Abir Moussi [EN DIRECT]: "Je dénonce l'acharnement judiciaire orchestré par Ennahdha à mon encontre"    Tunisie: Accident mortel à Bouhajla    Affaire de Rached Khiari -Seifeddine Makhlouf: "Celui qui t'a accusé de financements suspect est un civil, pourquoi donc mêler la justice militaire?"    L'Agence européenne des médicaments maintient sa confiance dans le vaccin Janssen-Cilag    Tunisie: Machrouu Tounes dénonce le matraquage du président Kais Saied    Un citoyen perd une jambe dans l'explosion d'une mine au Mont Chaâmbi    Un blessé dans l'explosion d'une mine à Châambi    Port de La Goulette : 5647 comprimés de stupéfiants "Subitex" cachés dans une valise    Dernière minute- Kasserine : Etat de santé du citoyen blessé dans l'explosion d'une mine    Israël : 73 ans d'existence mais que de nuages sur la fête !    De quelle guerre civile parle-t-on ?    Tunisair programme un second vol de rapatriement des Tunisiens bloqués au Maroc le 25 avril 2021    Les médecins, pharmaciens et dentistes de la santé publique annoncent une grève de trois jours    L'investissement industriel et des services connexes, désorienté    Tunisie-Médenine: Baisse des prix de certains produits alimentaires [Audio]    Décès du président du Tchad Idriss Déby    Contrôle économique : 3779 infractions économiques relevées durant les sept premiers jours de ramadan    Ennahdha fustige « l'autoproclamation de Saïed comme commandant suprême des forces porteuses d'armes »    La Tunisie perd une place dans le classement mondial de la liberté de la presse    Les prix des 3 boissons chaudes (café crème, filtre et thé) sont désormais libéralisés    Covid-19 | Le Kef : 3 décès et 178 nouveaux cas de contamination    Versez la Zakat de l'Aïd Al-Fitr 2021 et vos dons aux villages d'enfants SOS Tunisie    DECES : Fathi KRAIEM    Ligue 2 : Les arbitres de la 2ème journée de play-off    Tunisie: Le point sur l'état d'avancement de la campagne nationale de vaccination    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour Du 20 Avril 2021 à 11H00    Super Ligue : Ligue et Fédération allemandes soutiendront "toute mesure de l'UEFA"    Près de 69% de progression des investissements déclarés dans les industries exportatrices    Jalila Ben Khelil : Si on veut éviter un confinement, il faut respecter les protocoles sanitaires    Tunisie – Médias : La grève des journalistes de la TAP et de Shems FM a fait plier Mechichi    Hausse du PNB d'Attijari Bank de 3,31% au premier trimestre 2021    Ligue 1 : on connait la date du derby de la capitale    Ooredoo lance une édition limitée de 4G Boxes aux couleurs de PSG    Commentaire | N'aggravez pas encore la crise    Premier League : Mourinho limogé par Tottenham    ARP : refus de toute proposition de cession de la BFT    Exposition collective «L'espace du dedans, livres d'artistes» à la galerie A. Gorgi : Un médium d'art total    Espace | Vol d'un hélicoptère sur Mars    Mood Talent organise sa 36e édition à Dar El Marsa du 23 au 25 avril    Ons Jabeur 25e au classement WTA après sa qualification en finale du tournoi Charleston    Tunisie: kais Saied présente ses condoléances à son homologue égyptien    "Covid'Art Espoir" s'engage pour CoviDar    Dans sa lettre de l'autre rive à Hannah Arendt : Le J'accuse de Sophie Bessis    Tunisie : Le mois du patrimoine en ligne du 18 avril au 18 mai    Les indiscrétions d'Elyssa    «Le Cadeau» de Farah Nabulsi: Court simple et très émouvant    Par Henda Haouala – La série TV « Ken ya Makenech » : délicieuse, grave et soignée    Tunisie: Vers l'inscription de deux sites Tunisiens dans le patrimoine mondial de l'Unesco    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La grande simulatrice
La dépression, le mal du siècle...
Publié dans Le Temps le 19 - 05 - 2008

La dépression est un trouble d'humeur qui concerne tous les aspects de la vie. C'est une maladie comme les autres caractérisée par des signes bien précis. Cette pathologie a fait l'objet d'un grand débat durant les deuxièmes journées de santé mentale du Cap Bon organisées à Hammamet par le service de psychiatrie de l'hôpital Mohamed Tahar Maâmouri de Nabeul.
Cette pathologie est un problème de santé publique du fait de sa fréquence, de ses complications médicales, sociales et économiques. Elle touche plus les femmes que les hommes à tout âge et multiplie le risque suicidaire.
La dépression est une pathologie fréquente « C'est un état durable de tristesse, d'épuisement et de découragement mais aussi de ruminations sur le passé, d'un sentiment de dévalorisation de soi » nous a expliqué le Pr Riadh Bouzid président du comité d'organisation de ces journées. Cette manifestation entre dans le cadre de formation continue des médecins de première ligne. Elle vise à enrichir les débats et multiplier les échanges d'idées entre les spécialistes. Nous avons essayé d'analyser les facteurs favorisant la dépression, la vulnérabilité aux troubles dépressifs et les facteurs de risque suicidaire au cours des troubles dépressifs » Divorce, perte d'un proche, chômage, déménagement, maladie grave : Ces événements de la vie de multiples formes sont considérés comme l'un des facteurs déclencheurs ou précipitants entrant dans la genèse des pathologies psychiatriques en général et de la dépression en particulier

La dépression frappe toutes les tranches d'âge
La dépression frappe toutes les tranches d'âge. « Chez l'enfant et chez l'adolescent explique l'équipe de psychiatrie de l'hôpital Razi et la Manouba, la dépression est souvent durable, récidivante et invalidante tenant compte du retentissement interpersonnel, familial, scolaire et social. Des facteurs de vulnérabilité familiaux ont été identifiés impliquant l'hérédité, l'environnement et les interactions parents enfants ainsi que des facteurs individuels impliquant les schémas cognitifs, l'estime de soi et le tempérament. Chez le sujet âgé, la dépression altère le vécu du vieillissement et facilite le repli sur soi, le renoncement aux réinvestissements dans les domaines où ils sont encore possibles. Des facteurs de vulnérabilité ont été supposés modifier les effets des facteurs de stress, à savoir, une vulnérabilité génétique ou héréditaire indiquée par la présence d'antécédents personnels ou familiaux de troubles mentaux, une vulnérabilité organique indiquée par la présence de symptômes cognitifs et une vulnérabilité environnementale définie par l'absence de soutien familial ou social. L'identification de facteurs de vulnérabilité dépressive a un intérêt évident dans une perspective étiopathogénique et développementale chez l'enfant et de l'adolescent ainsi que dans l'application clinique pour permettre une intervention thérapeutique précoce et pour établir des programmes de prévention primaire.

Facteurs psychosociaux et dépression :
La dépression touche nos adolescents. Elle est due comme le précise l'équipe du service de pédopsychiatrie de Sfax à des facteurs psychosociaux. « Ainsi selon une étude rétrospective portant sur 112 adolescents, ces facteurs ont été retrouvés dans 88,7% des cas : une éducation qualitativement anormale (manque de stimulation, surveillance ou contrôle parental inadéquat, surprotection parentale) dans 76% des cas, des relations intra-familiales perturbées (manque de chaleur au sein de la famille, sévices physiques, distorsion de la communication intra familiale) dans 81% des cas, une perturbation de l'environnement immédiat dans 46% des cas, une évènement de vie critique (mode négatif des relations intrafamiliales, perte d'une relation d'amour, déménagement) dans 73% des cas, des stress interpersonnels critiques à l'école ou au travail dans 50% des cas et des troubles mentaux ou des perturbations psychologiques dans l'environnement proche des adolescents (dépression maternelle, trouble mental chez un membre de la famille, toxicomanie parentale) dans 39% des cas. La reconnaissance de ces facteurs psychosociaux permet l'élaboration d'une prise en charge appropriée ainsi que des mesures préventives inhérents à l'adolescent.

Tendances suicidaires
Les idées suicidaires sont fréquentes chez les déprimés. « Le taux de suicide souligne Pr Wahid Melki de l'hôpital Razi est de 15% chez les patients atteints de troubles dépressifs. Il peut atteindre des taux trois fois plus élevés quand la dépression est associée à un trouble anxieux sévère. Divers facteurs prédisposant au suicide sont connus. Il peut s'agir, de facteurs inhérents au patient déprimé lui-même, à ses conditions sociales et économiques d'une part et à la sévérité du trouble dépressif et l'association avec d'autres troubles psychiatriques et somatiques d'une part. Cette évaluation reste difficile d'autant plus que le risque de suicide peut évoluer considérablement en très peu de temps imposant une surveillance étroite de tout sujet suicidaire et le recours à des évaluations ultérieures. Malgré la fréquence des questionnaires d'évaluation du risque suicidaire, seule une approche personnalisée permet de finaliser la décision clinique face à tout patient suicidaire »


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.