Tunisie – AUDIO : Quel coût financier pour la grève générale de deux jours ?    Porto Farina : Quand Brahim Letaief nous rend le cinéma qu'on aime    Open d'Australie – Double : Malek Jaziri et son partenaire éliminés en huitièmes de finale    Un fort séisme frappe le nord du Chili    Hella Ben Youssef Ouardani: Un nécessaire sursaut patriotique !    Mokhtar el khlifi: L'heure de la vérité amère a sonné pour tous.    Coupe de la CAF: le programme de dimanche    Mondial Hand 2019 : la Tunisie affronte la Hongrie    Ligue des champions : le classement et les résultats de la deuxième journée    Tunisie – Le gouverneur de la banque centrale refuse de se présenter devant le parlement ?    Les Femmes américaines s'insurgent contre le président Donald Trump à Washington    Syrie: Des blessés lors d'une forte explosion à Damas    France : VIDEO : Incendie mortel dans une station de Ski à Courchevel    Une responsabilité collective à assumer    La confiance de retour    Bientôt les soldes d'hiver    Indestructible la volonté générale, et sans violence…    Coupe de la CAF (16èmes de finale bis-aller) : Formation probable du CSS contre Vibers (OUG)    Programme TV du dimanche 20 janvier    Panache et intelligence    Tunisie – Il n'est pas question de lever les subventions sur les médicaments    Grève générale dans la fonction et le secteur publics, les 20 et 21 février prochain    Les objectifs de la révolution non encore réalisés    Quand l'analphabétisme gagne du terrain    Retour sur la collision entre un train du TGM et une voiture légère à Carthage Byrsa    Gagner la confiance des régions    Le cinéma de la cité arrive !    Le parcours et l'empreinte d'une infatigable cinéaste    En attendant Vénus...    La Tunisie affronte ce soir la Hongrie 2ème du groupe D    Tunisie: Vers l'imposition de taxes sur les produits d'artisanat contrefaits    Le ministre des Affaires étrangères représente le Président de la République au 4ème Sommet arabe du développement économique et social à Beyrouth    Tunisie: Arrestation d'un agent de l'aéroport Tunis-Carthage ayant volé la valise d'un voyageur    Des députés Européens appellent la Tunisie à cesser les arrestations et la torture des gays et à abolir l'article 230 du Code pénal    Rafik Darragi: Le nombre 9 dans la littérature internationale (Italie & Angleterre)    Météo: Prévisions pour dimanche 20 janvier 2019    Le Portugal vise plus de coopération dans le domaine de l'environnement avec la Tunisie    Officiel : nouvel appel à la grève les 20 et 21 février par l'UGTT    Une facture assez lourde pour Tunisair et des voyageurs mécontents    Youssef Chahed, sera le leader du nouveau projet politique    De partout… De partout…    Quand des Tunisiens recréent le "Casse-Noisette" de Tchaikovski    Entre haiku, haijin et satori    Une facture salée    Nouvelles nominations annoncées par le Ministère du Transport    En grande première : Une unité militaire aérienne tunisienne en mission de paix à l'étranger (Photo - Vidéo)    En Algérie, des citoyens transforment en potager une route que la municipalité tarde à aménager    Date des prochaines élections présidentielles algériennes fixée    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La Tunisie s'engage à préserver l'écosystème marin
MEDITERRANEE — ECONOMIE BLEUE
Publié dans La Presse de Tunisie le 16 - 12 - 2018

Le ministre de l'Agriculture, des Ressources hydrauliques et de la Pêche a indiqué que la Tunisie est prête à présider l'initiative de développement durable pour une économie bleue en 2020 en partenariat avec l'Italie
La Tunisie a participé, à travers Samir Taieb, ministre de l'Agriculture, des Ressources hydrauliques et de la Pêche, aux travaux du 2e congrès de l'initiative du développement durable et de l'économie bleue à l'ouest de la Méditerranée, et ce, le 4 décembre à Alger dans le cadre de la réunion entre 5 pays du nord et 5 pays du sud de la Méditerranée (5+5). Le groupe du sud est présidé par l'Algérie alors que celui du nord est piloté par la France en collaboration avec la communauté européenne et l'Union pour la Méditerranée.
Le congrès a enregistré la participation de l'Algérie, la France, la Tunisie, l'Italie, la Libye, Malte, la Mauritanie, le Maroc, le Portugal et l'Espagne. On a noté, de même, la participation de 200 experts venus pour discuter à propos des activités en rapport avec le domaine maritime et les opportunités d'investissement y afférentes. L'initiative de développement durable pour une économie bleue à l'ouest de la Méditerranée, lancée en 2017, vise à mettre en place des politiques communes en vue d'instaurer la sécurité maritime et la consolidation du développement durable bleu en plus de la création des postes d'emploi et la préservation de l'écosystème et de la biodiversité.
Feuille de route
A cette occasion, Samir Taieb s'est félicité, dans son intervention, de cette initiative considérée comme une occasion pour évaluer les résultats des dispositions prises et définir les échéances finales à pendre en considération afin de relever les défis auxquels est confronté l'ouest de la Méditerranée. Il a souligné, par ailleurs, que la feuille de route de l'initiative relative au développement durable pour une économie bleue à l'ouest de la Méditerranée entre dans le cadre de la poursuite de l'adhésion du travail collectif visant à atteindre les objectifs fixés.
L'orateur a indiqué que la Tunisie est prête à présider cette initiative en 2020 en partenariat avec l'Italie. A noter qu'un Conseil ministériel relatif à l'initiative en question a été tenu pour examiner six axes des dispositions communes prioritaires pour la région. C'est sur cette base qu'ont été choisis et exécutés des projets concrets. Cela va permettre une mise en œuvre de l'initiative au profit des pays participants. Le Conseil ministériel a précédé le congrès d'Alger dont l'objectif était de développer les projets concrets et rentables pour la région. Les ministres ont eu l'occasion de discuter des opportunités de coopération bilatérale avec l'Algérie dans le domaine de l'agriculture, la pêche, le transport aérien et les énergies renouvelables. Au terme du congrès, les 10 pays se sont engagés ainsi que la communauté européenne et l'Union pour la Méditerranée et l'Union du Maghreb Arabe (UMA) à appliquer la feuille de route et à assurer la durabilité de l'initiative de l'économie bleue à l'ouest de la Méditerranée.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.