Palestine - Israël: Le fer et par le feu    Chedli Klibi : un an déjà    3 mois de prison pour un tunisien interdit d'accès au territoire français    Italie : 102 millions d'euros d'amende à Google pour abus de position dominante    Le général Youssef Baraket: Un symbole de l'armée républicaine (Album photos)    Tunisie – Coronavirus : De nouvelles mesures du 16 Mai au 06 juin 2021    UTICA : Plus de 50% des entreprises sont menacées de disparition    Un entretien entre Ali Kooli et Bruno Le Maire passé sous silence    Salsabil Klibi [AUDIO] : Le président de la République est contraint de sceller le projet de loi de la Cour constitutionnelle    Tunisie : Le dilemme de Kaïs Saïed par rapport à la cause palestinienne et son besoin des USA    Violences à l'encontre des femmes : l'ATFD appelle à une action de protestation le jour de l'Aïd    Dernière Minute – Coronavirus : 81 décès et 1105 nouvelles contaminations, Bilan du 11 mai    Hichem Mechichi annonce une série de mesures d'accompagnent économique aux entreprises    La recette de Ridha Chkoundali qui pourrait réduire l'endettement extérieur de la Tunisie    Palestine, notre âme et conscience    Après deux heures d'attente, les journalistes quittent la Kasbah    Confinement général : levée de l'interdiction de déplacement entre les régions    Espérance de Tunis : Tous les joueurs testés négatifs au Covid-19    Khalil Zaouia : Ce qu'a fait Saïed à Mechichi était immoral    Exclusif: Des mesures au profit de certaines catégories sociales vont être annoncées    JO-2020 (TQO) – Basketball : Le Cinq national en stage à partir de lundi à Monastir    Tunisie: Covid-19 : Le chant de l'espoir et des retrouvailles (clip et spot)    Tfanen organise des tables rondes digitales sur la contribution de la culture au développement durable    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour Du 12 Mai 2021 à 11H00    Tunisie: Le Mouvement du Peuple appelle à pavoiser les balcons et les façades des magasins de drapeaux palestiniens    Football : Programme TV de ce mercredi 12 mai 2021    Tunisie: Othmen Jerandi participe à la session extraordinaire du Conseil de la Ligue des Etats arabes    Tunisie- Gafsa: Manifestation de soutien à la Palestine    Tunisie: Entretien téléphonique entre Kais Saied et Ismail Haniya    Boosté par les performances de la BH et la BIAT, le Tunindex s'apprécie    Tunisie- CONECT appelle à soutenir les secteurs touchés par les répercussions du confinement sanitaire    Ooredoo partage la joie de l'Aïd avec les enfants    L'UTAP met en garde contre un éventuel effondrement de la filière laitière    Le CS Hammam-lif convoque une AG élective le 29 mai    " Sans Ticket " du 14 au 16 mai : Une sélection de courts métrages tunisiens disponible sur Artify    Règlement des déclarations fiscales avant le 15 mai : La CCT s'indigne    Juventus : Gianluigi Buffon annonce son départ en fin de saison    Judo : 18 judokas tunisiens au tournoi qualificatif à Dakar pour les JO de Tokyo    Willis from Tunis: 10 ans et toujours vivant    La Maison Blanche révèle ce que tente de cacher Carthage    Kaïs Saïed appelle les Palestiniens à unifier les rangs au service de leur juste cause    Entretien téléphonique Kais Saïed et la vice-méricaine Kamala Harris : soutien renouvelé auprès du FMI, contre le Covid et pour la sécurité    Dreams Chebeb, 2e édition: 15 projets artistiques voient le jour malgré la crise    Le gouvernement appuie toutes les entreprises tunisiennes qui investissent à l'étranger, assure Mechichi    Conseil de sécurité : Aucun accord sur une déclaration commune à propos des violences à Jérusalem    Décès du doyen de l'ophtalmologie Ridha Mabrouk    " De la Casbah de Mazara del Vallo à la Petite Sicile de La Goulette " : La longue histoire des échanges entre l'Italie et la Tunisie    Covid19 : Report de la manifestation théâtrale "Semaine pour le théâtre tunisien"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Anouar Brahem fait swinguer le Canada
Festival international de jazz de Montréal
Publié dans Le Temps le 14 - 07 - 2011

Anouar Brahem vient de participer à trois soirées au festival international de jazz de Montréal, ce qui lui a valu un accueil exceptionnel. La presse canadienne ne tarit pas d'éloges sur les prestations du luthiste. Le journal « Le Devoir » parle d'une « beauté immense ». « The Gazette » de « pure magie ». « La Presse » le qualifie de « mirador d'Afrique ». C'est la troisième fois consécutive que le festival de jazz de Montréal accueille Anouar Braham en lui donnant, fait rare, carte blanche pour trois soirées avec trois projets différents.
Dans ce festival, considéré comme le plus grand festival de jazz au monde avec 1000 concerts, plus de 3000 musiciens provenant de 30 pays et environ 2 millions de festivaliers, notre luthiste national a présenté : « Thimar » avec le contrebassiste Dave Holland et la clarinettiste John Surman, « Le voyage de Sahar » avec l'accordéoniste Jean-Louis Matinier et le pianiste François Couturier et « The Astounding Eyes Of Rita » accompagné de Klaus Gesing à la clarinette et Bjorn Meyer à la basse.
Le disciple de Ali Sriti ne s'est pas limité à la musique orientale. Il a fait évoluer son luth en le mettant à l'épreuve de la musique occidentale notamment le jazz, genre qui permet l'improvisation. Les fans n'en démordent pas, ils sont séduits par cette nouvelle adaptation d'un instrument qui fait voler en éclats toutes les idées reçues. A chacune de ses apparitions Anouar Brahem étonne et ne laisse pas indifférent. Interprète doublé de compositeur, il est fidèle depuis au moins deux décennies à l'esprit ECM, un label attaché à la musique libre et réputé pour son dialogue avec les musiciens de jazz et les Indiens.
ECM a parié sur un musicien arabe Anouar Brahem fan de Mohamed Kassabji qu'il considère comme un grand maître ainsi que l'irakien Mounir Bachir qui a donné ses lettres de noblesse au oud grâce au « Taqsim ». Notre musicien incarne la première aventure culturelle avec un pays arabe. Une aventure qui a pris naissance en 1991 sans jamais s'altérer. Mais son voyage musical a commencé bien avant au conservatoire de Tunis, puis à Paris où il a passé quatre années. De retour au pays, il continue à jouer du oud. Mais face à un répertoire limité, il décide de se consacrer à la composition.
Pour transgresser les frontières, Anouar Brahem s'associe avec des musiciens occidentaux qui enrichissent sa musique et apportent un souffle nouveau à ses compositions imprégnées des subtilités de la musique arabe. Au fil des ans, sa musique a considérablement évolué pour se rapprocher davantage au free jazz. Aujourd'hui reconnu aux quatre coins du monde, il poursuit son périple musical à travers les contrées et repart pour le North Sea Jazz Festival à Rotterdam en Hollande, Molde en Norvège et Istanbul en Turquie. Quand le reverrons-nous sur une scène tunisienne ?


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.