Un fort séisme secoue Taïwan    Barça vs Real Madrid en direct et live streaming : Comment regarder le match?    Tunisie – DERNIERE MINUTE : Nouvelle alerte météo !    Sousse : Arrestation d'un criminel faisant l'objet de dix avis de recherche    Anthony Fauci au cœur d'un scandale impliquant un laboratoire en Tunisie    LC Afrique (2e tour retour) – Espérance ST : obligation de résultat pour retrouver la phase de poules    Foot-Europe: le programme du jour    NBA : les Bulls toujours invaincus, Cleveland enfin vainqueur    Man United – Liverpool : les compos probables    Deux décès à cause des pluies à Kasserine    Tunisie – Suspension de la circulation du métro léger et prolongement des trajets des bus de correspondance    Tunisie – Intempéries : Décès de deux personnes à Thala    Ammar Mahjoubi: Violence et insécurité à l'époque romaine    Jerandi reçoit un appel téléphonique de James Cleverly    Hausse de l'encours de la dette publique de 12,2%, à 101,2 milliards de dinars, à fin août 2021    Anas Hmaidi : En Tunisie, les deux tiers des prisonniers sont dans l'attente de leur jugement    Erdogan expulse dix ambassadeurs dont ceux de la France, des USA et de l'Allemagne    Nabeul : Saisie de 4 tonnes de semoule et 47658 litres de lait    Affaire des licences de taxis collectifs : 11 suspects dont deux anciens gouverneurs    Photo du jour : Un « bijou » architectural construit à des dizaines de mètres de la présidence du gouvernement !    Tunisie : Le monde change, la STEG « évolue »    Des policiers agressent le président de l'ESS La FTF dénonce    Dernière minute – Chiffres officiels : Quasi-blocage de l'investissement, fin septembre 2021    Nouvelles mesures imposées aux voyageurs en prévision d'une nouvelle vague Covid-19    Tunisie : L'état d'exception face aux tentations d'ingérence internationale    Importation des voitures de luxe : L'austérité doit concerner les voitures administratives et non pas les voitures privées    La cheffe du gouvernement reçoit Ons Jabeur    Monopole, spéculation et contrebande : cinq ministères s'engagent dans la lutte    Commémoration du 8ème anniversaire de l'Attaque terroriste du 23 octobre 2013    Tunisie : Le Pass vaccinal obligatoire pour accéder presque partout dès le 22 décembre 2021    Décès de l'ancien ministre Abdelbaki Hermassi    Forum des DSI : "Tunisie Telecom veut être le label de confiance pour les PME/PMI dans la transformation digitale"    21ème édition du festival de l'Asbu : Six prix pour la Tunisie    Tunisie – Météo: Retour progressif d'un temps hivernal avec baisse des températures    Dialogue national- Noureddine Tabboubi appelle à la participation des partis politiques    Foot Tunisie : Programme des matches de samedi    La Grenade de Gabès avec label AOC débarque sur les marchés de la région    Processus politique : L'ONU confiante en la Tunisie    Le comité de défense de Mehdi Ben Gharbia dénonce les violations à son droit à la santé    Abdelaziz Kacem: L'intelligentsia ou la ménopause du cogito    Migration clandestine Mahdia : mandat de dépôt contre les passeurs    Le ministère des Affaires culturelles rend hommage au scénographe Kais Rostom    Ephéméride – 20 octobre 2011 : Les rebelles islamistes assassinent Mouammar Khadafi    Monde- Daily brief du 21 octobre 2021: La Turquie menace d'expulser 10 ambassadeurs occidentaux    Vient de paraître - Un nouveau recueil poétique de Abdelaziz Kacem : «Quatrains en déshérence»    Puissance et coopération dans la gouvernance du changement climatique    "Rouhaniyet" Nefta sous le signe "Hanin" du 4 au 7 novembre 2021    Ministre des Affaires culturelles: La situation sociale des artistes est notre priorité    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Un show à la hauteur des aspirations
Musique : «L'Afrique fête la démocratie»
Publié dans La Presse de Tunisie le 15 - 11 - 2011

Un public nombreux, composé essentiellement de jeunes, s'est rendu vendredi dernier, à la Coupole d'El Menzah pour assister au grand show baptisé «l'Afrique fête la démocratie». Le spectacle, organisé par la fondation Mo Ibrahim à l'occasion de la remise du prix de la bonne gouvernance en Afrique, a réuni une dizaine d'artistes tunisiens et africains de renommée, venus rendre un hommage à la révolution tunisienne et saluer le courage et la bravoure de la jeunesse tunisienne. Le groupe tunisien ‘'Pop Corn Stambali'', composé de 16 percussionnistes, a ouvert le bal. Mettant l'assistance dans une ambiance frénétique, il a joué et chanté des rythmes puisés dans le répertoire musical traditionnel maghrébin et africain. Alliant le son particulier de la «darbouka» et du «bendir» à celui des castagnettes, les musiciens ont enflammé le public par une belle prestation de dix minutes. Sous un tonnerre d'applaudissements, la troupe tunisienne «Armada Bizerta» monta sur scène pour interpréter des titres à succès, qui dénoncent la dictature et appellent à la liberté. Nous en citerions notamment, le tube «La musique de la révolution» qui célèbre la victoire.
Ensuite, vint le tour du DJ marocain Anouar (DJ kutkiller) pour présenter pendant un quart d'heure, une musique rythmique diversifiée, puisée dans le répertoire international et maghrébin, invitant l'assistance à chanter et à danser avec lui. La soirée se poursuivit avec la chanteuse compositeur engagée Badiâa Bouhrizi, connue pour sa musique à thème. Soutenue par sa guitare, elle nous a interprété ses fameux morceaux «Labess» et «Mata akoul laha» qu'elle a dédiés à tous les détenus dans les prisons. Toujours ancrée dans le thème de la révolution, le spectacle, qui a été animé par le comédien Lotfi Abdelli et par la diva de la chanson africaine Angélique Kidjo, continua à chavirer le cœur du public, avec les jeunes représentants de la scène musicale alternative tunisienne, dont Bayrem Ben, Kilani, alias Bendir Man, célèbre par ses prises de position contre le régime de Ben Ali. Il nous a interprété des chansons satiriques appelant à la liberté et à la justice, telles «Hbiba, Ciao», «N'hibbik» et «Irdha âlina ya lommima», suivies du magnifique morceau «Inti essout» du collectif éponyme, projeté en vidéo.
L'ambiance de la soirée monte de plusieurs crans, avec l'entrée en scène des Africains. Et ce sont d'abord, Angélique Kidjo, puis le bluesman nigérian Keziah Jones, inventeur du «blues funk», qui ont réussi à faire bouger les derniers «réticents» d'un public déchaîné. Le comédien Lotfi Abdelli a enregistré, quant à lui, sa contribution par quelques extraits de son one man show «Made in Tunisia». Une prestation appréciée et applaudie par l'assistance.
Le moment fort attendu est enfin arrivé avec l'apparition de la star sénégalaise et mondiale Youssou Ndour qui, accompagné par son orchestre (le Super Etoile de Dakar), a offert au public pendant plus d'une demi-heure, un bouquet de ses meilleures chansons, avec en prime son célèbre tube «Seven seconds», interprété en duo avec Badiâa Bouhriz. Le concert s'est achevé sur des airs populaires sénégalais, où tous les artistes, qui ont pris part à ce show qui a répondu aux attentes de ses initiateurs, sont montés sur scène pour chanter et danser sur un rythme endiablé. Debout, le public fit un triomphe aux participants en leur réservant plus que des applaudissements nourris, des ovations.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.