Tunisie : Bachr Chebbi présente ses excuses au gouverneur de Tunisie et à son épouse    CAN 2021 – Gr A : Où regarder les matches de la J03 ce lundi ?    Par Emna Chatty : Moi, tout simplement    Saïed, Taboubi, manifestations … Les 5 infos du weekend    CAN 2021 – Gr E : Le champion d'Afrique est tombé de haut !!    Tunisie-Ministère de la Santé : Réunion sur les préparatifs pour lutter contre la propagation rapide du Coronavirus    Tunisie : Coupure de gaz dans ces zones demain, lundi    Secousse tellurique à Gafsa    À Sfax, le Covid-19 continue de se propager rapidement    Maltraité, l'artiste Saja demande la récupération de ses tableaux du pavillon tunisien à l'Expo Dubai    Gr F / Tunisie – Mauritanie : les formations de départ    Tunisie-coronavirus : L'association des parents pour le protocole sanitaire dans les écoles    Le Gouvernement allemand œuvre pour la promotion du tourisme durable en Tunisie    Kasserine: Saisie de 12,5 tonnes de semoule [Photos]    Le combat d'un résistant septuagénaire palestinien écrasé par une voiture de police de l'occupant    Football : La CAN Cameroun en images    Ooredoo s'allie à Fujifilm et lance une solution digitale d'impression photo    CAN 2021 — Groupe f —2e journée : Tunisie-Mauritanie (17h00): De la hargne s'il vous plaît !    MEMOIRE: Mohamed HADIDANE    Pourquoi: L'éclairage public    FARK: Riadh SIALA    Consultation nationale: La plateforme électronique e-istichara.tn opérationnelle    Ils ont dit    CAN (2e journée): les matches de ce dimanche    Regrettable et désolant    Covid-19: Fermeture de 122 établissements scolaires et 373 classes    Météo: Stabilité de la plupart des indicateurs météorologiques    Dégradation continue de la note souveraine de la Tunisie: Comment renverser la vapeur ?    Mes odyssées en Méditerranée : Le faux comte sicilien, Pepito Abatino, et la star Joséphine Baker    «The Wasteland» d'Ahmad Bahrami: Une expérience sensorielle    Hosni Zouaoui, ancien milieu défensif du CAB: «Je ne crois qu'au mérite»    L'Omicron, un vent contraire limité et temporaire pour l'économie mondiale    Abdelaziz Kacem: Saveur et savoir, même étymologie    Tunisie-Ministère de l'Intérieur : Appel à témoins contre un élément takifiriste    Tunisie : Les organisations nationales condamnent la "répression policière" lors des manifestations d'hier    Tunisie-vidéo : Kais Saied reçoit Noureddine Taboubi    Scandaleux : Le correspondant d'un journal français frappé par des policiers le14 janvier    Frappé par des policiers Tunisiens, un journaliste français à la clinique    Du 1er au 10 janvier 2022, les recettes touristiques ont crû de 19%    Baisse de 5,5% de la production d'œufs de consommation en 2021    Semaine boursière : Le Tunindex reprend des couleurs mais l'inertie se poursuit    Meurtre du caporal Saïd Ghozlani : Des peines allant de 32 ans de prison à la condamnation à mort    La France met en garde contre un risque d'attentat élevé en Tunisie    L' Ukraine victime d'une grosse cyberattaque visant ses sites gouvernementaux    Tahar Bekri: Abdelwahhab Meddeb et la relecture de l'héritage culturel arabo-musulman    Le grand poète tunisien Noureddine Sammoud est décédé    Noureddine Sammoud n'est plus    " Streams " de Mehdi Hmili dans les salles tunisiennes à partir du 19 janvier    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



COMAR — inauguration du village Marathon à Tunis: Tout est fin prêt
Publié dans La Presse de Tunisie le 03 - 12 - 2021

Les préparatifs en vue de la tenue du marathon Virtual Run, qui semble promis à un succès sportif, vont bon train. Au-delà de la dimension environnementale que suscite ce marathon, il y a les aspects sanitaires et sportifs qu'il faut prendre en considération.
L'avenue Habib-Bourguiba a connu une journée de fête hier, dès le matin, avec l'organisation d'un « village marathon » sous un chapiteau au niveau du terre-plein central, pour sensibiliser et inciter les citoyens tunisiens aux bienfaits de la participation au marathon « Virtual Run » les 11 et 12 décembre 2021, sous forme de trois courses distinctes. Donc trois distances de 44, 22 et 10 km, en l'occurrence. L'idée pourrait faire son bonhomme de chemin et intégrer ce concept de « village marathon » vers d'autres régions et villes du pays. Dans cet endroit aménagé en plein cœur de la capitale sur 200 m2, on retrouve les nombreux sponsors mais surtout partenaires de l'événement national sous le patronage de la compagnie d'assurances tunisienne. Qui dit marathon, dit préparatifs avec tous les éléments au rendez-vous. Au-delà de la dimension environnementale que suscite ce marathon qu'on a relatée précédemment en faveur du reboisement du pays, il y a les aspects sanitaires et sportifs qu'il faut prendre en considération. Les aptitudes à la pratique du sport ne sont pas garanties pour tout le monde, alors que la clinique Amen s'est portée volontaire pour s'associer au marathon en fournissant un dépistage gratuit du diabète sur place le jour de l'accès au village pour toute personne désireuse, mais également pour les marathoniens de la course populaire de 10 km aux plus aguerris et compétitifs, afin de chasser le doute sur l'apparition du diabète de type 2. Une visite médicale improvisée qui permet de faire un petit bilan santé avec mesure de l'hypertension artérielle. Des start-up qui développent des applications intelligentes en matière de sport et d'entraînement aux courses sont présentes pour valoriser leurs produits auprès des visiteurs sur place. Un habilleur sportif a même pris l'engagement de redistribuer les ventes de ses articles dans le village marathon à l'association Tounes Clean Up qui œuvre en faveur de la reforestation en Tunisie avec l'objectif d'obtenir 14.300.000 arbres plantés sur tout le territoire. Petite anecdote, les organisateurs ont même prévu de planter un arbre qui sera gravé au nom de chaque marathonien qui participe honorablement à l'épreuve ultime. Mais ceci reste une hypothèse, affaire à suivre donc. D'autres sociétés commerciales ont présenté leurs nouveautés ethnologiques ou industrielles.
M. Anis Mabrouki, qui fait partie de l'équipe d'organisation et modérateur de l'événement, résume les enjeux sans cesse renouvelés du marathon Comar : « Ce village marathon Comar vise à déclencher le marathon virtuel avec la 35e édition prévue en 2022 qui a été avancée aux années 2020 et 2021. Les partenaires ici présents sont toujours là et soutiennent le déroulement du marathon d'aspect 100% environnemental cette année ».
Il encourage les amateurs de sport et les sportifs à opérer de la manière suivante pour s'inscrire à l'une des trois compétions : « Entrez sur l'adresse de l'application pour la télécharger et participer et je fournis le dossard gratuitement mais tu peux toi-même choisir de l'acheter pour un dinar voire plus. Ce dinar va permettre de planter un arbre. Jusqu'à présent, 14.671 arbres financés et qui seront plantés en janvier 2022 avec tout un processus de contrôle et de suivi. Notre espoir est que tous les Tunisiens participeront, les familles, les grands et petits de telle sorte qu'on puisse planter 100.000, 200.000 arbres forestiers. Chaque parcelle de terre brûlée ne peut plus être propice au sport, le poumon qui fournit l'oxygène est détruit. Dans deux, trois ans quand un arbre sera restitué, il permettra à l'un d'entre nous d'en bénéficier en pensant aux enfants ».
Hamza Belloumi, animateur de télévision et journaliste engagé sur la question environnementale, n'a pas manqué de signaler dans ses messages vidéos sur les réseaux sociaux qu'avec 25.000 hectares de terres brûlées en Tunisie sur la seule année 2021, l'heure est grave et qu'il faut contribuer à sa manière au reboisement de la Tunisie pour améliorer la qualité de l'air respiré et de l'oxygène, notamment pour la pratique du sport. Parce que l'environnement et le sport sont intimement liés. Il lance un message d'espoir en encourageant tout le monde à œuvrer pour arriver à replanter des centaines de milliers d'arbres dans nos forêts décimées par les incendies. Partenaire actif de la compagnie d'assurances au cours de ce marathon pluridimensionnel, on est sûr que son message touchera une grande partie de la population tunisienne.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.