Le syndicat du corps diplomatique en colère contre Mohamed Ennaceur    Tunisie- L'UTICA soutient les campagnes de propreté lancées dans toutes les régions du pays    RIFAC : 4 courts-métrages tunisiens et 19 étrangers en compétition du 17 au 20 Octobre à la Cité de la Culture de Tunis    Libye – Tunisie : à quelle heure et sur quelle chaîne voir le match ?    Méga Jeu de Tunisie Télécom : Des voitures Kia à gagner    578 mille dinars dans le compte courant dédié au Club Africain    Ces mauvaises habitudes qui gâchent tout    Tunisie- L'UTICA dénonce les agressions perpétrées à l'encontre des journalistes    Festival Du Film De Montagne De Zaghouan: 6e édition du 18 au 20 octobre    L'ISIE accusée d'avoir deux poids deux mesures    Visite d'une délégation américaine à TELNET    L'absence de l'Agriculture dans le projet de la Loi de Finances dénoncée par l'UTAP    CAN 2021 : le président de la CAF espère une réussite de l'organisation au Cameroun    Entretien téléphonique entre Giuseppe Conte et Kais Saied    Direct-Le membre du bureau politique du mouvement démocrate, Mohamed Arbi Jelassi sur TN LIVE    Un bébé âgé d'un mois battu sauvagement par sa maman    Besoin d'emprunter 11,2 MD pour financer le budget 2020    Samsung dévoile ses derniers nés de la gamme Galaxy A : le A30s et le A10s    Tunisia Digital Awards    CHAN 2020 : la Tunisie s'envolera au Maroc pour défier la Libye    Neji Bghouri : Nous allons régresser dans le classement de la liberté de presse    Photo du jour : A la maman de Omar Labidi, Chapeau bas Madame    Club Africain : un gardien de but fait son retour    Déboussolé, Rached Ghannouchi se trouverait dans l'embarras !    Spectacle “Tango Legends”, 21 et 22 octobre 2019 au Théâtre de l'Opéra    Match amical : L'Espérance tenue en échec par le CS Chebba (1-1)    A propos des déclarations médiatisées et attribuées au Président de la République élu Kais Saïed : Précision    Tunisie : Airbus lancera, prochainement, un centre de formation de pilotes    Fermeture partielle de la route au niveau du Pont du Grand Cyrus    Espagne : la Liga demande de jouer le prochain Clasico à Madrid    L'unité d'exploration cardiaque pédiatrique au service de cardio-pédiatrie de l'hôpital de la Rabta est renforcée par l'achat d'une échographie cardiaque et d'un électro cardiogramme    Signature d'un partenariat entre le Ministère de l'Education et la Télévision tunisienne en vue de réaliser l'émission télévisée « بين المعاهد »    Tunisie – Météo : Températures maximales entre 25 et 30 degrés    Le roi du Maroc gracie Hajar Raissouni    Sir Roger Moore, acteur de James Bond, décède à 89 ans    Inauguration du Centre d'Arts dramatiques et Scéniques de Bizerte    JCC 2019: Présentation des documentaires tunisiens en compétition officielle    Retour sur un exploit : Le DUO tunisien Skander Mansouri et Aziz Dougaz, remporte l'Open du Nigeria de tennis    Wafa Harbaoui: Une virtuose de la guitare…Une voix mélodieuse et poétique déchirée entre deux cultures !    Un député libyen : le chaos libyen profite aux barons tunisiens de la contrebande    Tunisie – Présidentielle : Biographie de Kais Saied, nouveau Président de la République Tunisienne    Fatwa remporte le Grand Prix Festival de Fameck    Tunisie Présidentielle 2019 : Débat télévisé vendredi 11 octobre entre Kaïs Saïed et Nabil Karoui    L'ambassadeur du Venezuela en Tunisie, Carlos Feo Acevedo: « La coopération Sud/Sud permettra le vrai développement de nos pays »    L'Italie rapatrie des migrants dans 13 pays dont la Tunisie    L'homme qui garde toujours la corde utilisée pour la pendaison de Saddam Hussein échappe miraculeusement à la mort à Londres    Le sommet et le forum économique Russie-Afrique    Confirmation du décès de l'Adjudant-chef de la Garde nationale Najiboullah Cherni dans les affrontements de Hydra    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Russie-Monde islamique: comment combattre le terrorisme?
Publié dans Leaders le 08 - 12 - 2015

Moscou, de l'envoyé spécial de Leaders Abdelhafidh Harguem - Dans le cadre des activités du Groupe de Vision Stratégique Russie-Monde islamique se tient à Moscou, les 8 et 9 décembre courant, un colloque groupant des journalistes de pays islamiques appelés à débattre des moyens susceptibles de combattre l'extrémisme et le terrorisme.Ce colloque intervient six mois après la réunion du Groupe dont les autorités russes ont décidé la réactivation après une assez longue interruption de ses travaux.
Ce Groupe a été créé en 2006,après l'adhésion,en tant que membre observateur à l'Organisation de la Conférence Islamique (OCI), de la Russie qui compte près de 20 millions de musulmans, sur une population de 147 millions d'habitants.
Organe consultatif dont le but est d'élargir le champ de la coopération entre la Russie et le Monde Islamique dans les divers domaines, il est composé notamment de représentants d'une quinzaine de pays musulmans, de l'OCI et de personnalités religieuses, dont le Président du Conseil des muftis de Russie.
Dans un message adressé au Groupe lors de sa réunion le 11 juin dernier, le Président Vladimir Poutine a considéré que les Etats islamiques étaient des partenaires importants de la Russie " dans la promotion du dialogue interculturel, la défense de la diversité des voies de développement et des modèles civilisationnels". Il s'est dit sérieusement préoccupé par l'escalade du terrorisme et de l'extrémisme et des conflits sanglants, faisant allusion notamment au conflit syrien.
Il va sans dire que la lutte anti-terroriste constitue aujourd'hui un dossier brûlant auquel la Russie accorde un intérêt particulier .Elle justifie son intervention militaire en Syrie par l'impérieuse nécessité de s'attaquer aux positions de Daech qui contrôle de vastes territoires dans ce pays et en Irak et dont l'ensemble représente à peu près la superficie de la Grande Bretagne, de manière à mettre un frein à l'avancée de cette organisation terroriste que la coalition internationale, conduite par les Etats Unis a échoué à désagréger.
Aussi la Russie a-t-elle mené une action diplomatique en vue de privilégier un règlement politique de la crise syrienne ,en s'efforçant de convaincre Washington et les pays européens de la thèse qu'elle défend, et selon laquelle la chute du régime de Bachar Assad et le démantèlement des structures de l'Etat syrien et de son armée ne serviraient en fin de compte que les intérêts de Daech.
L'incident de l'avion charter russe qui a explosé le 31 octobre dernier en plein vol dans le Sinaï égyptien a conforté davantage la détermination de Moscou d'aller de l'avant dans sa guerre contre Daech.
Toutefois,la Russie met en avant la dimension universelle de la lutte anti-terroriste.Cette dimension, le Président Vladimir Poutine l'a fortement soulignée dans son discours, le jeudi 3 décembre courant, devant la Douma (le parlement) en affirmant que "le terrorisme international ne sera jamais défait par un seul pays" et que "chaque pays civilisé doit prendre part à la lutte anti-terroriste, non pas par la parole mais par les actes", et ce après avoir appelé en septembre dernier,du haut de la tribune de l'ONU, à la mise en place d'une coalition internationale pour combattre l'extrémisme et le terrorisme.
"Des pays qui étaient relativement paisibles et stables, au Moyen Orient et en Afrique du Nord, l'Irak, la Syrie et la Libye ont plongé dans le chaos et l'anarchie, ce qui représente une menace pour le monde entier", a dit le Président Poutine.
Redoutant une victoire de Daech qui compte parmi ses rangs des ressortissants russes, le chef du Kremlin a mis l'accent sur la nécessité d'éliminer les terroristes "là où ils se trouvent avant qu'ils ne retournent dans leurs pays pour propager la terreur et la haine".
Par cette action anticipative, le président Poutine veut éviter à son pays un nouvelle situation traumatisante, semblable à celle qu'il avait vécue pendant toute une décennie, à partir du milieu des années 90, lorsqu'il a dû subir les affres des opérations terroristes attribuées au mouvement indépendantiste tchétchène, dont les chefs réclamaient l'instauration d'un Caucase islamique, regroupant toutes les Républiques voisines.
En organisant un colloque groupant des journalistes de pays islamiques portant sur la menace terroriste, la Russie semble chercher des appuis à son initiative dont l'importance a été mise en exergue par le ministre des affaires étrangères Sergueï Lavrov, lors de la réunion du Groupe de Vision Stratégique Russie-Monde Islamique, initiative qui consiste à "organiser sous l'égide du Conseil de sécurité des Nations Unies une analyse des problèmes qui sont à l'origine du renforcement de l'extrémisme et du terrorisme au Moyen Orient et en Afrique du Nord dans leur ensemble, sans aucun double standard, sur la base de critères communs, pour comprendre les racines de ces problèmes, y compris le conflit israélo-arabe".
Les Etats islamiques sont-ils disposés à soutenir une telle initiative. Au delà de la coopération dans la lutte anti-terroriste, les Etats islamiques, et notamment les Etats arabes, sont -ils décidés à tirer parti du retour en force de la Russie sur la scène tant régionale qu'internationale -retour peut-être annonciateur d'un nouvel ordre mondial plus équilibré- pour intensifier leurs relations politiques avec la Russie et développer avec elle des synergies surtout dans les domaines économique, commercial,énergétique et technologique dans l'intérêt bien compris de chaque partie? That's the question.
Abdelhafidh Harguem
Lire aussi
Colloque de Moscou sur le terrorisme: le mal et la thérapie
5000 combattants russes dans les rangs de Daech en Syrie


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.