Saad Hariri : Un Come-back en tant que nouveau Premier ministre du Liban    Tunisie – Communiqué mensonger du bureau de l'ARP    Tunisie – LA CNRPS versera les pensions de retraite à partir de demain    La Tunisie et l'AFD signent des accords de financement pour soutenir les politiques publiques du pays    Le renforcement de la coopération tuniso-française au centre d'un entretien entre Mechichi et Le Drian    Hamida Dridi élue experte auprès du Sous-comité des Nations Unies pour la prévention de la torture    Accords de normalisation avec Israël | Youssef Cherif: « L'espionnage moderne, par le biais des outils technologiques, va connaître un essor dans la région »    Au moins 25 sécuritaires afghanes tués    Augmentation des ressources d'emprunt de 91,5%, par rapport à la LF initiale    Pyramids FC en finale dimanche contre la RS Berkane    «Je continue d'apprendre de Messi»    Discours apaisant de l'UE, Londres marque son "intérêt"    Plan de relance aux USA    La Tunisie a exporté 3 000 tonnes de fruits vers la Libye en octobre    Tunisie – Couvre feu : Prolongation du couvre-feu sur le grand Tunis    Désormais, une tarification fixée par l'Etat pour les cliniques privées    SFBT : baisse des quantités de bière vendues à cause de la crise de la Covid-19    Projet du budget de l'Etat 2021 : 315 millions de dinars consacrés aux programmes d'emploi    Vidéo buzz : MBC The Voice Senior : Un tunisien de 71 ans impressionne le jury    Tournoi d'Ostrava : Ons Jabeur assure et file en quarts de finale    Saïed ou l'antisystème politique classique    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour Du 22 Octobre 2020 à 11H00    CS Sfaxien : Les joueurs rependront les entraînements aujourd'hui    Ahmed Ben Salah: L'homme du devoir (Photos)    Tunisie : Net repli des échanges extérieurs aux prix constant jusqu'au mois de Septembre    Tunis-Re | Rapport annuel 2019 : Objectifs réalisés à 99,6%    Projet d'amendement du décret-loi 116 : Le secteur médiatique au cœur du jeu politique !    Coronavirus : 388 tests rapides ont été réalisés à Jendouba    Régularisation de la situation des ouvriers de chantiers : Un accord inclusif et équitable    L'humidité pourrait réduire la contamination par aérosol    Europa League (Poules / 1ère journée): les matches de ce jeudi    BH Assurance : Un chiffre d'affaires en hausse de 5% (30 09 2020)    CONDOLEANCES : Mabrouka BEN NASR    UBCI : Un PNB de 177,648 millions de dinars (30 09 2020)    Classement Fifa: la sélection tunisienne de football conserve sa 26e place mondiale et la deuxième africaine    La Fédération générale de la culture exprime son refus de la réduction du budget du ministère des affaires culturelles pour l'année 2021    L'IFT garde le fil en ligne sur sa page facebook    Météo : Températures en légère hausse    Les Ciments de Bizerte reprennenLes Ciments de Bizerte reprennent les exportations par voie maritime    La Foire internationale du livre Tunis n'aura pas lieu en mois de novembre prochain    Des militaires libyens des camps au conflit s'accordent sur l'ouverture des routes et la reprise des vols entre les villes    Gilles Kepel : «La loi contre le séparatisme doit traiter les causes et non les seules conséquences»    L'espace d'art B7L9 abrite l'exposition "Culture Solidaire", des œuvres créées durant le confinement    Diffusion et débat live autour du film "Lettres du contient" sur la page Fb de l'association l'Art Rue    Conférence de presse digitale de L' « Open Art Week 2020 » : La création explorée autrement    «La voie normale» d'Erige Sehiri : Sortie française    USA : Les micros de Donald Trump et Joe Biden seront plus souvent coupés lors du prochain débat    Israël et les EAU signent un accord d'exemption de visa    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Une démarche artistique alternative
Lancement de la 2e édition du « Mawjoudin Queer Film Festival »
Publié dans La Presse de Tunisie le 26 - 03 - 2019

Pionnier en Tunisie et dans le monde arabe, le premier festival de films Queer a démarré avant-hier et s'étalera sur trois jours. Avec la priorité au cinéma, mais également à diverses performances artistiques, des ateliers, des débats et des invités tunisiens et étrangers, alliés de la cause.
Le festival, qui se veut alternatif et militant, est organisé par l'Initiative Mawjoudin. L'événement a germé des suites des activités du cinéclub de l'association : ce festival annuel a été consacré au 7e art dans sa première édition avant de s'ouvrir cette année sur d'autres disciplines. Il passera en revue des films pour la plupart inédits, issus des pays du sud : des courts, des moyens, mais aussi quelques longs métrages, documentaires et fictions, tous maghrébins, du Moyen-Orient, d'Asie, d'Afrique subsaharienne et du sud, sans oublier, l'Amérique latine. Des créations qui rythmeront les journées du public présent.
Le festival traite de la question du genre et de la sexualité non-normative, et tient à briser davantage les tabous autour de ce sujet. Une manière pour ses fondateurs de lutter contre les violences, les répressions et les discriminations basées sur le genre. Dans des lieux tenus secrets, les organisateurs feront appels à des spécialistes, des amis de la cause, des scénaristes, réalisateurs et producteurs tunisiens et étrangers afin d'échanger et d'éclairer sur des notions qui restent méconnues, erronées auprès du grand public.
Programme recherché
Contrairement à l'année dernière, les organisateurs ont décidé de supprimer l'esprit compétitif. Pas de sections ni de jury, mais des scènes, une salle obscure et des espaces qui verront défiler un nombre important d'œuvres artistiques, toute discipline confondue. Des histoires, des parcours individuels, mais surtout des connaissances partagées autour du Mqff au gré des 4 jours, avec les participants : un peu plus d'une trentaine de films sont retenus. La nouveauté de cette année, c'est que l'autofinancement est lancé par les protagonistes du festival : un appel à projets a été diffusé pour fournir une aide à la réalisation et à la production de projets cinématographiques courts. Un seul scénario a été retenu par Néjib Belkadhi et Soumaya Bouallegui, deux membres professionnels du jury désignés pour retenir le meilleur scénario, apte à être réalisé à temps pour sa projection lors de l'édition 2019. Le scénario du jeune cinéaste Tarek Sardi a été retenu : il est parvenu à temps à réaliser un court métrage de 7 minutes, intitulé « A tribord, je vomis », qui a été présenté pour la première fois lors de la cérémonie d'ouverture. Le film kenyan « Rafiki », qui a fait sensation dans tous les festivals du monde, est passé juste après, suivi d'une performance scénique intitulée « Heya Wala Howa ».
Des panels et des workshops qui tournent autour du «Théâtre Queer », «Du rôle des médias» ou « Des aspects sociopolitiques dans le cinema Queer » se déroulent chaque matin. « Access Now » évoque les risques à ne pas prendre et les comportements Safe en ligne. La représentation « Queer » en Tunisie a été décortiquée et un panel a été réservé au Colibe. Une performance « Farida » a eu lieu pendant la 2e journée du festival. Place aux films pendant les après-midi jusqu'à 19h00. Des lectures se dérouleront après les panels du 3e jour consacré à l'« Artivism », ou à « la «Décolonisation du Dancefloor», entre autres … Le Mqff s'associe au festival AKS festival, en projetant une sélection « spécial AKS », d'au moins 4 films. La cérémonie se clôturera lundi par une performance live de « Honna-TN ». Le festival est gratuit pour toute personne désireuse d'y participer et opte pour une communication via mail ou réseaux sociaux.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.