Tunisie – La société régionale de transports de Kasserine interdit à ses bus de s'arrêter à Kairouan    Résultat des sociétés cotées pour 2019 : l'arbre qui cache la forêt !    Covid-19 | 19 nouvelles contaminations dont 12 cas locaux    Ligue 1 : Le CA Bizertin arrache le nul conte le CS Sfaxien    Club Africain : La formation probable contre l'ES Métlaoui    Tunisie – Aéroport de Tunis Carthage : 2500 tests covid négatifs    Dr Sofiane Zribi - Covid-19: La Tunisie entre deux vagues, dans le creux de l'insouciance!    Tunisie: Disparition du bouclier du soldat de Hannibal, précisions du ministère de la Culture    Avis de recherche du Ministère de l'Intérieur au sujet d'un dangereux terroriste    Ligue 1 : 3 matchs au programme aujourd'hui    Covid-19 : Port obligatoire des masques en Tunisie    Le personnel du Service de cardiologie placé en isolement    Météo: Prévisions pour dimanche 09 août 2020    Ezzeddine Larbi - Economie et pandémie : de la grande crise de Covid-19 et ses impacts    Tremblement de terre d'une magnitude de 4,3 degrés à Tipaza    Migration irrégulière des tunisiens vers l'Italie: ces débarquements massifs qui inquiètent Rome    Tribunes: Hurlements dans les gradins    DECES: Nabiha Bent Haj Ali Trabelsi    Tribunes: 15 juillet 1960 : il y a soixante ans, les premiers Casques bleus tunisiens de l'Histoire au service de la paix ( 3epartie )    ligue 1 — (18e journée): Enjeu considérable !    Le leader accroché    ESS: Sur la lancée !    «The Climb» de Michael Angelo Covino à l'Agora: Fable moderne    Premier album de Slim Abida «Fréquences basses»: Les sonorités d'un vécu    5e session du festival d'été de Kalaâ-Kebira (du 15 au 20 août 2020): «Les miroirs des arts»    Mise en place d'une stratégie sécuritaire contre la migration irrégulière    Que révèleront les mémoires de Mohamed Ennaceur ?    18 morts et plus de 120 blessés dans une sortie de piste d'un avion en Inde    Coronavirus : 22 nouveaux cas dont 10 cas locaux enregistrés dans 6 gouvernorats (Tunis, Ariana, Monastir, Sfax, Gabés, Médenine)    Mort de 27 migrants en majorité des ghanéens    Le Barça veut la Ligue des champions pour sauver sa saison !    Souvenirs et nostalgie    Prêts... Partez !    Boukornine entre littérature et histoire    Le ministère de l'intérieur lance un appel à témoin contre un terroriste    Tunisie : La Télédéclaration obligatoire à partir d'un CA de 100 mille dinars (Rappel)    L'ANSI alerte sur une nouvelle vague de "phishing" sur Facebook    L'Italie annonce le début de l'expulsion des immigrés clandestins tunisiens à partir de lundi    Tourisme : La peur de voir la situation se compliquer    Saida Ounissi tire à boulets rouges sur Fethi Belhaj ministre de l'Emploi    Tunisie: Reprise des activités d'exploitation du phosphate à Mdhilla    Une soirée musicale sous le signe de la solidarité avec Beyrouth    Zaghouan : L'approvisionnement en eau potable à Nadhour va bientôt s'améliorer    L'argenterie tunisienne dans toute sa splendeur    Un glacier du Mont Blanc menace de se détacher    Trump contre TikTok, ou la guerre froide du Web    L'Espagne est redevenue une zone rouge à cause des clubs de nuit, selon Nissaf Ben Alaya    Liban: Au moins 135 morts et plus de 5000 blessés dernier bilan de l'explosion de Beyrouth    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Libre échange Tunisie-UE : que les négociations commencent !
Publié dans Business News le 18 - 06 - 2014

La Tunisie dispose aujourd'hui de l'opportunité de renforcer davantage ses relations avec l'Union Européenne. En effet, la conclusion d'un accord de libre-échange complet et approfondi (ALECA), discuté, mercredi 18 juin 2014, est l'un des objectifs dudit Partenariat Privilégié. L'objectif étant d'élever davantage les relations économiques bilatérales en privilégiant une intégration économique plus étroite.
Une rencontre avec la société civile, sous l'égide du Ministère du Commerce et de l'Artisanat, s'est tenue ce mercredi 18 juin 2014. Celle-ci s'inscrit dans le cadre des travaux préparatoires relatifs à l'accord de libre-échange complet et approfondi (ALECA), dont le thème est l'avenir des relations économiques et commerciales entre la Tunisie et l'Union Européenne. Etaient présentes aux discussions, la ministre du Commerce et de l'Artisanat, Nejla Harrouche, La cheffe de la délégation de l'UE en Tunisie, Laura Baeza, ainsi que la directrice des relations avec l'UE au sein du ministère du Commerce, Fatma Oueslati, et la cheffe de division de la Commission européenne, Sofia Munoz.
Selon Nejla Harrouche, il est question à ce stade d'un processus préparatoire pour le lancement des négociations. La ministre a appelé la société civile à participer activement aux réunions et à être partie prenante dans les discussions, et ce, en vue d'identifier les domaines sensibles et les priorités qui assureront une bonne mise en œuvre de l'ALECA à l'avenir.
Une exposition complète des objectifs des négociations ALECA a été présentée lors de cette rencontre avec la société civile. Ainsi, à ce niveau des négociations, il s'agit d'intégrer progressivement l'économie tunisienne dans le marché unique de l'Union Européenne. « Ceci devrait améliorer les possibilités d'accès au marché, le climat d'investissement et le soutien des réformes économiques entreprises par la Tunisie », précise Sofia Munoz. Et d'ajouter, qu'une priorité particulière sera accordée aux mesures qui permettraient de favoriser les investissements européens, d'améliorer la gouvernance économique et de renforcer l'intégration économique régionale entre la Tunisie et ses voisins de la rive sud de la Méditerranée.
Pour sa part, la directrice des relations avec l'UE au sein du ministère du Commerce, Fatma Oueslati, a indiqué que l'ALECA s'appuiera sur les engagements existant dans le cadre de l'Accord d'Association euro-méditerranéen, conclu entre la Tunisie et l'UE en 1995, et couvrira un large éventail de domaines d'intérêt commun. Signalant que le commerce réciproque des produits industriels est déjà libéralisé, en vertu de l'Accord d'Association, Mme Oueslati a précisé que l'ALECA inclura des dispositions concernant d'autres secteurs.
Ainsi, les négociations se pencheront sur l'amélioration des services, facilitant l'accès mutuel aux marchés européen et tunisien. L'incorporation des dispositions sur le rapprochement progressif de la législation tunisienne en matière de service pour soutenir le commerce réciproque, sera aussi explorée.
L'établissement et la protection des investissements devront être traités par l'ALECA, permettant d'accroitre l'attractivité de la Tunisie en tant que destination pour les investisseurs européens. La facilitation du commerce passera par la simplification des activités des acteurs économiques des deux cotés, se concentrant sur le rapprochement des législations et l'utilisation de pratiques perfectionnées en matière de techniques douanières.
Par ailleurs, en s'appuyant sur le travail déjà entamé dans le domaine depuis 2009, une plus grande libéralisation des échanges de produits agricoles, de produits agricoles transformés et de produits de la pêche sera considérée. L'ALECA mettra l'accent sur l'adoption de mesures sanitaires et phytosanitaires, ayant trait à la santé animale et alimentaire. Ces mesures faciliteront le commerce des marchandises soumises à des exigences de protection.
Au niveau de la transparence des réglementations, l'ALECA inclura des dispositions sur des consultations publiques relatives aux règles ayant un impact sur le commerce international des biens et services. Un renforcement concernant les mesures antidumping et compensatoires devra également être mis en œuvre. En ce qui se rapporte aux marchés publics, l'objectif sera d'assurer un accès réciproque à des marchés ouverts et transparents des deux cotés, à tous les niveaux et dans tous les secteurs de l'économie. D'ailleurs, l'ALECA prévoit un rapprochement progressif de la législation tunisienne en matière de marchés publics.
Un autre volet auquel s'intéresseront les négociations concerne les aspects liés au commerce de l'énergie. Des mesures spécifiques pourront être adoptées sur des questions telles que les politiques de prix, de transit et de transport de l'énergie de même que les principes clés de la régulation du marché de l'énergie.
En outre, le chapitre sur le commerce et le développement durable sera basé sur des règles internationalement reconnues et une représentation équilibrée des intérêts sociaux et environnementaux qui doivent guider les relations économiques et commerciales approfondies entre l'UE et la Tunisie. Un mécanisme permettant un suivi efficace des dispositions de l'ALECA concernant le commerce et le développement durable, avec l'implication de la société civile, devrait être intégré à l'accord.
L'accent sera mis aussi, sur le respect des droits de propriété intellectuelle. La protection effective et adéquate sera appliquée de part les réglementations élaborées à cet effet. Des travaux seront également entrepris en rapport avec la protection et la reconnaissance mutuelle des indications géographiques, à savoir, la valorisation des savoir-faire locaux et la lutte contre la contrefaçon.
Ainsi, l'importance des négociations qui seront entreprises afin de mettre en œuvre l'accord de libre-échange complet et approfondi (ALECA), définiront les bases économiques du Partenariat Privilégié entre l'UE et la Tunisie. Une fois les négociations terminées, chaque partie devra procéder aux ratifications prévues par sa propre Constitution. Comme il a été signalé lors d'une intervention au cours de la rencontre, l'Union Européenne est le premier partenaire commercial de la Tunisie. Chiffres à l'appui : l'UE a absorbé 71% du total des exportations tunisiennes, et a été la source de 55% de ses importations en 2013. La Tunisie est par ailleurs classée 34ème plus grand partenaire commercial de l'UE.
La réussite de ce processus préparatoire et des prochaines étapes de négociations avec l'Union Européenne sur l'ALECA, est fortement tributaire de l'implication réelle de tous les intervenants : administration et société civile.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.