Inauguration d'un nouveau centre de formation inter-entreprises dans le secteur du textile à Bizerte    Des manifestants menacent de fermer la vanne du Gazoduc de Sbikha    BCT : Près de 1100 MD collectés par les bureaux de change manuel des devises    séduisante à petits prix chez flormar    Damas dénonce encore une fois des frappes israéliennes    Retour, plein d'espoir, des Azerbaïdjanais    Des femmes militantes réduites au silence par les armes    L'Iran et la Russie coopèrent sur un vaccin anti-Covid    Tunisie, Egypte et Liban grands bénéficiaires    Le président du Zamalek, Mortada Mansour «persona non grata» pour la finale !.    Repli tactique ou tentative pour sortir de la crise qu'il a pilotée ?    Le ministère chargé des Relations avec les instances constitutionnelles et la société civile signe deux accords de partenariat avec la TAP, la Radio et la Télévision tunisiennes pour soutenir l'initiative "Azima"    5 décès et 34 nouveaux cas à Kasserine    Chiraz Latiri, ancienne ministre des affaires culturelles défend son bilan    Olga Malakhova et les archétypes    Les arts visuels dans tous leurs états    Le documentaire tunisien "Le disqualifié" de Hamza Ouni remporte la mention spéciale du jury du BIAFF Doc    La Tunisie, 2ème pays où les chercheurs ont amélioré le mieux la sécurité de Facebook    Célébration de la fête nationale de la Roumanie à Tunis    Le court métrage tunisien "Nour", de Rim Nakhli en lice au festival international du film du Caire    Webinar sur les principales leçons tirées de Tfanen-Tunisie Créative le 3 décembre    Projet européen "REUSEMED" pour la création des réseaux de réutilisation des déchets    ARP : adoption du rapport relatif aux projet de loi de finances de 2021 et budget de l'Etat de 2021    Coronavirus: De nouvelles contaminations à Mahdia    En photos : En colère, les journalistes protestent à la Kasbah    Etoile du Sahel : un entraîneur brésilien sur le radar    Tunisie: Rached Ghannouchi appelle les magistrats à reprendre le travail    DECES : Mahmoud TAAMALLAH    Echange de graves accusations entre deux hauts magistrats : Faut-il craindre pour l'indépendance de la justice ?    Le point sur l'épidémie du coronavirus : Mise à jour du 26 Novembre 2020 à 11H00    Calme plat et absence de production au bassin minier    Tunisie [Vidéo]: En direct, rassemblement des journalistes à Sfax    Covid-19 : le taux de guérison porté à 72,7% contre un taux de mortalité de 3,26%    NEWS | Shonga propose ses services à l'EST    Diego Maradona s'est éteint hier : Une légende s'en va !    Ligue des Champions : le Bayern et City qualifiés aux huitièmes de finale    La grève des magistrats prolongée de trois jours    Les derniers mots de Maradona dévoilés par une chaîne de télévision    [TRIBUNE] Deux siècles après, Haïti redevient le plus peuplé de la Caraïbe    Le marché boursier termine la séance dans le vert à 0,74%    Sénégal : la Banque africaine de développement renforce les capacités nationales pour accroître la performance de son portefeuille    Forum de recrutement de l'INSAT : une édition spéciale 100% digitale    Habib Ammar : la priorité est de protéger le secteur touristique de l'effondrement    Plus de la moitié des Tunisiens ayant obtenu la nationalité italienne ont rejoint la France    Météo : Temps ensoleillé    Des cercles de réflexion auront lieu à Dar Sebastien à partir du 27 novembre 2020    Times: L'ère de Poutine touche à sa fin    Audition du Ministre des affaires Culturelles: Le budget se réduit comme une peau de chagrin    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Chantons la paix
Mohamed Zouari — Galerie Elbirou Sousse
Publié dans La Presse de Tunisie le 18 - 04 - 2017

Des œuvres calligraphiques qui chantent la paix, la sérénité et l'amour de la vie.
Encore une fois, l'artiste fort doué Mohamed Zouari nous épate avec ses tableaux singuliers, dont la calligraphie ou l'art de bien tracer les caractères de l'écriture participe à réaliser les silhouettes des belles colombes ainsi que les esquisses de l'architecture de la médina avec ses coupoles et ses remparts et où les tons harmoniques dépassent toujours le cadre des œuvres.
Une exposition typique et fort attrayante des tableaux calligraphiques de l'artiste, qui se tient actuellement à la galerie Elbirou de Sousse et dont le vernissage a eu lieu samedi 15 avril.
Parmi ces belles toiles, l'on cite le tableau titré «Paix et tolérance» illustrant deux belles colombes dont les becs se touchent et où s'érige un rameau d'olivier symbolisant la paix. Des bandes horizontales à tons harmoniques rappelant l'arc en ciel dominent le fond de la toile.
«J'ai voulu éveiller chez le citoyen, actuellement déprimé, les sentiments de l'espoir et de l'optimisme et la conscience de voir la vie du bon côté, cette vie qui demeure toujours belle, et ce, en dépit et malgré les guerres fratricides qui déchirent actuellement le monde arabe. L'arc en ciel de couleurs éparses représente pour moi un symbole de paix car cet arc apparaît toujours à la suite d'un violent orage et d'une grande tempête pour annoncer le beau temps et chasser l'angoisse chez les citoyens», nous a révélé l'artiste.
Un autre tableau à caractères calligraphiques très esthétiques, titré «La chanson de l'aube», mentionne les aspects architecturaux de la médina éclairée par les premières lueurs de l'aurore représentées tel un arc en ciel avec des tons chauds et harmoniques. Le contemplateur peut déchiffrer un vers poétique en caractères calligraphiques, de l'illustre poète tunisien Aboul Kacem Chebbi que l'on peut traduire par cette expression :
«l'aube chante à travers l'éclat des lumières».
Un autre tableau titré «L'amour de la vie» illustre un fond marin bleu où cohabitent des poissons de différentes tailles vivant en sérénité et parfaite harmonie et dont les contours et les silhouettes sont réalisés par des caractères calligraphiques très esthétiques.
«Les tons dégradés du bleu qui dominent la toile représentent l'eau de mer qui est source de la vie et les poissons de diverses tailles symbolisent les catégories sociales humaines qui doivent vivre en parfaite harmonie et en paix», nous a affirmé l'artiste.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.