Tunisie : L'ISIE n'hésitera pas à poursuivre ceux qui diffament ses agents et cadres    Récap' Explosion au domicile de Charfeddine, Kaïs Saïed se rend au chevet de son épouse    Tunisie : L'UGTT rend hommage à l'artiste Marcel Khalifé    Tunisie-Bizerte : Un incendie déclaré dans une ferme à Mateur a été maitrisé    Coupe de Tunisie : Tirage au sort complet de l'édition 2021-2022    Tunisie [VIDEO] : Les prix des fourrages et la situation des agriculteurs, au cœur d'une rencontre entre Saied et Bouden    Incendie au siège de la CNAM : Les archives et dossiers des assurés sociaux n'ont pas été endommagés    Play-offs Ligue 1 Pro : Sur quelles chaînes suivre les matches de la J05 ?    Festival du film de Yasmine Hammamet-Laajimi : "La projection des films n'est pas commerciale"    Tunisie – La banlieue nord de Tunis privée d'eau pendant 36 heures    Chute record des titres tunisiens de dette extérieure à la Bourse de Francfort    Affaire Belgacem - Le juge interdit la diffusion de tout contenu pouvant porter atteinte à la dignité de la femme    Tunisie – Le pays du soleil vit dans la peur du noir !    Najet Brahmi Zouaoui, titulaire de la Chaire ALECSO pour l'arbitrage commercial international    Tunisie – Embellie du marché de l'emploi    France : Le "CDD intérim" de Premier ministre n'intéresse personne, sauf elle…    Ghannouchi : J'ai commis une seule erreur...la voilà    Tunisie Télécom fait son cinéma à Gabès    Annulation de la hausse des prix des fourrages    Urgent : le ministère de l'Intérieur donne les causes de l'explosion dans la maison de Charfeddine    Tunisie : Bus coincé dans un tunnel : le conducteur limogé ?    Sidi Bouzid: Les habitants bloquent la route pour réclamer l'approvisionnement en eau potable    Explosion au domicile de Taoufik Charfeddine : les précisions du ministère de l'Intérieur    Des amis d'enfance juifs ouvrent un restaurant de couscous tunisien à Paris    INS : légère baisse de 0.1% du taux de chômage    Musée du Bardo (2012-2022) : la décennie de tous les malheurs    Roland Garros : Prize money et programme TV de l'édition 2022    Le secteur français de l'hôtellerie-restauration cherche des saisonniers en Tunisie    Ukraine: Trois hommes d'affaires tunisiens face à la guerre    La Tunisie menacée d'obscurité !    Ons Jabeur grimpe à la 6ème place mondiale, après 2 finales aux tournois de Rome & Madrid    Le 1er Marathon GAT Assurances à Oudhna en photos    Tunisie – météo : hausse de températures et sirocco au sud    Le HUAWEI nova 9 SE doté d'une caméra de 108 MP disponible en Tunisie dès le 17 mai    Lancement du PREMIER MEDIA FEMINISTE de la MEDITERRANEE    Sami Ben Slama: Il n'est pas accepté d'organiser un référendum dans ces conditions    Bassem Loukil s'apprête à lancer Exeed en Tunisie    Les indiscrétions d'Elyssa    Sfax: Festival de l'amandier par l'APPAD et la Maison Gourmandise du 20 au 22 mai 2022    Une lourde défaite face au CSS : Le CA à genoux !    EXPATRIES | Laïdouni remporte le doublé    Le CSS des grands jours : Une équipe de choc et de charme    Brahim Bouderbala : L'opposition n'a qu'à mobiliser les électeurs afin de voter contre la proposition de révision de la Constitution    Agression policière lors des Obsèques de Shirin Abou Akleh: Le visage hideux des sionistes    Corée du Nord-Covid : 42 décès en 3 jours et toujours zéro vacciné…    Mes odyssées en Méditerranée | Sicile-Tunisie, un jumelage méditerranéen: Entre hier et aujourd'hui...    USA : énième tuerie raciste, 10 morts à New York    «Poétiques arabes», recueil de textes de Taoufik Baccar : L'élégance de l'analyse et de l'écriture    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Demi-finale Tunisie-égypte (1-0): Les Aigles tout près du soleil
Publié dans La Presse de Tunisie le 17 - 12 - 2021

De notre envoyé spécial à Doha Chokri BEN NESSIR
Il reste une marche, la dernière, la plus haute et la plus compliquée, contre l'Algérie.
Mercredi 15 décembre, le stade Ras Abu Aboud, à Doha, était plein comme un œuf. Les billets étaient épuisés depuis des jours et on y joue désormais à guichets fermés. De part et d'autre, on compte sur les encouragements des supporters pour gagner le match. Le hasard a voulu mettre face à face deux communautés importantes de résidents au Qatar, à savoir les Tunisiens et les Egyptiens. Il n'empêche, ce stade allait être le berceau d'une soirée d'ivresse collective pas trop regardante sur les dégâts du nouveau variant du Covid-19. En effet, les fans des deux sélections, qui n'étaient pas dans des gradins séparés mais mélangés au grès du hasard des numéros de leurs sièges, n'allaient pas barboter dans un bain de miel durant cette partie, car ils s'étaient chauffés tôt dans l'après-midi.
Dans une partie très saccadée dès le coup d'envoi, la Tunisie, malgré une performance qui laisse à désirer, a globalement tenu le ballon face aux Egyptiens qui ont attendu la demi-heure pour enfin cadrer une frappe. Le défenseur égyptien Hegazy lance à 30 mètres des filets tunisiens un obus mais le gardien Moez Hassen ne s'est pas laissé surprendre. Une explosion de cris du côté égyptien et une délivrance pour les fans tunisiens. Depuis, les chœurs puissants et prenants qui montent des gradins du stade ne s'arrêteront plus.
Mouiller le maillot
En effet, ils essayent d'exhorter les joueurs à mouiller le maillot durant ces premières 45 minutes où les deux sélections se sont montrées peu efficaces malgré un bon rythme de jeu.
De retour des vestiaires, la domination tunisienne s'est poursuivie sans grandes réalisations. Soudain les supporters tunisiens enflamment les gradins quand l'arbitre décide une penalty au profit des Aigles de Carthage mais qui sera finalement annulé après visionnage de la VAR. L'ardeur des supporters tunisiens se refroidit. Et voilà que le public égyptien prend le dessus quand Hamdy, vingt minutes plus tard, réalise un bel exploit mais Fathi lui pique le ballon pour envoyer sa frappe au-dessus des filets. « Masr, masr...», scandait en chœur le public égyptien devant un silence quasi-religieux des fans tunisiens, qui, après 80 minutes de jeu, étaient marqués d'un ennui presque total. Mais les deux équipes se sont finalement réveillées dans le dernier quart d'heure pour forcer la cadence. Epuisés, les joueurs des deux équipes voulaient l'emporter dans le temps réglementaire. Ce réveil des footballeurs est concomitant à celui de leurs supporters. La ferveur des fans galvanisait de plus en plus fortement les joueurs tunisiens qui parvenaient à tenir en échec les Egyptiens. Le ton était donné et les tribunes se faisaient entendre bruyamment à chaque action durant la fin de la deuxième période. Avec l'entame de la fin de la période du temps additionnel, les Tunisiens ont été récompensés par un but d'El Soulia contre son camp. Un but qui marque une délivrance divine pour les Tunisiens qui arrachent leur ticket pour la finale. Les supporters tunisiens ont alors laissé éclater leur joie en applaudissant fortement leurs joueurs. Ce fut une immense liesse. Pour leur part, les fans égyptiens se précipitent vers les portes de sortie, déçus par un résultat en défaveur de leur équipe.
Les fans tunisiens quittant le stade continuaient à chanter comme ils l'avaient fait pendant tout le match. Mais aussi en dansant, debout sur les voitures, le maillot de la sélection sur les épaules, le drapeau tunisien brandi, face à des forces de police bienveillantes. Dans les rues jouxtant le stade, concert de klaxons, feux d'artifice improvisés, fumigènes...Tous les ingrédients pour partager ces moments de joie et cette envie de ne pas dormir jusqu'à samedi, jour de la finale qui opposera les Aigles de Carthage aux Fennecs.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.