Tunisie | Covid-19 : 124 nouveaux cas de contamination dans les établissements éducatifs    Guide municipal sur les mécanismes de contrôle et de redevabilité    Les écoles d'Abbes Boukhobza, ou quand l'art délivre un message de paix et une lueur d'espoir    Violence contre le cadre médical et paramédical: Suspension du travail aux urgences de la Rabta    Technologie 5G : Les cahiers de charge seront préparés en 2021    Evacuation du pourtour de l'Arc de Triomphe à Paris pour alerte à la bombe    Le pays a besoin d'une LF 2021 beaucoup plus audacieuse, selon Tarak Cherif    Affaire CS Chebba : Le ministre des Sports reçoit des présidents des clubs    Tunisie-audio : Fakhfekh interdit de voyager : Le substitut du procureur du tribunal de première instance de Tunis précise    Tunisie: Baisse de 46% des exportations de fruits    Le prophète vous aurait désavoué...    Négociations perturbées par les changements de gouvernements    OM vs Manchester City: Regardez le match OM vs Manchester City du 27 octobre 2020 en streaming    L'opposition Bélarusse annonce le début d'une grève    La situation sécuritaire toujours tendue à Conakry    Biden le mieux placé pour relancer l'économie ?    Résultats positifs pour le vaccin d'AstraZeneca    Les lauréats du cycle 6 de Flat6Labs Tunis    La mosquée et les bassins des aghlabides vont faire peau neuve    La glaise nostalgique de Ferdaws Chamekh    Tunisia Digital Summit : TOPNET consolide ses solutions digitales par le lancement du service « TOPNET School »    La Tunisie peut toujours compter sur l'appui de la Banque Mondiale    CONDOLEANCES : M. Abdelleh OMRANE    Kamel Ben Naceur, 1er arabe et africain à décrocher le Sustainability and Stewardship in the Oil and Gas Industry Award aux USA    Sousse : Lancement de "La Semaine du Livre" au centre culturel Préface    ATB : Un PNB de 195,2 millions de dinars (30 09 2020)    Tunisie: Oussama Khelifi appelle le gouvernement à citer les auteurs des décisions responsables de la dégradation de la situation sanitaire    PLF 2021 : La Tunisian Automotive Association critique l'augmentation de l'IS    La Tunisie, une position géographique mal exploitée et une corruption élevée    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour Du 27 Octobre 2020 à 11H00    Tunisie – Que se passe-t-il au Club Africain ?    Mouldia 5: Célébrer la fête du Mouled sur le net avec les meilleures troupes de Stambali    Inviter certains au dialogue inter-libyen annonce un véritable désastre, déclare Nasser Said    Affaire Garnah, avocate victime d'agression au poste de police d'El Mourouj 5 : Menaces d'escalade    Bilan de la première année d'investiture de Kaïs Saïed | Développement économique et social : Quelle dynamique enclencher ?    Vient de paraître | « Langue française, écrivains francophones » : Une nouvelle référence pour les chercheurs sur les littératures francophones    On nous écrit | Emel Mathoulthi invitée de Maya Ksouri à Des/Confinés : «Chanter est une bénédiction»    Contrepoint | Naâma... comme un abandon    France : 26.771 nouvelles contaminations au coronavirus au cours des dernières 24 heures    Kasserine enregistre au total 793 cas de coronavirus    NEWS | Nassim Hnid, buteur sur penalty    Espace: Pour la première fois, la NASA découvre de l'eau sur la surface ensoleillée de la lune    Covid-19 : Position de la Tunisie dans la mêlée des 21 pays arabes    Le développement régional, objet de réunions ministérielles en novembre    Tunisie-Météo : Baisse remarquable des températures et pluies orageuses dans les régions    Espace | La NASA découvre de l'eau sur la surface ensoleillée de la lune, pour la première fois !    Une start-up russe se prépare à nettoyer l'espace    Turquie : Erdogan appelle au boycott des produits français    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les pays européens durcissent les mesures sanitaires
Publié dans Le Temps le 19 - 09 - 2020

Plusieurs pays d'Europe, dont l'Espagne, la France et le Royaume-Uni, durcissaient hier leurs mesures pour enrayer une nouvelle vague de la pandémie de coronavirus, au moment où un second confinement généralisé entrait en vigueur en Israël.
En Espagne, la région de Madrid devait annoncer hier des restrictions drastiques pour enrayer l'épidémie. Ces mesures devraient concerner surtout les quartiers défavorisés du sud de la capitale et les villes des alentours, les plus touchés par l'épidémie.
Soumise au printemps à l'un des confinements les plus stricts au monde, l'Espagne, avec plus de 30.400 morts, a vu depuis juillet l'épidémie repartir au galop, jusqu'à devenir le pays ayant le nombre de cas rapporté à sa population le plus élevé de l'UE.
Ces dernières semaines, cette région centrale de 6,6 millions d'habitants concentrait un tiers des nouveaux cas et des nouveaux décès recensés en Espagne.
Premier pays développé à imposer une telle mesure, Israël s'est reconfiné hier, au premier jour de la saison des fêtes juives, provoquant le mécontentement d'une grande partie de la population.
«Le système de santé a levé le drapeau rouge», a déclaré le Premier ministre, Benjamin Netanyahu, pour justifier ce confinement de trois semaines, qui coïncidera avec les fêtes juives de Rosh Hashana (Nouvel An, célébré ce weekend), Yom Kippour (jour du pardon) et Souccot (fêtes des cabanes).
Mais cette mesure est davantage contestée que lors de la première vague de l'épidémie au printemps. «Le confinement est injustifié», a lancé Tamir Hefetz, organisateur d'une manifestation qui a rassemblé 400 personnes à Tel Aviv. «Il nuit à la population et à l'économie, engendre du chômage et des suicides».
Pays de neuf millions d'habitants, Israël a enregistré 1.163 décès dus au coronavirus. Entre jeudi soir et vendredi midi, 5.238 nouveaux cas de contamination ont été enregistrés, un record.
Alors que commencent les fêtes israéliennes, les autorités religieuses juives françaises ont appelé les fidèles à la plus grande prudence.
Plus de 30 millions de cas de Covid-19, dont plus de 946.000 décès, ont été officiellement recensés dans le monde, selon un comptage réalisé hier.
Avec 197.655 décès, les Etats-Unis sont de loin le pays le plus endeuillé, devant le Brésil (134.935 morts) et l'Inde (84.372 morts). Ces trois pays regroupent plus de la moitié des malades comptabilisés dans le monde.
En Europe, où le nombre de nouveaux cas est désormais supérieur à ceux enregistrés en mars et avril, le niveau de transmission est jugé «alarmant» par l'Organisation mondiale de la santé (OMS), et conduit les autorités de plusieurs pays à resserrer la vis.
De nouvelles restrictions sont entrée en vigueur hier dans le nord-est de l'Angleterre, concernant deux millions de personnes : les rencontres entre personnes de différents foyers sont interdites, un couvre-feu est appliqué de 22H00 à 5H00 dans les lieux de divertissement.
Le gouvernement britannique n'exclut pas de recourir à un nouveau confinement général pour toute l'Angleterre, si les mesures locales ne suffisent pas. Les cas quotidiens ont dépassé les 3.000 depuis plusieurs jours au Royaume-Uni, pays le plus endeuillé d'Europe avec près de 41.700 morts.
Le maire de Londres Sadiq Khan a d'ores et déjà annoncé l'annulation du feu d'artifice du Nouvel an dans la capitale britannique.
La République tchèque a imposé hier le port du masque en classe aux étudiants et élèves de plus de onze ans. Avec un nombre record de 3.130 nouveaux cas jeudi, elle atteint en 24 heures un chiffre comparable à l'ensemble du mois de mars.
En France, le ministre de la Santé a annoncé que de nouvelles restrictions, dont «la possible fermeture des bars» ou «l'interdiction de rassemblements publics» seraient décidées dans plusieurs grandes villes, dont Marseille, Lyon et Nice.
A dix jours de son coup d'envoi, exceptionnellement à l'automne, le tournoi parisien de tennis de Roland-Garros ne recevra que 11.500 spectateurs quotidiens, contre plus de 40.000 habituellement.
Signe que les fêtes privées sont un des principaux vecteurs de contagion, le petit Etat américain du Maine a connu un événement «ultrapropagateur» du Covid-19. Les «traceurs de contact» ont pu faire remonter à un mariage, auquel ont assisté 65 personnes le 7 août, 177 personnes infectées et sept morts, dont aucun n'avait pourtant assisté à l'événement.
La province canadienne de l'Ontario a adopté des mesures dissuasives contre les organisateurs de rassemblements de plus de 10 personnes à l'intérieur des logements, et de plus de 25 personnes à l'extérieur : ils sont désormais passibles d'une amende minimale de 10.000 dollars canadiens (6.400 euros). Et chaque participant encourt d'une amende de 750 dollars.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.