Palestine - Israël: Le fer et par le feu    Chedli Klibi : un an déjà    3 mois de prison pour un tunisien interdit d'accès au territoire français    Italie : 102 millions d'euros d'amende à Google pour abus de position dominante    Le général Youssef Baraket: Un symbole de l'armée républicaine (Album photos)    Tunisie – Coronavirus : De nouvelles mesures du 16 Mai au 06 juin 2021    UTICA : Plus de 50% des entreprises sont menacées de disparition    Un entretien entre Ali Kooli et Bruno Le Maire passé sous silence    Salsabil Klibi [AUDIO] : Le président de la République est contraint de sceller le projet de loi de la Cour constitutionnelle    Tunisie : Le dilemme de Kaïs Saïed par rapport à la cause palestinienne et son besoin des USA    Violences à l'encontre des femmes : l'ATFD appelle à une action de protestation le jour de l'Aïd    Dernière Minute – Coronavirus : 81 décès et 1105 nouvelles contaminations, Bilan du 11 mai    Hichem Mechichi annonce une série de mesures d'accompagnent économique aux entreprises    La recette de Ridha Chkoundali qui pourrait réduire l'endettement extérieur de la Tunisie    Palestine, notre âme et conscience    Après deux heures d'attente, les journalistes quittent la Kasbah    Confinement général : levée de l'interdiction de déplacement entre les régions    Espérance de Tunis : Tous les joueurs testés négatifs au Covid-19    Khalil Zaouia : Ce qu'a fait Saïed à Mechichi était immoral    Exclusif: Des mesures au profit de certaines catégories sociales vont être annoncées    JO-2020 (TQO) – Basketball : Le Cinq national en stage à partir de lundi à Monastir    Tunisie: Covid-19 : Le chant de l'espoir et des retrouvailles (clip et spot)    Tfanen organise des tables rondes digitales sur la contribution de la culture au développement durable    Le point sur l'épidémie du coronavirus dans les pays arabes : Mise à jour Du 12 Mai 2021 à 11H00    Tunisie: Le Mouvement du Peuple appelle à pavoiser les balcons et les façades des magasins de drapeaux palestiniens    Football : Programme TV de ce mercredi 12 mai 2021    Tunisie: Othmen Jerandi participe à la session extraordinaire du Conseil de la Ligue des Etats arabes    Tunisie- Gafsa: Manifestation de soutien à la Palestine    Tunisie: Entretien téléphonique entre Kais Saied et Ismail Haniya    Boosté par les performances de la BH et la BIAT, le Tunindex s'apprécie    Tunisie- CONECT appelle à soutenir les secteurs touchés par les répercussions du confinement sanitaire    Ooredoo partage la joie de l'Aïd avec les enfants    L'UTAP met en garde contre un éventuel effondrement de la filière laitière    Le CS Hammam-lif convoque une AG élective le 29 mai    " Sans Ticket " du 14 au 16 mai : Une sélection de courts métrages tunisiens disponible sur Artify    Règlement des déclarations fiscales avant le 15 mai : La CCT s'indigne    Juventus : Gianluigi Buffon annonce son départ en fin de saison    Judo : 18 judokas tunisiens au tournoi qualificatif à Dakar pour les JO de Tokyo    Willis from Tunis: 10 ans et toujours vivant    La Maison Blanche révèle ce que tente de cacher Carthage    Kaïs Saïed appelle les Palestiniens à unifier les rangs au service de leur juste cause    Entretien téléphonique Kais Saïed et la vice-méricaine Kamala Harris : soutien renouvelé auprès du FMI, contre le Covid et pour la sécurité    Dreams Chebeb, 2e édition: 15 projets artistiques voient le jour malgré la crise    Le gouvernement appuie toutes les entreprises tunisiennes qui investissent à l'étranger, assure Mechichi    Conseil de sécurité : Aucun accord sur une déclaration commune à propos des violences à Jérusalem    Décès du doyen de l'ophtalmologie Ridha Mabrouk    " De la Casbah de Mazara del Vallo à la Petite Sicile de La Goulette " : La longue histoire des échanges entre l'Italie et la Tunisie    Covid19 : Report de la manifestation théâtrale "Semaine pour le théâtre tunisien"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le Bassin fait, de nouveau, grise mine !
Sit-in ouvert au siège de la Compagnie des Phosphates de Gafsa et blocage de la voie ferrée à Metaloui
Publié dans Le Temps le 10 - 02 - 2012

• Adnène Hajji, porte-parole des protestataires: «Nous voulons des mesures urgentes et non des promesses!»
• Réunion le 14 février entre les représentants des contestataires et le ministre des Affaires sociales
Après une brève accalmie, la contestation sociale reprend de plus belle dans le bassin minier. Des employés de la Compagnie des Phosphates de Gafsa (CPG) viennent de reprendre leur sit-in suspendu il y a quelques semaines, suite à l'annulation de deux rencontres qui étaient prévues pour le 25 janvier et le 8 février entre le ministre des Affaires sociales et des représentants des habitants du bassin minier.
A Métaloui, des jeunes chômeurs ont posé des tentes sur les voies du chemin de fer, bloquant ainsi le transport du phosphate vers les ports commerciaux. Des familles de martyrs et de blessés de la révolution observent, quant à elles, un sit-in dans les locaux de l'Union régionale du travail de Gafsa. «La situation est explosive. Les jeunes organisent quotidiennement depuis mardi des rassemblements de protestation et des manifestations bruyantes pour exprimer leur ras-le-bol contre la marginalisation et la pauvreté qui frappent de plein fouet la région», témoigne Adnène Hajji, secrétaire général de l'union locale du travail à Redayef et porte-parole des protestataires du bassin minier. Et d'ajouter: « en reportant la tenue de deux rencontres consacrées à l'examen des revendications légitimes de la population, le gouvernement semble vouloir faire traîner les choses. Nous voulons des mesures urgentes et non pas des promesses».
Les employés et les chômeurs en sit-in formulent des demandes qui concernent toute la région comme la titularisation des ouvriers des chantiers, la régularisation de la situation des anciens ouvriers de la CPG partis à la retraite dans le cadre de plans sociaux et qui attendent des indemnisations depuis 1986 ou encore le recrutement des jeunes dont les parents ont été victimes d'accidents de travail.
Les protestataires réclament également le déblocage d'une enveloppe de 400 millions de dinars promise par la CPG et d'une autre de 250 millions de dinars de la part du Groupe Chimique Tunisien (CCT). Ces fonds devraient permettre non seulement la création dans le bassin minier d'une banque, d'une cimenterie et d'une société spécialisée dans le télétravail, mais aussi de financer le développement des services sociaux dans la région qui souffre d'un manque flagrant d'infrastructures pour l'éducation, la santé, la culture et les loisirs…«Pas question d'interrompre les sit-in ! Nous voulons bien croire aux promesses et cesser les protestations, mais c'est au gouvernement de montrer une volonté réelle de développer le bassin minier», martèle Adnène Hajji.
Pertes de 3 millions de dinars par jour
Ex-porte-parole du mouvement de protestation du bassin minier en 2008 ayant connu les affres des geôles de Ben Ali, Adnène Hajji compare le bassin minier à une vache laitière qui donne son lait aux autres et ne garde que les déchets et les maladies causées par émanations de produits toxiques nécessaires à la transformation du phosphate pour les habitants de la région.
Le lait du bassin minier est le phosphate dont la Tunisie est le cinquième producteur mondial et qui avait procuré au pays 825 millions de dinars de recettes en 2010.
Du côté de la direction de la CPG, on comprend parfaitement le sentiment d'injustice que ressentent les habitants du bassin minier. Une source digne de foi à la compagnie, qui emploie 12000 personnes, note, toutefois, que l'interruption de la production du phosphate ne fait que compliquer davantage la situation. Et pour cause : l'arrêt de la production se traduit par des pertes de 3 millions de dinars par jour.
Au ministère des Affaires sociales, on explique les rencontres qui étaient prévues pour le 25 janvier et le 8 février entre représentants des contestataires et le ministre des Affaires sociales ont été «reportées et non pas annulées», et ce à la demande de l'Union Générale Tunisienne du Travail (UGTT), qui souhaite prendre part aux négociations.
Les services du ministère annoncent également qu'une rencontre prévue pour le 14 février entre une délégation de protestataires qui sera conduite par Adnène Hajji et le ministre des Affaires sociales, Khélil Zaouia, doit permettre de trouver des solutions rapides et efficaces à tous les problèmes du bassin minier. D'ici là, la région du bassin minier, restera dans l'attente qui dure depuis de longues années…


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.