CAN 2019 : La Tunisie n'a pas assez sué pour défendre la 3e place en Coupe d'Afrique des Nations qu'elle a perdue face au Nigeria    Tunisie – Comment Ghannouchi a-t-il massacré la liste de en Arous ?    CAN 2019 : Tunisie vs Nigeria : Où regarder le match pour la 3ème place du 17 juillet    Tunisie – IMAGES : Chahed s'enquiert des conditions d'accueil des touristes algériens    Tunisie – Tabib : La direction des douanes choisie comme meilleure administration dans la lutte contre la corruption    La Tunisie aurait pu gagner 15 places, dans le prochain rapport ''Doing Business 2020'', selon Kamel Ayari)    CAN 2019 : La Tunisie affronte ce soir au Caire le Nigeria pour la 3e place    Tunisie: Le Parlement sursoit au vote sur le projet de loi relatif à Halk El Menzel    Le cinéma à vélo du 24 au 26 Juillet avec Vélorution et la Cinémathèque Tunisienne    Mercato : Saber Khelifa choisit le Club Africain    OPPO dévoile ses technologies Under-Screen Camera et MeshTalk au MWC Shanghai 2019    Emission d'une série de quatre timbres dédiés à l'événement « 2019, Année internationale des langues autochtones »    Tunisie- Lamia Mlayeh” Ceux qui considèrent qu'ils ont remporté les élections municipales partielles du Bardo ont tort”    4 nouveaux timbres- poste dédiés à l'événement ''2019, Année internationale des langues autochtones''    Festival De Dougga 2019 : Programme de la 43e édition du 24 Juillet au 10 Août    CAN 2021: La Tunisie dans le chapeau principal    Un reportage sur les ‘vacances gâchées' à Zarzis provoque un scandale en Belgique    Khémaïes Jhinaoui à New York et Washington à la tête d'une importante délégation de hauts responsables tunisiens    Remise des diplômes de fin d'études à 250 diplômés de l'université SMU promotion 2019    Tunisie- L'incendie de la pinède de Béni Khiar maîtrisé    René Trabelsi accueille à la Marina de Tabarka une importante délégation de plaisanciers italiens dans le cadre de ‘La Route du Corail'    Tourisme sportif : pour la première fois en Tunisie du Football américain-Conférence de presse    Températures jusqu'à 39°C, aujourd'hui    CAN 2019 : formation probable de la Tunisie face au Nigeria    Tunisie-[photos+ vidéos] La visite officielle de Renaud Muselier, Président de la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur    CAN 2019 : L'arbitre sud-africain Victor Gomez pour la finale    NATEG Days 2019    OMS, 1093 morts et 5752 blessés à Tripoli    Youssef Chahed se penche sur le Brexit (sortie de la Grande-Bretagne de l'UE) et ses répercussions possibles sur la Tunisie    Donald Trump s'attire les foudres des internautes    282 interpellations en France après la qualification de l'Algérie    Al Badil Ettounsi remporte 4 sièges aux élections partielles de la Municipalité du Bardo    Il n'y a aucun conflit d'intérêts à représenter la BCT et Nabil Karoui, se défend Kamel Ben Messoued    Samir Dilou a-t-il démissionné du mouvement Ennahdha ?    Said Aidi annonce sa candidature à la Présidentielle    Tunisie – Météo : Températures en baisse et mer forte    Tunisie -Bac 2019 : Les résultats des concours nationaux d'entrée aux cycles de formation d'ingénieurs proclamés    Tunisie – La folle rumeur des œufs en plastique importés de Chine : Le ministère du commerce dément !    Des armes de guerre saisies chez des néonazis italiens    Bendirman porte plainte contre le parti Ennahdha    Festival Carthage 2019: Spectacle Moulouk Al Tawaef: Rois des Taifas d'hier, Rois du pétrole d'aujourd'hui    Libye : Haftar se prépare à annoncer l'assaut final pour « libérer » Tripoli    Colère aux Etats-Unis après l'arrivée en Turquie de la 1ère livraison de missiles russes S-400    La 29ème Edition du Festival EL MOUROUJ se déroulera du 25 Juillet au 10 Août – Programme    La Capitale du Textile vivra sous les projos de la 2ème Edition de son défilé    Ouverture de la 55e édition du festival international de Hammamet avec « Messages de liberté »    Alfa Romeo célèbre la 34ème édition du Festival International de Musique de Symphonie d'El Jem    Le Chef du gouvernement, Youssef Chahed se penche sur la question des « réfugiés » à Médenine    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Russie-Monde islamique: comment combattre le terrorisme?
Publié dans Leaders le 08 - 12 - 2015

Moscou, de l'envoyé spécial de Leaders Abdelhafidh Harguem - Dans le cadre des activités du Groupe de Vision Stratégique Russie-Monde islamique se tient à Moscou, les 8 et 9 décembre courant, un colloque groupant des journalistes de pays islamiques appelés à débattre des moyens susceptibles de combattre l'extrémisme et le terrorisme.Ce colloque intervient six mois après la réunion du Groupe dont les autorités russes ont décidé la réactivation après une assez longue interruption de ses travaux.
Ce Groupe a été créé en 2006,après l'adhésion,en tant que membre observateur à l'Organisation de la Conférence Islamique (OCI), de la Russie qui compte près de 20 millions de musulmans, sur une population de 147 millions d'habitants.
Organe consultatif dont le but est d'élargir le champ de la coopération entre la Russie et le Monde Islamique dans les divers domaines, il est composé notamment de représentants d'une quinzaine de pays musulmans, de l'OCI et de personnalités religieuses, dont le Président du Conseil des muftis de Russie.
Dans un message adressé au Groupe lors de sa réunion le 11 juin dernier, le Président Vladimir Poutine a considéré que les Etats islamiques étaient des partenaires importants de la Russie " dans la promotion du dialogue interculturel, la défense de la diversité des voies de développement et des modèles civilisationnels". Il s'est dit sérieusement préoccupé par l'escalade du terrorisme et de l'extrémisme et des conflits sanglants, faisant allusion notamment au conflit syrien.
Il va sans dire que la lutte anti-terroriste constitue aujourd'hui un dossier brûlant auquel la Russie accorde un intérêt particulier .Elle justifie son intervention militaire en Syrie par l'impérieuse nécessité de s'attaquer aux positions de Daech qui contrôle de vastes territoires dans ce pays et en Irak et dont l'ensemble représente à peu près la superficie de la Grande Bretagne, de manière à mettre un frein à l'avancée de cette organisation terroriste que la coalition internationale, conduite par les Etats Unis a échoué à désagréger.
Aussi la Russie a-t-elle mené une action diplomatique en vue de privilégier un règlement politique de la crise syrienne ,en s'efforçant de convaincre Washington et les pays européens de la thèse qu'elle défend, et selon laquelle la chute du régime de Bachar Assad et le démantèlement des structures de l'Etat syrien et de son armée ne serviraient en fin de compte que les intérêts de Daech.
L'incident de l'avion charter russe qui a explosé le 31 octobre dernier en plein vol dans le Sinaï égyptien a conforté davantage la détermination de Moscou d'aller de l'avant dans sa guerre contre Daech.
Toutefois,la Russie met en avant la dimension universelle de la lutte anti-terroriste.Cette dimension, le Président Vladimir Poutine l'a fortement soulignée dans son discours, le jeudi 3 décembre courant, devant la Douma (le parlement) en affirmant que "le terrorisme international ne sera jamais défait par un seul pays" et que "chaque pays civilisé doit prendre part à la lutte anti-terroriste, non pas par la parole mais par les actes", et ce après avoir appelé en septembre dernier,du haut de la tribune de l'ONU, à la mise en place d'une coalition internationale pour combattre l'extrémisme et le terrorisme.
"Des pays qui étaient relativement paisibles et stables, au Moyen Orient et en Afrique du Nord, l'Irak, la Syrie et la Libye ont plongé dans le chaos et l'anarchie, ce qui représente une menace pour le monde entier", a dit le Président Poutine.
Redoutant une victoire de Daech qui compte parmi ses rangs des ressortissants russes, le chef du Kremlin a mis l'accent sur la nécessité d'éliminer les terroristes "là où ils se trouvent avant qu'ils ne retournent dans leurs pays pour propager la terreur et la haine".
Par cette action anticipative, le président Poutine veut éviter à son pays un nouvelle situation traumatisante, semblable à celle qu'il avait vécue pendant toute une décennie, à partir du milieu des années 90, lorsqu'il a dû subir les affres des opérations terroristes attribuées au mouvement indépendantiste tchétchène, dont les chefs réclamaient l'instauration d'un Caucase islamique, regroupant toutes les Républiques voisines.
En organisant un colloque groupant des journalistes de pays islamiques portant sur la menace terroriste, la Russie semble chercher des appuis à son initiative dont l'importance a été mise en exergue par le ministre des affaires étrangères Sergueï Lavrov, lors de la réunion du Groupe de Vision Stratégique Russie-Monde Islamique, initiative qui consiste à "organiser sous l'égide du Conseil de sécurité des Nations Unies une analyse des problèmes qui sont à l'origine du renforcement de l'extrémisme et du terrorisme au Moyen Orient et en Afrique du Nord dans leur ensemble, sans aucun double standard, sur la base de critères communs, pour comprendre les racines de ces problèmes, y compris le conflit israélo-arabe".
Les Etats islamiques sont-ils disposés à soutenir une telle initiative. Au delà de la coopération dans la lutte anti-terroriste, les Etats islamiques, et notamment les Etats arabes, sont -ils décidés à tirer parti du retour en force de la Russie sur la scène tant régionale qu'internationale -retour peut-être annonciateur d'un nouvel ordre mondial plus équilibré- pour intensifier leurs relations politiques avec la Russie et développer avec elle des synergies surtout dans les domaines économique, commercial,énergétique et technologique dans l'intérêt bien compris de chaque partie? That's the question.
Abdelhafidh Harguem
Lire aussi
Colloque de Moscou sur le terrorisme: le mal et la thérapie
5000 combattants russes dans les rangs de Daech en Syrie


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.