L'Amazonie, le poumon qui produit 20% de l'oxygène de la Planète, est en feu !    Tunisie – Amélioration des rentrées du tourisme en devises de 20%    HASSI JERBI les Foulées « marathon » des Flamants roses … que des sensations agréables    Nouvelle composition des blocs parlementaires après la démission de certains députés    La Poste Tunisienne certifiée Masterpass QR    Incendies catastrophiques en Amazonie    Une statue pour rendre hommage à l'artiste défunt Sofiène Chaâri    Festival Carthage 2019 : 5000 livres seront offerts au public en marge du concert de Lotfi Bouchnak    Programme TV du jeudi 22 août    PANDA TOUR    Habib Khedher évoque une guerre des pouvoirs    Collision entre un train et un camion à Fondouk Jedid    Mohamed Ali Chihi – Ambassadeur de Tunisie à Moscou – décoré de la médaille de la Coopération russe    Ennahdha rêve de remporter la Présidentielle dès le 1er tour !    Trois cinéastes Tunisiennes au programme de la 44ème édition du TIFF 2019 du 5 au 15 septembre    Mohamed Khélil : Les Frères musulmans et la phase précédente vécue par le pays sont un point noir dans l'histoire de la Tunis et cela servira de leçon    Tunisie- Saïd El Aydi :” J'ai une double nationalité à laquelle je vais renoncer conformément aux dispositions de la Constitution”    la nouvelle mesure des voitures louées n'est pas respectée    Coupe Arabe des Clubs (Qualifications): le programme de jeudi    Oriflame Tunisie accueille une nouvelle DG, l'une des plus jeunes en Afrique et lance la gamme Love Nature    Tunisie – Météo : Pluies attendues les 22 et 23 août 2019    Lotfi Mraihi: Non! Le président de la République n'est pas le père des Tunisiens    Manifestation contre la dégradation de la qualité du train à Kalâa Kebira    Selma Elloumi : la Tunisienne est toujours au rendez-vous avec l'histoire    Démarrage du Championnat du Monde de Volley-ball à la Salle omnisports du Complexe olympique de Radés    Un cheval de Troie sur votre ordinateur, alerte le site NordVPN    Alain Giresse s'en va – La FTF annonce la résiliation à l'amiable de son contrat !    Daniel Sturridge signe à Trabzonspor (officiel)    Tunisie: Abandon par Youssef Chahed de la nationalité française,ce que Rached Ghannouchi lui a suggéré    Le festival de La Goulette accueille la pièce de théâtre ‘'Juif''    Fin de la cavale du meurtrier de Farès, le jeune serveur tunisien d'origine Djerbienne tué par balles pour un sandwich    La Poste Tunisienne première institution à l'échelle internationale certifiée « Masterpass QR » de MasterCard internationale    Que faire lors d'un vol retarde Brussels Airlines ?    Slah Mosbah aux festivals : programmé à son insu    US Open : Malek Jaziri éliminé dès les qualifications    Les candidats aux élections présidentielles tunisiennes par Noor sur TikTok (Vidéo)    René Trabelsi en visite inopinée dans des unités et restaurants touristiques    Ligue 1 : un changement au programme de la première journée    Rentrée 2019 : Ooredoo lance le paiement des frais de scolarité du primaire par recharge téléphonique    Les Nuits du Musée de Sousse, 8e édition du 21 au 27 août 2019 (Programme)    L'aéroport de Tunis-Carthage ouvre à nouveau ses portes au public dès jeudi 22 août    RECEPTION JEUDI 22 AOUT 2019 À 20H00 MEDIA CENTER DU THEÂTRE ROMAIN DE CARTHAGE    Rendez-vous avec le Grand Gala de l'Opéra Italien au théâtre de Carthage    Le visa Schengen sera désormais plus dur à obtenir    Syrie: Les forces du régime entrent dans une ville clé du nord-ouest du pays    Depuis onze jours, des dizaines de migrants restent bloqués en mer    Libye : L'armée libyenne bombarde la piste de décollage de l'aéroport de Zouara    10 blessés dans l'atterrissage en urgence d'un Airbus sur un champ de maïs    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Mais que fait donc Noomane Fehri à Londres et Washington DC ?
Publié dans Leaders le 19 - 10 - 2016

Il court, comme toujours, en très haut débit, depuis qu'il avait présidé aux destinées des Tics dans le gouvernement Habib Essid. Libéré de ses fonctions ministérielles, Noomane Fehri retrouve avec un plaisir affiché son activisme au sein de la société civile. Comme il renoue avec Londres, où il avait longtemps résidé et officié à la tête de la section british de l'Atuge. Fehri était jusqu'à lundi dernier à Londres à l'invitation de nombre de think tanks qui souhaitaient recueillir son témoignage d'ancien ministre et sa la lecture de la situation en Tunisie. Il n'y a pas d'ailleurs que les Anglais qui le sollicitent à ce même propos. Les Américains aussi. Et voilà donc Noomane Fehri à Washington DC, depuis mardi, avec un emploi de temps bien chargé.
Toutes ses interventions se terminent par un vif plaidoyer en faveur de la conférence sur l'Investissement qui se tiendra fin novembre prochain à Tunis. Mais aussi un appel pressant à soutenir les Tics, l'entreprenariat et l'emploi des jeunes dans des secteurs à haute valeur ajoutée technologique.
L'ancien ministre Fehri a en effet pris une nouvelle casquette. Il fait équipe avec la BIAT pour créer en plateforme un incubateur – accélérateur de startups. Donnant une nouvelle orientation à ses activités, il entend consacrer son temps au développement de l'écosystème entrepreneurial tunisien.
"Un engagement en faveur des jeunes"
Pourquoi ? La réponse fuse droit. « Maintenant que la stratégie digitale pour 2020 est tracée, budgétisée, inscrite dans le plan de développement quinquennal, nous dit Noomane Fehri, je suis rassuré qu'elle va être exécutée quelque soit le gouvernement. Bien sûr que la qualité de l'exécution dépendra de la qualité des gouvernements, mais je suis généralement confiant qu'il y a une vraie volonté de la poursuivre avec le même esprit. Et d'ajouter : « les startuppeurs (ou entrepreneurs du nouveau monde) commencent à émerger et il y a une dynamique phénoménale de l'écosystème. Cette dynamique doit se transformer rapidement en success stories, les outils de l'état sont nécessaires mais loin d'être suffisants ».
« Mon engagement pour les jeunes, affirme-t-il, est toujours le même. J'ai travaillé pour eux dans le secteur public, je continue mon engagement pour eux dans le privé. Le privé, surtout les grands groupes qui souhaitent contribuer à l'économie du nouveau monde doivent aussi apporter leur contribution. La BIAT s'engage au titre de sa responsabilité sociétale, avec un travail extraordinaire initié par sa Fondation. Elle s'y met encore plus pour créer le nouveau monde. »
"Il m'a séduit!"
Noomane Fehri ne s'en cache pas : « Le président de la BIAT, Ismail Mabrouk, m'a franchement séduit. Nous avons découvert que nous avions la même vision de l'avenir de la Tunisie et de l'économie nouvelle qui doit être créée pour sortir du marasme économiques. Ces jeunes startuppeurs constituent une bonne partie de la solution pour notre pays. Ce que nous allons faire sera avec et pour l'écosystème entrepreneurial au sens large. La plateforme n'est pas une action de charité, ni une activité purement commerciale, c'est plutôt une entreprise sociale ....
A Londres, Fehri a pris part à une série d'ateliers de travail avec l'écosystème, le voilà à Londres, réactivant ses réseaux, pour explorer des partenariats potentiels. Tour-à-tour, il était à StartupBotcamp (worldwilde headquarters), StartupBotcamp London iot (un accélérateur spécialisé dans l'internet des objets », Seedcamp (le premier accélérateur européen), Founders Factory, (la Rolls Roys des accélérateurs londoniens) et autres MassChallenge UK, (le plus grand accélérateur non for profit du monde).

Et, ça ne fait que commencer, promet-il.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.