Apaisement et solidarité    A 37 ans, Oussama Mellouli qualifié pour les Jeux Olympiques de Tokyo    Concurrence féroce pour recruter Kechrida : Destination finale    Tennis | Tournoi de Birmingham : Enfin un titre pour Ons Jabeur !    Handball | Le bilan de la CAN des dames au Cameroun : Au-delà des espérances !    Tunisie- Confinement général et Concours d'Entrée aux Cycles de Formation d'Ingénieurs    Jalila Ben Khelil : Pas de nouveau variant en circulation à Kairouan !    Météo : Temps chaud    Tunisie-Tunisair: Avis aux passagers à destination de l'Algérie    Daily brief du 21 juin 2021: Confinement général dans plusieurs gouvernorats    Tunisie- Faouzi Mehdhi en visite au Kairouan    Coronavirus : la Tunisie le pays plus touché parmi ses voisins de la Méditerranée    Birmingham : Ons Jabeur remporte son premier titre, HISTORIQUE !!!    Nabeul : De nouvelles mesures annoncées pour stopper la propagation du Covid-19    Décès de Ridha Hamza    Ons Jabeur gagne son premier titre WTA    Toute la classe politique est défaillante et doit partir    Programme TV du dimanche 20 juin    Dacia dévoile sa nouvelle identité visuelle    Médenine: Air France reprend ses vols vers l'aéroport de Djerba-Zarzis    Vers la suppression de 25 autorisations pour les activités économiques    Le programme des demi-finales de la Coupe de Tunisie    FITA 2021 : Neuf ministres africains seront présents aux côtés des plus grands bailleurs de fonds    La cinéaste tunisienne Kaouther Ben Hania au jury des courts métrages et du concours des films d'écoles de la Cinéfondation du festival de Cannes 2021    Exposition de groupe «Itération» à la Galerie Aïn Répéter pour mieux dire    Affaire Nabil Karoui — l'association tunisienne des experts judiciaires affirme : «Aucune mise en accusation n'a été formulée à l'encontre des experts»    SALON POLLUTEC La Tunisie en tant qu'invitée d'honneur    Réseau méditerranéen d'investissement ANIMA: La Tunisie, premier pays bénéficiaire    Protection contre la violence et la discrimination fondées sur l'orientation sexuelle et l'identité de genre: Observations préliminaires sur la situation en Tunisie    Entretien avec Ridha Dhib (artiste visuel et marcheur): Le devenir territoire    Covid-19: 86 décès et 2193 contaminations enregistrés le 18 juin 2021    Ammar Mahjoubi: L'histoire à Rome de César à Auguste    La vulnérabilité de 53% des terres en Tunisie est très élevée face au phénomène de la désertification (ministère)    Démarrage du festival Gabès Cinéma Fen : Découvrez le programme du 19 au 26 juin 2021    Ouverture d'une exposition de femmes rurales au Palais Ennejma Ezzahra    Tunisie : La production nationale de gaz naturel augmente de 62%    Tunisie – Etats-Unis : Visite virtuelle de Wendy Sherman à Tunis    Un fils de la médina d'envergure universelle: Ibn Khaldoun    Houcine Abassi : Qui est Kaïs Saïed pour mettre en doute notre patriotisme ?    Haniyeh au Maroc, bien que le pays ait normalisé ses relations avec Israël    Cannes 2021 : la tunisienne Kaouther Ben Hania membre du jury de la compétition Courts métrages    Monde- Daily brief du 17 juin 2021: Fin de l'obligation du port du masque en extérieur en France    "La Tunisie un allié important pour les Etats-Unis et pour le continent africain" (Andrew M. Rohling)    La migration "irrégulière" vers l'Europe ne doit en aucun cas être résolue dans le cadre d'une approche sécuritaire (Saied)    Ce qui s'est passé en Algérie est-il un signe de la fin de l'ère des islamistes du Monde ?    Monde- Daily brief du 16 juin 2021: Sommet Poutine-Biden à Genève    Un soldat blessé lors de l'explosion d'une mine à Mghilla    La Tunisie accueille une partie de l'exercice militaire "African Lion 21" (Défense)    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Une région en pleine croissance
Reportage : Gouvernorat de Siliana
Publié dans La Presse de Tunisie le 02 - 01 - 2011

De notre envoyé spécial à Siliana, Mouldi M'BAREK
• «Jadis marginalisés et coupés du pays et du progrès, aujourd'hui, le Président Ben Ali nous a redonné dignité, fierté et grand espoir», affirment les citoyens de Siliana
• «Nous n'envisageons notre avenir qu'avec Ben Ali»
• La fibre optique couvre toutes les localités de la région
• Jadis à vocation uniquement agricole, la région de Siliana compte actuellement 100 entreprises industrielles employant environ 6.500 salariés
• La scolarisation est assurée à 99% dans la région
Siliana produit 80% des cerises en Tunisie
• Durant les deux années, le gouvernorat de Siliana figure parmi les 10 premières régions au niveau des résultats du baccalauréat
• Le taux d'électrification s'élève à 100% en milieu urbain et à 97,8% en milieu rural (uniquement 27% avant le Changement)
• Le taux d'eau potable se situe à 100% dans les villes et à 86% dans les villages (28% avant le Changement)
• Le taux de raccordement à l'Onas s'élève à 93,5% (contre 40% avant le Changement)
• La région compte actuellement un médecin pour 1.746 habitants (contre 5.880 avant le Changement)
A l'instar des autres régions du pays, le gouvernorat de Siliana connaît une dynamique de développement sans précédent dans tous les secteurs de la vie économique, sociale et culturelle.
«Avec Ben Ali, nous avons retrouvé la dignité, l'espoir et la grande fierté. Jadis marginalisés, oubliés et livrés à nous-mêmes et au désespoir, aujourd'hui, notre Président nous a ouvert de grands horizons et nous pouvons enfin vivre dans notre région où nous pouvons étudier, nous former, travailler, nous soigner et nous distraire. Nos enfants ne quittent plus la région, qui se transforme progressivement en pôle de développement économique, industriel, technologique, agricole où il fait bon vivre.
Nous sommes plus que jamais fidèles et reconnaissants à notre Président qui nous a permis de marcher aujourd'hui la tête haute.
Vive Ben Ali ! Avec notre Président, nous avons réussi et c'est bien avec lui que nous voulons poursuivre notre marche glorieuse de prospérité, de progrès et d'invulnérabilité. Ben Ali 2014 ! Ben Ali, le peuple vous soutient !», ont tenu à nous témoigner toutes celles et tous ceux que nous avons rencontrés dans la région.
«Vous savez, les citoyens de Siliana se qualifient comme étant les femmes et les hommes du Changement. Il ne faut pas oublier que le gouvernorat vivait uniquement de l'agriculture et la population migrait vers les grands centres urbains. Aujourd'hui, la région de Siliana s'affirme de plus en plus en tant que véritable pôle de développement d'avenir», tient à rappeler le gouverneur de Siliana, M. Néjib Barkallah.
Les citoyens de la région gardent, en effet, en mémoire la visite inopinée effectuée par le Chef de l'Etat, le 4 décembre 1992, dans deux localités de la région : Zouakra et Barrama. Depuis lors, que de chemin parcouru dans la promotion des zones d'ombre et leurs habitants (voir nos encadrés) !
De même, les citoyens de la région se souviennent toujours de la visite, le 17 mars 1994, du Chef de l'Etat à Siliana où il a présidé la session extraordinaire du Conseil régional du gouvernorat et où il a clôturé la campagne électorale.
Lors de cette visite, le Président de la République a alloué à la région une enveloppe supplémentaire de 61 MD.
Depuis le Changement, le gouvernorat de Siliana a bénéficié, outre les projets présidentiels, de 2.100 MD.
Aujourd'hui, le gouvernorat de Siliana vit au rythme de la fibre optique qui est généralisée dans toutes les localités.
Le secteur des technologies de l'information et de la communication s'est vu allouer, depuis le Changement, une enveloppe de 53 MD. Le cyberparc de Siliana fait travailler plus de 200 diplômés de l'enseignement supérieur. La région compte 148.000 abonnés au réseau mobile, 10.000 au réseau fixe et 2.800 à l'Internet. Toutes les écoles primaires sont équipées d'outils informatiques dans la région.
De son côté, l'infrastructure a connu un essor considérable dans le gouvernorat. Les 150 MD qui lui ont été alloués ont permis entre autres la construction de 856 km de routes classées et de 1.041 pistes agricoles, de 8 ponts, ainsi que l'embellissement des entrées des villes et l'entretien des routes et des pistes agricoles.
Cette modernisation de l'infrastructure s'est accompagnée d'un important élan industriel. La région s'est vu attribuer, depuis le Changement, environ 100 MD au profit du secteur industriel qui compte environ 100 entreprises employant environ 6.500 salariés.
Le gouvernorat de Siliana abritera le 11 janvier 2011 les Journées de partenariat et d'investissement qui seront couronnées par la création de plusieurs projets. A titre d'exemple, le groupe allemand Dräxelmaier, spécialisé dans le câblage automobile, a investi dans la région 25 MD, créant ainsi 2.600 emplois.
Le gouvernorat de Siliana compte deux zones industrielles de 51 hectares et deux autres en cours d'aménagement à Bouarada II (10 hectares) et au Krib (5 hectares).
Pour garantir au secteur industriel une main-d'œuvre qualifiée, la formation professionnelle s'est dotée, depuis le Changement, d'une enveloppe de l'ordre de 50,650 MD, qui a eu comme impact la création de 112.500 emplois dont 7.700 au profit des diplômés de l'enseignement supérieur.
Le gouvernorat compte quatre centres de formation et 29 spécialités. Les différents centres de formation assurent annuellement la formation de 1.400 jeunes.
L'éducation dans la région a mobilisé, depuis le Changement, 59,3 MD. Le gouvernorat de Siliana est doté de 192 écoles de base, de 20 lycées, de 17 collèges et de 3 écoles d'enseignement technique. Le taux de scolarisation se situe à 99%.
La région compte également, au niveau de l'enseignement supérieur, 1.100 étudiants, et le coût du complexe universitaire de Siliana s'est élevé à 22 MD. De même, l'Institut supérieur des arts et métiers de Siliana accueille 378 étudiants.
Pour avoir une certaine idée de la qualité de l'éducation dans la région, il suffit de rappeler que depuis deux ans, Siliana figure parmi les dix premiers gouvernorats au niveau des résultats du baccalauréat. Ce bond à la fois qualitatif et quantitatif atteint au niveau de tous ces secteurs s'est accompagné d'un important développement de l'agriculture qui a bénéficié durant les 23 dernières années de 120 MD contre uniquement 66 MD jusqu'à la veille du Changement. Parmi les grandes réalisations dans le secteur agricole, on peut citer la construction de 3 grands barrages, de 38 barrages collinaires, de 138 lacs collinaires, de 179 puits profonds, d'environ 3.400 puits de surface et l'irrigation de 18.300 hectares.
Aujourd'hui, le secteur agricole s'est totalement transformé. Par rapport à la veille du Changement, le secteur a évolué de 82%. Durant les cinq plans de développement, le secteur agricole a mobilisé 620 MD. Tous ces efforts continus et permanents ont porté leurs fruits dans la région.
Aujourd'hui, le gouvernorat de Siliana compte 7 millions de pieds d'olivier et assure 80% de la production nationale en cerises, 13% de la production nationale en céréales, 7% de la production nationale en viandes rouges et 3% dans les autres productions agricoles.
Jadis une région coupée du pays et du progrès, le gouvernorat de Siliana vit aujourd'hui, à l'instar de toutes les régions du pays, ses années glorieuses. Pour appréhender, à sa juste valeur, l'évolution remarquable que connaît la région, il n'est pas inutile de rappeler qu'uniquement l'assainissement dans la région s'est vu allouer, depuis le Changement, 28 MD.
Aujourd'hui, le taux de raccordement à l'Onas s'élève dans la région à 93,5% contre uniquement 40% avant le Changement.
Trois stations d'épuration des eaux usées sont en cours de réalisation. 30 MD ont été débloqués pour garantir l'eau potable qui est assurée à 100% dans les villes et à 86% en milieu rural (28% avant le Changement).
L'électrification dans la région se situe à 100% en milieu urbain et à 97,8% en milieu rural (uniquement 27% avant le Changement).
Autre indicateur qui en dit long sur la qualité de la vie dans la région : le secteur de la santé s'est vu accorder la somme de 13,5 MD depuis le Changement.
Résultat : aujourd'hui, la région offre un médecin pour 1.746 citoyens (contre 5.880 avant le Changement), un centre de santé de base pour 2.720 citoyens (contre 5.571 avant 1987).
«Vive Ben Ali ! Nous sommes, ici, le gouvernorat par excellence du Changement. Nous attendons impatiemment la réponse de notre Président à qui nous renouvelons notre appel pour qu'il présente sa candidature en 2014. Nous n'envisageons notre avenir qu'avec Ben Ali pour poursuivre cette œuvre grandiose de développement qui fait aujourd'hui école et référence pour les peuples en quête de prospérité, de bien-être et de stabilité. Ben Ali, le peuple vous soutient !», ont tenu à nous affirmer, non sans grande fierté, toutes celles et tous ceux que nous avons rencontrés dans notre visite dans la région.
«Jeunes et moins jeunes, hommes et femmes, citadins et villageois, tous les citoyens de la région affichent une profonde reconnaissance et une fidélité indéfectible à leur Président», conclut le gouverneur de Siliana.
Une heureuse initiative présidentielle
Les Tunisiens et surtout les citoyens du gouvernorat de Siliana n'oublieront jamais cette visite historique du Chef de l'Etat dans deux localités du gouvernorat de Siliana, à savoir Zouakra et Barrama, qui ont été à l'origine de la création du Fonds de solidarité nationale (26-26).
Dans un geste d'amour pour la Tunisie et son peuple, le Président Ben Ali a lancé un appel historique pour concrétiser le 26-26, aujourd'hui adopté à l'unanimité par l'Assemblée générale des Nations unies pour tenter d'humaniser notre planète qui continue, hélas, à bégayer et à faire la sourde oreille pour concrétiser ses engagements.
La Tunisie ne cesse de réitérer son appel à dynamiser le Fonds mondial de solidarité adopté en 2002, en tant que mécanisme onusien permettant de contribuer à éradiquer la pauvreté, à réduire les fossés entre les peuples en harmonie avec les Objectifs du millénaire pour le développement.
Le Fonds de solidarité nationale a contribué à hauteur de 17.973.000 dinars à alimenter le Fonds mondial de solidarité.
M.M.
FSN et BTS
Depuis sa création en 1992, le Fonds de solidarité nationale a généré dans la région plus de 71 MD dont ont bénéficié 124 zones et plus de 15.000 familles.
Le 26-26 a contribué à hauteur de 39% dans la construction des routes, de 20% dans l'électrification rurale et de 16% dans l'adduction de l'eau potable dans la région.
A son tour, la Banque tunisienne de solidarité (BTS) a mobilisé au profit de la région 20,85 MD de crédits alloués pour 3.418 projets créant environ 5.000 emplois dont 352 postes pour les diplômés du supérieur.
M.M.
Le grand potentiel d'un secteur
Avec ses belles collines et montagnes, avec ses 1.800 sites archéologiques romains et berbères, avec ses belles forêts qui représentent 23% de sa surface, avec la modernisation de son réseau routier, la région de Siliana présente tous les atouts pour le développement du secteur touristique.
A environ 130 km de Tunis, cette région où la nature est splendide et l'environnement sain, offre toutes les opportunités pour le développement, notamment du tourisme culturel et écologique.
Le gouvernorat de Siliana présente de longs circuits qui sont autant d'étapes et d'espaces de villégiature et de découverte de la nature dans toute sa beauté, sa richesse, sa diversité, ses couleurs et ses odeurs.
Hôteliers, à vos marques !
M.M.
Une jeunesse épanouie
La jeunesse et le sport ont bénéficié, dans la région, depuis le Changement, de 14,9 MD (contre uniquement 2,4 MD avant le Changement).
La jeunesse dispose dans la région de 9 maisons des jeunes, de 2 maisons des jeunes mobiles, de 31 clubs de jeunes ruraux (aucun avant le Changement), de 9 espaces informatiques et Internet, de trois bus présidentiels au profit de la jeunesse, de 5 espaces récréatifs au sein des institutions de jeunesse, de 100 associations sportives scolaires, de 10 centres de promotion sportive, de 14 écoles sportives et d'études, de 16 associations et clubs de sport civil.
M.M.
Culture et loisirs
Le secteur de la culture a bénéficié dans la région de 7,8 MD, tandis que la protection du patrimoine a totalisé 2,1 MD.
La région compte 11 comités culturels locaux, 7 maisons des jeunes, 10 bibliothèques, une bibliothèque mobile, 8 associations culturelles, 12 festivals, 3 salles d'exposition, un musée des traditions et coutumes à Kesra, un complexe culturel à Siliana et tant d'autres espaces de culture et de loisirs.
L'action municipale a bénéficié à son tour de 62 MD pour le développement des 11 municipalités de la région.
Le taux d'espace vert par habitant s'élève dans la région à 19,86 m2.
M.M.
Les projets spécifiques
Le gouvernorat de Siliana s'est vu allouer, depuis le Changement, 53,5 MD au profit de 22 projets spécifiques de développement intégré.
Trois autres projets sont en cours de réalisation dans trois délégations prioritaires : Rouhia, Kesra et Sidi Bourouis. Le coût de ces trois projets s'élève à 15 MD.
M.M.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.