Kais Saied serait contraint de démissionner, d'après Jaouher Ben Mbarek [Vidéo]    La Manouba : Tebourba ensevelie par les déchets ménagers !    Tunisie – Syrie : Un arbitre mexicain au sifflet    NBA : les Rockets inarrêtables, Denver, Miami et les Clippers battus    Sghaier: On m'a interdit de se rendre en Italie    Najla Bouden présente son programme de réforme non-pas aux Tunisiens, mais aux diplomates    Twitter interdit le partage des photos et vidéos sans le consentement du propriétaire    Le point sur l'épidémie du coronavirus : Mise à jour du 02 Décembre 2021 à 11H00    La Tunisie participe, à Oran, à la conférence sur la paix et la sécurité en Afrique    Grève de la SNCFT: Nous n'avons pas réclamé des augmentations salariales, assurent les employés    Tunisie – Accidents de la route: Plus de 900 décès recensés en 2021    France : Kadhafi tient peut-être sa vengeance posthume contre Sarkozy    Abdellatif Aloui vante la générosité de Samira Chaouachi    Mövenpick Hotel du Lac Tunis célèbre Noël et les fêtes de fin d'année du 5 au 26 décembre 2021    Taboubi : Bouden n'a aucun pouvoir de décision    Programme TV du jeudi 02 décembre    Sidi Bouzid: Les diplômés chômeurs réclament l'activation de la loi n°38 [Vidéo]    Novembre 2021 : Peugeot leader du marché automobile français en VP    Walid Bel Hadj Amor : Najla Bouden a manifesté une réceptivité encourageante    NEWS: Msakni de retour à l'Etoile    En marge de la première sortie probante du Team Tunisie: Les vertus du pressing haut    Plus de déplacements entre les gouvernorats sans passeport vaccinal ?    La Mauritanie n'a pas fait le poids devant la Tunisie: Comme dans du beurre !    A l'occasion de son 60ème anniversaire: L'UBCI révèle sa nouvelle identité visuelle    Les saveurs d'Italie débarquent à Tunis: Partager la joie de vivre à travers la gastronomie    Hafedh Boujmil: L'éditeur de l'année    A la galerie « Musk and Amber »: Taher Jaoui ou la peinture-émotion    Première de « Démo » de Moez Gdiri à l'Espace 77: Une œuvre grinçante    Coupe arabe FIFA 2021 :Tunisie, Chikhaoui et Maaloul blessés    Météo | Temps hivernal à partir de ce jeudi soir    Le nouveau variant Omicron inquiète l'OMS: Aucun cas enregistré en Tunisie    Laâyouni: On m'a menacé de faire exploser ma maison !    Le PDL en tête des intentions de vote, selon Emrhod Consulting    Entreprises publiques Nabil Abdellatif appelle l'Etat à se retirer des secteurs compétitifs    Moez Joudi: Même en cas de cession des entreprises publiques, il n'y aura pas d'acheteurs    Tunisie: 40 tonnes d'oxygène liquide octroyées par l'Arabie Saoudite    Coronavirus-USA : Vers l'annonce de nouvelles mesures    Tunisie - Kia Motors annonce le démarrage des "Kia Clinic Days Pre Winter"    JTC et JMC: Le ministère de la Santé organise des campagnes mobiles de vaccination contre le Covid-19    Maroc-Algérie : Des confidences terrifiantes sur la guerre qui se prépare à Alger    Par Abdelaziz Gatri : Rendez-nous notre capitale    Tunisair programme un vol de rapatriement depuis Casablanca    Space X : Elon Musk menace ses salariés de fermeture    Coronavirus : Première déclaration du PDG de Pfizer concernant ''Omicron''    Ghazi Moalla : Trois personnalités sont les favoris pour l'élection présidentielle libyenne    Aujourd'hui, ouverture de la 2e édition de « Vues sur les arts » à l'Agora : Enrichir le savoir cinématographique    La Fashion Week Tunisienne diffusée au Cinéma    Majdi Karbai appelle les médias à entendre les témoignages des jeunes récemment expulsés d'Italie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



19 Palestiniens tués en deux jours
Frappes aériennes israéliennes meurtrières dans la Bande de Gaza
Publié dans Le Temps le 29 - 02 - 2008

Le Temps-Agences - Une série de frappes aériennes israéliennes dans la Bande de Gaza a coûté la vie à au moins huit personnes hier, portant à 19 le nombre de Palestiniens tués en deux jours de violences. Ces raids ont été menés au lendemain de tirs de roquettes opérés par des militants du Hamas sur la ville israélienne de Sderot qui se sont soldés par un mort, le premier depuis mai 2007.
Attendue la semaine prochaine au Proche-Orient, la secrétaire d'Etat américaine Condoleezza Rice a déclaré que les tirs de roquettes "devaient cesser" et a appelé l'ensemble des parties au calme, à l'issue d'un entretien à Tokyo avec le Premier ministre israélien Ehoud Olmert. "Nous attaquerons et tenterons d'arrêter" les "terroristes" s'attaquant à des "Israéliens innocents", a prévenu ce dernier.
Il a exclu d'assouplir l'embargo économique qui frappe la Bande de Gaza.
La nouvelle escalade de violences meurtrières menace d'aggraver la situation dans la région et de gêner les efforts de Washington pour promouvoir un accord de paix entre l'Autorité palestinienne de Mahmoud Abbas et Israël avant la fin de l'année et le départ de George Bush de la Maison Blanche.
Les dernières violences ont éclaté avant-hier avec un raid aérien israélien dans lequel cinq militants du Hamas ont été tués. D'après des responsables israéliens, certains de ces hommes avaient été formés au maniement d'armes et d'explosifs en Iran et, selon des sources citées par des médias, projetaient de commettre un attentat contre Israël.
Le Mouvement de la résistance islamique -dont la direction contrôle la Bande de Gaza depuis son coup de force en juin 2007- a répliqué par des tirs de plus de 40 roquettes sur Israël. Première attaque à la roquette meurtrière depuis mai, l'explosion d'un des projectiles tombés à Sderot, dans le sud du pays, a coûté la vie à un homme de 47 ans, père de quatre enfants.
En représailles, l'armée israélienne a mené au moins dix frappes aériennes dans le nord et le centre de la Bande de Gaza hier, a-t-on appris de sources palestiniennes. Les raids, qui selon l'armée israélienne visaient des sites de tirs de roquettes, ont fait au moins huit morts, dont sept étaient des militants, et cinq blessés. Selon le Hamas, Hamza Al-Haya, fils du parlementaire du Mouvement de la résistance islamique Khalil Al-Haya -un tenant de la ligne dure qui a échappé à des tentatives d'assassinat- fait partie des personnes tuées hier. Son organisation a affirmé qu'il commandait un groupe d'hommes tirant des roquettes depuis le nord de la Bande de Gaza. Khalil al-Haya s'est déclaré fier que son fils soit mort pour la cause du Hamas. "Je remercie Dieu pour ce cadeau", a-t-il dit. "C'est le dixième membre de ma famille à recevoir l'honneur du martyre."
Avant-hier soir, l'aviation israélienne avait également bombardé à Gaza les bureaux, alors inoccupés, du Premier ministre Ismaïl Haniyeh et du ministère de l'Intérieur. D'après des Palestiniens, le raid a coûté la vie à un bébé de six mois dont la famille vivait dans le secteur et a fortement endommagé les bureaux d'une organisation de secours palestinienne.
"Je condamne les crimes permanents commis par l'occupation sioniste contre notre peuple", a lancé M. Haniyeh hier dans un communiqué. Ces raids "n'affaibliront pas la résolution et la détermination du peuple palestinien". De fait, le Hamas a tiré au moins dix roquettes de fabrication artisanale sur Israël dans la journée. Trois Israéliens ont été légèrement blessés, dont une femme de 70 ans et un garde du corps du ministre de la Sécurité publique Avi Dichter. Deux roquettes ont atteint Ashkelon, une grande ville de 109.000 habitants située au nord de la Bande de Gaza, selon la police.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.