Les Mélanges d'Histoire ancienne du Professeur Ammar Mahjoubi    Rafik Abdessalem : « Kais Saied ne distingue pas entre ses émotions et la gestion des affaires de l'Etat »    Bilan Covid-19 : 71 décès et 2228 nouveaux cas en 24h    Affaire Sidi Hassine-Sijoumi : Manifestation à l'avenue Habib Bourguiba    Tunisie – Le tribunal administratif rejette les recours déposés par le magistrat Taïeb Rached    Le chef de la diplomatie britannique répond sèchement à Macron ...    Equipe nationale : 4 joueurs quittent le stage avant d'affronter le Mali    En images Affrontements entre les manifestants et la police à l'avenue Bourguiba    CTN : Avis aux passagers à destination de Marseille    Pèlerinage à la Mecque : 60.000 résidents vaccinés autorisés    Euro 2020 : Christian Eriksen victime d'un grave malaise en plein match    Coupe de Tunisie : les deux demi-finales auront lieu le 20 juin    Handball – championnat national : Programme de la 10ème journée play-off    Seuls 20,4% des personnes qui doivent être vaccinées sont enregistrées sur Evax    Habib Ammar: « La Tunisie est une destination touristique Covid-safe »    Journée de la Russie - Sergey Nikolaev salue le succès de la coopération russo-tunisienne    Ali Kooli évoque une éventuelle suppression de licences d'alcool    Echâab dénonce une tentative d'assassinat contre Badreddine Gammoudi et Ali Ben Aoun    L'Assemblée prévoit plusieurs plénières au cours de la semaine du 14 juin 2021    Tunisie-Béja: Agression du personnel de la santé et actes de vandalisme à l'hôpital régional de Téboursouk [Photos]    Soutien social et psychologique à l'enfant mineur agressé et humilié par des agents de l'ordre    Les Affaires sociales assurent un accompagnement social et psychologique à la victime de Sidi Hassine    AGIL fête ses 60 ans et organise une journée portes ouvertes    Liberté d'expression : Les médias s'accrochent à leur indépendance    Produits made in Tunisia : Quand va-t-on consommer purement tunisien ?    Programme TV du samedi 12 juin    Si vous êtes demandeur d'un lotissement AFH, ceci vous intéresse    «La terminologie de la bourse et des organismes qui la côtoient» de Maria Leo : Un bel ouvrage, clair et utile    Exposition collective «Beyrouth» à la Galerie Terrain Vagh à Paris : La révélation d'une ville    Sophie Renaud, Directrice de l'institut français de Tunisie, à La Presse : «La Tunisie abritera les états généraux du livre francophone»    Jean Fontaine: Le migrant inversé    News | L'Etoile sonde la filière congolaise    Point de vue | Un véritable tournant !    La vérité nue    Jendouba : La récolte céréalière en hausse de 40%    Bourse de Tunis : Le Tunindex clôture la semaine sur une note quasi-stable    Zarzis-Plateforme Miskar : Les ouvriers demandent l'évacuation des migrants irréguliers à bord    Seif Al Islam Kadhafi annonce son intention de se présenter aux prochaines élections présidentielles en Libye    Derby Arabe Tunisie vs Algérie: regarder le match amical du 11 juin en Streaming    La Tunisie est fin prête pour accueillir les voyageurs du monde !    Championnat national de lecture : La finale aura lieu le 11 juillet à Radès    Le dinar tunisien s'est déprécié de 5% vis-à-vis de l'euro    Appel à candidature : Session de Formation 'Patrimoini' par Museum Lab au Kef    Un soldat blessé lors de l'explosion d'une mine à Mghilla    Emmanuel Macron se prend une gifle - La vidéo devient virale    La Tunisie accueille une partie de l'exercice militaire "African Lion 21" (Défense)    Après la 4e guerre israélienne contre Gaza, saura-t-on éviter la 5e ?    Israël, cette démocratie islamiste ?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La Russie et les itinéraires de Bizerte
Publié dans Le Temps le 05 - 02 - 2021

Le centenaire de l'exode de la flotte russe depuis la Mer noire jusqu'au port de Bizerte est depuis novembre 2020 au coeur d'une grande célébration. Une page d'histoire qui représente l'un des socles de la relation tuniso-russe.
C'est en novembre 1920 que la flotte impériale russe de la Mer noire a quitté son port d'attache en Crimée pour rejoindre Constantinople, en Turquie. Il s'agissait d'un véritable exode qui concernait 126 bateaux et navires de guerre commandés. Commandée par le général Wrangel, cette flotte transportait 150.000 civils et militaires. Plus tard, une escadre de 33 navires transportant 6000 personnes traversera la Méditerranée pour aller vers Bizerte. Cette escadre comprenait plusieurs officiers et leurs familles qui feront de Bizerte leur port d'attache et de la Tunisie leur pays d'adoption.
La postérité d'Anastasia Manstein-Chirinsky
Comme l'a écrit l'écrivain russe Ivan Chmeliov, "ils ont quitté la Russie emportant la Russie avec eux et continuent à la porter jusqu'à présent. L'exemple le plus éloquent de ces Russes arrivés en Tunisie il y a un siècle, est celui d'Anastasia Manstein-Chirinsky. Arrivée à l'âge de huit ans, celle qui deviendra l'ange-gardien de cette escadre russe, a vécu près de quatre-vingt-dix ans à Bizerte où elle repose désormais. Anastasia Manstein-Chirinsky a consigné son témoignage dans un ouvrage intitulé "La dernière escale", devenu un classique depuis sa parution il y a plus de vingt ans.
Grâce à cette grande dame, une fondation de conservation de l'héritage historique et culturel russe en Tunisie, a vu le jour il y a dix ans. Cette institution porte désormais le nom de Fondation Anastasia Manstein-Chirinsky en son honneur et poursuit son travail de fond pour préserver la mémoire des marins russes de Bizerte. La création de cette fondation a été soutenue par l'ambassade de Russie en Tunisie, le Centre russe de la culture et des sciences et le gouvernorat de Bizerte. La société civile tunisienne s'est également impliquée dans plusieurs projets de la Fondation Anastasia Manstein-Chirinsky.
Cette institution a contribué à la création d'un centre mémoriel nommé "Maison de l'escadre russe" et installé à Bizerte. Ce centre a initié un parcours culturel et historique pour mettre en valeur les lieux de mémoire liés à l'escadre russe. Ainsi, la zone portuaire où stationnaient les navires, le cimetière où se trouvent les sépultures des marins russes et celle de Manstein-Chirinsky, l'église Saint Alexandre Nevski font partie de ce parcours. Apportant leur soutien au projet dans sa globalité, les autorités tunisiennes ont baptisé du nom d'Anastasia Manstein-Chirinsky, la place publique qui fait face à l'église. Fondée en 1938, ce lieu de culte est l'unique église mémorielle dédiée à l'escadre russe.
Un socle symbolique
des relations tuniso-russes
Aujourd'hui, la Fondation Manstein-Chirinsky est présidée par Elvira Gudova alors que Larissa Bogdanov est la conservatrice de la Maison de l'escadre russe. De nombreux visiteurs se rendent à Bizerte pour y découvrir les itinéraires de mémoire de la flotte impériale russe qui, depuis la Crimée et la mer noire, a abouti en Tunisie il y a un siècle. Signe qui ne trompe pas sur l'importance historique et culturelle de cette présence russe, l'archimandrite de la Laure Alexandre Nevski de la Sainte Trinité est le président du conseil d'administration de la Fondation Manstein-Chirinsky. Au-delà, cette fondation cultive un projet cher à la grande Anastasia dont la volonté posthume était la sauvegarde de la mémoire de cet événement qui s'est déroulé en 1920.
Symbole par excellence, une stèle a été érigée par l'ambassade de Russie à la mémoire des marins de l'escadre russe et de tous les compatriotes venus en Tunisie à bord de la flotte impériale. Cette stèle se trouve au cimetière chrétien de Bizerte juste aux côtés des sépultures des marins et du caveau familial de Manstein-Chirinsky. Ces itinéraires de Bizerte sont une manière de se replonger dans cette page d'histoire à laquelle l'ambassade de Russie en Tunisie vient de consacrer une brochure bilingue, parue en décembre 2020 pour commémorer le centenaire de cet exode vers la Tunisie, l'un des socles symboliques des relations tuniso-russes.
H.B


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.