DECES : Professeur Moncef Gargouri    Tunisie: Un mandat d'amener à l'encontre du député Rached Khiari    Perturbations sur la plateforme Evax : l'ANSI met en garde contre les fake news    L'ANSI met en garde contre les fake news concernant la plateforme Evax    Projet Tarabot/Documentary Challenge : Appel à candidature "Soutna – Génération solidaire"    Tunisie-Ministère des Finances: Rééchelonnement des dettes des entreprises touchées par le Coronavirus    Mohamed Fadhel Kraïem : La Tunisie est un pays en pénurie d'eau    Dépendance de l'extérieur !    Pas d'inquiétude pour les Tunisiens au Tchad    News | Moncef Khemakhem pris d'un malaise    Un vieux problème qui touche le sport le plus populaire : Jeûne et football, l'éternel dilemme !    Détérioration de la situation et risques face aux souches mutantes : N'est-il pas temps de changer de stratégie ?    Vidéo Buzz: Une ouvrière Tunisienne fait don de 7700 dinars sur une chaine TV    Soirées ramadanesques en mode coronavirus : Les Tunisiens entre le marteau et l'enclume    «El Foundou» de Saoussen Jomni : Récit d'un désigné coupable    Moncef Marzouki réunit ses anciennes troupes    L'Etat affrète un avion spécial pour ramener Moncef Khemakhem du Bénin !    Foot-Europe: le programme du jour    Tunisie-météo: Météo: Températures en baisse et pluies éparses attendues    Tunisie : Le test RT-PCR toujours à 209 dinars malgré la révision à la baisse de son tarif    L'AC Milan prend acte du rejet de la Super Ligue par les supporteurs    BM : les prix des produits de base devraient se stabiliser à la faveur de la reprise économique mondiale    Tunisie [Vidéo]: Lancement du patrouilleur El Jem 213, explications du ministre de la Défense    Les répercussions de la crise du Covid-19 se poursuivent chez Tunisair : les chiffres du premier trimestre 2021    Tunisie: Daily brief du 22 avril 2021    Tunisie-Faouzi Mehdi: Le vaccin chinois Sinovac est sûr et efficace    One Tech Holding : Hausse des revenus de plus de 15% et un retour à la normale au premier trimestre 2021    Tunisie- Affaire Rached Khiari: L'Ambassade Américaine sort de son silence!    Que risque Rached Khiari ?    France: Les ambassadeurs de la Tunisie et l'Italie discutent la relance du tourisme    Médenine-Coronavirus : Une situation épidémiologique préoccupante    Coupe de la CAF-Phase de groupes-5ème journée: Le CSS se qualifie aux quarts de finale, l'ESS éliminée !    « Mahdia, chroniques d'une ville heureuse », le récit enchanteur de Alya Hamza    Syrie : Bashar Al-Assad présente sa demande de candidature aux élections présidentielles    Monde: Daily brief du 21 avril 2021    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour Du 21 Avril 2021 à 11H00    Foot-Europe: le programme du jour    Expatriés : Aïssa Laïdouni champion de Hongrie    Un blessé dans l'explosion d'une mine à Châambi    Un citoyen perd une jambe dans l'explosion d'une mine au Mont Chaâmbi    Dernière minute- Kasserine : Etat de santé du citoyen blessé dans l'explosion d'une mine    Israël : 73 ans d'existence mais que de nuages sur la fête !    Décès du président du Tchad Idriss Déby    Exposition collective «L'espace du dedans, livres d'artistes» à la galerie A. Gorgi : Un médium d'art total    Mood Talent organise sa 36e édition à Dar El Marsa du 23 au 25 avril    "Covid'Art Espoir" s'engage pour CoviDar    Tunisie : Le mois du patrimoine en ligne du 18 avril au 18 mai    Les indiscrétions d'Elyssa    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Un secteur en plein essorplein
Artisanat
Publié dans La Presse de Tunisie le 14 - 03 - 2010


• L'artisanat a permis de créer l'année écoulée près de 6.470 entreprises artisanales pour des investissements estimés à 16,5 MD générant quelque 7.830 postes d'emploi • De multiples programmes d'encadrement des artisans, de renforcement de la formation, d'amélioration de la qualité et d'appui à la création • Généralisation des villages d'artisans prévue dans tous les gouvernorats de la République La Presse — La Tunisie célèbre, le 16 mars de chaque année, la Journée nationale de l'artisanat et de l'habit traditionnel. C'est une occasion de mesurer le chemin parcouru par tout un secteur qui, à la faveur d'un constant soutien au plus haut niveau de l'Etat, a connu au cours de ces dernières années une profonde mutation qualitative. Une mutation qui lui a ouvert de nouveaux horizons, notamment à l'export. Le secteur de l'artisanat n'a cessé, en effet, de connaître une impulsion notable à la faveur de multiples mesures présidentielles qui ont permis aux artisans de poursuivre le travail et de recruter de nouveaux apprentis pour perpétuer une tradition et un savoir-faire ancestral. Au fil des ans, le secteur a connu un développement continu, mais a gardé ses spécificités et son cachet qui rappellent la grande diversité et la richesse culturelle d'une Tunisie trois fois millénaire. C'est que chaque région dispose de ses traditions dans ce secteur. Les habits diffèrent, par exemple, d'une région à une autre. Mais la recherche et l'innovation ne sont guère négligées grâce à un effort continu de l'Office national de l'artisanat (ONA) sous la tutelle du ministère du Commerce et de l'Artisanat qui a mobilisé tous les moyens matériels et humains en vue de promouvoir un secteur dont le potentiel est très prometteur. Avantages et encouragements aux artisans Selon les chiffres disponibles, le secteur de l'artisanat a permis de créer l'année écoulée près de 6.470 entreprises artisanales pour des investissements estimés à 16,5 MD générant quelque 7.830 postes d'emploi. C'est dire que le secteur continue encore à attirer les investissements et à créer des emplois vu la demande importante qui ne se limite pas uniquement à la haute saison touristique, mais durant toute l'année. Certaines entreprises ont engagé une politique marketing agressive pour inciter les touristes à acheter des objets d'artisanat de valeur comme les tapis, les produits en bois, en fibres végétales, en argile et en pierre sculptée, les vêtements, les bijoux, la verrerie, le cuir et chaussure... La création d'un si grand nombre d'entreprises dans le secteur a été possible, en grande partie, suite à l'organisation de campagnes de sensibilisation dans tous les gouvernorats en vue de faire connaître, à large échelle, les avantages et les encouragements octroyés pour le lancement de projets et l'accès aux villages et espaces des artisans en cours d'exploitation. Renforcement de la formation Au niveau structurel, le travail a été axé au cours de l'année dernière sur la poursuite de la réalisation de la stratégie de promotion du secteur de l'artisanat qui s'étale jusqu'à l'horizon 2016. Il a été question notamment d'encadrement des artisans, de renforcement de la formation, d'amélioration de la qualité et d'appui à la création. Les autorités compétentes ont pu, sur instructions présidentielles, faciliter la commercialisation de produits d'artisanat et l'approvisionnement en matières premières. Le Mois du tapis, les programmes de commercialisation exceptionnels ainsi que les 22 manifestations nationales et 15 expositions organisés à l'étranger ont constitué autant d'opportunités pour promouvoir le produit artisanal tunisien. Par ailleurs, la mise à niveau des structures d'appui, en l'occurrence celles qui relèvent de l'administration et de la profession, a été d'un grand apport aux artisans qui ont bénéficié de toutes les facilités de nature à dynamiser leurs activités. Déjà, de nouveaux villages d'artisans ont été créés à Béja et Fernana. Les études techniques lancées concernent l'aménagement d'autres villages similaires dont 7 dans le gouvernorat de Gafsa et 5 dans ceux de Zaghouan, Kébili, Kasserine, Gabès et Kairouan. La première tranche du village d'artisans à Sejnane a été également parachevée. Pour ce qui est de l'année en cours, les actions déjà entamées vont se poursuivre en consécration des objectifs dans ce domaine du programme présidentiel "Ensemble, relevons les défis". Il s'agit notamment de la création d'une ville de l'artisanat et des métiers artistiques. Il sera procédé, de même, à la poursuite de la généralisation des villages d'artisans dans tous les gouvernorats de la République.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.