Dissimulation d'une correspondance adressée par le parlement libyen, l'ARP précise    Covid-19 : Zéro cas de contamination depuis plus de 41 jours à Bizerte    Coronavirus : Les joueurs de l'Etoile du Sahel testés    Par Maher Ben Ghachem : France pays ami    L'enfer de la route Nabeul-Korba !    Le tribut du combat sexuel    Succès majeur des forces gouvernementales face à Haftar    Manifestations en Cisjordanie occupée    Orange Ventures lance un challenge et met un paquet de 500 000 euros    Tunisair appelle les passagers à se présenter 4h avant le vol    Les «soldats en blouses blanches» haussent le ton !    Attayar dénonce «une trahison» !    Les devoirs de Chiraz Latiri    La ministre des affaires culturelles: "Nous avons retiré du parlement le projet de loi sur l'artiste pour supprimer les chapitres à caractère répressif"    13ème prix Ibn Khaldoun-Senghor: les candidatures prolongées jusqu'au 31 juillet 2020    Tunisie – Trois enfants noyés dans le canal de Medjerda à Sidi Hassine    Tunisie – Le syndicat de la garde nationale demande une enquête sur l'attaque terroriste de Ben Guerdene    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour du 06 juin à 11H00    Corruption et Mauvaise gestion à la RNTA génèrent 136 millions de dinars de dettes    Le cinéma s'invite chez vous avec la Smart TV LG de 139 cm    #JournéeOlympique2020 : #Lancement de l'Album numérique des Olympiens    De faux comptes Facebook ont fédéré 3,8 millions d'internautes en Tunisie    Tunisie: Rached Ghannouchi accusé d'avoir dissimulé une correspondance du Parlement libyen à Tobrouk    EST | L'équipe première a repris du service : Les priorités définies    Football : un match du championnat grec reporté en raison du coronavirus    Derniers arrêtés du ministère de l'Energie : Les industriels et les professionnels prennent le contrepied des mesures    La signature du «Pacte de stabilité et de solidarité gouvernementales» renvoyée aux calendes grecques pour la seconde fois : Ennahdha a-t-il décidé de faire imploser la coalition gouvernementale ?    REMERCIEMENTS ET FARK : Youssef (Mahmoud) Bassoum    Tunisie: L'Ordre des avocats rejette toute intervention étrangères en Libye    Riadh Zghal: Croire en la démocratie pour sortir de la crise    Alaa avoue souffrir d'une grave maladie    Zarzis : Les bacs Ajim Boughrara opérationnels    Industrie pharmaceutique : Le ministère veut porter les exportations à 40%    Volleyball | Equipes nationales : Reprise des activités    JSK : Ce n'est pas la joie !    « We Are One Festival : A Global Film Festival » en ligne : Le cinéma du monde en un clic    Stade Tunisien : 31 joueurs convoqués pour reprendre les entraînements    140 jours de réserve en devises    Météo : Températures en légère hausse    La vente aux enchères du patrimoine beylical officiellement suspendue    Libye: Les forces du gouvernement en Libye prennent le contrôle du dernier bastion de Haftar à l'Ouest    L'épidémie est sous contrôle en France    Nidhal Chamekh, artiste, à La Presse : Questions de culture    Raoult a finalement raison… The lancet retire son article sur la chloroquine    Chiraz Laatiri : « Nous avons retiré du parlement le projet de loi sur l'artiste … »    L'UE mobilise un fonds d'urgence dans la course aux vaccins    Tunisie – Musées: guide des procédures sanitaires de prévention contre la Covid-19    Libye: Haftar a perdu la bataille de Tripoli    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Encourager le dynamisme économique
TUNISIE – UE — ACCORD DE LIBRE-ECHANGE COMPLET ET APPROFONDI EN VUE
Publié dans La Presse de Tunisie le 19 - 06 - 2014

Mme Laura Baeza, chef de la Délégation de l'UE en Tunisie, insiste sur l'implication directe de la société civile, outre les efforts de modernisation des institutions et de mise à niveau des infrastructures et des entreprises
«L'ouverture des échanges entre la Tunisie et l'UE, dans le cadre de l'Aleca, encourage le dynamisme économique, crée de la croissance et in fine de la richesse. Au contraire, un repli sur soi pourrait avoir des effets très négatifs pour l'économie tunisienne, en ralentissant l'activité et en entravant les exportations tunisiennes, encore fragiles», a affirmé Mme Laura Baeza,ambassadeur, chef de la délégation de l'Union Européenne en Tunisie.
Mme Baeza s'exprimait, hier, lors d'une rencontre organisée dans le cadre des travaux préparatoires relatifs à l'accord de libre-échange complet et approfondi, entre la Tunisie et l'UE (Aleca), visant à «impliquer de manière directe et active les organisations représentatives de la société civile, et ce, avant même le lancement formel des négociations».
Il ne faudrait pas, d'après elle, que «la Tunisie se retrouve isolée, alors qu'elle est sur la bonne voie pour réussir une transition démocratique exemplaire, et que les défis économiques et sociaux restent importants. L'offre de l'UE est une opportunité à saisir pour le pays, afin de s'engager vers des négociations équitables, transparentes, avec la participation active de la société civile et des législateurs respectifs, tout en prenant en compte les intérêts et les spécificités de chacun. La mise en œuvre de l'accord Aleca et l'intégration au marché européen exigeront, aussi, des efforts de rapprochement à l'acquis communautaire, de modernisation des institutions et de mise à niveau des infrastructures et des entreprises».
Elle a souligné la volonté de l'UE d'accompagner la Tunisie dans cette phase transitoire. Les dons accordés par l'UE ont, ainsi, évolué de 300 millions d'euros, entre 2007 et 2010, à 750 millions d'euros durant la période 2011-2014.
D'après elle, «la Tunisie sera appelée, dans les années à venir, à relever plusieurs défis liés à l'instauration d'une démocratie durable, à la relance de la croissance économique et à la promotion de la cohésion sociale».
Dans son côté, Mme Najla Harrouche, ministre du Commerce et de l'Artisanat, a rappelé que «l'Aleca a pour objectif d'améliorer les possibilités d'accès au marché européen et de promouvoir le climat d'investissement, moyennant le renforcement de l'appui aux réformes économiques et de rapprochement réglementaire».
D'après elle, il s'agit d'aller au-delà du simple établissement d'une zone de libre-échange vers un espace économique commun, ainsi que de mettre en place plusieurs accords relatifs à l'open sky, à la facilitation des procédures d'octroi de visas, à la reconnaissance mutuelle en matière d'évaluation de la conformité des produits industriels...
Mme Fatma Oueslati, directrice des relations avec l'UE au ministère du Commerce, a fait état de l'avancement des préparatifs pour la conclusion de cet accord, notant qu'une Commission nationale chargée de la préparation des négociations de l'Aleca a été formée. Cette commission est appelée à préparer les outils de négociations à partir du diagnostic et de l'analyse de l'impact du futur accord. Une commission représentative de la société civile tunisienne sera également formée, en vue de prendre part aux négociations.
Lors du débat, les représentants de la société civile ont mis l'accent sur plusieurs défaillances qui peuvent entraver la bonne marche des négociations, dont l'absence d'une culture d'implication de la société civile dans ces grands projets, le problème de la libre circulation des Tunisiens en Europe, le risque que cet accord porte atteinte aux intérêts de la petite agriculture...


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.