Tunisie – Le « décollage » économique, selon Fakhfakh    Covid-19: Tunisair appelle les passagers à se présenter 4h avant le vol    Béja | Démarrage vendredi de la saison de moisson    Covid19 | Les Tunisiens à l'étranger souhaitant rentrer au pays doivent payer les frais de leur confinement sanitaire    Les pièces majeures de la collection d'un dignitaire de l'époque Beylicale ont été retirées de la vente prévue à Drouot    Grève générale du secteur de la santé le 18 juin    L'UE mobilise un fonds d'urgence dans la course aux vaccins    En vidéo : Toutes les cartes bancaires de l'UBCI désormais biodégradables    Du nouveau dans l'affaire de Swagg Man    L'IATA demande au gouvernement tunisien une aide financière directe pour l'aviation, pour sauvegarder l'économie    Tarek Kahlaoui (Centre des études stratégiques sur le Maghreb)    Une jeune extrémiste prête à tout    «Un grand bond en arrière pour l'humanité»    Les représentants des clubs en conclave    Iheb Msakni sanctionné !    L'EN en stage de 5 jours à partir du 8 juin !    Une circulaire de la BCT: Davantage de flexibilité dans l'accès des entreprises résidentes aux sources de financement extérieur    Azouz Ben Temessek : Les fonctions de l'OMS entre la technicité et la politisation    Nouveau cas de Covid importé    La Gabegie totale !    L'Italie s'ouvre aux touristes européens    Tunisie – Djerba: Les bacs de Djerba reprennent totalement leur activité    Les enfants très peu contagieux, selon une étude    Tendres fragments de Monastir    Mort d'Albert Memmi, le Tunisien tourmenté    Un roman intergénérationnel    La Tunisie n'a pas profité de l'effondrement des prix du pétrole    Béja : Des perturbations dans la distribution de l'eau prévues vendredi dans plusieurs régions    Tunisie – Musées: guide des procédures sanitaires de prévention contre la Covid-19    Tunisie : Le stade de Radès parmi les enceintes les plus chaudes de la planète    Libye: Haftar a perdu la bataille de Tripoli    Tunisie : L'ATCT annonce la reprise des entretiens entre candidats et recruteurs étrangers    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour du 4 juin à 11H00    Covid-19 : Les termes les plus recherchés par les internautes tunisiens durant le confinement    Et Didier Raoult vaincra…    Festival Cannes 2020 : Un film égyptien de production tunisienne dans la sélection officielle    Décès de George Floyd: quatre anciens policiers arrêtés et le Pentagone n'est pas satisfait de Trump.    Hichem Mechichi: Un ministre de l'Intérieur atypique ?    FARK : Kamel BOUTOURIA    CONDOLEANCES : Pr Mohamed Tahar KHALFALLAH    Série « The Eddy », créée par Jack Thorne : Bienvenue dans un Paris Jazzy soporifique    La Fédération américaine songe à faire jouer le Masters 1000 de Cincinnati avant l'US Open    Espagne : la saison reprendra avec la 2e période d'un match de Div.2 interrompu en décembre    Argentine : Maradona prolonge comme entraîneur de Gimnasia La Plata    Ben Gharbia : il y a de la médiocrité au parlement et les choses empirent    Perte de temps    Hassouna Nasfi : ‘'Notre voisine la Turquie''… Je ne veux pas entendre ça    Biens culturels tunisiens mis en vente aux enchères à Paris : Quelle protection pour les collections privées ?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La saison agricole est-elle sauvée ?
Pluies abondantes et coupures de routes
Publié dans La Presse de Tunisie le 22 - 03 - 2019

Selon le directeur général des barrages et des travaux hydrauliques, Faiez Msallem, la situation des barrages dans les différents gouvernorats est actuellement maîtrisable.
Encore une fois, la Tunisie est mise à l'épreuve des intempéries, plusieurs régions du pays ont connu au cours des dernières heures des chutes abondantes de pluies atteignant au maximum 140 millimètres dans les gouvernorats de Kairouan et Sousse et 117 millimètres à Siliana. Des précipitations qui ont causé des inondations dans plusieurs délégations entraînant la coupure de plusieurs routes. En effet, un dernier communiqué du ministère de l'Intérieur fait part de la coupure d'une dizaine de routes dans les gouvernorats de Kairouan, Sousse, Monastir, Béja, Jendouba, Zaghouan, Kasserine et Siliana en raison du débordement de certains oueds.
C'est le gouvernorat de Kairouan qui semble être le plus touché par ces intempéries au point que plusieurs maisons ont été inondées, les unités de la Protection civile ont dû intervenir pour évacuer des familles et secourir des automobilistes coincés par les eaux. Même situation à Sousse et Monastir, et plus généralement dans la région du Sahel, où les eaux ont pénétré dans les habitations et même dans les voitures, les équipes de la Protection civile ont été également mobilisées. Aucune perte humaine, ni dégâts matériels considérables ne sont, jusqu'à la rédaction de ces lignes, à signaler. Le Grand-Tunis n'a pas été épargné et a enregistré également des chutes de pluie sur différentes localités, atteignant 21 mm à Carthage, mais sans incidences considérables sur le trafic routier.
Dans le nord-ouest, et plus précisément à Béja, les fortes averses qui se sont abattues sur la région, au cours de ces dernières heures (entre mercredi et jeudi), ont causé le blocage de plusieurs routes dont notamment la route nationale n°5 reliant Sidi Medien et Mejez El Bab, à cause du débordement d'un oued. Plusieurs quartiers riverains de l'oued Medjerda, à Jendouba, Ghardimaou et Bou Salem ont été encerclés par les eaux de ruissellement.
Notons que la circulation routière a été interrompue, hier, sur la route nationale n°17 reliant Kasserine au Kef, à cause d'importantes chutes de neige.
Les barrages sous contrôle
Dans ces conditions météorologiques, c'est la situation des barrages qui inquiète le plus, puisque certains sont déjà quasi pleins, leur capacité de stockage étant saturée. Mais selon le directeur général des barrages et des travaux hydrauliques Faiez Msallem rien n'est inquiétant, la situation est actuellement maîtrisable.
Selon ses explications, bien que certains barrages soient à leurs plus hauts niveaux, « la régulation de la violence de la crue se fait dans les normes et dans de bonnes conditions, notamment dans les gouvernorats de Siliana, Jendouba et Béja ».
« Des barrages collinaires dans le gouvernorat de Sousse ont été purgés en prévision de la hausse des niveaux suite aux importantes pluies », a-t-il encore affirmé. Le directeur a également expliqué que les services de son département œuvrent en coordination avec les commissions régionales de prévention et de lutte contre les catastrophes et l'Institut national de la météorologie en vue de suivre la situation instantanément, d'autant plus que de nouvelles intempéries s'annoncent pour la semaine prochaine.
Le taux moyen de remplissage des barrages a atteint hier 77,4% et 88,7% dans les barrages du nord, 33,3% dans ceux du centre et 77% au Cap Bon. Jusqu'à hier, 1743,743 millions m3 d'eau ont été collectés dans les différents barrages du pays, contre 1028,837 millions m3 d'eau durant la même période de l'année précédente.
Nouvelles précipitations
Hichem Sakouhi, ingénieur et sous-directeur d'exploitation de l'Institut national de météorologie (INM) affirme, à cet effet, que ces intempéries se poursuivront aujourd'hui vendredi et jusqu'à samedi matin et seront caractérisées par une chute abondante de pluie, notamment sur toutes les régions du nord, ces pluies seront localement intenses. « La région du sud n'est pas concernée par ces intempéries, ce sont les gouvernorats du nord, et localement le centre, qui, selon les données météorologiques, seront impactés. La situation reste délicate et appelle à la vigilance, d'ailleurs l'INM a émis cinq bulletins météorologiques pour suivre l'évolution de ces intempéries », a-t-il expliqué.
L'INM prévoit, en effet, un temps pluvieux qui persistera aujourd'hui et demain sur la plupart des régions avec des quantités localement importantes. Des vents forts près des côtes et sous orages atteignant 90 km/h par rafales sont également à signaler.
L'amélioration des conditions météorologiques est prévue pour demain après-midi, mais il faut s'attendre à de nouvelles précipitations au cours de la semaine prochaine, selon les prévisions météorologiques.
La Direction générale de la Garde nationale a appelé, rappelons-le, les usagers de la route à ne pas dépasser les limites de vitesse autorisées et veiller au respect du code de la route.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.