Ligue des champions de l'UEFA : Voici les résultats de ce mercredi 21 octobre 2020    COVID-19 Sousse, situation au 21 octobre: 164 nouveaux cas et 4 nouveaux décès    Décès d'un Brésilien lors des essais du vaccin d'Astrazeneca contre le Covid    Tunisie : Réorientation du programme "Irada", huit gouvernorats concernés    CORONAVIRUS NEWS : La Tunisie a enregistré 1442 nouveaux cas et 29 morts le 20 Octobre    ARP-HCDH : Volonté commune de renforcer la coopération    Dixième anniversaire de radio Express FM : 10 ans, et l'aventure continue !    La Foire internationale du livre Tunis n'aura pas lieu en mois de novembre prochain    A la télé, Méchichi déçoit son monde : « Rien de nouveau sous le soleil ! »    L'Etat fragilisé    La Tunisie séduit les Français pour les vacances de fin d'année !    Les obus éclipsent la peur du coronavirus    Couvre-feu de 24 heures dans la capitale    Exemption de visas entre Israël et les Emirats    Des militaires libyens des camps au conflit s'accordent sur l'ouverture des routes et la reprise des vols entre les villes    Le projet de la loi de Finances va causer notre faillite, déclare Mohamed Ammar    Ooredoo Tunisie soutient les héros dans leurs combats contre la pandémie Covid-19    8 nouveaux décès à la Manouba    La STEG exporte son expertise au Rowanda    بو شماوي أم الجريء ؟ الترجي يعلن موقفه    Tournoi Ostrava : Ons Jabeur s'est qualifiée en huitièmes de finale    Le PLF2021 prévoit près de 218 MDT pour les bourses et prêts universitaires    Gilles Kepel : «La loi contre le séparatisme doit traiter les causes et non les seules conséquences»    L'espace d'art B7L9 abrite l'exposition "Culture Solidaire", des œuvres créées durant le confinement    OXAHOST, le premier Hébergeur web Tunisien avec un support 24H/7J    La violence contre la femme existe aussi dans la vie politique, déclare Karim Krifa    Le "Tunisia Africa E-business Meetings " se tiendra en ligne en novembre 2020    Diffusion et débat live autour du film "Lettres du contient" sur la page Fb de l'association l'Art Rue    Tunisie : Le vaccin antigrippal, désormais, sur ordonnance    Le projet du budget de l'Etat au titre de 2021 prévoit le recrutement de 16500 personnes    La HAICA s'inquiète pour la liberté d'expression en Tunisie    Cellcom : Augmentation du chiffre d'affaires de 45% (30 09 2020)    Billet : Hausse des exportations alimentaires    BT : Un PNB de 269.803 mille dinars ( 30 09 2020)    Le point sur l'épidémie du coronavirus : Mise à jour du 21 Octobre 2020 à 11H00    Tunisie: Ministère du commerce: Le zgougou actuellement disponible sur le marché est celui de l'année dernière    Point de vue : Seul contre tous !    Conférence de presse digitale de L' « Open Art Week 2020 » : La création explorée autrement    «La voie normale» d'Erige Sehiri : Sortie française    Europe Créative Tunisie : Session d'information en ligne sur les sous-programmes "Culture" et "Média"    Tunisie: Kais Saied réitére son engagement à garantir la liberté des médias    Tourisme : Dora Miled élue à la tête de la FTH    Météo : vents forts sur les côtes nord    Racisme : Disney ajoute des avertissements à certains classiques    USA : Les micros de Donald Trump et Joe Biden seront plus souvent coupés lors du prochain débat    Découverte d'illustrations de piment sur un sol en mosaïque romaine à Borj El Amri    Israël et les EAU signent un accord d'exemption de visa    Exercice naval tuniso-français au large des côtes françaises (Défense)    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'Atide à l'affût des erreurs
PREPARATIFS DES ELECTIONS A L'ETRANGER
Publié dans La Presse de Tunisie le 20 - 10 - 2014

L'Association tunisienne pour l'intégrité et la démocratie des élections (Atide) a pointé du doigt, samedi, des «dysfonctionnements» au niveau des préparatifs des élections législatives à l'étranger, «à moins d'une semaine du jour du scrutin», et en fait porter la responsabilité à l'Instance supérieure indépendante des élections. L'Isie a répliqué en mettant en garde contre «la gravité de porter des accusations gratuites».
Dans une déclaration à l'agence TAP, le président de l'Atide, Moez Bouraoui, a indiqué avoir adressé des courriers à l'Isie pour l'alerter à propos des dysfonctionnements en question qui, selon lui, se rapportent principalement à l'absence de neutralité de certains présidents d'instances régionales des élections, dont celles d'Allemagne, d'Italie et de France 1.
Il a fait état, également, de changements de localisation de bureaux de vote à l'étranger et d'absence d'annonce des adresses des bureaux de vote.
Le président de l'Atide s'interroge, par ailleurs, sur les raisons pour lesquelles l'Isie maintient son choix de faire voter les électeurs de la circonscription de l'Allemagne dans les locaux diplomatique et consulaires tunisiens (ambassade, consulats et centre social), malgré l'accord donné par les autorités allemandes pour l'organisation du vote sur leur territoire, «ce qui aurait facilité les choses pour les électeurs», dit-il.
Côté Isie, le discours est tout l'inverse de celui de l'Atide.
Faouzia Dridi, membre du conseil de l'Instance, a admis que l'Instance rencontre des difficultés dans la préparation des élections à l'étranger. Mais, elle a relativisé en s'empressant d'ajouter en substance: «Nous sommes en train de tenir des élections sous la souveraineté des pays d'accréditation et donc bien obligés de nous soumettre à leur volonté».
Limogeage de la présidente de l'Irie des Amériques et du reste des pays d'Europe
A l'accusation faite à certains présidents d'instances régionales des élections à l'étranger de manquer de neutralité, Dridi a appelé à «cesser de lancer les accusations à tort et à travers», à quelques jours du scrutin.
Elle a lancé, dans une déclaration à l'agence TAP: «L'Instance tient à la neutralité et à l'indépendance. Quiconque détiendrait des justificatifs de preuves aurait dû se manifester depuis mai dernier, date de l'ouverture du dépôt de réserves pour récuser les présidents des instances régionales».
Concernant les bureaux de vote, Dridi a indiqué que le conseil de l'Isie avait retenu deux conditions principales à remplir pour l'installation de bureaux de vote à l'étranger, à savoir un quota minimum de 50 électeurs inscrits et l'existence d'une représentation diplomatique tunisienne dans le pays d'accréditation.
Tout en sachant, a-t-elle ajouté, que certains pays d'accréditation sont revenus sur leur promesse d'autoriser la tenue des élections sur leur territoire, entre autres pour des considérations sécuritaires et logistiques, «ce qui a retardé l'annonce des adresses des bureaux de vote».
Toujours selon Faouzia Dridi, le problème qui se pose dans le cas de la circonscription de l'Allemagne est avant tout un problème juridique.
En effet, a-t-elle expliqué, la loi électorale actuelle ne permet pas de tenir les élections avec un fichier valable pour plusieurs bureaux de vote à la fois comme ce fut le cas lors des élections de 2011.
L'Instance des élections, rappelle-t-on, avait limogé la présidente de l'Irie des Amériques et du reste des pays d'Europe «pour absence de neutralité et d'indépendance» et «pour avoir commis des fautes professionnelles».
La même mesure avait frappé le président de l'Irie de France 2 «pour manquement à l'obligation de réserve» et pour avoir participé à une réunion de parti.
Compte tenu des fuseaux horaires, les élections débuteront jeudi prochain en Australie, et vendredi dans les autres circonscriptions à l'étranger.
Les électeurs tunisiens à l'étranger sont au nombre de 359.530, pour un total de 386 bureaux de vote et 308 centres électoraux.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.