissements éducatifs    CAN 2021 | Groupe D – 3e Journée : Destin en main pour l'Egypte    BILLET | Impact potentiel    Le point sur l'épidémie du coronavirus : Mise à jour du 19 Janvier 2022 à 11H00    Les assignés à résidence de la semaine dernière ont été libérés par la justice    Les conséquences de la hausse des prix de pétrole sur la Tunisie    CAN 2021 : Le programme détaillé des 8e de finale    Quatre prestigieux labels internationaux consacrent la BIAT    Le ministre tunisien des Affaires foncières s'entretient avec la représentante de l'ONU-Habitat au Maghreb    La société italienne refuse de restituer les déchets    Tunisie-Gambie : Un arbitre mexicain au sifflet    Indécent !    AS Rejiche : Jassem Hamdouni de retour    Dr Gouider : C'est pour cette raison que les établissements scolaires pourraient être fermés    Partenariat public-privé : Près de 230 concessions accordées entre 2017 et 2021    Officiel: Saied émet un nouveau décret    La Tunisie exporte des oranges maltaises vers Marseille    Météo: Températures en légère hausse    OPINION: Le jeune cinéma tunisien à l'heure des défis    CAN 2022: L'équipe de la Tunisie la plus touchée par la Covid, 13 cas recensés (liste)    Tunisie : ''Streams'' de Mehdi Hmili, au cinéma    France : Blanquer à Ibiza alors que sa gestion du Coronavirus fait jaser, ça fait tache    Le bâtiment Kobbet Lahoua à la Marsa classé monument historique    Un astéroïde "potentiellement dangereux " passera prés de la terre mardi soir    Aux éditions LALLA HADRIA : «En Tunisie» de Jellel Gasteli    Le Kef | Les montagnes acoustiques en septembre 2022 : La musique comme fer de lance    Tunisie : Paris dénonce fermement les violences policières contre des journalistes    Sommet de la Ligue arabe : Très mauvais pour Alger, pour le monde arabe    Coronavirus : Le PDG de Pfizer annonce une bonne nouvelle    Eric Zemmour condamné à 10 000 € d'amende pour provocation à la haine    Le combat d'un résistant septuagénaire palestinien écrasé par une voiture de police de l'occupant    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Webinaire à l'Institut Français de Tunisie avec Sami Mokaddem et Samir Makhlouf : Goûter littéraire entre écrivains
Publié dans La Presse de Tunisie le 05 - 12 - 2020

Pendant presque une heure, deux lauréats de la littérature tunisienne francophone, en présence du chroniqueur radio Fares Ben Souilah se sont livrés spontanément à des échanges constructifs face à la caméra de l'Institut Français de Tunisie, qui leur a arrangé un «Goûter littéraire», le temps d'un après-midi. Concept d'un rendez-vous entre auteurs, diffusé en ligne à des internautes pouvant interagir.
Un après-midi en lettres, qui avait comme thématique principale et commune la science-fiction : les deux écrivains sont lauréats aux derniers Comar d'or 2020. La parution du «Les secrets des barcides » (Pop Libris) de Sami Mokaddem, 3e tome d'une trilogie, prix spécial du jury du Comar d'or est un succès critique, actuellement.
Paru à la suite, de «Dix-neuf» et du «Le sang des Anges» (Edités chez Pop Libris), l'auteur revient avec cet ouvrage tissé sur fond d'histoire. De formation scientifique, mathématique, Sami Mokaddem est un «lecteur gourmand», plus précisément de lecture du genre, comme il le cite. Mokaddem s'est lancé dans l'aventure de l'écriture avec la fondation de la maison d'édition Pop Libris avec Atef Atia, écrivain également, et la publication de «La Cité Ecarlate», un recueil de nouvelles. Les décors de ses écrits de genre sont Carthage. Une première. «Dix-neuf» est considéré par son auteur comme «ésotérique», influencé par John Crowley, célèbre écrivains américain de fantasy et de science-fiction, et son univers mystique, occulte. Avec sa femme Sonia El Behi, tout aussi férue de livres et de lecture, «sérial-liseuse» et médecin de formation, elle nourrit aussi avec lui une blogosphère littéraire sur les réseaux sociaux, qui rassemble une communauté de lecteurs dynamiques.
Samir Makhlouf, auteur de «Merminus Infinitif», paru chez Contraste Edition, est Lauréat du Comar d'or 2020. Il est artiste-peintre, écrivain et universitaire. Il s'agit de son 5e livre publié. Son style d'écriture est romanesque, un récit, mais poétique même si l'auteur déclare pendant l'échange «écrire vite, habité par cette envie pressante de mettre sur papier ces phrases», et dit que ce qu'il écrit n'est pas forcément de la poésie. 4 mois d'écriture ont suffi pour «Merminus Infinitif». «La façon dont je sculpte le texte : je tiens à ce que le lecteur ressente l'écriture. Un travail endurant et éprouvant de la part de l'auteur, qui le rappelle. Un dispositif compliqué, difficile à mettre en place, selon Makhlouf.
Un échange entre lecteurs et auteurs a eu lieu. Différents commentaires et remarques pertinentes ont surgi. Les deux auteurs s'y sont donnés à cœur-joie, révélant astuces d'écriture, recherche, influence, projets d'avenir, lectures du moment, rétrospection sur leur parcours et échangent entre les deux invités autour de leurs deux dernières parutions, en vente actuellement dans les librairies tunisiennes.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.