Tfanen | Projet « Musées pour tous » pour les non-voyants : Le réveil du regard    Sihem Ayadi visite les infrastructures sportive à Bizerte    CORONAVIRUS NEWS : Dans moins de 15 jours l'INDE deviendra le 1er Foyer épidémiologique dans le monde    Abdelkader Boudrigua : Seulement 10% des entreprises ont bénéficié des mesures prises par le gouvernement    Sfax : Programme d'autonomisation économique au profit des familles démunies    Foot-Europe: le programme du jour    Cyclisme | Grands prix de la BH Bank et la municipalité de Ksar Said : La palme à Habouria, Kammoun et Tliba    News : Ben Halima rejoint le CA    Volley-ball | Play-off (10e journée) – play-out – (8e journée) : Le verdict    Coupe de Tunisie (1/2 finales) : le programme et programme TV    Tunisie – météo : Des pluies attendues sur le nord et le centre    Ces zones de Tunis n'auront pas d'eau, durant toute la journée    Tunisie: L'INPDP porte plainte contre le maire de Bannane (Monastir)    2 nouveaux décès à Sousse    Oubliez la réquisition !    Tunisie : 25 nouvelles contaminations à Nabeul    Les automobilistes appelés à la vigilance    Antonio Guterres – SG des Nations Unies – qualifie le COVID-19 de « 5ème Cavalier de l'Apocalypse »    Société Atelier du Meuble Intérieurs : augmentation de capital annoncée    Karim Trabelsi: « La LF 2021 doit traduire une approche sociale »    L'Atuge lance le débat sur les attentes et les perspectives de la loi de relance de l'économie    Dématérialisation des procédures administratives: Déjà des premiers succès de Mohamed Fadhel Kraiem    Procès Fifa : 28 mois de prison requis contre Al-Khelaïfi, 3 ans contre Valcke    Etoile du Sahel : Roger Lemerre n'arrivera pas    Tunisie: Baisse de 11,5% des revenus de l'Etat au cours des sept derniers mois,selon Ezzeddine Saidane    Le Président de la République supervise la clôture des travaux de la Conférence annuelle de la diplomatie    Tunisie: Tunisair: Les billets sont modifiables sans frais    Tunisie: Fakhfakh déclare ses biens à l'INLUCC    Commentaire | La poudrière libanaise : quand il n'y en a plus, il y en a encore !    Grenades sur votre table, faites le bon choix!    Prix Littéraires "COMAR D'OR": "Merminus infinitif "remporte le Comar d'or (Lauréats de l'édition 2020)    Nawel Ben Kraïem, l'artiste hybride dévoile ses identités multiples    Le romantisme de Nawel Ben Kraiem    Une explosion suivie d'un incendie dans le sud du Liban aurait fait des blessés    Deuxième édition de "Les Cordes Méditerranéennes" du 24 au 31 octobre 2020    Des tunisiens et des turcs forment les officiers de police ivoiriens    Pandémie de la Covid-19 : Les saints seraient-ils fâchés ?    Rentrée culturelle de l'Institut Français de Tunisie : De belles rencontres au menu    CONDOLEANCES    CONDOLEANCES : Hassan JLASSI JALLALI    Par le polytechnicien Hazem Bouzaiane : Quelle couleur nous va...?    Deux morts et d'importants dégâts    Le parti du président Aoun propose un compromis    Manifestations millénaires à Bangkok    Nabil Naoum : L'Eclipse et autres nouvelles, De l'importance des menus plaisirs    Lancement du projet "Musées pour Tous" au musée archéologique de Sousse    Kamel Chaabouni: Et si la Tunisie adhérait à l'union des Etats-Unis d'Amérique !    2000 migrants irréguliers algériens sont entrés en Espagne depuis le début de 2020    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Hommage à celles qui donnent la vie...
Publié dans Le Temps le 13 - 08 - 2020

Avec des chances inégales, selon les années, le peuple tunisien fête, aujourd'hui, 13 août, la journée de la femme. Une fête instaurée, depuis l'aube de l'indépendance et qui ne risque pas de perdre son aura, surtout qu'elle est ancrée dans les traditions tunisiennes.
Elle est notre mère, notre grand-mère, notre épouse, notre sœur, notre épouse, notre fille ou notre petite-fille qui aspire et combat, toujours, pour un avenir meilleur. Elle est cette qui donne la vie. Elle est celle qui élève ses enfants, malgré les aléas du travail. Elle est celle qui pense à notre avenir, qui pleure pour nos malheurs et qui se réjouit de nos succès... Elle est la femme.
Conscient du rôle prépondérant de la femme, dans l'Histoire des peuples, surtout si on se rappelle ce qu'ont dit d'elles nos prédécesseurs : « Derrière chaque grand homme, il y a une femme », on ne peut que lui rendre cet hommage méritée.
En reconnaissance au rôle de la femme, le code du statut personnel a été promulgué, quelques mois après l'indépendance, le 13 août 1956, avant même l'établissement de la Constitution tunisienne. Révolutionnaire et unique dans le « monde arabe » et fierté de la Tunisie du leader Bourguiba, il a annoncé la rupture de pratiques archaïques dévalorisant la femme tunisienne
Mieux encore, chaque année les Tunisiennes bénéficient de deux anniversaires : le 8 mars, journée internationale des Droits de la Femme et le 13 août, anniversaire du Code du statut personnel.
Devenu "la fête de la femme", le 13 août est déclaré jour férié. Depuis la révolution, la fête prend des allures de manifestation plus ou moins massive, en fonction des tentatives à l'encontre des libertés, de la part des conservateurs et islamistes.
Aujourd'hui, comme de tous temps, le CSP reste une révolution, mais une révolution menacée. Le 31 juillet 2012, le gouvernement provisoire avait voté en commission, un article qui avait déchaîné les foudres des Tunisiennes : il désignait la femme comme complémentaire de l'homme. Le 13 août, elles se sont rassemblées, largement accompagnées des Tunisiens, sur les avenues Bourguiba et Mohamed V pour crier leur indignation. Cet article a finalement été modifié le 24 septembre : le mot "complémentaire" a été remplacé par "égale".
La femme est venue à bout de tous les aléas et ce ne sont pas quelques pensées rétrogrades qui vont venir à bout de la résistance légendaire de la Femme tunisienne.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.