La police turque aurait déjoué un attentat à la bombe visant le cortège d'Erdogan    Erdogan échappe à une tentative d'assassinat    Coronavirus : 1 décès et 219 nouvelles contaminations, Bilan du 3 décembre    Turquie [VIDEO] : Démantèlement d'une tentative d'assassinat d'Erdogan lors d'un rassemblement populaire    Coupe Arabe : Démonstration de force à l'égyptienne et 5-0 à la fin    L'ordre des médecins s'oppose à l'Innovation et aux Startups    Abir Moussi : Le président n'est pas habilité à modifier le régime politique et la loi électorale    Tunisie : Nouvelle décision de Kais Saied    MEMOIRES: Béchir HAMMAMI    Gafsa | dur, dur d'être jeune…    REMERCIEMENTS ET FARK: Khemaies GUEBLAOUI    Tunisie-coronavirus : Vers la fermeture des frontières? le ministre répond    CMF : Visa pour l'admission en Bourse de "Smart Tunisie"    Les recettes douanières ont augmenté de 17,2%, fin novembre    La startup Tunisienne Lamma accélère sa vision Quick commerce et acquiert Farm Trust    Louzir : La personne infectée par « L'Omicron » va bien et n'a montré aucun symptôme    Tunisie : Hausse de 17,2% des recettes douanières durant les 11 premiers mois de l'année 2021    Coupe Arabe : Les Marocains écrasent la Jordanie et se qualifient pour les 1/4    NBA : Phoenix privé de record, le derby de LA pour les Clippers    JTC 2021: Une inauguration inédite célébrant plusieurs expressions d'art et transmise à la télé    Tunisie – Japon : Conférence "JICA Chair" et signature d'un mémorandum de coopération à l'ENA de Tunis    La Tunisie perd son match contre la Syrie (0-2): Une grande désillusion à la Coupe arabe FIFA 2021    Tunisie [EN DIRECT] : Les militants de l'Union affluent à la Kasbah pour commémorer l'assassinat de Farhat Hached    Foot-Europe: le programme du jour    Monde: Un accord « historique » entre la France et les Emirats Arabes Unis    Pourquoi: Vente illégale d'eau    Tahya Tounes annonce son congrès extraordinaire en mars 2022    Conférence d'Oran : La contribution des 3 pays africains au Conseil de sécurité de l'ONU a été capitale (Jerandi)    Bilel Sahnoun, Directeur Général de la Bourse de Tunis: "La Tunisie n'a toujours pas saisi l'opportunité des financements verts"    NEWS: Zerdoum passe au CA    Marathon International COMAR Tunis-Carthage: Courons pour l'environnement    On nous écrit: «J'ai fermé mes maisons » de Marianne Catzaras Sur ses collines, Athènes attend    «On a Blade of Grass» de Fares Thabet à Selma Feriani Gallery du 13 décembre 2021 au 5 février 2022: Un environnement rêvé    Exposition de photos: Splendeurs et couleurs de la Médina de Tunis    Yasmina Khadra appelle au sauvetage de la librairie El Moez    Premier ministre italien : « la Tunisie doit tracer une voie politique claire »    Opportunités : Des hommes d'affaires tunisiens prospectent les marchés kenyan et ougandais    Tunisie : Leila Jaffel crée une équipe pour le suivi des activités des directions régionales de la justice    UGTT : Commémoration du 69e anniversaire de l'assassinat de Hached    Tunisie-Météo: Temps nuageux sur l'ensemble du pays    Coupe arabe FIFA 2021 | Tunisie-Syrie (0-2): La grande désillusion des aigles de Carthage    Tunisie Télécom accompagne la Tunis Fashion Week    Ce dimanche, accès gratuit aux musées, monuments et sites historiques    Aux Galerie « XYZ » et TGM Gallery : La Grenade exposée sous toutes ses coutures et l'Ecole de Tunis haute en couleurs    L'Omicron était déjà présent en Europe avant la cascade de restrictions visant l'Afrique?    La Tunisie cherchait à acheter jusqu'à 175 000 tonnes de blé tendre    Space X : Elon Musk menace ses salariés de fermeture    Ghazi Moalla : Trois personnalités sont les favoris pour l'élection présidentielle libyenne    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Les mains de la Justice dans un panier de crabes !
Publié dans Le Temps le 24 - 09 - 2020


p class="p1" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 13px; line-height: normal; font-family: "Myriad Pro";"LE TEMPS - Slim BEN YOUSSEF p class="p2" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 11px; line-height: normal; font-family: "Myriad Pro";"Rien ne va plus au palais de justice. A la guerre comme à la guerre, les magistrats tunisiens se jettent publiquement la pierre, depuis quelques temps, et se renvoient désormais les accusations, à tout-va et « à qui pis-pis », sur fond d'une passe d'armes « confratricide », aussi féroce que suicidaire, qui bat actuellement son plein entre le Conseil supérieur de la magistrature (CSM) et l'Association des magistrats tunisiens (AMT). Abus d'influence par-ci, soupçons d'ingérence par-là, procès d'intentions à tort et à travers, et graves accusations de corruption par-dessus le marché. Loin d'être en odeur de sainteté auprès de l'opinion publique nationale et pointé déjà du doigt depuis plusieurs années, le pouvoir judiciaire s'auto-flagelle désormais publiquement... p class="p1" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 9.5px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";"Sur le terrain, il semblerait que le dernier mouvement dans le corps des magistrats représente, à ce qu'il paraît, la goutte d'eau qui a fait déborder le vase. Sur fond d'une rivalité de très longue date entre le Conseil supérieur de la magistrature (CSM) et l'Association des magistrats tunisiens (AMT) qui se tirent perpétuellement la bourre, même bien avant 2011, le dernier mouvement des magistrats n'a pas manqué de susciter la colère et l'indignation de l'AMT, qui a émis de sérieuses réserves concernant le mouvement en question. L'association n'a pas hésité de dénoncer ouvertement l'ingérence de certaines « parties » et de certains responsables gouvernementaux dans le mouvement en question, qui s'est déroulé, selon l'AMT, dans des « circonstances », qualifiées de « douteuses » voire même « illégales ». p class="p2" style="text-align: center; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 12px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";"Une histoire de Première Dame ! p class="p1" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 9.5px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";"La mutation d'Ichraf Chébil, épouse du Président de la République, à Sfax pour nécessité de service, et celle de Béchir Akremi, procureur de la République près le Tribunal de première instance de Tunis, ont suscité l'étonnement de l'AMT, qui a exprimé, publiquement, ses suspicions autour d'une louche affaire d'abus de pouvoir, de retour de faveur et d'ingérence dans les affaires judiciaires. La mutation de la Première dame de Tunisie, Ichraf Chébil a été planifiée « dans les chambres noires », toujours selon l'AMT. p class="p1" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 9.5px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";"De son côté, le président du CSM, Youssef Bouzakher, n'a pas tardé de répondre aux accusations en revenant sur la mutation de l'épouse du président à Sfax, en assurant qu'il s'agit plutôt d'une promotion, avant de préciser qu'elle était concernée par cette mutation du fait qu'elle n'avait pas beaucoup travaillé en dehors du Grand Tunis. p class="p1" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 9.5px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";"Une «promotion» qui n'a pas l'air, en tout cas, de plaire à Mme la Première Dame. C'est d'ailleurs le procureur général près de la Cour d'appel de Nabeul et membre du Conseil supérieur de la magistrature, Khaled Abbes qui l'affirme, lundi dernier, lors d'un point de presse, en révélant que la concernée s'est opposée à sa mutation à Sfax. p class="p2" style="text-align: center; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 12px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";"Abus d'influences, accusations d'ingérences p class="p2" style="text-align: center; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 12px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";"et autres complications... p class="p1" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 9.5px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";"Sur un autre front, l'AMT a dénoncé les agissements, qualifiés d'«abus de pouvoir» du procureur général près la cour d'appel de Nabeul. En marge d'une conférence de presse tenue au Palais de Justice, le président de l'AMT, Anas Hmaïdi, accuse, au grand jour, le procureur général près la cour d'appel de Nabeul d'avoir commis plusieurs dépassements dans bon nombre d'affaires «notoires». p class="p1" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 9.5px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";"D'un côté, le procureur général a été accusé, en public, d'avoir intervenu, d'un côté, dans l'affaire du harcèlement sexuel pesant sur le député élu sur les listes de Qalb Tounes Zouheir Makhlouf, et de l'autre, dans l'affaire de l'homme d'affaires qui s'est échappé de l'isolement obligatoire, pendant la période du confinement. Pour en rajouter une couche, l'AMT l'accuse encore d'avoir ingéré dans l'affaire de l'accident de route impliquant le propriétaire, personnage notoire, d'une chaine privée. p class="p1" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 9.5px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";"Dans le même cadre, Anas Hmaïdi a pointé du doigt le maintien du procureur général près la cour d'appel de Nabeul malgré tous ses dépassements, soulignant que l'AMT avait déposé des plaintes contre lui devant le Conseil supérieur de la magistrature et l'inspection relevant du ministère de la Justice. p class="p1" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 9.5px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";"Pour répondre aux accusations contre le procureur général près la cour d'appel de Nabeul, aussi membre du CSM, le président du CSM, Youssef Bouzakher, a affirmé que l'inspection relevant du ministère de la Justice se charge de l'examen du dossier. «Il est impossible de geler l'adhésion d'un membre du conseil sans motif concret, c'est la loi», a-t-il argumenté. D'autre part, il a indiqué que le «léger retard» dans la publication du mouvement des magistrats était principalement lié à la situation sanitaire dans le pays. p class="p1" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 9.5px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";"Décidément, la guerre «intra-muros» dans les couloirs du Palais de justice ne fait que commencer. Preuve que l'ingérence dans les affaires de la justice rend, en réalité, la justice complètement ingérable ! p class="p2" style="text-align: justify; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 11px; line-height: normal; font-family: "Myriad Pro";" p class="p3" style="text-align: right; text-indent: 8.5px; font-variant-numeric: normal; font-variant-east-asian: normal; font-stretch: normal; font-size: 9.5px; line-height: normal; font-family: "Times New Roman";"S.B.Y.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.