Palestine - Israël: Le fer et par le feu    Chedli Klibi : un an déjà    3 mois de prison pour un tunisien interdit d'accès au territoire français    Italie : 102 millions d'euros d'amende à Google pour abus de position dominante    Le général Youssef Baraket: Un symbole de l'armée républicaine (Album photos)    Tunisie – Coronavirus : De nouvelles mesures du 16 Mai au 06 juin 2021    UTICA : Plus de 50% des entreprises sont menacées de disparition    Un entretien entre Ali Kooli et Bruno Le Maire passé sous silence    Salsabil Klibi [AUDIO] : Le président de la République est contraint de sceller le projet de loi de la Cour constitutionnelle    Tunisie : Le dilemme de Kaïs Saïed par rapport à la cause palestinienne et son besoin des USA    Violences à l'encontre des femmes : l'ATFD appelle à une action de protestation le jour de l'Aïd    Dernière Minute – Coronavirus : 81 décès et 1105 nouvelles contaminations, Bilan du 11 mai    Hichem Mechichi annonce une série de mesures d'accompagnent économique aux entreprises    La recette de Ridha Chkoundali qui pourrait réduire l'endettement extérieur de la Tunisie    Palestine, notre âme et conscience    Après deux heures d'attente, les journalistes quittent la Kasbah    Confinement général : levée de l'interdiction de déplacement entre les régions    Espérance de Tunis : Tous les joueurs testés négatifs au Covid-19    Khalil Zaouia : Ce qu'a fait Saïed à Mechichi était immoral    Exclusif: Des mesures au profit de certaines catégories sociales vont être annoncées    JO-2020 (TQO) – Basketball : Le Cinq national en stage à partir de lundi à Monastir    Tunisie: Covid-19 : Le chant de l'espoir et des retrouvailles (clip et spot)    Tfanen organise des tables rondes digitales sur la contribution de la culture au développement durable    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour Du 12 Mai 2021 à 11H00    Tunisie: Le Mouvement du Peuple appelle à pavoiser les balcons et les façades des magasins de drapeaux palestiniens    Football : Programme TV de ce mercredi 12 mai 2021    Tunisie: Othmen Jerandi participe à la session extraordinaire du Conseil de la Ligue des Etats arabes    Tunisie- Gafsa: Manifestation de soutien à la Palestine    Tunisie: Entretien téléphonique entre Kais Saied et Ismail Haniya    Boosté par les performances de la BH et la BIAT, le Tunindex s'apprécie    Tunisie- CONECT appelle à soutenir les secteurs touchés par les répercussions du confinement sanitaire    Ooredoo partage la joie de l'Aïd avec les enfants    L'UTAP met en garde contre un éventuel effondrement de la filière laitière    Le CS Hammam-lif convoque une AG élective le 29 mai    " Sans Ticket " du 14 au 16 mai : Une sélection de courts métrages tunisiens disponible sur Artify    Règlement des déclarations fiscales avant le 15 mai : La CCT s'indigne    Juventus : Gianluigi Buffon annonce son départ en fin de saison    Judo : 18 judokas tunisiens au tournoi qualificatif à Dakar pour les JO de Tokyo    Willis from Tunis: 10 ans et toujours vivant    La Maison Blanche révèle ce que tente de cacher Carthage    Kaïs Saïed appelle les Palestiniens à unifier les rangs au service de leur juste cause    Entretien téléphonique Kais Saïed et la vice-méricaine Kamala Harris : soutien renouvelé auprès du FMI, contre le Covid et pour la sécurité    Dreams Chebeb, 2e édition: 15 projets artistiques voient le jour malgré la crise    Le gouvernement appuie toutes les entreprises tunisiennes qui investissent à l'étranger, assure Mechichi    Conseil de sécurité : Aucun accord sur une déclaration commune à propos des violences à Jérusalem    Décès du doyen de l'ophtalmologie Ridha Mabrouk    " De la Casbah de Mazara del Vallo à la Petite Sicile de La Goulette " : La longue histoire des échanges entre l'Italie et la Tunisie    Covid19 : Report de la manifestation théâtrale "Semaine pour le théâtre tunisien"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Retrouvailles Obama/Netanyahu sur fond d'incertitudes
Etats-Unis-Israël
Publié dans Le Temps le 07 - 07 - 2010

Le Temps-Agences - Le président Barack Obama et le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahu devaient se retrouver hier à la Maison Blanche pour tenter de tourner la page des tensions de ces derniers mois entre les deux pays, et amorcer des négociations de paix directes entre Israéliens et Palestiniens.
La semaine dernière, l'entourage du président américain s'est montré optimiste, assurant que les allers-retours entre les deux parties de l'envoyé spécial des Etats-Unis au Proche-Orient, George Mitchell, avaient porté leurs fruits et que "le fossé s'était réduit".
"Nous pensons qu'il y a des opportunités pour réduire les divergences, et aider les deux parties à avancer vers des négociations directes", a souligné Daniel Shapiro, spécialiste du Proche-Orient à la Maison Blanche. Le président américain a d'ailleurs reçu ces dernières semaines les acteurs-clé du processus de paix, notamment son homologue palestinien Mahmoud Abbas et le roi Abdallah d'Arabie saoudite.
La rencontre d'hier, qui était prévue à 17h00 HT, est la cinquième entre Barack Obama et Benyamin Netanyahu. Le Premier ministre israélien avait dû annuler le rendez-vous du 1er juin après le raid meurtrier de l'armée israélienne contre une flottille d'aide humanitaire à destination de la Bande de Gaza.
Cet incident avait accentué la pression exercée par Washington sur l'Etat hébreu pour qu'il fasse un geste envers les Palestiniens. Le président Obama avait alors qualifié l'affaire d'"intolérable". Les relations avec l'administration américaine étaient déjà fragilisées par l'annonce-surprise en mars dernier, lors de la visite du vice-président américain Joe Biden en Israël, de la poursuite des colonisations en Cisjordanie.
Or les Palestiniens posent comme condition impérative le gel de la colonisation, notamment à Al Qods-Est, ce que Benyamin Netanyahu refuse. Ce point reste le principal obstacle à la reprise des pourparlers, rompus depuis décembre 2008. Des négociations indirectes ont repris en mai, sous l'égide de Washington.
Des premiers signes d'assouplissement israélien ont été perçus avec l'allégement du blocus de la Bande de Gaza, bien qu'un certain nombre de produits, dont la liste a été publiée lundi, restaient interdits par crainte qu'ils soient utilisés comme armes par le Hamas.
Dimanche, Benyamin Netanyahu a une nouvelle fois rappelé qu'Israël voulait des négociations directes, estimant qu'il n'y avait "pas d'alternative". "Quiconque veut la paix doit avoir des discussions directes pour la paix. J'espère que ce sera l'un des résultats de ma visite à Washington", a-t-il déclaré en ouverture de la réunion hebdomadaire de son cabinet.
Barack Obama a pour sa part répété la position américaine, à savoir qu'Israël accepte la fin de la colonisation et que les Palestiniens améliorent la sécurité et cessent «l'incitation à la haine» envers l'Etat hébreu.
Netanyahu et Obama devraient par ailleurs évoquer le dossier épineux du nucléaire iranien et les sanctions adoptées la semaine dernière par les Etats-Unis, dans la foulée de celles votées au Conseil de sécurité des Nations unies.
--------------------------
Construction de colonies en Cisjordanie
Un cinquième des terrains est confisqué à des Palestiniens
Le Temps-Agences - Un cinquième des parcelles sur lesquelles ont été construites les colonies israéliennes en Cisjordanie occupée sont des terrains privés appartenant à des Palestiniens, selon un rapport publié hier par l'organisation israélienne pour les droits de l'Homme B'Tselem.
Ce rapport est diffusé alors que le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu devait rencontrer hier à la Maison Blanche le président Barack Obama.
"21% des parcelles sur lesquelles ont été construites 121 implantations et une centaine d'avant-postes en Cisjordanie sont des terrains qu'Israël reconnaît comme étant des propriétés privées palestiniennes", écrit l'ONG.
"Les principales méthodes qu'Israël utilise sont la réquisition du terrain pour des nécessités militaires, sa déclaration ou son enregistrement comme terrain de l'Etat, et l'expropriation pour des besoins publics", explique B'Tselem.
Le texte souligne que quelque 300.000 Israéliens vivent actuellement dans les colonies en Cisjordanie, et environ 200.000 autres dans le secteur oriental d'Al Qods conquis et annexé par Israël en juin 1967.
Cette annexion n'a jamais été reconnue par la communauté internationale, qui considère Al Qods-est comme un territoire occupé.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.