Dans une lettre, Sadok Belaïd dénonce le projet de constitution de Saïed !    Une interview accordée en juin 2019, renseigne sur l'approche de Kais Said    Tunis air :les vols reprendront leur cadence habituelle lundi prochain.    Salsabil Klibi: Le projet de constitution proposé au référendum du 25 juillet 2022 : la revanche de la constitution de 1959 ?    Tunisiens bloqués à l'étranger : le PDG de Tunisair explique    Fenêtre 3 – Mondial 2023 : le Soudan du Sud, leader du groupe B, étrille la Tunisie    WTA : Ons Jabeur honorée avec son geste du mois contre Sasnovich    JM – Haltérophilie : Médaille d'OR pour Karem Ben Hnia    Najla Bouden Romdhane :le référendum ,une étape historique pour le pays    Gafsa: un été covidé ?    Référendum : Noureddine Taboubi annonce la position de l'UGTT    Participation au référendum du 25 juillet: L'UGTT laisse aux syndicalistes la liberté du choix    Mise en échec d'une attaque terroriste visant une agence bancaire à Sfax    En raison du maintien de la fermeture des frontières algériennes, de l'absence de l'appui gouvernemental... :«L'activité touristique ne peut pas reprendre son rythme normal»    Appelant les magistrats à reprendre le travail lundi prochain – Taboubi : «L'exécutif a contribué à la détérioration du secteur»    Enactus Tunisia décerne le prix de sa compétition de 2022 à Enactus ISI    Flux d'investissements directs étrangers – avec 660 millions de dollars : La Tunisie, loin derrière    Pourquoi | Consommation d'électricité sous-évaluée    Point de vue | Finances fragiles !    NEWS | Chetti courtisé par Ajaccio    [Photos] Inauguration de Nouvelle agence OPEL Auto-lion à Sfax    Météo du samedi 2 juillet 2022    Baccalauréat 2022 | Lutte contre les tentatives de fraude et de fuite des sujets d'examen : Des mesures vouées à l'échec    Zarzis | Les inspecteurs retraités honorés : Nostalgie, quand tu nous tiens !    «Rossellini. Hergla et le cinéma», de Abderrazak Khéchine : «L'air y est si doux qu'il empêche de mourir...»    Hafedh Dakhlaoui, acteur-producteur, à La Presse : «Le rôle de Hannibal Barca est mon rêve !»    Tourisme: une affluence de 2 millions de touristes jusqu'au fin juin 2022    L'Association internationale de nage en eau libre désavoue définitivement Néjib Belhedi    Tunisie – Météo : Nuit chaude en perspective    Ons Jabeur passe en huitièmes de finale du tournoi Wimbledon    Les Horaires d'été de la Poste Tunisienne    Mohamed Hédi Jouini nommé directeur général du théâtre de l'Opéra de Tunis    L'album Tiktok avec ses meilleurs hits bientôt dans les bacs, découvrez quelques titres!    Ukraine : La folle discussion entre Macron et Poutine 4 jours avant la guerre    Le projet publié au JORT n'est pas le même que celui présenté le 20 juin au président de la République    Grandes surfaces : De combien baisseront les prix?    L'Ukraine exporte de l'électricité vers l'UE et ambitionne de remplacer le gaz russe    Expatriés | Saison décisive pour Achouri    Dialogues éphémères | Les deux oublis de la pensée humaniste    Festival de Carthage : un programme copieux    Tunisie – Djerba : Trois morts, 11 rescapés et trois disparus dans le naufrage d'une barque    Festivals été 2022: La palestinienne Dalel Abu Amneh à Hammamet et à Dougga    Sommet de l'OTAN à Madrid | Un revers pour Moscou ?    Variole du singe : Urgent : premier cas dans un pays très visité par les Tunisiens    Officiel : La France accueillera 4000 travailleurs Tunisiens    Issam Bouguerra primé à Paris, emprisonné à Tunis pour usage de cannabis    La Tunisie appelle au calme entre le Soudan et l'Ethiopie    Sommet de l'OTAN à Madrid : Revenir aux origines !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Zarzis | Préparation de la saison touristique : Beaucoup de choses restent à faire
Publié dans La Presse de Tunisie le 21 - 05 - 2022

Selon les professionnels, le tourisme à Zarzis fait vivre des centaines de familles. Mais beaucoup de choses restent à faire pour accorder à ce secteur l'importance qu'il mérite. Rien n'a été en effet accompli jusqu'à présent, à part l'attribution de quelques autorisations permettant à certains d'installer des buvettes, des cabines et des parasols sur le domaine public maritime.
La saison estivale s'approche à grands pas et s'annonce prometteuse selon les prévisions des tour-opérateurs, des agences de voyages et des spécialistes du domaine touristique. Actuellement, les préparatifs vont bon train dans les unités hôtelières à Djerba et à Zarzis, ainsi que la récupération du personnel qui a chômé pendant deux ans en raison du Covid-19.
Plusieurs hôtels ont été pris d'assaut à l'occasion du pèlerinage juif de la Ghriba qui a lieu du 14 au 22 mai. En effet, entre 4 et 5 mille fidèles sont actuellement en visite à la Synagogue de Djerba.
Profitant de sa présence à l'île des rêves, M. Moez Belhassine, ministre du Tourisme et de l'Artisanat, a visité quelques unités touristiques à Djerba et a fait un petit saut à Zarzis pour visiter l'hôtel « Sultana », une maison d'hôtes et de charme, classée 5 étoiles, le seul dans la région agréé par le ministère du Tourisme, pour superviser de visu l'état des lieux. S'adressant au ministre, la propriétaire de l'hôtel, qui est de nationalité française, a fait remarquer que l'état des alentours et surtout la plage laissent à désirer, n'hésitant pas à annoncer la fermeture de l'hôtel si la commune de Zarzis Nord et l'Apal continuent à faire la sourde oreille.
Après avoir pris note, le ministre s'est déplacé à la localité de Jdéria, ensuite et à bord d'un bateau il s'est rendu à un autre petit hôtel qui se trouve sur un îlot au lac d'El-biban.
Mais, au niveau du secteur du tourisme qui fait vivre selon les professionnels des centaines de familles, beaucoup de choses restent à faire pour lui accorder l'importance qu'il mérite. Rien n'a été en effet accompli jusqu'à présent, à part l'attribution de quelques autorisations permettant à certains d'installer des buvettes, des cabines et des parasols sur le domaine public maritime.
En plus de l'absence de parkings, les ordures sont éparpillées partout et une odeur nauséabonde attire l'attention. D'autre part, dimanche dernier, un touriste français est mort noyé au niveau de chatt Amira parce qu'il n'y a pas de maîtres nageurs. Pourtant, l'été dernier, trois enfants étaient morts noyés pour la même raison, contrairement aux années précédentes. Espérons qu'il ne s'agira pas d'insouciance et de négligence. Il suffit d'engager une dizaine d'étudiants qui seront entraînés par la Protection civile pour s'occuper de cette mission temporaire pendant deux mois (juillet-août). Ils superviseront les endroits qui sont censés être dangereux à la Corniche, Chott Sonia, Chott Amira, Béni Fteïel et intervenir quand il le faut pour aider ceux qui ne savent pas nager.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.