Le double impératif de l'instant : L'utilité du vote… Et le vote utile !    Suites aux sanctions de Trump, Huawei Android risque d'être privé des services de google    Le Hollandais Duncan Laurence remporte la 64e édition de l'Eurovision    Allemagne : Messoud Ozil s'attire la foudre des allemands à cause de sa proximité du « dictateur » Erdogan    Libye: La Turquie envoie 30 voitures blindées en soutien aux forces anti-Hafter    Tunisie – 4439 infractions économiques relevées les 11 premiers jours de Ramadan    Egypte: Un bus touristique ciblé par une explosion devant un musée au Caire    La FIFA retire 3 points au Stade Gabésien    Ligue 1 : Fin de saison très chaude en bas du classement    Coupe de la CAF : Présentation de la finale aller    Le Tunisien Farouk Ben Mustapha sacré « Meilleur gardien du championnat » en Arabie saoudite    Egypte : Dix morts et 21 blessés dans un accident de la route au sud de Gizeh    Sonia Ben Cheikh et l'ambassadeur tunisien prennent part à Genève à la marche « Walk the Talk: The Health for All Challenge    Pour la première fois en Tunisie, un parti politique Amazigh    Khémaïes Jhinaoui accorde une interview au site «arabic.sputniknews.com» sur la situation en Libye et la position de la Tunisie face à ce conflit armé    Ligue 1: Programme de la 23è journée    Serie A : Cristiano Ronaldo sacré meilleur joueur de la saison    Tunisie – Image du jour    Tunisie – Sfax : Un mort et trois blessés dans la collision d'un train et d'une voiture légère, juste avant la rupture du jeûne    Tunisie – Mornaguia : Un mort et 8 ouvrières blessés dans un accident de la route    Tunisie – Ennahdha veut miser sur une pseudo légitimité de Hafedh Caïed Essebsi pour affaiblir Nidaa    Selon Elka, Nabil Karoui en tête des intentions de votes    BCT-CONECT : La relance des secteurs structurés passe par la digitalisation et le decashing    SAMSUNG lance le GALAXY A70    LG: Le premier téléviseur intelligent à commande vocale en arabe    Concours de design de Zen Home    Le feuilleton Awled Moufida reviendra pour une saison 5, selon Moez Gdiri    Tunisie: Hausse du nombre des touristes, les Français et les Allemands en tête    En vidéo : Dorra Zarrouk à la soirée Chopard à Cannes, que pensez-vous de son look ?    Ligue 1-J9, EST-ESS: Les compos probables    Le Rugby enseigné dans les écoles en Algérie à partir de la prochaine saison scolaire    Un jeune Tunisien lance avec succès sur le marché un tricycle conçu et fabriqué dans sa jeune entreprise Strike Motors    Gfi Tunisie et l'Université SESAME lancent la deuxième édition du concours d'alternance    Les équipes de contrôle sanitaire recommandent la fermeture de 103 commerces    En photos : Encore deux robes époustouflantes signées Ali Karoui à Cannes    Les municipalités du Grand Tunis consacrent 1,6 MD pour lutter contre les insectes    La France s'explique sur les accusations d'«ingérence» en Algérie    Tunisie – Météo : Températures en hausse    En photos : La robe du créateur tunisien Ali Karoui fait sensation à Cannes...    Ciné Social au CinéMadart : 1ère édition du 22 au 26 mai 2019 (Programme)    Youssef Chahed inaugure ce jeudi matin à Aïn el Baya (Jendouba) le « Pôle de rayonnement de la fille rurale »    Festival “Notre quartier est artiste” par Mass'Art: 8ème Edition du 16 au 26 Mai 2019    En Italie, une amende de 3500 à 5500 euros pour chaque vie sauvée    Tunisie- L'association “le chemin de l'autiste” organise le nouveau spectacle du comédien Jaafer El Guesmi    Une mosquée incendiée dimanche dernier dans l'Etat du Connecticut aux Etats-Unis    Le Président américain Donald Trump offre à la Maison Blanche un « Dîner de l'Iftar » aux diplomates musulmans et prend place à côté de l'ambassadeur tunisien    JCC 2019: Ouverture de l'inscription en ligne pour les films du monde entier    En Arabie Saoudite, des drones houthis attaquent des installations pétrolières    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Un plan de sauvetage du secteur de la santé en six axes
LE GOUVERNEMENT DECIDE :
Publié dans La Presse de Tunisie le 29 - 03 - 2019

Garantie de la pérennité du financement du secteur de la santé. La bonne gouvernance. La numérisation du secteur. La lutte contre la corruption. Le renforcement des ressources humaines. L'amélioration et la maintenance des équipements sanitaires.
Des centaines de millions de dinars mobilisés en urgence pour redresser le secteur
2.000 recrutements supplémentaires programmés en 2019
Une semaine après le forum national de la santé organisé vendredi dernier à l'initiative de Youssef Chahed, le chef du gouvernement a tenu sa promesse en réunissant, hier, un Conseil des ministres qui s'est penché sur les recommandations des participants émises à l'issue de cet événement et qui ont été déclinées en une série de mesures d'accompagnement urgentes directement applicables dans les douze prochains mois qui suivront. Celles-ci s'articulent autour de six thématiques principales, à savoir la garantie de la pérennité du financement du secteur de la santé, les équipements et les dispositifs médicaux et leur maintenance, la bonne gouvernance, la numérisation du secteur et la lutte contre la corruption, le renforcement des ressources humaines et l'hygiène des structures hospitalières.
La tenue urgente du forum national pour la santé suivie de celle du Conseil des ministres reflète aujourd'hui le regain d'intérêt et la volonté affichée du gouvernement de redresser un secteur vital dont les nombreuses défaillances ont fini par écorner l'image et la réputation du pays à l'échelle nationale et internationale. Le drame récent survenu à l'hôpital Wassila-Bourguiba et qui s'est soldé par le décès de quinze nouveaux-nés a conduit, en effet, le chef du gouvernement à réviser ses priorités en mobilisant les fonds nécessaires pour consolider l'infrastructure des structures de la santé publique, résorber leurs dettes et en améliorer la bonne gouvernance et la gestion en accélérant notamment la mise en place du projet de la médecine à distance et la numérisation des différentes composantes du système. «Depuis le décès des nouveaux-nés, le système de la santé s'est imposé en tête des priorités du gouvernement qui accorde aujourd'hui une attention toute particulière à ce secteur stratégique et vital car il y va de sa crédibilité», a souligné Iyed Dhamani, porte-parole du gouvernement lors de la conférence de presse au siège de la présidence du gouvernement, affirmant, par ailleurs, que la priorité, en matière de financement, accordée au gouvernement aux secteurs stratégiques de la défense et de la sûreté nationale au lendemain de la révolution afin de protéger l'Etat contre l'hydre du terrorisme a eu des répercussions négatives sur les crédits accordés au secteur de la santé.
Eponger les dettes des hôpitaux
Le plan de sauvetage devra se mettre en marche grâce aux mesures d'urgence qui ont été adoptées, hier, lors du Conseil des ministres. Celles-ci, en rapport avec les six thématiques que nous avons citées ci-dessus, prévoient le renflouement du Fonds d'appui à la santé publique qui assure la prise en charge et le financement des prestations au profit des bénéficiaires du carnet de soins gratuits et de la carte à tarif réduit dans les structures de santé publique. Grâce à l'octroi de fonds supplémentaires, le budget de ce fonds devra atteindre 100 millions de dinars au cours de l'année 2019. Le gouvernement se chargera d'éponger la dette de 200 millions de dinars contractée par les hôpitaux auprès de la Pharmacie centrale.
Par ailleurs, outre le projet de loi sur la réforme des caisses de sécurité sociale qui sera débattu au sein de l'ARP le 10 avril prochain et dont l'adoption devra permettre d'améliorer les ressources ainsi que la capacité de remboursement de la Cnam au profit des structures hospitalières publiques et de la Pharmacie centrale, l'étude d'évaluation sur la Caisse nationale de l'assurance maladie sera lancée au cours de cette année. Elle permettra notamment de réviser la relation contractuelle entre les structures du ministère de la Santé publique et la Cnam en vue d'aligner les tarifs actuels sur le coût réel des prestations de santé dans les structures hospitalières publiques et ce avant la fin de l'année. S'agissant du point relatif au renforcement des équipements médicaux, 107 millions de dinars seront mobilisés pour l'acquisition d'IRM, de scanners ainsi que d'autres appareils d'imagerie médicale et qui inclut, également, le renforcement des plateaux techniques dans les hôpitaux publics.
Une des mesures adoptées par le Conseil des ministres concerne, par ailleurs, la généralisation à toutes les structures hospitalières du projet pilote de numérisation du circuit de distribution des médicaments appliqué au sein de l'hôpital Habib-Thameur et qui s'est traduite par une amélioration de la traçabilité et de la gestion des médicaments à travers une réduction de 30% du budget réservé à ces derniers. Le gouvernement s'est, en outre, engagé à payer les dettes contractées par les hôpitaux publics auprès des fournisseurs et qui s'élèvent à 13,5 millions de dinars. Il s'agira, également de renforcer les activités et les capacités de stockage et les réserves en médicaments de la Pharmacie centrale en plus de la consolidation des circuits d'approvisionnement à travers la réalisation de la « cité Al Dawa 2» qui verra le jour à El Agba au mois d'avril prochain.
S'agissant de la question relative à la gouvernance et à la lutte contre la corruption, le porte-parole du gouvernement a fait savoir que 80 millions de dinars seront mobilisés afin d'accélérer la numérisation de l'infrastructure hospitalière qui inclut notamment le lancement et la mise en place du suivi du dossier médical à distance et de la facturation électronique. Par ailleurs, le projet de la télémédecine (médecine à distance) sera lancé dans les hôpitaux de la Rabta, de Jendouba, de Tozeur, de Habib-Thameur ainsi que dans celui des grands brûlés de Ben Arous avant d'être généralisé à toutes les structures hospitalières publiques. 15 millions de dinars seront également débloqués pour doter 600 structures de première ligne des infrastructures numériques nécessaires et indispensables à l'amélioration et au rapprochement des prestations de soins des citoyens, notamment dans les régions. Cette expérience devra être également généralisée à toutes structures en 2020 et 2021.
2000 recrutements supplémentaires pour 2019
Iyed Dahmani a, en outre, signalé que le Conseil des ministres a approuvé le projet de loi sur la protection du patient et la responsabilité médicale. S'exprimant sur la problématique de la lutte contre la corruption, le porte-parole du gouvernement a fait savoir que le Conseil des ministres a approuvé une mesure visant à renforcer l'inspection dans les structures de santé régionale et à renforcer la prise de décision des directeurs des hôpitaux en leur accordant le droit de prendre des sanctions disciplinaires dès que la situation le nécessite, et ce, dans le but d'accélérer les procédures. Iyed Dahmani a, par ailleurs, observé que 2000 recrutements sont prévus au titre de l'année 2019 afin de pourvoir aux postes vacants, notamment dans les spécialités prioritaires.
Enfin, concernant le point relatif à la santé et l'hygiène des établissements hospitaliers, le porte-parole du gouvernement a observé qu'une enveloppe de 32,5 millions de dinars sera consacrée à l'entretien des centrales de traitement dans les blocs opératoires des CHU de Habib-Bourguiba de Sfax, de Charles Nicolles et de l'hôpital régional Mohamed-Tahar Maamouri de Nabeul. La mobilisation de ces fonds permettra également de financer l'entretien et la réhabilitation de 10 salles blanches dans les services de néonatalogie de plusieurs établissements hospitaliers, outre la mise en place d'équipements et de dispositifs de stérilisation dans plusieurs centres et structures de santé publique. Le porte-parole du gouvernement et la ministre de la Santé par intérim, Sonia Ben Cheikh, ont souligné que le suivi de ces mesures figurera constamment parmi les points inscrits à l'ordre du jour des prochains Conseils des ministres. Et de conclure que les assises de la santé publique se tiendront le mois de juin prochain dans l'optique de l'élaboration de la stratégie nationale de la santé à l'horizon 2030.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.