Démantèlement d'un groupuscule terroriste à Kasserine    L'UIB réalise un résultat net de 117,1 millions de dinars en 2019    Enseignement à distance : Huawei soutient les étudiants tunisiens    Les impacts de la crise actuelle examinés par Fakhfakh    Sérieuses menaces contre Zouheir Maghzaoui    Aïda Caïd Essebsi Fourati    DERNIERE MINUTE – Coronavirus – Algérie : 20 nouveaux décès les dernières 24 heures    Coronavirus : 9 nouveaux cas à la Manouba    Tunisie – Coronavirus: Toutes les délégations de l'île de Djerba désinfectées    Confinement | Hichem Mechichi : la loi sera désormais appliquée dans toute sa rigueur    Angleterre – coronavirus : Liverpool renonce à mettre son personnel au chômage partiel    Coronavirus | Kasserine : Six personnes en voie de guérison    Mercato : pas de contact entre Farouk Ben Mustapha et l'Espérance de Tunis    Installation d'une caméra thermique au Marché de gros de Bir El Kassaa    Coronavirus : Un décès à Sousse    Découverte de failles de sécurité dans l'application de vidéoconférence Zoom: L'ANSI met garde    Coronavirus : les clubs italiens d'accord pour la baisse des salaires, les joueurs se révoltent    Etoile du Sahel : une réunion attendue entre Yassine Chikhaoui et Ridha Charfeddine    Funérailles de Bourguiba : choses vues et entendues…    Pandémie de COVID-19 : L'Agence Universitaire de la Francophonie adopte un plan spécial    OMS: L'Afrique ne sera pas un terrain d'essai pour les vaccins contre le COVID-19    Tennis : confinée à New York, Ons Jabeur passe du tennis à la danse    Météo | Prévisions pour aujourd'hui, mardi 07 avril 2020    Michèle Gazier : Il était une fois Leila Menchari    Les joueurs ont besoin de deux semaines pour être prêts    La FIFA recommande de reporter tous les matches internationaux de juin    "Allez vers les hauteurs…"    L'ONU appelle à la cessation des hostilités en Libye    La recette pour combler un dimanche de confinement    Des délégués et des Omdas se servent les premiers    Baisse dérisoire des prix de certains hydrocarbures    La BCT lance officiellement l'application "Flouss"    Les têtes de Jound Al Khilafa continuent de tomber    Des cours à distance pour les élèves !    Le TAS fixe au 29 mai l'audience de l'appel des Marocains    Wafa Gabsi (Archivart) : « J'essaie d'apprécier autrement les choses simples et… de méditer »    La culture, en arme puissante contre le Covid-19    La culture, un lien qui rapproche et réduit les distances    Elizabeth II aux britanniques: “C'est un temps de disruption dans la vie de notre pays”    Coronavirus : Le nombre de morts repart à la hausse en Italie    Beit El Hikma se dote d'une cellule de veille pour suivre les données relatives au Covid-19    La Fondation Kamel Lazaar lance l'appel à projets “Culture Solidaire”    Olivier Poivre d'Arvor: Leïla Menchari, ma reine de Carthage    Retour sur le décès de la célèbre décoratrice tunisienne Leïla Menchari, emportée par le Coronavirus    Sauvons la Libye : Covid-19, guerre civile, catastrophe humanitaire et désastre financier, face à un silence complice    Au grand bonheur des cinéphiles confinés !    Les USA ne négocient pas avec l'Arabie et la Russie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





30 étudiants tunisiens en stage en Chine chez Huawei (Vidéos et photos)
Publié dans Leaders le 01 - 06 - 2018

Ils seront 30 jeunes étudiants tunisiens à partir en Chine y effectuer un stage en technologies de communication de pointe chez Huawei, leader mondial des TIC. Ces stages qui s'étalent sur trois promotions de 10 étudiants par an sur la période 2018 - 2020, s'inscrivent dans le cadre du programme international « Seeds for the Future », destiné à initier les jeunes ingénieurs aux innovations technologiques avancées et les préparer à la vie professionnelle. Une première phase, bénéficiant à 10 étudiants tunisiens avait été initiée en 2015 grâce à la coopération tuniso-chinoise des ministères des Technologies, de l'Enseignement Supérieur et des Affaires Etrangères, de l'ambassade de Chine, et de Huawei Tunisie. Le succès remporté par cette première expérience a incité l'entreprise chinoise à la reconduire pour trois ans à partir de cette année et de l'étendre à 30 étudiants qui séjourneront pendant deux semaines à Shenzhen au centre de R&D de Huawei.
Le protocole d'accord relatif à ce projet 2018 -2020 a été signé vendredi matin au siège du ministère des Technologies de la communication et de l'Economie numérique, par le ministre des Technologies et de l'Economie numérique, Anouar Maarouf, le directeur général de Huawei, Saeed Xia et Slim Choura, représentant du ministère de la Recherche Scientifique et de l'Enseignement Supérieur.
A l'issue de la signature de l'accord, Anouar Maarouf, ministre des Technologies et de l'Economie numérique, a déclaré : « La Chine est un partenaire privilégié pour la Tunisie et même pour les pays africains en général. En effet, la Chine est présente en Afrique, un continent en plein essor ouvert aux investissements. La Tunisie possède un statut particulier : c'est un talent hub, où les talents sont des points d'appui. Le témoignage de Mohamed Aziz [ndlr. un étudiant de l'édition 2016 qui a témoigné sur son parcours] est un exemple de réussite. En partant deux semaines en Chine, Huawei permet aux étudiants de bénéficier d'une opportunité cruciale pour leur avenir ».
Pour sa part, Wang Wenbin, ambassadeur de Chine, a affirmé : « Je remercie le gouvernement tunisien de s'être autant impliqué dans la coopération avec la Chine. L'investissement dans les TIC est primordial pour la Tunisie. Ce secteur représente à lui seul 7% du PIB. « Seeds for the Future » est destiné à inculquer aux étudiants une formation intensive dans ce domaine. Pour l'éducation, la coopération tuniso-chinoise se décline en deux axes. En effet, en plus de « Seeds for the Future », la Chine accorde des dizaines de bourses d'étude chaque année aux étudiants de l'Enseignement Supérieur. Compte tenu de sa situation géostratégique, de l'évolution future du secteur et de la fine compétence des ingénieurs tunisiens, le pays possède un capital humain majeur pour les années à venir. »
De son côté, Saeed Xia, directeur général de Huawei Tunisie, a déclaré : « « Depuis trois ans, le programme « Seeds for the Future » est toujours une belle réussite. Huawei sélectionne les candidats. Ces derniers bénéficient d'un certificat à l'issue du programme, et ensuite d'opportunités pour des stages et des emplois dans le domaine des TIC. Grâce à la formation des candidats, Huawei favorise le développement local. A l'avenir, les technologies futures résident dans l'IA (Intelligence Artificielle), les TIC, le cloud computing et la data 5G ».
Du point de vue de l'enseignement, Slim Choura, représentant du ministère de l'enseignement Supérieur, a expliqué : « Les étudiants qui ont participé au programme « Seeds for the Future » sont la crème de la crème : 10 étudiants ont été choisis parmi 307 candidats ».
M. Liang Hong, Directeur Général Adjoint chargé des opérations et de la qualité chez Huawei, s'est dit très satisfait de l'expérience « Seeds for the Future ». « Huawei s'investit dans l'éducation des jeunes tunisiens. Ainsi, la coopération économique et technologique entre les deux pays va connaitre un développement remarquable. En tant que leader dans le secteur des TIC, Huawei dispose des dernières technologies, des équipements les plus récents. A Shenzen, les jeunes seeds y auront directement accès pendant leur stage ».
M. Mohamed Ben Fekih, manager chargé de l'encadrement du programme, a annoncé : « Les étudiants visiteront deux villes en Chine : Pékin et Shenzhen. En 2018, le programme durera trois semaines, contre deux semaines les années précédentes. Lors de la première semaine, ils découvriront ent la culture chinoise. Ensuite, leur séjour est axé sur la formation théorique et pratique. Le programme vise aussi à leur ouvrir l'esprit. Après leur séjour, les étudiants ayant vécu l'expérience ont changé en profondeur. En étant confrontés à une culture différente, ils changent de vision sur eux-mêmes et sur le monde ».
Lancé en 2008 en Thaïlande, le programme « Seeds for the Future » rassemble des étudiants de plus de 96 pays et régions à travers le monde. Dix ans plus tard, on peut dire qu'il constitue une belle réussite : plus de 280 universités participantes et 30 000 candidats, dont plus de 2700 ont étudié en Chine. Huawei œuvre à travers ce programme à développer les talents locaux en TIC en les mettant directement en contact avec l'entreprise, en favorisant l'entente internationale et en encourageant la digitalisation à l'échelle régionale. Le programme a intéressé plusieurs personnalités officielles à travers le monde. A ce jour, une vingtaine de chefs d'Etat et une cinquantaine de chefs de gouvernement ont honoré des événements s'y afférant.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.