La HAICA compte fermer par la Force publique des chaînes NESSMA et ZITOUNA TV et de la Radio du Saint Coran    Ennahdha : « La suspicion de conflit d'intérêts visant le chef du gouvernement a nui à l'image de toute la coalition gouvernementale »    Moncef Rajhi: La Méditerranée se réchauffe plus vite que le reste de la planète    Tunisie – L'UGTT refuse le premier septembre comme date de la prochaine rentrée    Un jeune garçon meurt noyé à Cap Angela    Amnesty International relaie l'appel au secours    Luxemburgo positif au Covid-19    Mariages, plages et terrasses :Le Prince de l'été terrassant le Mutant couronné    Mohamed Ali Ben Romdhane assure et rassure: «Je suis l'enfant du club, et j'y reste»    Silence intrigant de la C.F des litiges !    «Vous voulez les misérables secourus, moi je veux la misère supprimée». V. Hugo    Aucune intention d'achat de DAR ASSABAH    Djebel Oueslate: La montagne qui n'a pas encore divulgué tous ses secrets    Un cri de haine et de révolte    Quand s'élargit le champ du rêve et des possibles !    Un écrivain qui ne cherchait pas à plaire    Les festivals d'été auront et n'auront pas lieu !    Etoile du Sahel : "nous sommes en contacts avancés avec Lemerre" (R.Chrafeddine)    Coronavirus – Salah Mejri : "J'ai passé deux semaines difficiles"    Sauvons nos entreprises pour préserver nos emplois : Les Start-ups moteur de la relance ou effet de mode    Tunisie: Grève le 15 juillet des médecins, dentistes et pharmaciens des hôpitaux universitaires    Météo | Ciel peu nuageux sur l'ensemble du pays    Manel Souissi, Présidente de la fédération tunisienne des cinéclubs: «Les plateformes de cinéma et le streaming : pierre d'achoppement»    Le droit à l'euthanasie au XIXe siècle: «S'accabadoras», les prêtresses de la mort    Football : Programme TV de ce dimanche 05 juillet 2020    Ennahdha, Qalb Tounés et Al-Karama sur la même longueur d'onde: Alliance stratégique ou rapprochement ponctuel ?    Ghazi Gherairi, Ambassadeur de Tunisie auprès de l'UNESCO, à La Presse: « Une diplomatie tunisienne de premier plan dans le domaine de la culture voit le jour »    La Tunisie enregistre le moins de cas actifs de Covid-19 en Afrique du Nord    49 Tunisiens arrivent à Ras Jedir    Italie : Gianluigi Buffon bat un nouveau record    L'artisanat du cuivre à Kairouan: Beaucoup de difficultés freinent sa promotion    Optimiser les espaces: Exploiter les volumes sans encombrer    Donia Benmiloud, directrice régionale pour l'Afrique du Nord de la DVV, à la Presse: «La Tunisie est une plateforme régionale pour l'éducation des adultes»    Baseball et softball — promotion de sports anglophones en Tunisie: Découvrir un sport exotique    Le rappeur Kanye West, candidat à la présidence des USA    USA : Le rappeur Kanye West est candidat à la présidence    Tunisie – Abir Moussi à Nabil Karoui : Nous allons dévoiler les dossiers que tu veux tant cacher !    Les pertes de la CPG ont atteint 480 MD en 2019    Fermeture des frontières et Covid-19 : Chute des recettes touristiques de 47%, à fin juin 2020    Théâtre : Candidatures ouvertes pour les JTC 2020    Financement des partis politiques : Les multiples failles d'un système de contrôle défaillant    Pandémie de Covid-19 : Le secteur du cuir et de la chaussure touché de plein fouet    20 Saoudiens jugés par contumace en Turquie    Jean Castex nommé Premier ministre français    Russie, réforme de la Constitution : Vladimir Poutine peut rester au pouvoir jusqu'en 2036    Abdelaziz Kacem - 3 juillet 2013 : Le jour où tout a basculé    Le bureau des Nations Unies s'engage à poursuivre son appui à la Tunisie dans sa lutte contre le coronavirus    385 nouveaux cas en Algérie en 24 heures    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Je fête mes 29 ans mais je réclame ma refonte
Publié dans Leaders le 14 - 08 - 2017

Mon nom est la loi 88-108 et le 18 août prochain je fête mes 29 ans. Tout au long de ces années j'ai régi les Experts-Comptables en Tunisie et je pense avoir pu garantir, grâce à mes concepteurs avant-gardistes, un parcours remarquable de la profession, en mettant en place les règles de bonne gouvernance et de cohabitation professionnelle.
Depuis ma naissance, je savais que j'avais des sœurs jumelles dans plusieurs pays francophones puisque dans les années 80, le clonage de notre maman française ne posait pas de problèmes particuliers bien que j'avais un ordre d'un peu moins de 100 Experts-Comptables à régir. 29 ans après je me rends compte que mes sœurs ont cédé leurs places à de nouvelles lois plus modernes et que je demeure la seule à bloquer l'évolution de la profession des Experts-Comptableset àinhiberleurs apports pour l'entreprise et pour l'économie.
Depuis ma naissance, je n'ai pas connu d'amendements anti-âge à l'instar également du code des devoirs professionnels et du règlement intérieur de l'OECT que je devance de trois ans. Peut-être l'absence d'un lifting tout au long de ces 29 ans a accentué le blocage que je pourrai présenter aujourd'hui pour moderniser la profession des Experts-Comptables en Tunisie.
Avec ce constat, qui n'est pas uniquement le mien et dont je ne doute pas de son partage par tous les acteurs économiques, les Experts-Comptables ont conduit, heureusement pour moi, une réforme inspirée de toutes les bonnes pratiques internationales sans tomber dans le piège du plagiat aveugle.
Hisser l'exercice de la profession d'Expert-comptable en Tunisie au rang des pays développés a motivé les Experts-Comptables qui ont voté en février 2013 un projet d'une nouvelle loi organique. Certes elle prendra un jour ma place mais je suis très contente parce que je serai succédée par un homologue qui permettrait de suivre l'évolution remarquable de la profession et des professionnels et reprendre le témoin avec beaucoup de fierté.
Pour information, mon successeur vient à l'issue d'un benchmark international couvrant 40 pays des cinq continents et s'est attardé sur toutes les problématiques de la profession et des professionnels pour y apporter des solutions durables qui garantiraient la continuité et qui pourraient gouverner une profession qui compte aujourd'hui 1 000 professionnels et des centaines de stagiaires.
Mon successeur qui n'a malheureusement pas encore vu le jour, faute d'une volonté politique notamment des différents ministres des finances qui se sont succédé depuis 2013,traite avec beaucoup de sagesse dans ses 53 articles:
1. L'indépendance de l'OECT et son rattachement à la Présidence du Gouvernement ;
2. L'élargissement du champ d'intervention de l'Expert-Comptable : Une palette de services plus large mais surtout qui respecte les autres corps professionnels ;
3. L'élargissement des sections des personnes pouvant être inscrites à l'OECT pour intégrer les Experts-Comptables diplômés non exerçant et les mémorialistes en expertise comptable ;
4. L'obligation de la formation professionnelle continue (membres et stagiaires) conformément aux directives de l'IFAC ;
5. La définition des droits et obligations des professionnels (secret professionnel, droit de rétention, assurance professionnelle…etc.) ;
6. L'insistance sur l'éthique professionnelle, la déontologie et la discipline ;
7. La qualité : le contrôle indépendant et la promotion de la profession.
Finaliser cette loi ne dépend pas malheureusement de ma volonté mais dépend plutôt de la volonté du gouvernement, que j'invite à soutenir ce projet ambitieux pour qu'il aboutisse.
Je pense qu'après 29 ans de services, j'ai le droit de demander ma refonte pour que le corps que j'ai pu entretenir tout au long de ces années continue à grandir en bonne santé et à contribuer plus activement au développement de nos institutions publiques et privées.
Pour un peuple qui a réclamé une deuxième république, il est légitime que les Experts-Comptables réclament une profession nouvelle et plus moderne.
P/ La loi 88-108
Mohamed Derbel
Partner- BDO Tunisie


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.