Ons Jabeur écarte de son chemin la 3ème mondiale Karolina Plíšková et se qualifie pour les quarts de finale du Qatar Total Open    Coronavirus : Sonia Bechikh appelle à éviter le port des masques de protection pour les personnes non contaminées    Tunisie : Le pays aux deux Etats dans l'Etat : L'Etat tunisien et l'Etat de Carthage    Coronavirus en France: le dernier jour du carnaval de Nice annulé (maire)    Des députés dénoncent l'absence d'une représentativité régionale dans le gouvernement    En vidéo : Le digital au cœur du congrès international de l'Ordre des Experts Comptables de Tunisie    Double nationalité, Korchid demande des explications à Fakhfakh    Entreprises publiques en difficulté | Une bombe à retardement    CONDOLEANCES : Mounira BELHADJ    La grippe porcine fait 1 mort à Béja    Mansour Moalla célébré pour son œuvre et la pertinence de ses analyses visionnaires (Album Photos)    Les membres du gouvernement Fakhfakh répartis par gouvernorat    Modernisation du canal Medjerda : Prêt de 27,5 millions d'euros de la KFW    Abir Moussi : La corruption a été lancée lors du gouvernement de la Troïka dans lequel Fakhfakh avait occupé des postes ministériels    Samsung Blues Festival du 06 au 10 mars 2020 au palais Ennejma Ezzahra (les artistes en vidéos)    Plan gouvernemental de Fakhfakh : Tolérance zéro pour le crime, le terrorisme et la corruption politique    Crédits d'investissement destinés aux PME : L'Etat prend en charge 3 points du taux d'intérêt    Gouvernement Fakhfakh : Ennahdha votera la confiance    Kasserine : Un terroriste abattu par la garde nationale    Discours intégral d'Elyès Fakhfakh devant le Parlement    Prévisions météorologique de l'INM : Retour des pluies au début du mois de mars    Football : LA FTF dévoile le calendrier du reste de la saison    Ligue des champions : Suivez les quarts de finale sur Tunisie Numérique    Programme TV du mercredi 26 février    Tunisie: Le vote en faveur du gouvernement de Fakhfekh n'est pas un “chèque en blanc”, selon un dirigeant d'Ennahdha        CAN 2021 : Le Zimbabwe interdit d'accueillir les matchs internationaux    CAN 2021 (éliminatoires) : les arbitres des matches de la Tunisie face à la Tanzanie    Mohamed Ennaceur appelle à une conférence nationale élargie pour sceller une véritable union nationale sur des programmes consensuels    Coronavirus : un Français est mort à Paris    BCT | Evolutions économiques et monétaires : Un taux d'inflation moyen de 5,3% en 2020    Zamalek – Espérance de Tunis : Sur quelle chaîne voir le match ?    Inspection comportementale en profondeur, la surveillance avancée des processus pour contrer les attaques    Un deuxième terroriste abattu à Kasserine    Stress hydrique    Le point sur l'épidémie du coronavirus : Mise à jour du 26 février à 07H00    Festival International Les Francophonies de Sousse du 5 au 8 mars 2020 (Programme)    Décès de l'ancien « Raïs » égyptien Hosni Moubarak    Décès de l'ex président égyptien, Hosni Moubarak    Contrepoint | Culture : à la recherche d'une vision    Festival du Rire de Tunis 2020 | Laurent Baffie : un humour transgressif    Hosni Moubarak n'est plus    «La conférence des oiseaux» de Naoufel Azara à El Teatro : Une élévation par le texte et la mise en scène    L'humoriste Samia Orosemane en tournée internationale fait une pause au Royal Thalassa Monastir    Coronavirus : trois nouveaux morts en Iran    Programme TV du mardi 25 février    Le quinzième épisode du festival Jazz à Carthage 2020    Le festival « Sicca Jazz » du Kef souffle sa sixième bougie!    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Un match pour sauver la saison
LE CA ESPÈRE REMPORTER LA COUPE 17 ANS APRÈS
Publié dans La Presse de Tunisie le 16 - 06 - 2017

Ellili devra retrouver son 4-2-3-1 où il mettra toutes ses armes dans la bataille dans ce match décisif.
Au bout du compte, le CA peut sauver amplement sa saison s'il bat l'USBG en finale de la coupe. Malgré les difficultés, les défaites, les crises en coulisses ou devant tout le monde, les Clubistes ont la chance d'oublier leurs maux et leurs plaies avec un titre qui peut consoler le club. Dix-sept ans après, le CA peut retrouver ce trophée et confirmer son statut de spécialiste dans cette épreuve (malgré beaucoup de finales perdues). Une année après avoir perdu en finale contre l'EST, voilà un second rendez-vous moins consistant et surtout moins exigeant. On a beau parler d'une finale assez équilibrée, des surprises et des règles du jeu de la coupe, on sait tous que les forces ne seront pas équivalentes du tout. D'autant que l'USBG sera amputée de trois joueurs-cadres. Ce CA, qui a si déçu par ses petites prestations dans les matches importants, va-t-il rater la chance de pouvoir sauver sa saison et de repartir du bon pied pour la prochaine saison ? C'est ce que les plus pessimistes du public «rouge et blanc» ne veulent même pas imaginer. La balle est dans le camp des dirigeants du CA, et surtout de Chiheb Ellili et de ses joueurs qui se présenteront au grand complet. Et c'est déjà quelque chose de motivant et de réconfortant pour l'entraîneur clubiste qui aura un certain embarras du choix en alignant le onze type.
Plan de jeu retrouvé
Les dernières prestations du CA en coupe de la CAF et cette légèreté qui s'est concrétisée par des défaites «évitables» devant des adversaires pas costauds du tout poussent Ellili à revoir un peu son plan de jeu. Le 4-3-3 où il lance un 3e milieu récupérateur-relanceur aux côtés de Ayadi et de Ghandri ne semble plus le schéma à mettre en marche. Et c'est là un sujet de discussion. Jouer avec trois milieux récupérateurs- relanceurs ne veut pas dire jouer prudent. Dans le football européen, un trio technique qui sait relancer peut jouer l'offensive plus que deux milieux récupérateurs. Bref, pour Ellili, il a l'idée de jouer avec le maximum de joueurs offensifs. Il veut en tout cas renouer avec le 4-2-3-1 conçu pour permettre à Darragi de jouer après de petites apparitions. La concurrence est intense pour les postes de milieux récupérateurs. C'est là où il y a de l'abondance (au détriment de la qualité!). L'entraîneur clubiste n'a pas encore tranché entre Ben Yahia, Ghandri, Khélil et Dkhillali. Une paire qui va supporter la charge de protéger une défense «prenable». D'après les dernières indiscrétions, Ben Yahia devrait débuter alors, qu'à ses côtés, Dkhillali pourrait barrer la route à Ayadi (en baisse de régime inquiétante). Ce qui est attendu, c'est que l'on devra voir les quatre joueurs de l'attaque rejouer ensemble. Khélifa (rétabli de sa petite blessure), Chenihi (le plus régulier et qui réussit à percer en attaque et créer le surnombre), Darragi (celui qui distribue le jeu et qui donne la dernière passe) et Rusike (mis à l'écart depuis son retour tardif de l'étranger mais qui se trouve le seul à pouvoir exercer le rôle d'avant-centre), le quatuor est enfin réuni de nouveau. Ellili veut jouer toutes ses cartes offensives, d'autant que cette formule a été utile face au même adversaire en championnat. Pas de changements en défense par contre, Ellili n'a pas beaucoup de solutions en main. Belkhiter, Abdi, Ifa et Jaziri devant l'intenable Ben Mustapha, cette défense clubiste, qui n'est pas forcément le point le plus fort, devra se méfier. Malgré la supériorité sur le papier du CA, un contre anodin ou une erreur peuvent être fatals. Une chose est sûre, le CA joue gros demain. C'est le match qui va l'aider, en cas de victoire, à se remettre en confiance, à mieux préparer le match du FUS et à retrouver les titres. Tout à gagner.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.