Mourad Jouini : les Tunisiens ne respectent pas la priorité à droite    Déviation partielle de la circulation au niveau de l'intersection "Ben Daha" à "Ezzahrouni"    Inflation : le gouffre entre le ressenti du Tunisien et les chiffres annoncés !    Abdesalem: Abdelli qui a soutenu Saïed, il goutte aujourd'hui au poison qu'il réservait aux adversaires de Saied    Série de limogeages au ministère du Transport    Monde : Daily Brief 08.08.22 l'ONU appelle à stopper toute attaque "suicidaire" contre des centrales nucléaires en Ukraine    Tunisair : Annulation de 3 vols en provenance de Bamako, faute de carburant    Zarzis: Ignorant le public, l'algérien Fayçal Sghaier se retire et refuse de donner le concert ! (Vidéo)    Ghannouchi : Soit la violence… soit le dialogue pour coexister    Recette : Comment trouver une bonne pastèque ?    Tunisie-Référendum: Rejet du recours intenté par Afek Tounès    Lotfi Abdelli: Je suis en danger, et cela peut être c'était mon dernier spectacle (Vidéo)    Tensions entre Lotfi Abdelli et les sécuritaires : ouverture d'une enquête    Boom de la fibre optique en Algérie !    Lutte contre la traite humaine : Il y a encore du chemin à faire    Référendum : le Tribunal administratif rejette le recours intenté par Afek Tounès    Ukraine : Poutine aurait la solution, 100 000 soldats nord-coréens surentraînés    La galerie Saladin expose l'artiste-peintre Luigi Maria De Rubeis : Force et délicatesse    Festival international de Hammamet | Concert de Hamza Namira : Précieux moments de musique et de chant    Zouhair Maghzaoui : Ahmed Néjib Chebbi n'est qu'une vitrine pour l'islam politique    Grombalia: Les habitants protestent contre la coupure d'eau depuis plus de 3 mois (Audio)    François Hollande plaide pour une relance du partenariat avec le Maghreb    Tunisie : Trois morts à Bizerte    LG et GOOGLE offrent trois mois d'accès à STADIA PRO    L'Iran arrête trois espions du Mossad    Gaza : L'Ukraine solidaire avec Israël    Le Premier ministre japonais effectuera sa 1ere visite en Tunisie et au Maghreb    Tunisie: 7,433 millions quintaux de céréales collectés    Faire de la Tunisie une plateforme de coopération: Tunisie Japon Afrique    Communauté subsaharienne en Tunisie : Inquiétante flambée du discours raciste    Tribune | Mon message d'Hiroshima    EXPATRIES | Un trophée pour Belarbi ?    Décès d'un ressortissant tunisien au Canada : Le meurtrier souffrait-il réellement de troubles mentaux ?    Prix au marché municipal de Beja [Vidéo]    Sélections des jeunes : Le temps des grandes réformes    EST | Des recrutements ciblés : L'empreinte de Nabil Maâloul !    Classement WTA : Badosa recolle à Sakkari et passe 3e, Ons Jabeur 5e    Matches amicaux : Le Barça, l'Atletico et la Roma largement vainqueurs    Pourquoi | A propos des horloges    Météo : Le mercure grimpe jusqu'à 42 degrés    Foot mondial : Programme TV des matches de lundi    Monastir: Sauvetage de 22 migrants clandestins à l'île de Kuriat    Monastir : 22 migrants clandestins sauvés en pleine mer    Ons Jabeur exemptée du premier tour du tournoi de Toronto    Jean-Jacques Ciscardi sort son nouveau live : Beyrouth-Rome vol 770    Foot-Europe: le programme du jour    Le festival de Monastir déprogramme Mokdad Shili à cause de ses propos contre Bourguiba    Wandure is actually a Canadian Dating application That Saves Times by Turning Every on line complement Into a Real-Life Date    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Volodymyr Khomanets, Ambassadeur d'Ukraine: Nous sommes un peuple acquis à la paix
Publié dans Leaders le 05 - 04 - 2022

«Les tout premiers instants étaient extrêmement difficiles. Impossible de croire que le pays voisin a déclenché une agression armée à grande échelle. D'emblée, j'ai réalisé que c'est une guerre ouverte qui commence, qui va tout changer et que nous devons tous immédiatement agir ». L'ambassadeur d'Ukraine à Tunis, Volodymyr Khomanets, s'est rapidement mis à l'œuvre, comme il le confie à Leaders. «Il faut user de tous les canaux, la diplomatie y joue un rôle essentiel », ajoutera-t-il. Sa famille était partagée entre Kiev et Tunis. « La moitié de mes enfants sont en Ukraine, sous les bombes, comme mon peuple, nous dit-il. Mon cœur est avec eux tous. Ici, j'ai un devoir d'ambassadeur à accomplir. Il est très difficile d'exprimer ce que je ressens à titre personnel, et à titre officiel, à la fois. Mais, j'agis en tant qu'ambassadeur. Sans discontinuité, le système continue à fonctionner en Ukraine. L'ambassade maintient un contact permanent avec le ministère des Affaires étrangères, recevant ses instructions et remplissant sa mission.»
Quadra, diplomate de carrière, Volodymyr Khomanets est à son premier poste en tant qu'ambassadeur. Il avait servi successivement à Beyrouth, Londres et Washington DC. Depuis Tunis où il avait présenté ses lettres de créance au président de la République, il y a un peu plus d'un an, le 20 janvier 2021, il couvre en outre quatre autres pays, à savoir la Libye, le Tchad, le Burkina Faso et le Ghana.
Seule une centaine de Tunisiens ont préféré rester en Ukraine
Dès les premiers jours, l'ambassadeur d'Ukraine à Tunis est entré en contact avec les autorités tunisiennes. «Pour leur exposer la situation dans mon pays, les tenir informées de son évolution et gérer des questions d'urgence, explique-t-il. La toute première pour la Tunisie est de faciliter l'évacuation des ressortissants tunisiens résidant en Ukraine et qui souhaitent quitter le pays. Ils sont au nombre de 1 500, selon les estimations, voire un peu plus et il s'agit essentiellement d'étudiants, répartis dans les différentes villes universitaires. Il y a aussi - mais un nombre beaucoup plus réduit - des hommes d'affaires et des salariés. La collaboration étroite a été fructueuse. Seule une centaine de Tunisiens ont préféré rester sur place. » Des visas temporaires pour des parents ukrainiens qui rejoignent leurs familles en Tunisie
«La deuxième question consulaire à régler est celle des facilités d'entrée en Tunisie à accorder à des Ukrainiens qui comptent des familles en Tunisie et souhaitent les rejoindre, ajoute l'ambassadeur. Leurs cas ne sont pas nombreux. Il s'agit de solliciter en leur faveur un visa d'entrée temporaire. Plusieurs pays de la région y ont consenti, comme la Jordanie et autres.»
L'Ukraine en bref

Un Etat d'Europe orientale, le deuxième d'Europe par sa superficie et le premier entièrement européen
• Capitale : Kiev
• Superficie : 603 700 km
• Population (2019) : 44.4 millions d'habitants
• Président : Volodymyr Zelensky
• Premier ministre : Denys Chmyhal
• PIB : 3724, 938 US Dollars courant par habitant en 2020, avec estimation de rebond de 5.6% en 2021
• Sept pays limitrophes : à l'ouest la Pologne, la Slovaquie et la Hongrie, au sud-ouest la Roumanie et la Moldavie, à l'est et au nord- est la Russie, au nord la Biélorussie.
• Langue : l'ukrainien est la langue officielle mais treize autres langues minoritaires sont reconnues
Une attention très particulière à la communauté ukrainienne
«Il fallait également être très attentif à la communauté ukrainienne en Tunisie, souligne l'ambassadeur Volodymyr Khomanets. Elle compte près de 2 000 de nos ressortissants, essentiellement des femmes mariées à des Tunisiens. L'accroissement depuis de longues années du nombre de Tunisiens qui ont poursuivi leurs études supérieures en Ukraine a en effet suscité beaucoup de mariages mixtes. A cela s'ajoutent quelques ingénieurs et techniciens qui servent sur des grands projets réalisés en Tunisie. L'ambassade a renforcé le contact avec eux tous, établissant un lien permanent, mettant en place en hot-line une ligne téléphonique ouverte délivrant des informations, répondant aux questions. Tous demandent comment ils peuvent venir en aide, acheminer des aides humanitaires et autres. Nous avons également maintenu et renforcé les services consulaires pour délivrer tous documents demandés et apporter assistance à des compatriotes se présentant à des postes frontaliers.»
La position de la Tunisie hautement appréciée
«Dans l'accomplissement de toutes ces actions, la qualité des relations bilatérales entre la Tunisie et l'Ukraine a beaucoup joué», se réjouit l'ambassadeur Volodymyr Khomanets. «Plus encore, nous avons tous hautement apprécié le vote par la Tunisie, parmi 141 autres pays, de la résolution de l'Assemblée générale des Nations unies en faveur de l'Ukraine», se félicite-t-il. «Ce qui est réconfortant, c'est que je n'ai pas été laissé seul. De nombreux témoignages d'affection m'ont été exprimés. Mes collègues ambassadeurs de pays amis ont été nombreux à me soutenir», ajoute-t-il.
Troisième partenaire commercial dans la région
Abordant la coopération économique entre les deux pays, l'ambassadeur souligne : «a Tunisie figure depuis des années parmi nos cinq premiers partenaires commerciaux à l'export dans la région Afrique du Nord-Moyen-Orient. En 2020, elle s'est hissée au troisième rang, après l'Egypte et le Maroc, avec un montant plus de 400 millions de dollars, en croissance annuelle de plus de 10%. Il s'agit essentiellement de céréales. L'Ukraine est le plus grand fournisseur de céréales de la Tunisie (plus de 40% du besoin tunisien en céréales et oléagineux), et se trouve parmi les leaders dans l'approvisionnement de la Tunisie avec produits métallurgiques. C'est vous dire combien nous sommes attentifs à pouvoir continuer à assurer cet approvisionnement crucial pour la sécurité alimentaire de la Tunisie
«L'Ukraine n'est pas un pays intéressé par la guerre. Nous sommes un peuple acquis à la paix et à la sécurité», conclut l'ambassadeur d'Ukraine, Volodymyr Khomanets.
Lire aussi
La guerre en Ukraine et nous
Khemaies Jhinaoui : La guerre en Ukraine et son impact sur la région Moyen-Orient et Afrique du Nord


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.