La police turque aurait déjoué un attentat à la bombe visant le cortège d'Erdogan    Erdogan échappe à une tentative d'assassinat    Coronavirus : 1 décès et 219 nouvelles contaminations, Bilan du 3 décembre    Turquie [VIDEO] : Démantèlement d'une tentative d'assassinat d'Erdogan lors d'un rassemblement populaire    Coupe Arabe : Démonstration de force à l'égyptienne et 5-0 à la fin    L'ordre des médecins s'oppose à l'Innovation et aux Startups    Abir Moussi : Le président n'est pas habilité à modifier le régime politique et la loi électorale    Tunisie : Nouvelle décision de Kais Saied    MEMOIRES: Béchir HAMMAMI    Gafsa | dur, dur d'être jeune…    REMERCIEMENTS ET FARK: Khemaies GUEBLAOUI    Tunisie-coronavirus : Vers la fermeture des frontières? le ministre répond    CMF : Visa pour l'admission en Bourse de "Smart Tunisie"    Les recettes douanières ont augmenté de 17,2%, fin novembre    La startup Tunisienne Lamma accélère sa vision Quick commerce et acquiert Farm Trust    Louzir : La personne infectée par « L'Omicron » va bien et n'a montré aucun symptôme    Tunisie : Hausse de 17,2% des recettes douanières durant les 11 premiers mois de l'année 2021    Coupe Arabe : Les Marocains écrasent la Jordanie et se qualifient pour les 1/4    NBA : Phoenix privé de record, le derby de LA pour les Clippers    JTC 2021: Une inauguration inédite célébrant plusieurs expressions d'art et transmise à la télé    Tunisie – Japon : Conférence "JICA Chair" et signature d'un mémorandum de coopération à l'ENA de Tunis    La Tunisie perd son match contre la Syrie (0-2): Une grande désillusion à la Coupe arabe FIFA 2021    Tunisie [EN DIRECT] : Les militants de l'Union affluent à la Kasbah pour commémorer l'assassinat de Farhat Hached    Foot-Europe: le programme du jour    Monde: Un accord « historique » entre la France et les Emirats Arabes Unis    Pourquoi: Vente illégale d'eau    Tahya Tounes annonce son congrès extraordinaire en mars 2022    Conférence d'Oran : La contribution des 3 pays africains au Conseil de sécurité de l'ONU a été capitale (Jerandi)    Bilel Sahnoun, Directeur Général de la Bourse de Tunis: "La Tunisie n'a toujours pas saisi l'opportunité des financements verts"    NEWS: Zerdoum passe au CA    Marathon International COMAR Tunis-Carthage: Courons pour l'environnement    On nous écrit: «J'ai fermé mes maisons » de Marianne Catzaras Sur ses collines, Athènes attend    «On a Blade of Grass» de Fares Thabet à Selma Feriani Gallery du 13 décembre 2021 au 5 février 2022: Un environnement rêvé    Exposition de photos: Splendeurs et couleurs de la Médina de Tunis    Yasmina Khadra appelle au sauvetage de la librairie El Moez    Premier ministre italien : « la Tunisie doit tracer une voie politique claire »    Opportunités : Des hommes d'affaires tunisiens prospectent les marchés kenyan et ougandais    Tunisie : Leila Jaffel crée une équipe pour le suivi des activités des directions régionales de la justice    UGTT : Commémoration du 69e anniversaire de l'assassinat de Hached    Tunisie-Météo: Temps nuageux sur l'ensemble du pays    Coupe arabe FIFA 2021 | Tunisie-Syrie (0-2): La grande désillusion des aigles de Carthage    Tunisie Télécom accompagne la Tunis Fashion Week    Ce dimanche, accès gratuit aux musées, monuments et sites historiques    Aux Galerie « XYZ » et TGM Gallery : La Grenade exposée sous toutes ses coutures et l'Ecole de Tunis haute en couleurs    L'Omicron était déjà présent en Europe avant la cascade de restrictions visant l'Afrique?    La Tunisie cherchait à acheter jusqu'à 175 000 tonnes de blé tendre    Space X : Elon Musk menace ses salariés de fermeture    Ghazi Moalla : Trois personnalités sont les favoris pour l'élection présidentielle libyenne    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



«La tension» baisse entre Tel-Aviv et Washington
Publié dans Le Temps le 18 - 03 - 2010

Le Temps-Agences - Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu est monté au créneau hier pour tenter d'apaiser les tensions, sans précédent depuis trente-cinq ans, entre les Etats-Unis et Israël.
La crise entre les deux alliés a éclaté au grand jour le 9 mars lorsque le ministère israélien de l'Intérieur a annoncé un projet de construction de 1.600 nouveaux logements juifs dans une partie Cisjordanie annexée par Israël à Al Qods.
Cette annonce, au beau milieu d'une visite du vice-président américain Joe Biden pour tenter de raviver le processus de paix, a été jugée "insultante" par la secrétaire d'Etat Hillary Clinton.
Celle-ci a sommé le chef du Likoud de prouver concrètement qu'il était réellement désireux d'aboutir à la paix et, selon la presse israélienne, elle aurait demandé à Netanyahu de revenir sur la décision de lancer de nouveaux chantiers.
Clinton a contrebalancé mardi ses propos en rappelant que les Etats-Unis étaient indéfectiblement attachés à la sécurité d'Israël, mais le département d'Etat a rappelé qu'elle attendait rapidement une réponse d'Israël à sa mise en demeure.
Netanyahu, qui n'a reconnu qu'une "erreur de timing" dans l'annonce de ces nouveaux chantiers, s'en est excusé auprès de Biden lors de sa visite, puis a eu de nouveau une conversation téléphonique avec lui mardi, mais il n'a pas renié le projet et assuré que la colonisation à Al Qods se poursuivrait.
Cette attitude a poussé le président palestinien Mahmoud Abbas à revenir sur son acceptation de pourparlers indirects avec Israël par le truchement de l'émissaire du président Barack Obama au Proche-Orient, l'ancien sénateur George Mitchell.
Celui-ci, qui devait revenir dans la région cette semaine, a reporté sine die sa nouvelle mission.
De son côté Netanyahu a dû jouer les pompiers dans les relations israélo-américaines en désavouant des propos du frère de sa femme Sara, qui avait taxé Obama d'antisémitisme mardi au micro de la radio israélienne.
"J'apprécie profondément l'attachement du président Obama en faveur de la sécurité d'Israël, qu'il a exprimé à de nombreuses reprises", a fait savoir Netanyahu, dans un communiqué visant à se démarquer de son beau frère ultra-nationaliste Hagaï Ben-Artzi.
La crise dans les relations américano-israéliennes suscite à Al Qods la crainte qu'en pâtisse la coopération entre les deux pays face à ce qu'ils perçoivent comme la menace nucléaire de l'Iran.
A Washington, où Netanyahu doit s'adresser lundi à l'AIPAC, le principal lobby pro-israélien, certains parlementaires critiquent la Maison blanche pour son intransigeance vis-à-vis d'Israël, des critiques à l'origine de la réaffirmation mardi par Clinton du "lien inébranlable" entre les deux pays.
Lors de sa visite lundi à Washington, il n'est pas prévu que le Premier ministre israélien soit reçu à la Maison blanche, d'autant que le président Obama sera au même moment en déplacement à l'étranger.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.