Bourse de Tunis : Le Tunindex clôture la séance du Mercredi dans le rouge    Hand : La Tunisie sacrée championne de la Coupe du président de l'IHF    GOUVERNANCE | Une nouvelle organisation panafricaine destinée à renforcer le rôle du DAF en Afrique    Ephéméride : il y a sept ans, la Constitution est votée...    Libye: Visite du ministre algérien des Affaires étrangères pour apporter son soutien à la tenue des élections libyennes    UADH suspendu de la cotation en Bourse et peine à trouver un partenaire stratégique    Démission de 7 membres du conseil municipal d'Ain Sobh Nadhour    Par Jawhar Chatty : Ibn Khaldoun, KS et RG    Tunisie: Haykel Mekki: Rached Ghannouchi est un danger qui menace tous les tunisiens    Covid-19 | Mahdia : 3 décès, 128 nouvelles contaminations et 135 cas de guérison    Le Front Polisario menace d'une "escalade militaire"    Les rythmes métissés d'Alune Wade    Un grand challenge en temps de pandémie    Conformément à l'Accord de Paris, la Tunisie est en plein chantier de révision de sa politique climatique    La Tunisie fait partie des pays les plus affectés par le coronavirus en Afrique    Tunisie-Violence à l'ARP : Abir Moussi agressée par Seifeddine Makhlouf [Vidéo]    Le secrétariat général de l'ARP adresse une correspondance à la présidence de la République pour lui notifier les résultats du vote de confiance    Chedly Ayari n'est plus    La cérémonie du serment aura-t-elle lieu ? qu'en décidera Kais Saied    UAPS – Référendum arabe : Ali Maaloul et Wahbi Khazri nominés    Le Centre des études sur le Moyen-Orient de l'Université de Harvard s'engage pour six ans supplémentaires en Tunisie    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour Du 27 Janvier 2021 à 11H00    Pour le 3e jour consécutif, les cours suspendus dans des établissements scolaires à Nabeul    Maghzaoui : l'adoption du remaniement n'a pas été une surprise    Wifak Bank lance ses nouvelles solutions digitales, WIFAK Pay & WIFAK Pay Pro    BANQUES MODERNES: Les Fintech envahissent le monde et bientôt la Tunisie    Tribune: «Il n'y a pas de volonté politique de réformer un système fiscal grossièrement injuste»    Amour, Gloire et Karama la série revient en force au Bardo    Perspectives: Le moment de la mise à niveau des entreprises    Ligue 1 – Matches avancés de la 10e journée: L'EST survole l'OB, le CSS revient de loin !    Météo | Vents forts et pluies éparses en fin de journée    LIGUE 1 — 10E JOURNEE | CA-USM : sortir de l'ombre    JSK: Ne plus traîner en chemin    CONDOLEANCES: Mohamed BEN FRAJ CHEDLY    Théâtre| « Martyr » de Fadhel Jaïbi: Explosion nihiliste dans une structure morte    18e édition du Festival des cinémas d'Afrique du pays d'Apt (Fcapa) — Table ronde «Circulation immatérielle des films»: L'expérience collective du grand écran avant tout    Démarrage du cycle euro-tunisien destiné aux professionnels de la culture    Tunisie [Audio +Photos]: Déclarations après match Espérance Sportive de Tunis contre Olympique de Béja    Tunisie [Vidéo]: Des conducteurs de taxis manifestent pour réclamer des licences à Béja    Bloqués en Malaisie, des Algériens menacent de saisir l'ONU    Le premier ministre italien présente sa démission    Commémoration du 40e jour de son décès : Abdelwahab Bouhdiba, le sociologue émérite    Programme TV du mardi 26 janvier    Contrepoint | Culture... et interrogations    Covid-19 : Joe Biden durcit les règles d'entrée aux Etats-Unis    Voici pourquoi la souche britannique pourrait provoquer une mortalité accrue    Etats-Unis: Le procès de Trump devant le sénat débutera le 8 février    Mustapha El Haddad: L'embrigadement des jeunes pour le jihad «Le paradoxe tunisien»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le dialogue de sourds entre Londres et Bruxelles
Publié dans Le Temps le 21 - 10 - 2020

Boris Johnson a déclaré hier qu'il n'y aurait plus de négociations entre la Grande-Bretagne et l'Union européenne sur leurs futures relations à défaut d'un "changement fondamental" de la position du bloc, qui continue de vouloir discuter.
"Il a réaffirmé que l'UE avait effectivement mis fin à ces négociations en déclarant ne pas vouloir changer de position", a rapporté son porte-parole à la suite d'un entretien téléphonique entre le dirigeant britannique et son homologue grec, Kyriakos Mitsotakis.
"Si l'UE change fondamentalement de position, alors le Royaume-Uni sera prêt à discuter sur cette nouvelle base", a ajouté le porte-parole du Premier ministre britannique.
Le sous-secrétaire d'Etat britannique à l'Industrie, Nadhim Zahawi, avait déclaré auparavant que Londres ne voyait pas l'intérêt de continuer à négocier avec l'Union européenne tant qu'elle ne considérera pas le Royaume-Uni comme un Etat souverain.
"Nous essayons de conclure un accord" sur les futures relations commerciales entre les deux parties, mais l'UE doit "négocier avec nous en tant qu'Etat souverain", a-t-il dit sur la chaîne Sky.
"Tant que vous n'aurez pas dit très clairement que vous êtes prêts à négocier avec nous d'égal à égal, comme avec un Etat souverain, il ne sert à rien de dire du bout des lèvres: 'Nous allons intensifier' les négociations", a-t-il ajouté.
Après un week-end au cours duquel les deux camps se sont mutuellement rejeté la responsabilité d'un éventuel échec des négociations, Michel Barnier, le principal négociateur de l'UE sur le Brexit, et son homologue britannique, David Frost, avaient pourtant accepté lundi de travailler sur des textes juridiques - une demande de Londres - afin de relancer les pourparlers.
Les deux camps avaient même parlé d'une journée "constructive".
Réagissant aux nouvelles annonces du gouvernement britannique, la Commission européenne a déclaré qu'elle était prête à continuer de négocier avec la Grande-Bretagne et a jugé "évident" que chaque camp doive accepter des compromis pour tenter de parvenir à un accord sur leurs futures relations.
"Nous restons prêts à négocier", a déclaré un porte-parole de l'exécutif européen, Eric Mamer, lors d'un point presse quotidien à Bruxelles.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.