Tunisie – Alerte météo !    Conditions d'entrée sur le territoire européen pour les tunisiens    Officiel : La France retirera la Tunisie de la Liste Verte    Sport | Hamdi Meddeb présente le projet d'un grand complexe de jeunesse et de sport    Tunisie | Quatre nouvelles nominations au ministère du Transport et de la Logistique    Infantino réfute le projet d'une Superligue    En Iran, une explosion dans une usine pétrochimique suivie d'un incendie    Yassine Chikhaoui reconduit jusqu'à juin 2021    «La Nouvelle Frontière» : pour réfléchir sur les défis auxquels nous sommes confrontés...    Une histoire de déracinement    Les aventures de Omar Trabelsi avec son ''Petit pays''    ASSAD : Un chiffre d'affaires en baisse de 13,9% (30 09 2020)    L'Olympiade du Klim Keffois prévue du 26 au 28 octobre 2020 au Kef    Tunisie: Mustapha Ben Ahmed fait assumer à la présidence de l'ARP la responsabilité de la violence au Parlement    Drame de Sbeïtla, la famille de la victime proteste    Le ministre de la Justice reçoit l'ambassadeur d'Allemagne à Tunis    Tournoi d'Ostrava : Ons Jabeur s'arrête en quart de finale    Tunisie : Hausse du nombre des contaminations et celui des décès à Monastir    Night in Tunisia, une création musicale signée Yacine Boularès, bientôt sur scène    Un Tunisien obtient gain de cause contre le ministre des Affaires Etrangères    Les boulangeries en grève sur tout le territoire national à partir du 15 novembre    L'Instance d'accès à l'information émet 12 nouvelles décisions    AHK : La Tunisie, veut-elle rester dans la course des pays attractifs ?    Ammar Mahjoubi: Mythologies proche-orientales et récits bibliques    Lancement officiel de son programme de soutien aux entrepreneurs spécial Covid-19 : Baobab Tunisie en partenariat avec USAID unis pour soutenir la viabilité des entrepreneurs durant la crise    DECES : Mounir BELHADJ    CONDOLEANCES    Des délégations militaires des camps en conflit en Libye signent un accord de cessez-le-feu à Genève    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour Du 23 Octobre 2020 à 11H00    Fièvre catarrhale : Plus de 190 étables touchées (ministère de l'Agriculture)    EST | Mercato : Pourquoi Ouattara devrait rester...    Regards sur notre football | La passion inexistante    La poésie en questions | Dans l'atelier de la langue    La Bourse de Tunis clôture jeudi en faisant du surplace à 6649,46 points    Nouveau service Ooredoo : Payez vos cotisations CNSS à travers le service Mobicash de Ooredoo    Tunisie: 10 nouvelles infections au Covid-19 à Médenine    Tunisie : Le dossier libyen, le terrorisme et la migration irrégulière, au cœur de la réunion du "Dialogue 5+5"    Budget de l'Etat : Le volume de la dette publique estimé à 92,7% du PIB, à fin 2021    Covid-19 : Avec 44 morts supplémentaires, le bilan des décès s'élève à 784    CORONAVIRUS NEWS : La Tunisie a enregistré 1322 nouveaux cas et 44 morts le 21 Octobre    Ligue 1 : Le tirage au sort aura lieu aujourd'hui    Friction entre le bureau de l'ARP et le gouvernement concernant trois projets de loi    Accords de normalisation avec Israël | Youssef Cherif: « L'espionnage moderne, par le biais des outils technologiques, va connaître un essor dans la région »    Au moins 25 sécuritaires afghanes tués    Discours apaisant de l'UE, Londres marque son "intérêt"    Plan de relance aux USA    La Fédération générale de la culture exprime son refus de la réduction du budget du ministère des affaires culturelles pour l'année 2021    Gilles Kepel : «La loi contre le séparatisme doit traiter les causes et non les seules conséquences»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Vivre la culture à l'école
Publié dans Le Temps le 16 - 09 - 2020

Créée il y a une trentaine d'années, l'association L'enfant d'abord intervient surtout en milieu scolaire. Avec pour objectif de soutenir les élèves, diffuser la culture à l'école et consolider les infrastructures.
La rentrée scolaire est un temps fort pour les élèves et les enseignants. Elle est aussi pour de nombreuses associations qui s'activent au sein des établissements scolaires.
La culture à l'école: un enjeu crucial
À pareille époque de l'année, ces associations opèrent aussi bien des actions caritatives que des gestes de soutien. Citons par exemple l'association des amis du lycée Bourguiba qui, chaque année, organise une Journée portes ouvertes pour familiariser les nouveaux élèves avec leur lycée. Citons aussi les service-clubs comme le Rotary, les Lions et leurs branches de jeunes qui accompagnent solidairement la rentrée des classes.
Dans ce panorama des bonnes volontés, l'association L'enfant d'abord occupe une place à part. Grâce à sa convention avec le ministère de l'Education nationale, cette association qui a derrière elle une longue tradition, intervient dans de nombreux établissements scolaires à travers le pays. La rentrée est ainsi un moment propice pour lancer des actions qui peuvent être ponctuelles ou se développer tout au long de l'année scolaire.
Une présence remarquable dans les régions
Agissant dans plusieurs gouvernorats, l'association L'enfant d'abord a initié des projets à Kairouan, Siliana, Kasserine, Sidi BouzidJendouba. L'essentiel des interventions s'articule autour de soutien à l'infrastructure. Par exemple, la construction de bibliothèques et de salles polyvalentes est l'un des labels de l'association. De même, les activités culturelles sont à l'ordre du jour dans les régions les plus fragiles. En cette rentrée, grâce à un formidable réseau de bénévoles, ce sont des écoles de Kairouan qui bénéficient de l'appui de l'association. Des caravanes de volontaires sont ainsi organisées cycliquement. Elles vont à la rencontre des enfants et interviennent en soutien aux chefs d'établissements. Un travail méritoire qui repose sur l'engagement des membres du Bureau directeur de l'association, des membres de l'Enfant d'abord et des relais de cette organisation non gouvernementale.
Ajoutant de nouvelles cordes à son arc, l'association L'enfant d'abord a initié une opération pilote en milieu citadin populaire dans la localité de Bhar Lazreg. Avec ses partenaires, l'association a lancé une école d'été basée sur le soutien scolaire, les activités culturelles et les ateliers artistiques et ludiques. Cette école d'été s'est déroulée du 5 août au 12 septembre et a bénéficié à une moyenne de cinquante élèves par jour. L'expérience s'est bien développée et les résultats pédagogiques et culturels feront prochainement l'objet d'un séminaire de vulgarisation.
Par ailleurs, l'association L'enfant d'abord inaugurera en octobre de nouveaux équipements au gouvernorat de Kairouan.
Le précieux apport de la société civile
En attendant, l'association est un creuset pour la réflexion sur la présence de la culture à l'école, un enjeu d'autant plus crucial que cette rentrée connaîtra un allègement de l'enseignement des matières artistiques et aussi, coronavirus oblige, un rétrécissement des activités culturelles. Les membres de l'association restent pleinement mobilisés et disponibles. Passée la rentrée, ils poursuivront méthodiquement leur action, témoignant comme beaucoup d'associatifs, de la vitalité de la société civile et de son soutien à un vécu culturel au sein des écoles.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.