Tunisie – Monastir : Arrestation d'un enseignant pour éloge du terrorisme    Fitch Ratings : La conjoncture fragilise les institutions financières non bancaires tunisiennes    Bourse de Tunis : Le Tunindex à l'équilibre    Amical : Le CA et le CR Belouizdad se quittent sur un match nul (1-1)    FTF : Nouvelles nominations à l'EN juniors et la DNA    Tunisie – FMI : Engagement à appuyer la réforme du système fiscal tunisien    Nabeul De fortes pluies causent le blocage de certaines routes    Le PDL dénonce un complot visant à assassiner Abir Moussi    France : On refoule toujours les "étrangers" à la plage, la gauche dénonce, motus chez Macron    Gabès: Non-lieu pour l'équipage du navire « Xelo »    Sfax: 10 enseignants traduits devant le conseil de discipline (Vidéo)    Baisse des investissements déclarés de près de 60% en deux ans    Non-lieu pour la complice de Rached Khiari    5 employés de la société SELECTA traduits en justice pour leur activité syndicale    75 ans d'Inde progressiste    Refus de libération de la mairesse de Tabarka    Nizar EL BEZ, expert en entrepreneuriat et Directeur marketing de Yalla Fid, à La Presse : « Il est temps que le label ''Made in Tunisia'' ressuscite des ruines de Carthage »    Vient de paraître «Gens de boxe» de Pierre Ballester : Azdine Ben Yaâcoub, l'Arabe du coin    Tunisie: En ces temps difficiles, soyons tous des citoyens responsables    Signature du mémorandum d'accord d'un jumelage entre la Municipalité de La Goulette et La Municipalité turque de Muratpasa/Antalya    MEMOIRE : Mohamed Sghaier Abid LADEB    Sfax: 8 corps de migrants repêchés à Kerkennah    Tahar Melligi , l'historien des artistes, décédé à l'âge de 86 ans    Arts plastiques : Le festival international de Mahrès reporté    LK'AL ce soir : L'Algérien Mouh Milano à Bizerte    Festival international de Hammamet | « Rboukh » de Hatem Lajmi : Un spectacle complet !    Marcel Khalifé et Bachar Ma-Khalifé rendent hommage à Mahmoud Darwich à Hammamet    Shimizu Shinsuke, ambassadeur du Japon à Tunis: Le Japon, la Tunisie et l'Afrique, de larges perspectives    Tunisie-Blanchiment d'argent: Hausse des déclarations de soupçon    5 choses à savoir sur les nouveaux smartphones pliables Galaxy Z Flip 4 et Galaxy Z Fold 4 de Samsung    Bassem Trifi : la liste des magistrats révoqués était l'initiative de la ministre de la Justice    Tunisie : Les douaniers menacent d'une grève à cette date    Annulation de la grève des boulangeries    Un Tunisien tue un étranger    CONDOLEANCES : Aïcha SOUID    La Commission d'appel reporte son verdict à septembre : La gabegie s'installe de nouveau...    Ons Jabeur abandonne le tournoi de Toronto sur blessure    Super League africaine : coup d'envoi de la compétition en août 2023    Europa League (3è tour retour): le programme de ce jeudi    Orange Tunisie expérimente à nouveau la technologie 5G dans le domaine de la Culture    Météo : Temps stable et températures entre 30 et 40 degrés    Jeux de la Solidarité Islamique 2022 : Sarra Hamdi en Bronze    Tahar Melligi est décédé    Patatras : Lotfi Abdelli ne s'exile plus, il remet ça avec la protection des policiers    Le secrétaire américain à la défense : les USA soutiendront leur amis en Tunisie    Une marque lance un ''sac poubelle'' à 1700 euros    Un nouveau virus inquiétant détecté    Tribune | Mon message d'Hiroshima    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Hammam-Lif: Le Casino renaîtra de ses cendres
Publié dans La Presse de Tunisie le 26 - 06 - 2022

Le Casino d'Hammam-Lif, monument de style néo-mauresque inauguré en 1894, a été durant plus d'un siècle un lieu phare de la ville et a participé ainsi à l'âge d'or de la banlieue sud. Tour à tour hôtel-casino, salle des fêtes puis bar-restaurant, la bâtisse, qui a fermé ses portes depuis 2010, s'apprête, une fois rénovée dans les règles de l'art, à nous livrer un nouveau visage tourné cette fois vers la culture et le tourisme.
Il est à noter que dans le cadre de sa politique de sauvegarde et de valorisation du patrimoine culturel, la commune d'Hammam-Lif a décidé de mettre en concession le Casino, monument historique protégé. A cet effet, un appel d'offres a été lancé cette année, s'inscrivant dans une dynamique visant à sauver et à redonner vie au patrimoine bâti remarquable porté conjointement par le ministère des Domaines de l'Etat et des Affaires foncières, l'instance générale des partenariats public-privé, l'Institut national du patrimoine, avec l'appui du projet Patrimoine 3.000 mis en œuvre par Expertise France dans le cadre du programme Tounes Wijhetouna cofinancé par l'Union européenne.
La mise en concession du monument vise à la fois la restauration de l'intégrité architecturale, la sauvegarde de l'authenticité patrimoniale ainsi que la reconversion aux nouvelles fonctionnalités permettant l'exploitation du monument à des fins culturelles et touristiques. La durée minimum de référence du contrat de concession est fixée à 25 ans.
A cet effet, une convention de coopération entre le ministère des Domaines de l'Etat et des Affaires foncières et l'instance générale du partenariat public-privé (PPP) a été conclue, hier, en vue de lancer le partenariat public-privé dans des projets touristiques et culturels au Casino d'Hammam-Lif (banlieue sud de Tunis).
Ont procédé à la signature de cette convention, le ministre des Domaines de l'Etat et des Affaires foncières, Mohamed Rekik, le président de l'instance, Atef Majdoub, le directeur général de l'Institut national du patrimoine, Faouzi Mahfoudh, et le coordinateur interrégional de l'Afrique du Nord du réseau «Expertise France», Stéphan Orivel.
L'accent a été mis, à cette occasion, sur la nécessité d'apporter une assistance technique à tous les départements ministériels, municipalités et établissements publics disposant de bâtiments historiques et qui cherchent à en confier l'exploitation au secteur privé pour des activités culturelles et touristiques. Présidant la cérémonie de signature à laquelle ont pris part des diplomates européens, la Cheffe du gouvernement, Najla Bouden, a mis l'accent sur l'importance de renforcer le partenariat public-privé afin de préserver le patrimoine matériel de la Tunisie et de donner une impulsion à l'investissement dans des projets touristiques et culturels. Elle a affirmé que la Tunisie regorge de monuments historiques en déperdition et dont la réhabilitation demeure nécessaire en vue de les exploiter de nouveau, à l'instar du Casino d'Hammam-Lif.
De son côté, le maire d'Hammam-Lif, Mohamed Ayari, a évoqué la valeur historique et symbolique du «Casino» pour les habitants de la région, rappelant que la municipalité d'Hammam-Lif a lancé un appel d'offres relatif au réaménagement et à la rénovation du Casino, monument historique limitrophe de la plage, en vue de l'exploiter comme espace culturel et touristique.
Dans une déclaration aux médias, le ministre des Domaines de l'Etat et des Affaires foncières, Mohamed Rekik, a indiqué que son département est fier d'adhérer à ce projet de PPP dans le but d'investir dans les domaines culturel et touristique, lesquels constituent un plus en matière de préservation du patrimoine et d'appui à l'économie.
La rénovation du Casino d'Hammam-Lif est un projet pilote dont le ministère du Tourisme œuvre à garantir la réussite ainsi que le succès de 16 autres projets dans plusieurs sites historiques en vue de soutenir le tourisme et la culture dans le pays, a affirmé pour sa part le ministre du Tourisme, Mohamed Moez Ben Hassine.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.