Ukraine: Un soldat tue cinq de ses collègues avant de s'enfuir    Météo: Températures en légère hausse, ce jeudi    Fuite des cerveaux: 39 mille ingénieurs ont quitté la Tunisie    Par Ben Gamra : La Tunisie fait face actuellement à l'une des plus graves crises de liquidités et les réserves en devises chutent de plain-pied    CAN 2021 : Programme complet et définitif des 1/4 de finale    Tunisie-Affaire des déchets d'Italie : Le renvoi des conteneurs de déchets, au cœur d'une séance de travail au ministère des Transports    Couvre-feu, pressions sur les banquiers, amnistie fiscale… Les 5 infos de la journée    Ligue 1 Pro : un nouveau bureau directeur nommé dans ce grand club    Tunisie : Land Cruiser séries 70 disponible à la commande chez BSB Toyota    Grosses pressions sur les banquiers pour financer le budget    L'étrange "évasion" d'Abdelkoddous Saâdaoui, qui en plus nargue sa patrie    Covid-19: Méfions-nous de l'optimisme    Kaïs Saïed reçoit Najla Bouden    Selon 57,8% des familles tunisiennes, l'avenir de leurs enfants serait meilleur hors du pays    César 2022 : l'acteur Sami Oitalbali nominé pour le César du meilleur espoir masculin    Land'Or obtient un nouveau prêt d'environ 4 millions $    Sommet Ligue arabe : Les beaux et bons mots de Tebboune, que répondra le Maroc? [Vidéo]    La vraie chambre noire, c'est le palais de Carthage !    EN : un joueur testé négatif, deux autres encore positifs !!    Côte d'Ivoire vs Egypte : Sur quelle chaîne regarder le match en direct et live streaming ?    Les salariés de Cactus prod menacent d'une grève de la faim    Match Côte d'Ivoire vs Egypte : Les chaines qui diffusent le match Choc de la CAN 2022 du 26 janvier    salon des créateurs MOOD TALENT: 6e anniversaire du 4 au 6 février 2022 à l'hôtel Dar El Marsa    Kasserine: Mandat de dépôt contre un ancien gouverneur, pour corruption    Corruption : La Tunisie au 70e rang mondial    Indice de perception de la corruption : la Tunisie classée au 70ème rang mondial    Tunisie Telecom en chiffres    Moody's évoque la Tunisie    Le chanteur Florent Pagny annule sa tournée à cause d'un cancer, sera-t-il présent à The Voice?    Google Doodle rend hommage à l'actrice Egyptienne Souad Hosni, la Cendrillon du monde arabe    Tunisie : Grève générale à...    Tunisie – Coronavirus: 17 décès et plus de 9000 contaminations selon le dernier bilan    AS Soliman : l'Algérien Frifer Boumedyen engagé pour deux ans et demi    REMERCIEMENTS ET FARK : Mongi BEN AMOR    Entreprises publiques en difficulté | Crises en cascade    Echo Afrique    Groupe Chimique Tunisien à Mdhilla 2: Levée d'une grève entamée depuis 2 ans    CAN 2021 | Huitièmes de finale – Suite et fin – Côte d'Ivoire-Egypte : La guerre des étoiles    CAN 2021 | Une qualification significative : ls ont changé leur destin…    Exposition au musée de l'Institut du Monde Arabe : Slimen Elkamel à cœur ouvert    Dilou : Saied est en train de démanteler l'Etat Tunisien    Tunisie : Départ des vols depuis l'aéroport d'Istanbul via une seule piste    Le film documentaire "Angle mort" de Lotfi Achour primé au Fipadoc à Biarritz    Kaïs Saïed souhaiterait appliquer un modèle proche du Velayet-e faqih iranien, selon Hatem Mliki    Centenaire du cinéma tunisien : Zoom sur un pionnier nommé Albert Samama Chikly    Gordon Gray commente la démission de Nadia Akacha et parle des causes probables de cette décision    Ukraine : les USA évacuent livrant le pays à Poutine, l'UE spectatrice    Un astéroïde "potentiellement dangereux " passera prés de la terre mardi soir    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Provocation
Publié dans Le Temps le 03 - 11 - 2011

Il y a une différence entre la satire et les représentations fantasmatiques. La satire c'est, d'abord, l'humour, le jeu de mots, le jonglage sur les concepts et aussi le dessin ou la caricature : elle a, donc, ses règles. Et c'est ce qu'on enseigne dans les instituts spécialisés, en France, comme ailleurs.
A bien des égards, ces règles sont autrement plus rigoureuses que celles régissant le journalisme classique ou même, plus vaste, la communication.
Nos confrères français placent la caricature du Prophète Mohamed – et il n'y a que lui qu'on caricature allègrement – dans leur droit à la liberté d'expression. Soit. Mais, ce droit est-il absolu ? Ce droit peut-il permettre que la sensibilité des musulmans soit écorchée dans ce cynisme caricatural, depuis le Danemark jusqu'à la France, pour attiser les feux de l'outrance, la guerre des religions et surtout, surtout, pour justifier l'islamophobie qui se conjugue, en l'occurrence, à la xénophobie.
Mais, au-delà, c'est ce fâcheux amalgame qui fera réellement des vagues. C'est ce moment précis, alors que le Printemps arabe – du moins, en Tunisie – permet la résurgence d'un parti islamiste dominant et qui s'oriente vers le réformisme de l'Islam et la modération de la Chariaâ, que nos confrères de Charlie Hebdo caricaturent le Prophète de tous les musulmans.
Un Prophète qui a professé la tolérance, protégé les juifs et les chrétiens, organisé la République, sorti les Arabes et même les Asiatiques de leurs déterminismes païens. N'est-il pas l'un des plus grands réformateurs de l'Histoire de l'humanité et un messager de Dieu autant que Moïse et le Christ ?
Raouf KHALSI
daassi mich-el2hispeed.ch
Vita Bruno [email protected]
nadou [email protected]
choukri [email protected]
sally mac lennane [email protected]
kerim [email protected]
Francois D [email protected]
sihem [email protected]
sofia [email protected]
libremad [email protected]
topaal [email protected]


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.