Tunisie – Affaire de l'aéroport : Mandants d'arrêt à l'encontre de Seifeddine Makhlouf, Maher Zid, Mohamed Affes et Abdellatif Aloui    Béchir Akremi assigné à résidence sur décision de Ridha Gharsallaoui    Saïed appelle l'association des banques à baisser le taux d'intérêt en vigueur    Tunisie – A peine libéré, Le député Maher Zid arrêté dans l'affaire de l'aéroport    Les gouverneurs du Grand Tunis mettent fin aux mesures d'interdiction de circulation des véhicules pendant les week-end    Ghannnouchi s'accapare la page Facebook de l'ARP Des députés dénoncent    Jeux Olympiques – Athlétisme : Abdessalem Laayouni en demi-finale    Mercato : Wajdi Kechrida découvre la Serie A    Des jeunes appartenant au mouvement Ennahdha réclament la dissolution immédiate du bureau exécutif du parti    Tunisie: Péril imminent. Oui, péril vraiment imminent !    Un cas de champignon noir enregistré à Sousse    Reprise du trafic des trains de transport des phosphates et des marchandises    Covid-19 : Signature lundi prochain d'un accord de partenariat autorisant la vaccination dans les cabinets privés    Déclarations fiscales: Appel à la régularisation    Ennahdha veut un dialogue qui n'exclut personne    La présidence de l'ARP appelle à une réunion d'urgence du bureau du parlement « pour l'examen de l'arrestation du député Yassine Ayari »    Ligue 1 : la FTF reporte le délai d'engagement des clubs pour la nouvelle saison    Tunisie : Texte complet de la réglementation du travail domestique    Le Chef de l'Etat appelle les pharmaciens à baisser les prix des médicaments    Baisse du déficit budgétaire de 57,7%, à fin mai 2021    JO Tokyo 2020 | Haltérophilie : Ramzi Bahloul termine à la quatrième et dernière place    Etoile du Sahel : les AG évaluative et élective reportées    Transfert : Wajdi Kechrida proche de Salernitana    JO Tokyo 2020 | Escrime (sabre féminin par équipe) : La Tunisie battue par le Japon    Entretien avec Nessib ben Radhia Fayrouz, médecin des hôpitaux, spécialiste en pédiatrie à l'hôpital Matri (Ariana): «La contamination des enfants a lieu dans le milieu familial»    Appels à descendre dans la rue: Kais Saied met en garde    JO Tokyo 2020 | Voile : le duo Mahdi Gharbi et Rania Rahali 20e du multicoque mixte nacra 17    Kais Saied appelle à baisser les prix des médicaments    Tunisie : Allègement du couvre-feu    Tunisie – Soldes 2021: Date du début des soldes d'été 2021    Une astronaute Tunisienne sera à bord de la station spatiale internationale ISS, bientôt!    Communiqué de presse du conseil des chambres mixtes    Dream City, Rendez-vous en 2022    Pour cause de Covid-19, l'édition 2021 de Dream City reportée à 2022    Fête de la Femme: La première astronaute africaine envoyée à la station spatiale internationale ISS sera Tunisienne    [TRIBUNE] : Pour un état-major de l'économie    36e Foire internationale du livre de Tunis : Appel à participation    Spectacle "24 parfums": Un site dédié au projet et un film documentaire en cours de réalisation (teaser)    Publication par l'INP des exemples du projet "Vigile" d'inventaire informatisé des collections muséographiques    Festival Hammamet 2021: La pièce de théâtre "Club de chant" de Cyrine Gannoun en ligne    Hédi Dhoukar: L'invitation à réfléchir de Hichem Djaït    Dernière minute : La Maison Blanche « préoccupée » par l'évolution de la situation en Tunisie et appelle au calme    "Mémoire" de Slim Sanhaji et Sabah Bouzouita au FIH2021 dans sa version en ligne    208 migrants clandestins secourus au cours des dernières 48 heures    17 migrants retrouvés morts à bord d'un bateau en route vers les côtes italiennes    150 migrants irréguliers secourus au large de Zarzis    Aux origines de la Nahda: L'Expédition d'Egypte (1798-1801)    Crimes racistes aux Etats-Unis | La fondation russe contre l'injustice monte au créneau    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Contrepoint | Musique : des sujets à mettre en débat
Publié dans La Presse de Tunisie le 15 - 06 - 2021

Nabiha Karawli, secrétaire générale adjointe du Syndicat des artistes tunisiens, à l'intention des élus de l'ARP: «La pandémie n'explique pas tous nos déboires, nous manquions déjà de l'essentiel d'une profession artistique, de protection légale et sociale, d'un statut et de droits...»
Contents, d'abord, que nos idées se rejoignent. Ce rappel-là, nous le faisions dans notre dernière chronique. Les différends corporatistes ne couvrent pas tout ; pas plus les manifs et les contestations. Les Arts ont un parcours long et complexe, de multiples tenants et aboutissants. On ne résout pas grand-chose en les négligeant.
Contents,précisément, qu'une organisation syndicale invite ainsi à s'en soucier. Le SAT, de plus, est un regroupement de musiciens et de chanteurs aptes à répondre à ce genre de préoccupations. De grosses carrures. Les meilleurs, non seulement en talent et en création, mais pour nombre d'entre eux, en profondeur de vue et capacité à penser. Les écrits journalistiques et les statuts Facebook de Adnane Chaouachi le démontrent voilà des années. De la même trempe, les Bouchnaq, Rebaï, Mokdad Shili, Sonia M'barek, Karawli, Oussama Farhat et d'autres encore. Sans compter les dizaines et dizaines d'actifs et syndiqués, diplômés de l'ISM.
La Musique, pour tout dire, a largement les moyens de se prendre en charge artistiquement, professionnellement, aussi bien qu'intellectuellement. Remplit-elle la tâche ? Le passage du SAT à l'ARP est une sérieuse promesse. Les interventions médiatiques de Adnane Chaouachi, Bouchnaq, Sabeur Rebaï, les compétences de Sonia M'barek, Karawli et autres artistes diplômées autorisent à y croire. La vérité stricte le dément .
Ce qui manque, encore? La réflexion critique. Les bases esthétiques.
La critique est à l'abandon aujourd'hui. La journalistique, notamment. Celle qui formait et affinait le goût des publics jadis. En lieu et place, maintenant, des animateurs et des chroniqueurs généralement sans formation et sans écoute musicales. Karawli aurait pu (dû) le dire l'autre jour à l'ARP. Ce sont de principaux (de pires ?) déboires de notre musique pourtant.
Les bases esthétiques sont l'essence même des Arts. Exemple de la créativité. Exemples, surtout, de la justesse, de la capacité tonale, de l'harmonie. Les musiques et les voix ne se jugent que sur ces seules bases à travers les écoles et les époques. La suprématie du nouveau est pur mensonge. Les meilleurs rap français ou américain ne valent toujours rien en comparaison avec les sonates de Chopin. Et l'on aura beau invoquer modernité et actualité, personne n'a encore égalé le style, la variété et la richesse des compositions de Sayed Derwish,ni une voix approchée ne serait-ce, celles de Wadie, Oum Kalthoum et Fayrouz.
Il n'y a pas de présent et de passé en Art. D'actuel et de dépassé. Il y a des bases esthétiques originaires et continues. Le génie, le vrai, est de créer du nouveau, du beau, tout en s'y conformant.
Voilà des sujets qui manquent à la réflexion musicale ; que nos artistes, nos syndicats d'artistes, auront tout aussi intérêt (ô combien important) à mettre en débat.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.