Justice-Clan Ben Ali: Six ans de prison ferme à l'encontre de Leila Trabelsi et Nessrine Ben Ali    Tunisie-Maroc: Tunisair lance un programme de rapatriement des tunisiens bloqués au Maroc    Tournoi de Charleston 2 : Ons Jabeur se qualifie en finale    Par Henda Haouala – La série TV « Ken ya Makenech » : délicieuse, grave et soignée    Les lieux de culte qui ne respecteront pas le protocole sanitaire seront fermés    Covid-19 : Tous les chiffres de la situation sanitaire en Tunisie    Covid -19 : Suspension des cours et autres mesures annoncées    Covid-19 : Interdiction de circulation aux voitures, motos et transport urbain    Athletic Bilbao – FC Barcelone : sur quelle chaîne voir le match ?    Ligue 1 française : Wahbi Khazri égale Pauleta    384.6 millions de dinars d'investissements agricoles déclarés, à fin mars 2021    L'ANSI recommande l'installation de YouTube Kids    La prochaine mission habitée vers la Lune se fera dans un vaisseau de chez SpaceX    Groupe QNB : Résultats Financiers du premier trimestre 2021    Coupe du monde Qatar 2022: Qatar veut vacciner tous les visiteurs contre le Covid-19    MEMOIRE : Lilia AOUIJ    L'athlète tunisienne Raouaa Tlili remporte la médaille d'or au tournoi de Jesolo en Italie    CONDOLEANCES : Mohamed Aziz Ben DHAHRI    CONDOLEANCES : Feu Wassila CHARFEDDINE    Hausse des services de la dette extérieure cumulés de 10%    Covid-19 : une conférence, samedi, pour annoncer de nouvelles mesures    La balance commerciale alimentaire déficitaire de 251,7 MD à fin mars 2021    Foot-Europe: le programme du jour    L'UTAP réclame un tirage au sort pour l'octroi de permis de pêche du thon rouge    La Tunisie ne respecte pas les normes internationales de détention, accuse Fathi Jarray    La Russie interdit l'entrée sur son territoire de responsables de l'administration Biden    Clôture des candidatures aux élections municipales partielles de Sakiet Eddaier à Sfax    Covid-19 : 86 nouveaux décès et 2401 nouvelles contaminations enregistrés le 15 avril 2021    Météo : Temps pluvieux et températures en baisse    AMEN BANK 2020 : solidité et résilience    Habib Mellakh - Tunisie : La vaccination contre la covid-19 telle que je l'ai vécue    Othman Kechrid, une école (Album photos)    Tunisie-Enseignement : La Fédération Générale des Surveillants appelle à la suspension immédiate des cours    Tunisie – Les priorités du plan du gouvernement pour une sortie de crise !    FTDES -Immigration clandestine: Augmentation du nombre de cadavres retrouvés après le naufrage d'un bateau    Sfax | 3 migrants clandestins secourus et 21 corps repêchés    Tunisie – Projets d'attentats terroristes et d'assassinats politiques pendant Ramadan    Tataouine, le nouveau roman de Fawzi Mellah: la description des péripéties d'une randonnée dans le grand sud tunisien sans tomber dans le piège de l'orientalisme    Tunisie: Vers l'inscription de deux sites Tunisiens dans le patrimoine mondial de l'Unesco    Europa League : Les résultats des quarts de finale retour et les qualifiés    Vers l'inscription des sites d'el Magtaa et Sbeïtla au patrimoine mondial de l'UNESCO    Décès d'un citoyen dans l'explosion d'une mine à Kasserine    L'Agora abrite l'expo-vente Ramadan'ART By le collectif des créateurs    Zellige, l'un des piliers de l'artiste Slim Gharbi    400 éditeurs tiendront en septembre 2021 à Tunis les états généraux du livre francophone    Appel à des mesures efficaces en faveur des professionnels des arts dramatiques    L'entreprise autrement | Processus grippé, rêve brisé (*)    Militant des droits de l'homme et farouche critique des états unis, Ramsey Clark est mort    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'éternel malentendu
Soldes d'hiver
Publié dans Le Temps le 04 - 02 - 2009

Les soldes, installés dans nos pratiques commerciales depuis quelques années, sont en passe de devenir une tradition chez nous. Du 1er février au 15 mars 2009, commerçants et consommateurs vont en tirer profit, c'est l'occasion pour les premiers d'écouler leurs stocks afin de préparer les nouvelles collections et, pour les seconds, de faire leurs achats à des prix plus bas que d'habitude.
Le nombre des commerces participant aux saisons des soldes ne cesse d'augmenter d'une année à l'autre. Il a atteint le chiffre de 2940 points de vente en 2008 contre 2560 lors des soldes de 2007. On s'attend à ce que d'autres commerces adhèrent à cette manifestation de la saison actuelle. Les soldes sont réglementés par une législation bien particulière (loi n° 98-40 de l'année 1998) que les commerçants doivent respecter à la lettre. D'après les dispositions de cette loi, tout commerçant doit déposer une déclaration auprès des services régionaux du ministère de Commerce, effectuer une réduction de 20% minimum sur les articles soldés, afficher des réductions des prix selon le système au double marquage, afficher la mention « soldes » sur les vitrines... La réglementation est claire et nette, mais la réalité est tout autre.

On constate que de plus en plus de gens attendent cette occasion des soldes pour faire leurs courses. Il y a même ceux qui ont reporté leurs achats pendant des mois pour profiter de cette période de soldes, d'autant plus qu'il est rare de voir nos commerçants faire des promotions à leurs clients dans les mois sans soldes comme dans tous les pays d'Europe.
D'ailleurs, chez nous, la notion de « soldes » est conceptualisée chez le commerçant et le client d'une manière différente : pour le premier, c'est l'écoulement des stocks, c'est-à-dire les invendus qui datent même de deux ou trois ans, devenus souvent démodés ; alors que pour le client il s'agit d'une liquidation des invendus de la saison en cours dont le commerçant doit se débarrasser pour passer aux nouvelles collections juste après la fin des soldes. De là, on comprend le désappointement remarqué chez la plupart des clients que nous avons interrogés sur ce sujet.

Déceptions
Fatma : « Tous les modèles que j'ai vus dans les vitrines une semaine avant les soldes ont disparu ! Qu'est-ce qu'ils nous vendent ces commerçants ? De la camelote, rien que de la camelote ! Qu'est-ce qu'on voit dans cette vitrine ? Des ensembles démodés ! Le fait qu'ils affichent 70% de réduction dès la première journée des soldes est suffisant pour tout comprendre ! Autant aller chercher dans la friperie où on peut dénicher des trucs plus à la mode ! A vrai dire, j'en suis déçue ! » Certains clients ne cachent pas leur déception, eux qui ont tant attendu cette occasion pour se procurer tel ou tel article dont ils ont longuement rêvé à un prix accessible ! C'est avec une grande amertume qu'ils nous relatent leur expérience avec les soldes. Asma, une autre cliente, est très touchée par l'expérience qu'elle vient de vivre, écoutons-la : « Les soldes ? C'est du mensonge ! Faites attention aux prix affichés sur les articles ! Une semaine avant le démarrage des soldes, j'ai repéré une robe très à la mode à 115 dinars. Mais je me suis dit qu'il vaut mieux patienter encore quelques jours pour pouvoir l'acheter moins cher. Le jour des soldes, à ma grande surprise, cette robe n'a pas été soldée, et par-dessus le marché, on y a collé une étiquette indiquant le nouveau prix 142 dinars ! Avec le rabais effectué, le coût revient à 115 dinars, le même prix que j'ai déjà vu il y a quelques jours ! C'est de l'arnaque ! La robe, je l'ai achetée quand même car j'y tenais beaucoup ! »
Les baisses effectuées sur les prix, allant jusqu'à 70 % dans certaines boutiques, étaient à vrai dire alléchantes. Ces prix sont certes abordables, surtout pour les petits budgets, mais à savoir si les clients font toujours de bonnes affaires. Chiraz, encore une cliente mécontente nous a confié : « Quand on voit - 70% de rabais dès le premier jour, on est vraiment tenté par cette offre exceptionnelle, mais il faut avoir de la chance pour tomber sur la bonne taille ou la couleur désirée ! Chaque fois que je choisis un modèle, je ne trouve pas ma taille, c'est toujours des tailles trop grandes ou trop petites ! C'est généralement la fin de séries qu'on propose aux clients pendant la période des soldes ! » C'est que parfois, on a l'impression que les produits vendus en période de soldes sont d'une qualité inférieure que celle des produits vendus le reste de l'année et qu'on a l'habitude de voir dans les vitrines avant la période des soldes. N'est-ce pas là une transgression de la loi de la part du commerçant qui risque de fausser toute concurrence loyale et de perdre son image auprès de ses clients ? La loi est pourtant très claire là-dessus, le commerçant n'a le droit de mettre en vente que des articles achetés au moins trois mois plus tôt.

Liquidation de stoks
Mais on dirait que certains commerçants ne respectent pas cette règle et préfèrent liquider d'abord les stocks conservés des dernières années et qui sont souvent d'une qualité moins bonne ou peut-être que d'autres commerçants s'approvisionnent en produits de moindre qualité faits spécialement pour être écoulés en ces jours de soldes. Il faut dire que la période des soldes donne l'occasion à certains commerçants de contourner la loi pour des buts purement mercantiles, alors qu'en principe une occasion pareille devrait être la période des bonnes affaires non seulement pour les commerçants mais surtout pour les clients, surtout de revenu modeste, qui veulent en profiter pour accéder à des produits tellement convoités à prix relativement plus bas que ceux appliqués avant la période des soldes. Latifa, mère de trois enfants, attend deux fois par an cette occasion pour pouvoir acheter des vêtements neufs à ses petits : « D'habitude, c'est à la friperie que j'achète les fringues pour les petits ; mais je fais des économies pour les soldes d'hiver et les soldes d'été, je ne cherche pas la mode, mais surtout quelque chose de neuf que mes enfants peuvent porter dans les grandes occasions : les aïds, la rentrée scolaire... »

Cependant, si certains commerçants trouvent le moyen de tricher lors des soldes, les consommateurs qui se sentent victimes d'une fraude ou d'une escroquerie quelconque n'ont qu'à transmettre leurs doléances aux autorités compétentes et aux différentes instances chargées de la défense et de la protection des consommateurs (Office du Commerce, ODC...) qui sont appelées à redoubler de vigilance durant ces 45 jours de soldes pour rendre cette manifestation commerciale plus utile, plus profitable à tous.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.