Covid-19 : 7293 citoyens vaccinés à Siliana    Hichem Mechichi annonce une série de mesures d'accompagnent économique aux entreprises    Tunisie: La chambre syndicale des cafetiers et des restaurateurs annonce la reprise des activités à cette date    UTICA : Plus de 50% des entreprises sont menacées de disparition    Palestine, notre âme et conscience    Espérance de Tunis : Tous les joueurs testés négatifs au Covid-19    Après deux heures d'attente, les journalistes quittent la Kasbah    Ministre de l'Agriculture: La récolte céréalière sera meilleure que celle de 2020    JO-2020 (TQO) – Basketball : Le Cinq national en stage à partir de lundi à Monastir    Khalil Zaouia : Ce qu'a fait Saïed à Mechichi était immoral    Exclusif: Des mesures au profit de certaines catégories sociales vont être annoncées    Les responsables des incendies des forêts sont passibles de sanctions pouvant atteindre la peine capitale    Tunisie: Covid-19 : Le chant de l'espoir et des retrouvailles (clip et spot)    Tfanen organise des tables rondes digitales sur la contribution de la culture au développement durable    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour Du 12 Mai 2021 à 11H00    Tunisie: Le Mouvement du Peuple appelle à pavoiser les balcons et les façades des magasins de drapeaux palestiniens    Football : Programme TV de ce mercredi 12 mai 2021    Tunisie- CONECT appelle à soutenir les secteurs touchés par les répercussions du confinement sanitaire    Le CS Hammam-lif convoque une AG élective le 29 mai    " Sans Ticket " du 14 au 16 mai : Une sélection de courts métrages tunisiens disponible sur Artify    Ooredoo partage la joie de l'Aïd avec les enfants    Inji Douggui nommée directrice générale de l'APIA    Tunisie: Othmen Jerandi participe à la session extraordinaire du Conseil de la Ligue des Etats arabes    Tunisie- Gafsa: Manifestation de soutien à la Palestine    Tunisie: Entretien téléphonique entre Kais Saied et Ismail Haniya    L'UTAP met en garde contre un éventuel effondrement de la filière laitière    Tunisie- Affaire Refka Cherni: Un écriteau pour protester contre la violence à l'égard des femmes    Boosté par les performances de la BH et la BIAT, le Tunindex s'apprécie    Règlement des déclarations fiscales avant le 15 mai : La CCT s'indigne    Juventus : Gianluigi Buffon annonce son départ en fin de saison    Judo : 18 judokas tunisiens au tournoi qualificatif à Dakar pour les JO de Tokyo    Standard & Poor's : Le coût du défaut de la dette souveraine tunisienne s'élève à 7,9 milliards de dollars pour le secteur bancaire    La prolongation du confinement est improbable, selon Mehdi Mabrouk    Willis from Tunis: 10 ans et toujours vivant    La Maison Blanche révèle ce que tente de cacher Carthage    Tunisie – Pourquoi n'y a-t-il pas eu la moindre médiatisation de la visite du Cheikh au Qatar ?    Prière d'Aïd El-Fitr-Institut Musulman de la Mosquée de Paris : Avis aux fidèles    Kaïs Saïed appelle les Palestiniens à unifier les rangs au service de leur juste cause    Entretien téléphonique Kais Saïed et la vice-méricaine Kamala Harris : soutien renouvelé auprès du FMI, contre le Covid et pour la sécurité    La présidence du gouvernement tunisien solidaire avec le peuple palestinien    Dreams Chebeb, 2e édition: 15 projets artistiques voient le jour malgré la crise    Le gouvernement appuie toutes les entreprises tunisiennes qui investissent à l'étranger, assure Mechichi    Conseil de sécurité : Aucun accord sur une déclaration commune à propos des violences à Jérusalem    Décès du doyen de l'ophtalmologie Ridha Mabrouk    L'UGTT qualifie l'opération de la Cité Jarrah, à Al-Qods occupée, de "crime de purification ethnique"    " De la Casbah de Mazara del Vallo à la Petite Sicile de La Goulette " : La longue histoire des échanges entre l'Italie et la Tunisie    Tunisie : La 32e session des JCC confiée au cinéaste Ridha Béhi    Covid19 : Report de la manifestation théâtrale "Semaine pour le théâtre tunisien"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Dépendance de l'extérieur !
Publié dans La Presse de Tunisie le 22 - 04 - 2021

Rien de surprenant, notre économie est en train de perdre du terrain (trop même) par rapport à l'extérieur. Le déséquilibre de la balance commerciale depuis des années, et qui se prolonge sur le premier trimestre 2021, est un énième signal alarmant de la fragilité de la position commerciale tunisienne à l'international. On ne va pas parler balance des paiements où le gouffre est encore énorme à cause du paiement du service de la dette et du principal des dettes contractées à tort et à travers, mais on va insister sur le déficit de la balance commerciale qui s'élève à plus de 12.757 millions de dinars en 2020.
L'INS a révélé des statistiques significatives sur cette structure du déficit par branche d'activité et selon aussi les partenaires commerciaux. En trois mois, le déficit a augmenté, entre autres, à cause de la récession due au Covid avec notamment la diminution de la demande mondiale et les problèmes du transport, pour passer à 1.175 millions de dinars fin mars.
Le mois de mars a connu bizarrement une montée en flèche des importations de 4.574 à 5.497 MD par rapport à février, ainsi que des exportations de 3.472 à 4.322. Mais on reste peu compétitif par rapport à l'étranger : c'est un déficit qui s'élève en même temps qu'une capacité productive de plus en plus biaisée et des rendements moyens dans tous les secteurs. Sur le plan exportation, on a perdu notre compétitivité dans le phosphate et es produits miniers et pétroliers (les perturbations dans les sites de production devant lesquelles l'Etat ferme les yeux), alors que les produits agricoles et ceux de l'industrie agroalimentaire résistent plus ou moins. Néanmoins, on importe encore des biens d'équipement, des matières premières injectées dans des activités exportatrices. Sans oublier l'éternelle frustration de voir des importations du blé et de céréales, alors que le potentiel agricole tunisien est impressionnant. Mais les politiques agricoles depuis des décennies ont marginalisé ce secteur. Et dans ce climat de récession internationale liée au Covid, on doit se réveiller pour arrêter l'hémorragie commerciale. Jusqu'à maintenant, on n'a pas rationalisé les importations en permettant toujours à certaines personnes de faire rentrer des produits qu'on peut fabriquer ici. On reste dépendants de l'extérieur dans toutes les branches d'activité, avec des secteurs qui se sont effondrés, notamment le tourisme, le textile et le phosphate. La boucle est bouclée, l'endettement excessif est une « solution » qui a dérapé depuis un bon moment. La politique des subventions aux exportations, elle, pose maintenant problème auprès de l'OMC. Il est temps de redresser la barre et de passer à une politique commerciale austère pour réduire cet énorme déficit et cette inquiétante dépendance vis-à-vis de certains pays, et qui soutient les activités créatrices de richesse et compétitives à l'international. Les performances commerciales qu'on voit encore sont le résultat de sociétés implantées en Tunisie dont la valeur ajoutée rentre dans le calcul du PIB. Nos sociétés exportatrices sont, elles, en plein gouffre sans soutien et surtout sans débouchés.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.