Le ministre de l'Intérieur effectue une visite d'inspection aux unités sécuritaires déployées à Tunis    Kaïs Saïed, Ons Jabeur, Najla Bouden… Les 5 infos de la journée    Kaïs Saïed ratifie la nouvelle Constitution    Bourse de Tunis : Le Tunindex confirme son trend haussier    Tunisie – Reprise des négociations sociales pour d'éventuelles majorations salariales    Tabarka : Un centre d'accueil pour les victimes de l'incendie    WTA Cincinnati 2022 : une journée couronnée de succès pour Ons Jabeur    Ons Jabeur qualifiée aux huitièmes de finale du Tournoi de Cincinnati    Saïda Garrach : des magistrats convoqués par téléphone pour les poursuites judiciaires    Steg : la vague de chaleur cause des coupures d'électricité    Monde-Daily brief du 17 août 2022: Ukraine : Erdogan et Guterres rencontrent Zelensky demain    Samir Saïed : l'économie tunisienne traverse une situation très critique    Nomination d'un nouveau Chef de cabinet du conseil de l'ISIE    Championnat arabe E-Sports (Valorant) : la Tunisie termine 1ère de sa poule    Tunisie: Une maladie hémorragique détectée chez les bovins    Coronavirus-Bilan du 15 août 2022: 2 décès et 199 nouvelles contaminations    Tunisie : 6 décès et 353 blessés en 24h    Construction de l'hôpital du Roi Salmane à Kairouan : le ministère de la Santé explique    Tunisie: Vers le lancement du Startup Act 2.0    Lotfi Abdelli : je ferme ma gueule, je vends mes affaires et je pars !    Agence de notation japonaise «Rating and Investment» : La note souveraine tunisienne passe à «B» avec perspectives négatives    Une députée a été interdite de renouveler son passeport selon le Courant démocrate    Le braconnage : Un crime organisé ?    Express    «Club de chant» de Cyrine Gannoun au Festival International de Hammamet : Une œuvre attachante    Programme TV du mercredi 17 août    DECES : Salem BEN KHALIFA    Le tout dernier téléphone de Huawei marqué par la plus longue durée de vie de la batterie – HUAWEI nova Y70 maintenant disponible en Tunisie    MEMOIRE : Feu Slim Mehdoui    Amical international : ce sera Algérie-Brésil en septembre !    Voici les 10 chansons les plus "likées" sur TikTok    Météo en Tunisie : Forte vague de chaleur, l'INM lance un appel à vigilance    L'USBG se prépare pour la demi-finale : La grande mobilisation    ESS | Annoncé sur le départ ces derniers jours : Zied Boughattas reste à Sousse !    Tourisme en Tunisie : Le nombre des touriste visitant Nabeul augmente de 60% en juillet    Néjib Belhedi se prépare pour une traversée dans l'océan parmi les requins    Tentative de meurtre Salman Rushdie: La lecture de Gilles Kepel    Lotfi Abdelli annonce l'annulation de tous ses spectacles    Monde-daily brief du 16 août 2022: Vladimir Poutine accuse les Etats-Unis de faire traîner le conflit en Ukraine    La Tunisie, championne d'Afrique en termes d'espérance de vie    La Fondation Arts & Culture by UIB rend hommage à M. Mohamed Ennaceur    Média Canadien : ''Le Québec doit boycotter le Sommet de la Francophonie en Tunisie''    Chiffre du jour : 657 migrants clandestins secourus en un seul week-end    Goethe-Institut Tunis & Central Tunis accueilleront l'exposition The Event of a Thread    Festival de Siliana "Zama Nights" revient pour une 45ème édition (programme)    Le ministère de l'Intérieur annonce des sanctions contre des syndicalistes sécuritaires    Sfax: 42 migrants égyptiens évacués par l'armée de mer    Gaza : Une guerre politique qui arrache des larmes au musicien Roger Waters    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Coloré et festif
Pèlerinage de La Ghriba
Publié dans La Presse de Tunisie le 26 - 05 - 2016

Coup d'envoi officiel hier après-midi du pèlerinage de la Ghriba pour cette saison (les 25 et 26 mai ) sous un important dispositif de sécurité mais aussi au milieu d'une fête populaire pleine de convivialité
Festif et coloré, malgré tout ! Tels sont les deux adjectifs qui nous viennent à l'esprit en assistant à l'ouverture officielle hier après-midi du pèlerinage de la Ghriba, à l'île de Djerba. Sur la grande terrasse de la «Oukala», la fête battait son plein : musique, chants, vente aux enchères pour le soutien de la Ghriba, échanges de vœux de bonheur et mets somptueux. Oui, cette âme festive et populaire empreinte de convivialité, de rituels religieux, de spiritualité colorée et pleine de bonhommie fait aussi partie de notre patrimoine et n'est pas sans nous rappeler nos fabuleuses transes pleines de dévotion du côté de nos marabouts.
Pour Perez Trabelsi, président de l'association la Ghriba, «le nombre de pèlerins est estimé cette année entre 2.500 et 3.000. Ce ne sont pas les chiffres d'autrefois mais c'est une évolution vu que l'année dernière il n'y a pas eu grand monde. C'est normal. Après les attentats du Bardo et de Sousse, les gens ont eu peur mais les choses commencent à aller mieux». Les pèlerins juifs viennent de plusieurs pays européens, d'Israël et des Etats-Unis exceptionnellement cette année. On a même droit à la visite du plus grand rabbin juif dont la mère est djerbienne et le père zarzissien, et de deux jeunes membres du Congrès américain : MM. Knox Thames, conseiller spécial pour les minorités religieuses au Proche-Orient, en Asie du sud et Asie centrale, et Ira Forman, envoyé spécial de surveillance et de lutte contre l'antisémitisme. Du côté des officiels tunisiens, les ministres de la Culture et du Tourisme, des personnalités politiques dont le premier vice-président de l'ARP, Abdelfattah Mourou, et des députés de Nida Tounès, Ons Hattab et Abdelaziz Kotti.
L'ambassadeur de france était également présent
Sacré palanquin
Comme chaque année la sortie de la «Menara» a constitué l'un des moments forts de cette fête. Il s'agit d'un palanquin qui quitte la synagogue de la Hara Kbira pour se rendre autrefois jusqu'à la Hara Sghira. Aujourd'hui pour des raisons de sécurité le palanquin ne quitte la synagogue que pour atteindre la mosquée de Erriadh et revenir... un chemin très court pour les pèlerins convaincus. «Perez Trabelsi est en train de travailler cette année pour que le palanquin fasse quelques mètres de plus dans la ville», avancent-ils. Certains pèlerins ne viennent plus entre autres parce qu'ils savent que la Menara n'atteint plus la Hara Sghira».
Lieu de culte juif unique au monde, la synagogue de la Ghriba à Djerba accueille déjà ses pèlerins depuis quelques jours. Des pèlerins qui effectuent le rituel religieux à l'intérieur de cette synagogue séculaire en attendant le côté festif et officiel de ce pèlerinage qui a démarré hier en fin d'après-midi. Un important dispositif de sécurité encadre les lieux et cette manifestation qui constitue chaque année une épreuve difficile pour les spécialistes en la matière. Plusieurs pélerins se sont informés sur la situation générale à Djerba avant de confirmer leur arrivée. D'autres y ont réfléchi à deux fois avant de finir par abandonner. Car comme le nombre de touristes, celui des pèlerins a lui aussi baissé après les attentats que la Tunisie a connus. Une baisse du nombre de touristes et de pèlerins (1.800 l'année dernière) qui n'est pas sans incidence financière sur la Ghriba qui nécessite un entretien continu ...
Lieu de culte unique au monde
Un grand dispositif sécuritaire a été déployé aux principaux points d'accès de l'île et autour du temple ainsi que dans la localité d'Erriadh. Un scanner de contrôle a été mis en place pour la première fois à l'entrée principale du côté du pont romain.
Des mesures sanitaires ont été prises afin d'assurer le bon déroulement de ce pèlerinage. «Un hôpital militaire ambulant a été installé, ainsi que des équipes de secours ambulantes en coordination avec la Protection civile pour la mise en œuvre d'un plan d'urgence», a indiqué Dr Taïeb Challouf, directeur régional de la santé, ajoutant que l'hôpital régional Sadok-Mkaddem à Djerba-Houmet Essouk a été renforcé en cadre médical et paramédical, médicaments et moyens de transport. Le président du comité de la Ghriba, Perez Trabelsi, avait souligné que le nombre de pèlerins et visiteurs atteindra cette année plus de 2.000, ajoutant que la Ghriba est un grand acquis pour la Tunisie qu'il faut valoriser en tant que lieu de culte juif unique au monde.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.