Kais Saïed s'entretient séparément avec Youssef Chahed et Elyès Fakhfakh    Yassine Hamila, illustre figure tunisienne du commerce et de l'industrie, est décédé    Tunisie – Pourquoi Ennahdha tient-elle à ce point à 9alb Tounes ?    Mercato : L'attaquant d'Al Sadd proche du Club Africain    Tunisie – VIDEO : Kaïs Saïed invite Fakkhfekh à accélérer la formation du gouvernement    L'ambassade d'Allemagne exprime sa profonde tristesse suite au décès de Lina Ben Mhenni    Le 40e jour du décès du professeur Abdelwahab Mahjoub : Abdel, l'olivier…    Rencontre Tebboune-Erdogan : une équipe de sécurité canine turque inspecte la salle de conférence    Lina Ben M'henni, la fin de parcours d'une combattante à fleur de l'âge    Avec TUNISIE TELECOM : consultation et paiement des factures de la STEG à partir de votre mobile    Ligue 1 : Haythem Guirat pour CS Chebba – Espérance de Tunis    Ahmed Laâjimi, le gagnant de la saison 5 de « NESCAFE COMEDY SHOW », et son « Faux profil » sur scène    Handball-CAN Tunisie 2020 : La Tunisie cède le titre à l'Egypte (23-27)    Escrime | Championnat méditerranéen des jeunes : La Tunisie totalise 13 médailles dont 1 en or    L'UBCI améliore son PNB de 12% en 2019 à 255 millions de dinars    Décision de son conseil national : « Echaâb » participera au prochain gouvernement    Santé : Aucun cas de coronavirus en Tunisie    Tunisie: Abdelkrim Harouni adresse une mise en garde à Elyès Fakhfek , “votre rôle n'est pas de choisir qui doit être dans l'opposition”    Rassemblement devant l'ARP : Protestation contre la violence politique    Magistrature : Le 14e congrès de l'AMT vers la mi-mars    « Kasr Essaada » : Une nouvelle œuvre et une autre expérience qui s'ajoutent aux expériences précédentes du jeune réalisateur, Nizar Saïdi    Foulées du Mégara | Dimanche 22 mars 2020 à la Marsa : En mode confirmation    Tunisie – Météo : Températures maximales comprises entre 15° et 20°C    Galaxy A51 : Samsung présente son nouveau Smartphone équipé de quadruple capteur photo au dos    10 conseils pour 2020 : Les erreurs à éviter    Démarrage de la 2éme tranche de la campagne de vente des abonnements scolaires et universitaires    Vers l'arrêt de toute distribution des médicaments    Municipales partielles : Résultats préliminaires dans la circonscription de Ksibet-Thrayet    La Tunisie, sixième pays le plus cybernétiquement attaquée    Vers la réduction des prix des voitures de 5 et 6 cv ?    Tunisie: Le FMI a pris une décision grave en retenant les dernières tranches du prêt, selon Moez Joudi    Par Amine Ben Gamra : Des réformes audacieuses doivent être mises en œuvre aussi rapidement    Une première médicale en Tunisie réalisée par cinq ophtalmologistes    Tunisie : Kais Saied félicite Ons Jabeur    L'ancien joueur légendaire Kobe Bryant décédé    Tribune des lecteurs : Je pleure Tahar Labbassi et la Tunisie par Abdelaziz Gatri    Libye - Des pays signataires de l'accord de Berlin déversent armes, munitions et combattants attisant la guerre Sarraj - Hafter    Open d'Australie : Ons Jabeur crée la sensation et se qualifie brillamment aux quarts de finale    Foot-Europe: le programme du jour    Les pays et territoires touchés par le coronavirus    Tunisie – Gafsa : Découverte d'une grande quantité de mines et de produits entrants dans la fabrication d'explosifs    Le sexagénaire, blessé par mine jeudi au mont Chaambi, succombe à ses blessures    Séisme en Turquie: Hausse du nombre des victimes à 20 morts et 1000 blessés    Les 101 tortues de l'atelier Driba 93, une magnifique exposition à découvrir à l'hôtel Dar El Jeld Tunis    l'Ile de Djerba officiellement candidate à la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO    Initiative de l'Alliance française en Tunisie : Création du Prix de la Plume Francophone 2020    Ahmed Laâjimi, le gagnant de la saison 5 de « NESCAFE COMEDY SHOW », et son « Faux profil » sur scène    Chaambi: Un citoyen gravement blessé par l'explosion d'une mine    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Caïd Essebsi promulgue la loi sur le CSM
JORT DU 18 AVRIL 2017
Publié dans La Presse de Tunisie le 21 - 04 - 2017

Rendue publique au Journal officiel de la République tunisienne (Jort) dans son 31e numéro en date du 18 avril 2017, la loi organique amendant et complétant la loi organique n°2016-34 portant création du Conseil supérieur de la magistrature (CSM) a été promulguée le même jour par le président de la République, Béji Caïd Essebsi.
Au milieu des contestations de nombre de députés et de professionnels du secteur, l'Assemblée des représentants du peuple (ARP) avait adopté le 28 mars dernier en plénière le projet de loi organique amendant et complétant la loi organique n° 2016-34 du 28 avril 2016 relative au CSM à une majorité de 120 voix pour, 2 contre et 12 abstentions.
Lors du vote du projet de loi, les groupes parlementaires de l'Union patriotique libre (composante du Front du salut) et du Front populaire et le bloc démocrate se sont retirés de la plénière pour signifier leur rejet du projet de loi en question.
L'Instance provisoire de contrôle de la constitutionnalité des projets de loi (Pccpl) avait reçu, le 3 avril, une demande de recours collectif lancée par un groupe de députés pour contester la constitutionnalité de loi organique n°2017-27 amendant et complétant la loi portant création du Conseil supérieur de la magistrature (CSM).
Déposée par 37 députés, la demande de recours a été accompagnée par un ensemble d'arguments justifiant l'inconstitutionnalité du projet de loi en question et les violations des dispositions du préambule et de 15 articles du texte de la Constitution.
Selon le député Mourad Mraidi (Front populaire), ce recours conteste le lancement par le gouvernement d'une initiative législative sur une loi organique exécutoire. « Il est inconcevable d'amender une loi pour régler une crise politique provoquée», avait-il déploré.
La promulgation de cette loi organique intervient à la suite de la décision de l'Instance provisoire de contrôle de la constitutionnalité des projets de loi (Ipccpl) de soumettre le projet de loi amendant et complétant la loi sur le Conseil supérieur de la magistrature au président de la République, à défaut de quorum.
L'absence de quorum intervient sur fond du départ à la retraite du président et du deuxième vice-président de l'Instance et de la validation de la demande de récusation déposée par un autre membre de l'Ipccpl, Sami Jerbi.
Composée de 6 membres, l'Instance prend ses décisions à la majorité absolue de ses membres, soit quatre membres.
L'Association des magistrats tunisiens (AMT) a dit mercredi regretter la décision du président de la République de promulguer la loi amendant et complétant la loi organique n° 2016-34 sur le Conseil supérieur de la magistrature (CSM).
« En dépit des recours déposés auprès de l'Instance provisoire de contrôle de la constitutionnalité des projets de loi par 37 députés, le projet de loi organique amendant et complétant la loi organique n° 2016-34 sur le CSM a été paraphé», s'indigne le bureau exécutif de l'ATM dans un communiqué.
La promulgation par le président de la République de la loi amendant et complétant la loi organique n° 2016-34 sur le CSM risque de compromettre la stabilité de l'institution et l'indépendance de la magistrature», avertit l'AMT.
L'Association des magistrats tunisiens (AMT) avait demandé dimanche dernier du président de la République de ne pas promulguer la loi amendant la loi relative au Conseil supérieur de la magistrature.
Selon elle, l'amendement de la loi sur le CSM a pour dessein de porter atteinte à l'indépendance du Conseil.
Depuis l'annonce en novembre 2016 des résultats des élections du Conseil supérieur de la magistrature (CSM), la première séance du conseil n'a pas pu, jusqu'à ce jour, se tenir en raison de divergences concernant principalement le quorum de la première séance et les nominations des magistrats au CSM.Trois membres du Conseil supérieur de la magistrature avaient annoncé, le 20 janvier 2017, le lancement d'une initiative pour aplanir les difficultés qui entravent la mise en place du Conseil. Appuyée par 29 sur 41 membres du CSM, cette initiative a été proposée par le premier président du Tribunal administratif, Abdessalem Mehdi Krissiaa, du président du Tribunal immobilier, Radhouane Ouarthi et du vice-président de la Cour des comptes, Noureddine Zaouali.
Parallèlement, le gouvernement avait proposé une initiative législative composée de trois articles pour résoudre la crise du CSM.
La Commission parlementaire de la législation générale avait adopté le 14 mars 2017 le projet de loi organique amendant et complétant la loi portant création du Conseil supérieur de la magistrature dans son intégralité.
Lors d'une plénière de l'ARP, le 24 janvier dernier, le ministre de la Justice avait déclaré que « le gouvernement sera dans l'obligation de proposer des solutions, si la crise du CSM persiste».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.