Larbi Chouikha, ancien Professeur à l'Institut de Presse et des Sciences de l'Information, à La Presse : « La confiance des Tunisiens à l'égard des médias s'est érodée »    Tunisie: Situation catastrophique à l'hôpital régional de Béja [Photos+Vidéo]    Abdellatif Mekki appelle à la multiplication des hôpitaux de campagne    La cinéaste tunisienne Kaouther Ben Hania au jury des courts métrages et du concours des films d'écoles de la Cinéfondation du festival de Cannes 2021    Point Doc, Focus sur le documentaire du 23 au 25 juin 2021 à la Cité de la Culture de Tunis    «Ecoconseiller communal» : Monsieur écologie !    Lancement d'une campagne de l'entrepreneuriat féminin "ELLES s'engagent", le 25 juin 2021    Ezzar plaide en faveur d'un dialogue "qui définit les choix économiques pour sauver le pays"    Le droit dans l'OIT : De la «raison révolutionnaire» à «l'onanisme juridique»    Sommet de la Francophonie : Mission et composition de la commission chargée du contenu    STEG : La coupure de l'électricité à Kairouan est due à un oiseau qui a percuté deux éléments chargés    Détérioration de la situation épidémiologique : Le prix du laisser-aller !    Entretien avec M. Mohamed Turki, Coach, Consultant et formateur certifiant Nova à MRC (Management Retail Consulting) : Le coaching et la formation continue résistent à la crise    ITCEQ — « Investissement dans l'économie de la connaissance, innovation et productivité » : Revoir la manière d'innover    Avant-Première du concert "Balade de Chœur" le 24 juin au Théâtre municipal de Tunis    Coupe Arabe des Nations U20 : La Tunisie entre en lice aujourd'hui    Tunisie- Jalila Ben Khelil: le manque de place n'est pas le seul problème des services de réanimation [Audio]    L'impossible débat : l'héritage des femmes en islam    Ajmi Lourimi : A quand une apparition médiatique de Rached Ghannouchi pour rassurer le pays ?    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour Du 21 Juin 2021 à 11H00    Ouverture de Gabès cinéma Fen : Une question d'image et de regard    Amine Messaâdi, Directeur Photo, à La Presse : «Aucune envie de capitaliser sur les efforts des techniciens»    Les indiscrétions d'Elyssa    Hausse de la demande de gaz naturel de 10% (quatre premiers mois de 2021)    La Steg revient sur la coupure d'électricité à Kairouan    Mohamed Ammar propose un plan de sauvetage en sept points    Vers un réexamen des articles controversés de l'amendement de la loi électorale    Tennis : Ons Jabeur égale la n°1 mondiale Ashleigh Barty    Tunisie – météo : temps nuageux et baisse de température prévue    " Dictionnaire de la terminologie des arts visuels ", nouvel opus de Sami Ben Ameur    Apaisement et solidarité    Concurrence féroce pour recruter Kechrida : Destination finale    Tunisie- Confinement général et Concours d'Entrée aux Cycles de Formation d'Ingénieurs    Handball | Le bilan de la CAN des dames au Cameroun : Au-delà des espérances !    Handball | Championnat (play–off) – CA-EST (27-26) : Les Clubistes au finish    Coronavirus : la Tunisie le pays plus touché parmi ses voisins de la Méditerranée    Tunisie-Tunisair: Avis aux passagers à destination de l'Algérie    Kaouther Ben Hnia au jury du festival de Cannes 2021    Programme TV du dimanche 20 juin    Le programme des demi-finales de la Coupe de Tunisie    Haniyeh au Maroc, bien que le pays ait normalisé ses relations avec Israël    Monde- Daily brief du 17 juin 2021: Fin de l'obligation du port du masque en extérieur en France    "La Tunisie un allié important pour les Etats-Unis et pour le continent africain" (Andrew M. Rohling)    La migration "irrégulière" vers l'Europe ne doit en aucun cas être résolue dans le cadre d'une approche sécuritaire (Saied)    Ce qui s'est passé en Algérie est-il un signe de la fin de l'ère des islamistes du Monde ?    Monde- Daily brief du 16 juin 2021: Sommet Poutine-Biden à Genève    Un soldat blessé lors de l'explosion d'une mine à Mghilla    La Tunisie accueille une partie de l'exercice militaire "African Lion 21" (Défense)    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La mobilisation se poursuit
INSCRIPTION DE LA TABLE DE JUGURTHA SUR LA LISTE DU PATRIMOINE MONDIAL
Publié dans La Presse de Tunisie le 11 - 09 - 2017

En prévision des premières démarches pour le projet d'inscription de la Table de Jugurtha (site archéologique situé au gouvernorat du Kef), sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco (Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture), une manifestation culturelle et artistique à laquelle ont pris part plusieurs jeunes et figures du secteur culturel et touristique a été organisée, samedi, à Kalaat Snen qui abrite cet important site archéologique national.
Un spectacle équestre et une exposition artisanale ont été au menu de cette journée de sensibilisation marquant la première étape pour l'inscription du site sur la liste préliminaire du patrimoine mondial de l'Unesco, ce qui constitue une première dès lors que la Tunisie n'a pas inscrit un site archéologique à la fois naturel et culturel selon les normes de classification internationale définies par le Centre du patrimoine de l'Unesco.
En plus du ministère des Affaires culturelles, différentes parties prenantes sont associées à ce projet, dont l'Institut national du patrimoine (INP), l'Agence de mise en valeur du patrimoine et de la promotion culturelle (Amvppc), la direction du patrimoine, de l'information et de la culture au sein du ministère de la Défense nationale, l'Office national des mines (ONM), le ministère du Tourisme et de l'Artisanat ainsi que le ministère de l'Agriculture.
Des compétences scientifiques et académiques ont été impliquées à ce travail sans oublier les associés à l'échelle régionale comme le gouvernorat et la délégation des Affaires culturelles du Kef, la délégation de Kalâat Snen, ainsi que des composantes de la société civile comme l'association «Jugurtha» pour l'intégration maghrébine et l'Association culture numérique de Kalâat Snen.
Ridha Shili, coordinateur du comité scientifique et artistique du projet d'inscription de la table de Jugurtha sur la liste du patrimoine mondial de l'humanité, a déclaré que «le dossier de candidature devra être présenté par la Tunisie à l'Unesco avant le 20 septembre». L'objectif étant «de faire connaître ce site historique et d'associer la société civile afin de le classer comme héritage mondial pour sa sauvegarde et sa protection», a-t-il fait savoir.
Pour Abdelhamid Larguech, membre du comité et expert en histoire antique, la table de Jugurtha constitue «le point culminant du Nord-ouest d'un site historique qui a vu la succession de plusieurs civilisations sur cette région, à compter de l'époque punique en passant par celle romaine».
Le site qui s'étend sur un plateau de 8 hectares avait été un refuge pour le Roi numide «Jugurtha», originaire de Cirta, l'actuelle ville de Constantine en Algérie, fuyant les Romains durant la guerre qui l'avait opposé à Rome, a-t-il encore précisé.
Située à 4 km de Kalâat Senan, la Table de Jugurtha est considérée selon les spécialistes comme «une curieuse montagne de forme tabulaire et une véritable forteresse naturelle entourée de falaises qui, tombant à pic, ont fait de ce lieu un refuge idéal pour échapper à l'ennemi. Son accès n'est possible que par la face Nord, par un chemin étroit, creusé dans une faille. Des traces de sabots sont encore visibles sur les pierres».
Le ministre des Affaires culturelles, Mohamed Zine El Abidine, a rappelé l'importance historique et civilisationnelle du site avec «toute la symbolique qu'il constituait à travers les époques et qui pourrait également constituer un élément d'attraction touristique pour la région».
«La volonté d'inscrire la Table de Jugurtha sur le liste du patrimoine mondial témoigne de cette importance et reconnaît la place du site dans les différentes composantes civilisationnelles de l'histoire de la Tunisie et une interaction avec l'environnement direct de la région et avec ses voisins en Algérie».
Le ministre a relevé l'importance qu'accorde la Tunisie au patrimoine matériel et immatériel, disant que le pays œuvre à inscrire d'autres sites sur la liste du patrimoine mondial, à l'instar de Chott Djérid et les ksours sahraouis de Tataouine, rappelant qu'un atelier régional sur le processus de proposition d'inscription de sites culturels sur la liste du patrimoine mondial se tiendra à Djerba (du 11 au 15 septembre 2017).
Récemment, une demande d'inscription de la synagogue de la Ghriba, d'une ancienne mosquée ainsi que d'une église de l'île de Djerba sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco a été déposée. Pour rappel, 12 sites tunisiens sont inscrits sur la liste préliminaire de l'Unesco. Cependant, depuis plus de 20 ans, aucun site ou monument tunisien n'a été inscrit sur la liste définitive du patrimoine mondial de l'Unesco.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.