L'IACE organise la 35e édition des Journées de l'Entreprise du 9 au 11 décembre    SE Shinsuke SHIMIZU, ambassadeur du Japon en Tunisie, à La Presse : « La Tunisie peut être une porte d'entrée pour les investisseurs japonais vers l'Afrique »    Iles Kerkennah : Pour un tourisme vert et écoresponsable    SKYS à Tozeur : Près de 500 tunisiens ont participé à l'événement dans le désert    Le point sur l'épidémie du coronavirus : Mise à jour du 29 Novembre 2021 à 11H00    Le variant Omicron du coronavirus se propage: Les pays qui ferment leurs frontières    Sidi Bouzid : le directeur du lycée 9 avril tabassé par un parent    Les indiscrétions d'Elyssa    Vidéo du jour: Une école pieds dans l'eau    L'équipe de Tunisie entame demain la coupe arabe des nations | Billet : A quoi servira la Coupe arabe ?    Coupe de la CAF | Tour de recadrage aller – Tusker FC-CSS (0-0) : Le CSS assure l'essentiel    Une JSK poussive devant mais solide derrière : Le réalisme aghlabide    UA : la Libye appuiera la candidature du Maroc, pas celle de la Tunisie    Tribune | A défaut de relance économique, dépénalisons la migration extralégale    Sejnane : Reboisement de 5400 arbres plantés malgré les conditions météorologiques difficiles    Université Mahmoud El Materi | Colloque international sur le diabète : La recherche et la lutte continuent    Tribune | Journée internationale de solidarité avec le peuple palestinien : Le message d'António Guterres *    Le syndicat indépendant des réalisateurs et producteurs (SIRP) : Arrêter le formatage narratif des films tunisiens    Evénement artistique à XYZ et hors les murs à La Marsa : Je suis la grenade    Abdellatif Mekki évoque les conditions d'un dialogue    Ahlem Gzara: Des personnes complètement vaccinées parmi les admis dans les services de réanimation    Béja: Les agents du développement Sylvo-Pastoral en sit-in ouvert [vidéo]    Le fonctionnaire tunisien est le moins payé de la Méditerranée, selon Ajbouni    Abdellatif Mekki: Pas de dialogue sans retour au cadre constitutionnel    Ministère de l'Industrie: L'annulation des permis de recherche d'hydrocarbures est parfaitement légale    Près de 4 000 litres d'huile végétale subventionnée pour le marché de Tozeur    Météo : Temps pluvieux et chutes de neige et de grêle    Tunisie-Coronavirus: Zéro décès et 95 cas en une journée    Ali Laârayedh parle d'amour    Tunisie : Noureddine Tabboubi menacé de mort    Sfax-Crise de déchets: Une grève générale sera annoncée    Virgil Abloh, directeur artistique de Louis Vuitton n'est plus    Ligue 2 Pro : Résultats des matches et classements des Groupes C et D    EN Hand féminine : la liste des 16 joueuses convoquées pour le mondial    Suspension de tous les vols de passagers à destination du Maroc pour deux semaines dès lundi    Foot-Europe: le programme du jour    Coupe arabe : Classement des pays les plus couronnées    Cité de la culture : Concert du duo Tsuji Hideki, Miyazaki Mieko et Amina Srarfi    Algérie : Fort séisme à Béjaïa    La profession du conseiller fiscal    La Tunis appelle la communauté internationale à amener Israël à se conformer aux résolutions de l'ONU    Pourquoi? | Le mystère de l'huile subventionnée    A l'Avenue Habib-Bourguiba : Un individu armé voulant attaquer le MI maîtrisé    The Washington Post évoque la Tunisie    Encore une fois, une compétence Tunisienne s'affirme à l'étranger    Ouverture du 8ème Festival de la création de l'UGTT en présence de Taboubi et de Guettat    Prix FABA de littérature : Remise des prix de la 1ère édition le 4 décembre 2021    Festival du film maghrébin d'Oujda : La Tunisie rafle 3 prix    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Le taux d'endettement devrait dépasser les 50%
Tunisie/ Banque Mondiale: Un prêt de 500 millions de dollars
Publié dans Le Temps le 09 - 04 - 2013

Un nouveau prêt de 500 millions de dollars vient alourdir une fois de plus notre capital d'endettement (à peu près de 794 millions de dinars) au titre de l'appui au budget de l'Etat pour l'année en cours. C'est le même montant accordé à la Tunisie en 2012 et en 2011 avec les mêmes conditions de paiement:
un taux d'intérêt qui varie entre 1 et 1,5%, une période de grâce de 5 ans et une période de remboursement qui atteint 20 ans. C'est dire que la Banque Mondiale (BM), une fois ce prêt débloqué, nous a accordé 1,5 milliards de dollars en 3 ans. Seulement le déblocage de ce prêt est a priori assujetti à des réformes que le gouvernement tunisien devrait engager pour restructurer l'économie tunisienne. Des réformes qui touchent en premier lieu la finance, puis le système de compensation, celui de l'éducation ainsi que d'autres volets pour arriver en fin de compte à redresser l'économie tunisienne, comme le recommandent les experts de la BM qui étaient en visite à Tunis ces derniers jours. Selon le ministre du Développement et de la Coopération internationale, Lamine Doghri, cette visite de la BM s'inscrit dans le cadre d'une mission de suivi et d'évaluation des projets programmés pour l'année 2012. Toujours selon le ministre, la délégation de la BM, conduite par le directeur du département Maghreb, Moyen-Orient et Afrique du Nord, Simon Gray, ainsi que le gouvernement tunisien se sont mis d'accord pour accélérer la mise en place des projets initialement prévus dans le budget de 2012, et de finaliser l'élaboration des projets pour l'année en cours. A cet égard, il convient de rappeler que la Tunisie est en cours de négociations pour l'obtention d'un crédit stand-by du Fonds Monétaire International (FMI), d'une valeur de 2,5 milliards de dinars. Selon le Gouverneur de la Banque Centrale de Tunisie, la Tunisie devrait disposer dans ses comptes de ce montant d'ici la fin du mois prochain de l'année en cours. Tout compte fait, le taux d'endettement extérieur du pays devrait dépasser 50% du PIB.
Des dettes de 22 440 millions de dinars
Pour l'année 2013, les statistiques de la BCT laissent dégager une légère baisse du taux d'endettement extérieur à moyen et long termes prévu pour l'année 2013, par rapport à l'année dernière, soit 39,7% du Revenu National Disponible Brut, contre 39,8% en 2012. Pour l'année en cours, l'endettement extérieur du pays devrait atteindre 22 440 millions de dinars, soit 28,5% du Revenu National Disponible Brut. Il devrait aussi représenter 71,9% de l'endettement extérieur global estimé à 31.196 MDT. Pour cette même année (2013), les prévisions de la BCT indiquent que le taux d'endettement total de l'Etat qui englobe la dette extérieure et intérieure, devrait atteindre environ 46,8% du PIB contre 46,1% à la fin de l'année 2012. A moyen terme ce taux devrait se maintenir en dessous de 50%. Selon les mêmes chiffres de la BCT, le service de la dette devrait observer un allégement en l'absence de remboursements, au cours de cette période, du principal d'autres emprunts obligataires et ce de mars 2013 jusqu'à avril 2017, date d'échéance du placement privé qatari conclu en 2012 pour un montant de 500 MUSD. En conséquence, le service de la dette rapporté aux recettes courantes devrait se maintenir à un niveau inférieur à 10%


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.