Le Chef du gouvernement rappelle à l'ordre ses ministres !    Bourse de Tunis : Le Tunindex clôture mercredi dans le rouge    De gros risques de déstabilisation régionale    Le mouvement Amal surpris par les accusations de Macron    Macron promet « la médiation », Poutine dénonce des « pressions »    LA BH BANK lance son Centre de Développement des Compétences «BH Academy»    Coronavirus – Espérance de Tunis : deux premiers joueurs testés positifs    Tunisie: 91 nouvelles infections au coronavirus à Sousse    Une fenêtre ouverte sur le monde...    Les producteurs d'huile d'olive du nord-ouest formés aux normes COI pour évaluer leur production    Tunisie-Vidéo : Le ministère de la santé a consacré 130 lits de réanimation pour les patients covid-19, selon le directeur de la santé    Tunisie: Le gouvernement de Mechichi a perdu le contrôle de la gestion de la crise du Covid-19, selon Ahmed Néjib Chebbi    Exposition "Un siècle de peinture en Tunisie" à la Galerie Alexandre Roubtzoff    L'UE demeure le premier partenaire commercial de la Tunisie    Roland Garros : On Jabeur qualifiée au deuxième tour    Coronavirus: 41 nouvelles contaminations à Sfax    Réunion du Comité de pilotage des projets du patrimoine culturel "Tounes Wejhetouna"    Vidéo – Buzz : Akon City: la ville futuriste rêvée du chanteur sénégalo-américain Akon en Afrique !    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour Du 30 Septembre à 11H00    Tunisie – Coronavirus: l'entraineur de l'EST Mouine Chaabani et son staff et l'entraineur du CA Lassaad Dridi contaminés    Quelle loi de Finances pour un temps de crise économique ?    Orange Campus Africa, la nouvelle plateforme de formation en ligne africaine d'Orange    Le parc d'activité de Zarzis s'apprête à recruter 400 ingénieurs    Le bénéfice du Vaccin Antigrippe est plus important...    91 nouveaux cas à Monastir    Signature d'une convention de partenariat entre Afrique Assistance et Hertz Tunisie    L'ATFD organise un débat sur "pour une autre Tunisie possible"    ODC : un plan d'action pour préserver le pouvoir d'achat des citoyens    PBR Rating : en 2020, le déficit budgétaire se situerait entre 7% et 8%    Thiago Alcantara testé positif au coronavirus    Près de deux millions de Tunisiens vivent sous le seuil de pauvreté    Boules et pétanque | Championnat national (10e journée) : Dhouib et El May confirment    Exposition collective à la galerie d'arts du nouveau centre culturel baptisé «Kdanse»à Sousse : Les retrouvailles...    « Kom Lel Moumathel », de Walid Ayadi à El Teatro : Le comédien, de la réalité à la scène    Samir Makhlouf, lauréat du Comar d'or 2020, à La Presse : «Je ne viens pas de la littérature, je viens de l'écriture»    Tunisie: Le Conseil de la magistrature appelle les magistrats à préserver l'indépendance et le prestige de la justice    6 ministres du gouvernement Fakhfakh ont déclaré leur patrimoine    Handball : Composition du nouveau staff technique de la sélection tunisienne    Tunisie : Entretien téléphonique entre le ministre des affaires étrangères et son homologue yéménite    Habiba Ezzahi Ben Romdhane: Le Covid-19 n'est pas une Pandémie, c'est une Syndémie    Covid-19 : La plupart des entreprises africaines ont subi un impact négatif de leur CA    Météo : Températures en légère hausse    L'auteur de l'attaque de Paris ''révolté'' contre les caricatures de Mahomet    Peut-on se trouver privés d'IPTV ?    Tunisie: Sauvetage 68 migrants subsahariens au large de Ben Guerdane    Tunisie: Le secrétaire d'Etat américain à la Défense attendu demain mercredi à Tunis    Patrimoine : L'INP lance un appel à candidatures pour la formation internationale 2021    Le voyage en Tunisie est interdit aux ressortissants britanniques    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le rêve éveillé de Hamadi Chérif
Dar Chérif à Djerba, Centre International d'Art et de Culture
Publié dans Le Temps le 19 - 04 - 2010

Mercredi 21 avril 2010 aura lieu à Sidi Jmour, Djerba, l'ouverture tant attendue du premier centre culturel privé en Tunisie. Un méga projet bâti sur un terrain de vingt hectares, dont le coût de construction a atteint les deux millions de dinars et qui a nécessité une quinzaine d'années, entre étude et réalisation, avant de voir le jour.
Ces données nous ont été révélées lors d'un point de presse organisé à Chérif Fine Art, Sidi Bou-Saïd, par Hamadi Chérif, galeriste et collectionneur d'art contemporain de renommée mondiale, qui a consacré sa vie au service de l'art depuis qu'il vivait à l'Etranger et animait des galeries à Paris, Genève et Beyrouth.
Ces dernières années, c'est surtout dans l'île des rêves qu'il passait le plus clair de son temps pour mener à terme l'œuvre d'une vie : un Centre International d'Art et de Culture qui aurait, selon ses souhaits, la dimension d'une fondation, à l'image des résidences d'artistes florissants dans les pays développés.
Un temple dédiéà la culture en partage
Telle que décrite par son propriétaire, Dar Chérif est conçue à la façon des Houch, (habitation traditionnelle de Djerba). Bordée de palmiers, l'architecture est dépouillée et discrète. Les murs sont d'une éclatante blancheur. La terrasse offre une imprenable vue sur mer.
Vitrine ouverte sur le monde, le centre se veut un lieu d'échange permanent entre différentes cultures. Il abrite six ateliers et des salles d'expositions à même d'abriter plusieurs activités en même temps. Le maître des lieux y a conçu également une salle polyvalente ; un espace modulable, adaptable aux diverses formes de scénographie.
Pour les expositions internationales d'arts plastiques et les spectacles de grande envergure, Dar Chérif est dotée d'espaces pour la danse, la musique, le théâtre, le cinéma et les conférences ainsi que d'un café littéraire… Un véritable creuset culturel où circulent savoirs, idées et créations pour, selon les termes de Hamadi Chérif, « mieux connaître l'autre et nous faire connaître ».
Rappelons que le Centre s'adresse à un public averti et amateur d'art, désirant participer aux événements culturels contemporains. Il est ouvert à tous les projets d'artistes, tunisiens et étrangers, après être soumis à une étude appropriée.
Ecoles de Paris et de Tunis
Pour l'inauguration, date phare dans la vie culturelle locale, on présentera une exposition magistrale, réunissant les œuvres de « l'Ecole de Paris » et celles de « l'Ecole de Tunis », prêtées par le musée de Montparnasse et par les collectionneurs privés.
Pour « l'Ecole de Paris », la sélection a été faite, grâce aux soins de trois commissaires : Sylvie Buisson, Colette Giraudon et Rosemarie Napolitano qui ont choisi d'exposer des œuvres de peintres illustres qui ont fait la gloire de l'Ecole de Paris : des Modigliani, Chagall, Soutine, Foujita, Derain, Pascin, Loutreuil… Celles de l'Ecole de Tunis, sont signées Farhat, Yahia, Ben Salem, Mifsud, Roubtzoff, Levy, Naccache…
La cérémonie d'ouverture verra la présence d'éminentes personnalités tunisiennes et étrangères du monde de la culture et du Tourisme ainsi que de nombreux représentants des médias.
Parmi les invités de marque, le petit fils de Derain, l'épouse de Nello Levy, le fils de Jules Lellouche et la fille de Gaëtan Mifsud.
Seront également présents, le directeur de la galerie Cazeau (Paris), et Edgar Knoop, président de l'Académie des Beaux Arts de Munich.
A tout ce beau monde, une animation des plus raffinées sera assurée par Alain Alexandre, danseur classique qui présentera une chorégraphie en relation avec les années folles de Montparnasse.
Yann Dix, fils du célèbre artiste allemand, Otto Dix et son orchestre
proposeront un concert de jazz. Enfin, un parfum de notre patrimoine se répandra à Dar Chérif avec la performance attendue de deux groupes de musiciens folkloriques de Medenine et Zarzis.
La programmation prévoit pour 2010 le cirque contemporain d'Amiens, des spectacles de musique et de chant au cours du mois de ramadan, des concerts de jazz et un cycle de cinéma américain, en collaboration avec l'ambassade des Etats-Unis.
Souhaitons bel avenir à ce nouveau fleuron de la culture.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.