Le Chef du gouvernement rappelle à l'ordre ses ministres !    Bourse de Tunis : Le Tunindex clôture mercredi dans le rouge    De gros risques de déstabilisation régionale    Le mouvement Amal surpris par les accusations de Macron    Macron promet « la médiation », Poutine dénonce des « pressions »    LA BH BANK lance son Centre de Développement des Compétences «BH Academy»    Coronavirus – Espérance de Tunis : deux premiers joueurs testés positifs    Tunisie: 91 nouvelles infections au coronavirus à Sousse    Une fenêtre ouverte sur le monde...    Les producteurs d'huile d'olive du nord-ouest formés aux normes COI pour évaluer leur production    Tunisie-Vidéo : Le ministère de la santé a consacré 130 lits de réanimation pour les patients covid-19, selon le directeur de la santé    Tunisie: Le gouvernement de Mechichi a perdu le contrôle de la gestion de la crise du Covid-19, selon Ahmed Néjib Chebbi    Exposition "Un siècle de peinture en Tunisie" à la Galerie Alexandre Roubtzoff    L'UE demeure le premier partenaire commercial de la Tunisie    Roland Garros : On Jabeur qualifiée au deuxième tour    Coronavirus: 41 nouvelles contaminations à Sfax    Réunion du Comité de pilotage des projets du patrimoine culturel "Tounes Wejhetouna"    Vidéo – Buzz : Akon City: la ville futuriste rêvée du chanteur sénégalo-américain Akon en Afrique !    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour Du 30 Septembre à 11H00    Tunisie – Coronavirus: l'entraineur de l'EST Mouine Chaabani et son staff et l'entraineur du CA Lassaad Dridi contaminés    Quelle loi de Finances pour un temps de crise économique ?    Orange Campus Africa, la nouvelle plateforme de formation en ligne africaine d'Orange    Le parc d'activité de Zarzis s'apprête à recruter 400 ingénieurs    Le bénéfice du Vaccin Antigrippe est plus important...    91 nouveaux cas à Monastir    Signature d'une convention de partenariat entre Afrique Assistance et Hertz Tunisie    L'ATFD organise un débat sur "pour une autre Tunisie possible"    ODC : un plan d'action pour préserver le pouvoir d'achat des citoyens    PBR Rating : en 2020, le déficit budgétaire se situerait entre 7% et 8%    Thiago Alcantara testé positif au coronavirus    Près de deux millions de Tunisiens vivent sous le seuil de pauvreté    Boules et pétanque | Championnat national (10e journée) : Dhouib et El May confirment    Exposition collective à la galerie d'arts du nouveau centre culturel baptisé «Kdanse»à Sousse : Les retrouvailles...    « Kom Lel Moumathel », de Walid Ayadi à El Teatro : Le comédien, de la réalité à la scène    Samir Makhlouf, lauréat du Comar d'or 2020, à La Presse : «Je ne viens pas de la littérature, je viens de l'écriture»    Tunisie: Le Conseil de la magistrature appelle les magistrats à préserver l'indépendance et le prestige de la justice    6 ministres du gouvernement Fakhfakh ont déclaré leur patrimoine    Handball : Composition du nouveau staff technique de la sélection tunisienne    Tunisie : Entretien téléphonique entre le ministre des affaires étrangères et son homologue yéménite    Habiba Ezzahi Ben Romdhane: Le Covid-19 n'est pas une Pandémie, c'est une Syndémie    Covid-19 : La plupart des entreprises africaines ont subi un impact négatif de leur CA    Météo : Températures en légère hausse    L'auteur de l'attaque de Paris ''révolté'' contre les caricatures de Mahomet    Peut-on se trouver privés d'IPTV ?    Tunisie: Sauvetage 68 migrants subsahariens au large de Ben Guerdane    Tunisie: Le secrétaire d'Etat américain à la Défense attendu demain mercredi à Tunis    Patrimoine : L'INP lance un appel à candidatures pour la formation internationale 2021    Le voyage en Tunisie est interdit aux ressortissants britanniques    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Une belle palette de saveurs
Hammamet — 6e édition du festival des agrumes

Confitures, marmelades, chocolats ainsi que de nombreux autres produits à base d'agrumes étaient exposés sous le chapiteau ouvert au grand public devant le vieux Fort de la cité balnéaire.
Le week-end dernier, la ville de Hammamet a vécu au rythme de la 6e édition du festival des agrumes qu'organise chaque année l'Association d'éducation relative à l'environnement de Hammamet (Aere).
Ainsi, une quinzaine d'exposants entre vendeurs de produits de transformation à base d'agrumes (confitures, marmelades, jus, produits cosmétiques, gâteaux et chocolats) et petits producteurs se sont donné rendez-vous dans la grande tente dressée devant le Fort de cette cité balnéaire.
« Cet évènement a eu pour principal but de sensibiliser les citoyens et surtout les jeunes à la préservation du patrimoine agricole local, notamment les variétés rares. Le volet commercial vient au second plan. Notre festival veut contribuer à la diversification de l'attractivité touristique de Hammamet tout en promouvant la région à travers son terroir et son identité», a souligné Nabil El-Asmi, membre de l'Aere-Hammamet.
Malheureusement, comme l'a déjà bien mentionné M. Salem Sahli, secrétaire général de cette même association , les vergers et les collines hammamétoises qui produisent des agrumes en majorité biologiques sont aujourd'hui sous la menace d'une urbanisation de plus en plus anarchique.
« Cet héritage est aujourd'hui fortement menacé par le développement intensif, l'urbanisation galopante, la spéculation foncière, le morcellement des terres, les conflits autour de l'eau, le manque de sensibilisation des citoyens et la faiblesse, voire l'absence de l'action publique », avait-il signalé.
Outre ces problèmes exogènes, l'agriculteur local est confronté à un autre casse-tête chinois: une production record.
Transformation d'agrumes
et épicerie fine
Devant un tel problème, certains petits producteurs ont trouvé la parade: les produits qui ciblent l'épicerie fine. C'est le cas de Jamel Ben Zahra, un jeune agriculteur hammamétois rencontré dans l'espace dédié aux exposants.
« Vu que cette année nous avons fait face à une production record, avec l'aide de mon épouse, j'ai été contraint de transformer une partie des agrumes en marmelades et confitures de pamplemousse, de bergamote et de maltaise. Et j'ai mis en place un coin dans ma boutique proposant des jus frais dont les prix défient toute concurrence : je le vends à 700 millimes le verre », fait-il savoir.
En revanche, Jamel déplore la frilosité du secteur de la gastronomie devant une telle manne.
« Sous d'autres cieux, les chefs pâtissiers innovent et réinventent des recettes de gâteaux à base d'oranges. Malheureusement, malgré l'abondance des agrumes, je n'ai pas vu de pâtisseries proposer des produits nouveaux intégrant notre bonne maltaise et les autres variétés dans leurs produits », a-t-il ajouté.
Et si la remarque de Jamel est assez pertinente, Mme Inès Chaouch, une artisane chocolatière faisait tout de même l'exception à travers l'exposition de coffrets de chocolat fourré de pâte à base d'agrumes.
« Ça fait deux mois que je me suis mise au chocolat. Mes débuts étaient avec les cakes à l'orange et au citron. Et mes produits ne contiennent ni additifs ni produits chimiques. C'est du fait maison», a-t-elle précisé.
Enfin, avec des prix assez attractifs — bergamote (2,5d/kg), thomson (1,6d/kg), maltaise douce (1,6d/kg), citron (0,6d/kg) et maltaises pour jus d'orange (0,5d,kg) — les visiteurs étaient plutôt satisfaits.
« Ce festival est une bonne occasion pour entrer en contact avec les producteurs et bénéficier de prix assez bas. Chaque année, je ramène ma famille pour joindre l'utile à l'agréable. Passer un week-end dans un hôtel et acheter des agrumes à bas prix», a conclu M. Kamel Souissi, un visiteur rencontré au festival.
Le tourisme intérieur et le commerce équitable ne peuvent être que bénéficiaires avec de telles initiatives qu'il faut encourager et pérenniser.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.