Tunisie| Coronavirus : L'UTICA s'inquiète …    Accord pour la prolongation de la période de délégation de pouvoir au chef du gouvernement    BTS Bank : mesures exceptionnelles pour aider à faire face à la crise du Covid-19    Tunisie : Liste des gouvernorats affectés par le coronavirus – Mise à jour de 02 avril    DERNIERE MINUTE – Coronavirus – Algérie : 83 morts et 986 cas confirmés    Sarra Maaouia, nouvelle conseillère diplomatique du président de la République    Coronavirus: Le cap des 10.000 morts franchi en Espagne    Covid-19 : l'UIB rassure sur la solidité de son bilan et reporte ses assemblées    Coronavirus : le championnat belge annulé    Finalement, un consensus entre les blocs parlementaires et le gouvernement    Coronavirus – France : Canal + et beIN Sports suspendent le paiement des droits TV    Coronavirus : l'US Open maintenu aux dates prévues    Mouna Kraïem Dridi: L'état d'exception ne se déduit pas, il se déclare et s'assume    Découverte de cellules d'appui et de soutien aux éléments terroristes    Le Roi du Royaume d'Arabie saoudite Salman bin Abdelaziz soutient l'initiative présentée par le Président tunisien aux Nations-Unies    Football : Youcef Belaïli pourrait résilier son contrat avec Al Ahli    Le CNOT maintient son soutien et celui du CIO aux athlètes d'élite jusqu'à la fin des J.O. Tokyo    Facebook lance un outil d'entraide Community Help (vidéo)    Coronavirus : La BAD octroie 2 millions de dollars à l'OMS pour contrôler la pandémie en Afrique    Report jusqu'à nouvel ordre des cours dans les écoles coraniques    Coronavirus: l'Espagne dépasse la barre des 10.000 morts    Baccalauréat : Les candidats libres dispensés de l'éducation physique    Covid-19, : un millier de victimes en 24h aux USA, dont un nouveau-né    Tunisie-Météo : Vent fort et pluies isolées    Nouvelles nominations à la tête de plusieurs institutions culturelles    Tunisie: L'infirmier militaire infecté au virus corona à Médenine s'était rendu à Djerba en empruntant le transport public    Tunisie – Prise de position de Kaïs Saïed dans le conflit du Yémen    La France recense 509 nouveaux décès en 24 heures    Entraînements en ligne aux joueurs    Une ombre sur le déroulement de la présidentielle le 3 novembre    Le FMI présente des recommandations pour préserver la sûreté du système bancaire    Dérapages dangereux du législatif    Le moral des troupes…    Une perte d'emplois implacable en vue et le risque de stagflation plane    La Tunisie émettra un emprunt obligataire sur le marché international    Marseille pleure Pape Diouf    Doit-on alléger les restrictions sur les cours particuliers ?    La FIFA a tranché, la FTF doit suivre !    Le coronavirus vu par les artistes-peintres    Du sacré pour les profanes    Impact certain sur les festivals internationaux    Festival international de Carthage 2020 | La programmation sera purement tunisienne !    Artify conclut un partenariat avec Festival GABES CINEMA FEN en faveur de la diffusion en ligne gratuite du festival du 3 Avril jusqu'au 11 avril    Des artistes au temps du corona: « Ça serait bien d'assister à une belle chute du système capitaliste et à l'avènement d'une ère écologique…»    Première Transaction via Instex irano-européenne    Le Covid-19 s'ajoute à la crise humanitaire    Coronavirus: plus de 210 morts en Turquie    Dreams Chebeb 2020: Prolongation de l'appel à projets    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Accompagner le mouvement éditorial témoignant de la Révolution et de cette période historique que traverse la Tunisie
L'Ambassadeur de France à l'inauguration du nouveau site de la Médiathèque Charles de Gaulle
Publié dans Le Temps le 01 - 07 - 2011

Celle qui se trouvait dans l'ancien petit lycée Carnot à l'avenue de Paris et qui rendait d'éminents services depuis trente ans aux amateurs de lecture, de culture et de langue française, vient d'élire domicile au 1, rue d'Athènes (ancienne agence de Air France). Il s'agit, vous l'avez certainement deviné, du nouveau siège de la Médiathèque Charles de Gaulle qui a été inauguré hier par M. Boris Boillon, ambassadeur de France en Tunisie, en présence de M. Valéry Freland, directeur de l'Institut Français de Coopération, de M. Bergouignan, directeur de la médiathèque, de plusieurs partenaires tunisiens du secteur du livre et des bibliothèques et des représentants des médias.
Dans son discours inaugural, l'ambassadeur de France a donné un bref aperçu sur la médiathèque qui, travaillant en réseau avec les médiathèques de la Maison de France à Sfax et le relais culturel de Sousse, a su fidéliser 3000 abonnés à Tunis, dont un millier d'étudiants et de jeunes. « Chacun de ces usagers, a rappelé M. Boillon, emprunte chaque année 60 documents ; résultat qui ferait pâlir d'envie, selon lui, bien des bibliothèques municipales françaises et qui témoigne de l'attachement des Tunisiens à la lecture et à ce lieu.
Une aubaine pour les éditeurs tunisiens
Au grand bonheur des férus et amoureux du livre et du multimédia, la Médiathèque Charles de Gaulle les accueillera à partir d'aujourd'hui, vendredi 1er juillet, ( à raison de cinq jours sur sept , du mardi au samedi ), et s'installera à la rue d'Athènes, durant toute la durée des travaux de rénovation du Petit Lycée Carnot. « Période transitoire, a dit M. Boillon, que nous allons mettre à profit pour moderniser notre offre et actualiser nos collections afin que cet espace devienne pionnier en matière de culture numérique. Nous souhaitons en effet, a t-il ajouté, attirer de nouveaux publics , plus particulièrement parmi les étudiants et les adolescents. Et de poursuivre, « si Internet fait partie de plus en plus tôt de l'univers quotidien de nos jeunes, comme l'ont d'ailleurs illustré les blogueurs de la révolution tunisienne, il est capital qu'ils apprennent à y exercer leur esprit critique, à distinguer entre information et rumeur, entre connaissance vérifiée et approximation… »
S'étalant sur ce sujet, l'ambassadeur de France en Tunisie, a expliqué qu'Internet et médiathèque ne sont pas en concurrence l'un envers l'autre, mais plutôt complémentaires. « C'est la raison pour laquelle le livre garde, a t-il dit, toute sa place dans l'action culturelle que nous menons en Tunisie, comme c'est aussi, l'une des trois priorités sectorielles que les ministres tunisien et français de la Culture, ont retenues lors de leur rencontre du mois d'avril dernier ».
Une aubaine pour le secteur tunisien de l'édition qui bénéficiera cette année du soutien de l'IFC afin d'accompagner le mouvement éditorial témoignant de la Révolution et de cette période historique que traverse notre pays. Il y aura donc deux appels à projets de soutien à la publication , programme connu sous le nom de Salah Garmadi, dont une trentaine d'éditions et de traductions tunisiennes qui feront l'objet d'une aide significative, soit un doublement par rapport à l'année dernière, de quoi ravir les professionnels du secteur.
Par ailleurs, le centre national du livre va conclure un accord de coopération triennal ave la direction générale tunisienne du livre en vue notamment d'aider les bibliothèques tunisiennes endommagées pendant les derniers événements qu'a connus la Tunisie et d'appuyer la création d'un centre national du livre tunisien.
L'IFC devient, Institut Français de Tunisie
« L'Institut Français de Coopération (IFC) devient l'Institut Français de Tunisie », c'est ce qu'a annoncé l'ambassadeur de France à l'occasion de l'inauguration de la Médiathèque Charles de Gaulle.
« La France, a-t-il dit, a engagé une ambitieuse réforme de son action culturelle extérieure qui s'est traduite par la création d'une agence, l'Institut Français, présidée par M. Xavier Darcos, des moyens renforcés et un champ d'intervention élargi, concernant notamment le débat d'idées…Avec la création de cet institut , a -t-il poursuivi, la France réaffirme sa volonté d'être aux côtés des Tunisiens en ce moment crucial de leur histoire… »
L'Institut poursuivra ainsi, les actions menées par l'IFC dans le domaine des échanges culturels , de la coopération technique, scientifique, universitaire et scolaire et de la promotion de la langue française. Dans le prolongement du premier forum tuniso-français de la société civile, qui s'est tenu à Tunis le 21 mai dernier, l'Institut Français de Tunisie fera du soutien à la société civile de toute la Tunisie, sa priorité, et ce, dans quatre domaines : la citoyenneté, l'environnement, les femmes et la santé des femmes et le microcrédit. Il va bénéficier pour cela, d'une enveloppe financière complémentaire d'un million d'euros.
Un projet grandiose en 2013 ?
L'ambassadeur de France en Tunisie a par ailleurs annoncé que le Petit Lycée Carnot de l'avenue de Paris où gitait la médiathèque Charles de Gaulle, ferait l'objet d'une rénovation complète sous la conduite d'une équipe tuniso-française d'architectes expérimentés dans la restauration de bâtiments anciens . « Le Lycée Carnot construit à la fin du XIX ème siècle et qui a formé des générations d'élèves dont nombre de personnalités marquantes, est , a -t-il précisé, un joyau architectural du centre ville auquel chacun est très attaché… »
Ce futur Centre Culturel Français de Tunis regroupera sur plus de 4000m2 , l'ensemble des services de l'Institut français de Tunisie ainsi qu'une vaste médiathèque, un centre de langues, une salle de conférences et un café. Compte tenu de leur importance, les travaux s'étaleront sur plusieurs mois et l'inauguration aura lieu en 2013.
Un projet grandiose digne d'une capitale comme Tunis !


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.