Tunisie – AUDIO : Quel coût financier pour la grève générale de deux jours ?    Porto Farina : Quand Brahim Letaief nous rend le cinéma qu'on aime    Open d'Australie – Double : Malek Jaziri et son partenaire éliminés en huitièmes de finale    Un fort séisme frappe le nord du Chili    Hella Ben Youssef Ouardani: Un nécessaire sursaut patriotique !    Mokhtar el khlifi: L'heure de la vérité amère a sonné pour tous.    Coupe de la CAF: le programme de dimanche    Mondial Hand 2019 : la Tunisie affronte la Hongrie    Ligue des champions : le classement et les résultats de la deuxième journée    Tunisie – Le gouverneur de la banque centrale refuse de se présenter devant le parlement ?    Les Femmes américaines s'insurgent contre le président Donald Trump à Washington    Syrie: Des blessés lors d'une forte explosion à Damas    France : VIDEO : Incendie mortel dans une station de Ski à Courchevel    Une responsabilité collective à assumer    La confiance de retour    Bientôt les soldes d'hiver    Indestructible la volonté générale, et sans violence…    Coupe de la CAF (16èmes de finale bis-aller) : Formation probable du CSS contre Vibers (OUG)    Programme TV du dimanche 20 janvier    Panache et intelligence    Tunisie – Il n'est pas question de lever les subventions sur les médicaments    Grève générale dans la fonction et le secteur publics, les 20 et 21 février prochain    Les objectifs de la révolution non encore réalisés    Quand l'analphabétisme gagne du terrain    Retour sur la collision entre un train du TGM et une voiture légère à Carthage Byrsa    Gagner la confiance des régions    Le cinéma de la cité arrive !    Le parcours et l'empreinte d'une infatigable cinéaste    En attendant Vénus...    La Tunisie affronte ce soir la Hongrie 2ème du groupe D    Tunisie: Vers l'imposition de taxes sur les produits d'artisanat contrefaits    Le ministre des Affaires étrangères représente le Président de la République au 4ème Sommet arabe du développement économique et social à Beyrouth    Tunisie: Arrestation d'un agent de l'aéroport Tunis-Carthage ayant volé la valise d'un voyageur    Des députés Européens appellent la Tunisie à cesser les arrestations et la torture des gays et à abolir l'article 230 du Code pénal    Rafik Darragi: Le nombre 9 dans la littérature internationale (Italie & Angleterre)    Météo: Prévisions pour dimanche 20 janvier 2019    Le Portugal vise plus de coopération dans le domaine de l'environnement avec la Tunisie    Officiel : nouvel appel à la grève les 20 et 21 février par l'UGTT    Une facture assez lourde pour Tunisair et des voyageurs mécontents    Youssef Chahed, sera le leader du nouveau projet politique    De partout… De partout…    Quand des Tunisiens recréent le "Casse-Noisette" de Tchaikovski    Entre haiku, haijin et satori    Une facture salée    Nouvelles nominations annoncées par le Ministère du Transport    En grande première : Une unité militaire aérienne tunisienne en mission de paix à l'étranger (Photo - Vidéo)    En Algérie, des citoyens transforment en potager une route que la municipalité tarde à aménager    Date des prochaines élections présidentielles algériennes fixée    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Se mettre à l'abri…
ligue des champions — 16es de finale — CA-Al Hilal (17h00 à radès)
Publié dans La Presse de Tunisie le 16 - 12 - 2018

Ellili, confronté au casse-tête des blessures, doit bien gérer ces premières 90' pour prendre option.
Ce soir, le CA joue un grand match qui compte beaucoup pour sa saison. La Ligue des champions reste un domaine maudit où les Clubistes n'arrivent plus à briller et à retrouver leur aura. Le match de ce soir est l'acte 1 d'un duel qui peut ouvrir les portes de la phase des groupes pour le CA.
L'acte 2 aura lieu au Soudan devant un ténor du football soudanais, Al Hilal. Dans l'atmosphère tendue et indécise (en raison des problèmes de direction) qui règne, et compte tenu de la pression exercée par le large public «rouge et blanc», ça va être délicat, avouons-le, de gérer un match qui peut être imprévisible, mais finalement déterminant. Le plus dur, à notre avis, au-delà des mauvaises circonstances du moment, sera de composer une équipe «compétitive» compte tenu du membre élevé (et atypique pour un grand club franchement !) de blessés. Ils sont au total une dizaine de joueurs indisponibles, mais qu'on essaye de récupérer même à moitié de leurs moyens. Et même Jaziri, qu'on croyait en mesure de récupérer de sa blessure, ne peut pas disputer le match à moins d'une surprise de dernière minute. Le casse-tête d'Ellili est l'axe de la défense où même Ifa va devoir jouer avec des douleurs. Qui jouera avec lui ? C'est là toute la nuance. L'entraîneur clubiste a deux solutions : reconvertir un joueur du milieu (Khelil peut être récupéré d'après les derniers échos) ou faire jouer un joueur blessé. Dans les autres compartiments, les blessures frappent fort notamment en attaque où Compaoré et Sasraku sont indisponibles. Rien n'a filtré sur les choix, mais faute de solutions, on devrait trouver Darragi, Chammakhi et Khefifi en attaque qui ont le «poids lourd» de la partie notamment face à une défense soudanaise athlétique. L'apport de Belkhither et de Abdi sur les côtés demeure déterminant. Ellili a toujours compté sur le jeu latéral et sur les manœuvres des joueurs de couloir. Il ne faut pas s'attendre à une domination continue de la part des Clubistes face à un adversaire coriace et qui va jouer pour marquer au moins un but.
Darragi, Ben Yahia et Ayadi, les cadres
Etant donné les blessures, le onze clubiste comprendra quelques joueurs-cadres qui constituent pour le moment des solutions pertinentes. D'abord, Darragi, qui passe par une bonne période et qui aime les matches en Afrique, sera placé derrière l'attaquant de pointe et aura une liberté de mouvement. Sa technique et ses passes précises peuvent être d'un énorme soutien pour les Clubistes. Ben Yahia sera lui aussi bien suivi. C'est un joueur de liaison qui va assurer la transmission de la balle en phase offensive et qui se chargera de l'exécution des balles arrêtées. Quant à Ayadi, c'est un joueur tonique, rapide quand il est en forme et qui a une puissance de frappe. Au CA, ce trio évoluera comme «moteur» de l'équipe. Un 1-0 ou un 2-0 sera un résultat très probant pour un CA qui continue à affronter la malchance chaque fois qu'il dispute la Ligue des champions.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.