Le marché boursier entame la semaine sur une note d'optimisme    Coronavirus : 4 décès et 179 nouvelles contaminations, Bilan du 26 septembre    Tunisie Telecom réitère sa disposition à poursuivre le dialogue avec son partenaire social    Ooredoo soutient l'initiative « La classe digitale » au gouvernorat de Jendouba    Flat6Labs réalise le second closing de Anava Seed Fund pour le porter à 30 millions de dinars et accueille Sawari Ventures comme nouvel investisseur    L'INM appelle à la vigilance à cause des pluies attendues dans la soirée    Des organisations nationales appellent à fixer des échéances pour mettre fin à l'état d'exception    Huawei annonce un investissement de 150 millions $ dans des programmes inédits    Le sénateur Murphy: Tant que la démocratie n'est pas rétablie, nous devons revoir notre programme d'aide à la sécurité pour la Tunisie    Monde- Daily brief du 27 septembre 2021: Emmanuel Macron ciblé par un homme qui lui a lancé un œuf    Ministre de l'Education: Plus de 450 écoles seront réaménagées dans les prochains mois    La Tunisie s'illustre au Championnat d'Afrique d'échecs    Retour du Salon de la Création Artisanale du 1 au 10 octobre 2021 au Kram    Chiffre du jour : 141 millions de dinars, seulement, sont les crédits extérieurs nets mobilisés par la Tunisie    Démission collective à Ennahdha - Abdellatif Mekki : Nous n'étions plus qu'un fardeau    Slaheddine Dchicha: De «l'exception tunisienne» à l'état d'exception    Olaf Scholz, le probable chancelier d'Allemagne    Parti des Travailleurs: Kais Saied s'est donné tous les pouvoirs    Exposition Ouatann de Chiara Montenero, du 1er au 30 octobre 2021 à la galerie Alain Nadaud    Dernière minute- Affaire S17: Mandat de dépôt à l'encontre de Seif Eddine Makhlouf    Tunisie – Coronavirus: le taux de positivité des tests baisse à 6,62%    STEG: Des compteurs intelligents à partir de janvier 2022    Attaque de Kasar Hellal : le Parquet ordonne une instruction pour homicide volontaire    Décès du rédacteur en chef du journal Echaâb, Mokhtar Ghriss    Tunisie – ONU : Jerandi s'entretient à New York avec Lacroix    Ons Jabeur se hisse à la 16ème position au classement WTA    Ons Jabeur monte à la 16ème place du classement mondial !    Ali Larayedh: Les dernières mesures présidentielles menacent l'entité de l'Etat    Samir Dilou : Même notre prophète avait moins de prérogatives que Kaïs Saïed !    Covid-19 : 5 millions de tunisiens primo-vaccinés    Foot-Europe: le programme du jour    Supercoupe 2020-2021 (EST-CSS 1-0) : Les déclarations d'après-match    Clermont vs Monaco : Où regarder le match en direct et live streaming ?    La Fondation Orange lance la 4e édition du Prix Orange du Livre en Afrique    Photo du jour : 2 millions de dinars dé    De retour à l'opéra: Une série de pièces de théâtre à la cité de la culture du 1 au 7 octobre    3 membres du congrès américain appellent Biden à intervenir en vue de rétablir le Parlement tunisien    Manchester United vs Aston villa en direct et live streaming : Comment regarder le match ?    Foot-Europe: le programme du jour    La Fondation Orange lance la 4e édition du Prix Orange du Livre en Afrique    Tout savoir sur Les Araméens    JCC 2021 : Listes des films sélectionnés dans le cadre de Chabaka et Takmil    Envirofest à Bizerte en marge du Forum Mondial de la Mer (Programme)    Libye: Dbaïba rejette le retrait de confiance    Abu al-Bara al-Tounsi tué dans un raid à Idleb    Crise des sous-marins: Quelques leçons pour les Arabes    Pêcheurs tunisiens interpellés par les garde-côtes libyens : Le ministère de la Défense rappelle la réglementation    Comment comprendre les prochaines élections en Allemagne et quel impact sur la Tunisie du départ d'Angela Merkel    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Les éleveurs sur le qui-vive
Publié dans Le Temps le 15 - 02 - 2017

Les vols d'ovins et de bovins se multiplient, ces jours-ci dans le Cap Bon. Cela est presque prévisible et c'est pourquoi les éleveurs redoublent de vigilance et de surveillance pour protéger leur cheptel des voleurs qui écument les zones rurales. Cette inquiétude des éleveurs de bétail est d'autant plus justifiée que, depuis plusieurs semaines, les vols des bovins sont devenus chose courante. Une banalisation du vol des plus graves. Les derniers cas signalés, la semaine dernière l'ont été à Sommaa, Ghardaya et Halfa à Korba. Les voleurs agissent souvent la nuit et à l'aube, sans craindre les représailles, ciblant les dépôts et les lieux d'élevage du bétail. Ils utilisent des véhicules lourds (camions et camionnettes) afin de voler beaucoup de bétail, et empruntent des pistes pour éviter les barrages. Attirés par le gain facile, ils écument la région.
Face à ces «attaques», les éleveurs ont été obligés de multiplier la surveillance de leur bétail et défendre leurs troupeaux. Du côté des unités sécuritaires, un plan anti-trafic de cheptel a été mis en place pour traquer les «convoyeurs» de bétail volé. C'est que les voleurs n'agissent pas seuls rares sont les cas isolés à partir du moment où ils travaillent directement avec des maquignons clandestins ou encore des abattoirs qui exercent au noir. Premières victimes du fléau, les éleveurs, comme d'ailleurs les simples bergers qui ne vivent que de ce métier ancestral, et qui n'ont d'autre choix que de prendre leur mal en patience. Les plaintes déposées ont facilité le travail aux services de sécurité qui ont pu retrouver les voleurs et récupérer ainsi le bétail, que ce soit sur les axes routiers ou dans les hangars et autres bicoques où sont dissimulés les cheptels. C'est le cas à Boucharay à Soliman où 126 moutons volés ont été finalement récupérés par son propriétaire après l'arrestation du voleur .
Ce qui est encore plus grave, c'est que ces voleurs menacent, malmènent et agressent les éleveurs avant qu'ils ne soient délestés de leur cheptel comme le confie Badreddine, un éleveur de Ghardaya. « Ces voleurs dit-il repèrent le lieu, suivent la trace de l'éleveur et planifient l'opération avant de s'en prendre aux cheptels ». Face à cette recrudescence des vols, les éleveurs ont effectué lundi une marche afin de dénoncer ce fléau qui menace même leur vie, appelant les autorités régionales à intervenir au plus vite afin de mettre fin à ces vols .Ils les appellent à mettre en œuvre une structure de sécurité agricole, à l'instar de la sécurité touristique. Ils dénoncent de tels agissements assimilés à des crimes et rappellent l'étendue de ce phénomène qui a touché les exploitations et le matériel agricoles, les récoltes ainsi que le matériel de pêche.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.