Les ministères de l'Equipement et des Domaines de l'Etat veulent mieux coopérer    PAEZ: Parc d'activités économiques de Zarzis pour encourager à investir dans les TICs en Tunisie    Crise de l'huile subventionnée à Sfax, le directeur régional du commerce se prononce    Classement FIFA : La Tunisie perd deux places et se retrouve 27e    Tunisie Covid-19 : Vaccination complète pour 66% de la population âgée de 75 ans et plus    Tunisie: Le crabe bleu, de prédateur envahissant à source de revenus pour les pêcheurs tunisiens    La magistrature au service du politique : la tradition qui perdure    Tunisie : Faillite de 130 mille entreprises et 750 mille employés au chômage !    Ministère des Affaires Sociales: Versement des aides scolaires et universitaires très prochainement    Reportage photo Sfax, la capitale du Sud, une poubelle à ciel ouvert    Des avocats manifestent pour demander la libération de Seïf Eddine Makhlouf    Entretien téléphonique Najla Bouden-Abdelhamid Dbeibah    8ème Sfax Marathon International 2021, dimanche 7 Novembre    Les relations tuniso-libyennes: Cafouillage diplomatique    TRANSTU: Le métro léger n°4 roulera sur une seule voie du 22 au 28 octobre 2021    Foot Europe – Programme TV jeudi    UEFA Champions League : statistiques d'après J3    NBA : Les résultats des 11 matchs de la nuit de mercredi    Sommet virtuel de la FIFA le 20 décembre    ATB : Un PNB de 206,4 Millions de dinars à fin septembre    BH Assurance : Hausse du chiffre d'affaires de 17%    Attijari Leasing : Mises en force en hausse de 21%    Situation politique en Tunisie: Le Parlement européen tranchera aujourd'hui    Tunisie-Daily brief du 21 octobre 2021: Prise en charge sanitaire de deux députées    Sousse- Démolition de parasols et de cabanes appartenant à un hôtel [vidéo]    Abdellatif Mekki appelle les médias à ne plus utiliser le terme de "Député gelé"    Europa League (Poules / 3è J) : les matches de ce jeudi    Elyès Jouini : Le temps des quicks-wins est révolu, nous sommes désormais «dans le dur»    Samar Samoud : Nous ne devons pas crier victoire face à la situation pandémique !    La Tunisie s'est-elle fait avoir sur le dossier de la Libye ?    Djaili Amadou Amal lauréate de la sixième édition du prix Goncourt en tournée en Tunisie    Monde- Daily brief du 20 octobre 2021: Poutine décrète une semaine chômée payée pour freiner l'épidémie de Covid-19    Sénateur Bernie Sanders: Palestinians lives matter    Kaïs Saïed reçoit Najla Bouden    La scène artistique tunisienne perdre le scénographe et artiste pluridisciplinaire Kais Rostom    Donald Blome proposé ambassadeur auprès de la République Islamique du Pakistan    Zammour Trekking de retour pour une 4e édition du 4 au 8 novembre 2021 à Médenine    JCC- Des détenus produisent leur propre film court métrage    Barcelone vs Dynamo Kiev : Sur quelle chaîne regarder le match en direct et live streaming ?    Ministre des Affaires culturelles: La situation sociale des artistes est notre priorité    Kairouan: Le ministre du Tourisme appelle à renforcer davantage le tourisme religieux et spirituel    La légende de Carthage en superstar à la Fashion Fair de Stockholm    Tunisie – Allemagne : Niels Annen reçu par Othman Jerandi    Monde- Daily brief du 19 octobre 2021: Etats-Unis: Une femme victime d'un viol dans un train, aucun passager n'intervient    Cycle de films Villes Tunisiennes et découvertes du 19 au 28 octobre 2021 par la Cinémathèque Tunisienne    Mahdia Des tensions suite au naufrage d'un bateau transportant des clandestins    Moncef Marzouki confond Khaled Mechaal et Ismaïl Haniyeh!    Des hauts gradés de la marine d'Europe et d'Afrique en conclave à Tunis    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Le BIT et le programme d'appui aux zones défavorisées
Publié dans La Presse de Tunisie le 29 - 06 - 2018

«Gagner son pain à la sueur de son front», tel le slogan des jeunes de Thala qui ont rejoint le programme d'appui aux zones défavorisées. Ce programme, considéré comme leur dernier recours, a constitué l'occasion pour eux de trouver un emploi et de s'intégrer dans la vie professionnelle. Le polissage des pierres issues des déchets du marbre des carrières de Thala a nécessité des mois de travail. Dans ce contexte, le Bureau international du travail a adopté avec ses partenaires tunisiens une approche consistant à segmenter un marché en plusieurs parties afin de faire participer le plus grand nombre de jeunes entrepreneurs locaux.
Cette approche est fondée sur l'idée de la valorisation des déchets du marbre des carrières de Thala qui contiennent une énorme réserve de pierres inutilisées. Ce projet, placé sous la tutelle du ministère du Développement et financé par l'Union européenne, a réuni le Bureau international du travail (BIT) et plusieurs structures publiques. L'importance de ce projet est due au fait qu'il est environnemental par excellence puisqu'il contribue à la dépollution de Thala des déchets des pierres de marbre et vise à créer des emplois et augmenter la capacité opérationnelle tout au long du processus de la transformation des pierres.
Khaled Hrichi, ouvrier spécialisé dans le carrelage et la valorisation des déchets de carrière, explique : «J'ai eu la chance de travailler et comme le reste du groupe, j'ai été formé dans le bâtiment. Nous avons appris les techniques de carrelage en utilisant la pierre sculptée, une technique oubliée que nous avons essayé de faire revivre à travers la méthodologie du Bureau international du travail. Thala ne reste pas de marbre... elle le travaille» !
Un projet appuyé par le BIT a consisté à réunir trois sources d'eau (Aïn Sultan, Aïn Mizab et Aïn Maklaou) et à les relier à un système de contrôle manuel, situé aux entrées des champs de figuiers et d'oliveraies. Ce projet a permis d'exploiter de façon systématique et moderne 20 hectares de figuiers, et de rassembler un nombre important d'agriculteurs pour assurer une meilleure exploitation de l'eau.
Des artisans ont profité également de l'appui du BIT, à l'instar de Fathiya Boufath artisane qui a affirmé que «lorsque nous avons rencontré les membres du Bureau international du travail pour la première fois, nous ne pensions pas que notre projet allait se réaliser. Les encouragements de la BIT nous ont permis de réaliser nos objectifs, de faire de notre rêve une réalité et de mener une vie meilleure. La ville de Kesra offre de nombreuses opportunités prometteuses. Ces projets que nous avons pu développer permettent de valoriser les produits locaux», a-t-elle conclu.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.